.evous
✕ Fermer

Paris

Paris

Expositions

Concerts

Spectacles

Salons

Sports

Arrondissements de Paris

1er arrondissement

2ème arrondissement

Le Marais

Le Quartier Latin

Saint-Germain-des-Prés

7ème arrondissement

8ème arrondissement

9ème arrondissement

10ème arrondissement

11ème Arrondissement

12ème Arrondissement

13ème Arrondissement

14ème Arrondissement

15ème Arrondissement

16ème Arrondissement

17ème Arrondissement

18ème Arrondissement

19ème Arrondissement

20ème Arrondissement

Île-de-France

Ile-de-France

Les Yvelines

La Seine-et-Marne

L'Essonne

Les Hauts-de-Seine

La Seine-Saint-Denis

Le Val-de-Marne

Le Val-d'Oise

Métropoles

Marseille

Lyon

Toulouse

Nice

Montpellier

Strasbourg

Bordeaux

Lille

Villes & Communes

Agenda des Communes

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val-de-Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Musique

Les agendas musique

Concerts & tournées

News

Vos artistes favoris

Albums

Festivals de musique

Sur vos écrans

Les agendas de vos écrans

Cinéma

Jeux Vidéo

Emissions TV

Séries

Sports

Les agendas sportifs

Arts & Vivre

Nature & jardin

Terres & Saveurs

Recettes

Astuces, idées et inspirations

Voyager

.evous > Nantes > Adresses > Actualités Nantes > Infos Nantes

Elections municipales à Nantes

vendredi 13 mars 2020,    Jean

Nantes reste bien un bastion PS au terme du second tour des municipales 2014. Ce dimanche 30 avril, le duel a tourné à l’avantage de la candidate PS Johanna Rolland (56,21% des suffrages exprimés) au détriment de la championne de l’UMP Laurence Garnier (43,78%).


Accès rapide : En bref // les enjeux // les candidats // les mots-clés // les résultats

Ce qu’il faut savoir

La candidate EELV, Pascale Chiron, créditée de 14,55% des voix au premier tour, a choisi de fusionner sa liste avec celle de Johanna Rolland (34,51% au 1er tour), ce qui devrait lui permettre de se défaire aisément de l’opposante Laurence Garnier (24,16% au 1er tour).

Changement d’ère en vue. Si, d’après les derniers sondages, le PS devrait conserver son bastion nantais, la révolution est en marche dans la Cité des Ducs puisque Jean-Marc Ayrault, au gouvernement depuis 2012, a désigné en Johanna Rolland pour être son successeur. Celle-ci a obtenu 34,51% des suffrages au 1er tour. Laurence Garnier pour l’UMP a obtenu 24,16% et Pascale Chiron 14,55%.

Les élections municipales se tiendront le 23 mars (1er tour) et le 30 mars (2e tour) 2014 à Nantes comme dans toute la France.

65 conseillers municipaux sont à élire à Nantes.

Le mode de scrutin à Nantes : la liste arrivée en tête obtient la moitié des 65 sièges du conseil municipal. Le reste est réparti à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Un deuxième tour est organisé si aucune liste n’atteint la majorité absolue et au moins 25 % des inscrits au premier tour. Seules les listes ayant obtenu aux moins 10 % des suffrages exprimés peuvent s’y présenter.

Les conseillers municipaux élisent le maire, qui préside le conseil municipal, ainsi que les adjoints. Le mandat des conseillers municipaux, du maire et de ses adjoints est de six ans.


Les enjeux

Johanna Rolland après vingt-trois ans d’Ayrault ; l’UMP après vingt-trois ans de PS. Va-t-on assister à une révolution à Nantes ? Assurément car, même si le PS et sa jeune candidate Johanna Rolland part favoris dans les sondages, Jean-Marc Ayrault ne reviendra pas reigner sur la Cité des Ducs et avec lui, c’est toute une politique culturelle qui pourrait disparaître.

Quelle réplique de la droite ? Alors que les clivages entre PS et EELV sont monnaie courante lors de ces municipales, il est plus rare de constater la même chose à l’UMP. A Nantes pourtant, Laurence Garnier, la candidate investie par le partis, devra faire face à une liste dissidente menée par Sophie van Goethem. Une raison de plus pour la gauche d’espérer un net succès.


Les candidats

A GAUCHE
Guy Croupy, tête de liste Front de Gauche-NPA, agent SNCF
Hélène Defrance, candidate Lutte ouvrière, enseignante d’arts plastiques à la retraite
Pascale Chiron, tête de liste EELV, architecte-urbaniste et vice-présidente du Conseil communautaire de Nantes Métropole
Première adjointe de Patrick Rimbert, suppléant de Jean-Marc Ayrault après le passage de ce dernier au gouvernement, Johanna Rolland a été désignée par le PS comme la candidate de la gauche unie. Outre le soutien d’Ayrault, elle a reçu celui du PCF et du Parti Radical de gauche.

A DROITE
Xavier Bruckert, chef d’entreprise, sera le candidat du MoDem
Conseillère municipale et déléguée communautaire à Nantes Métropole depuis 2008, Laurence Garnier a été désignée candidate officielle de l’UMP malgré les velléités d’autres candidats de la droite républicaine
Sophie Van Goethem, conseillère municipale et conseillère communautaire à Nantes Métropole depuis 2008 présente ainsi une liste de droite dissidente
Tout comme Pierre Gobet, chef d’entreprise, inscrit sous la bannière "divers droite"
Le candidat du FN sera Christian Bouchet, journaliste.


Les mots-clés de la campagne

Sécurité
Aéroport
Jean Blaise


Les résultats du 1er tour

Mme Pascale CHIRON (LVEC) : 14,55
Mme Laurence GARNIER (LUMP) : 24,16
M. Guy CROUPY (LPG) : 5,04
M. Christian BOUCHET (LFN) : 8,14
M. Pierre GOBET (LDVD) : 4,30
M. Arnaud KONGOLO (LDIV) : 0,46
Mme Sophie VAN GOETHEM (LDVD) : 5,59
M. Xavier BRUCKERT (LUC) : 2,10
Mme Hélène DEFRANCE (LEXG) : 1,16
Mme Johanna ROLLAND (LUG) : 34,51

Sources Ministère de l’Intérieur


VOIR AUSSI

Les élections municipales 2014 à Toulouse

Les élections municipales 2014 à Lille

Les élections municipales 2014 à Nantes

Les élections municipales 2014 à Bordeaux

Les élections municipales 2014 à Lyon

Les élections municipales 2014 à Marseille

Les élections municipales 2014 à Nice

Les élections municipales 2014 à Paris

Informations pratiques
Adresse, horaires, numéro de téléphone, liens...

vendredi 13 mars 2020,    Jean