eVous
Bientôt les vacances
Accueil Environnement Seniors Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 10e > Actualités Paris 10e > Vie de quartier, Paris 10e > Faits divers, Paris 10e > Nuisances sonores : La guerre des bars est déclarée dans le 10e

Nuisances sonores : La guerre des bars est déclarée dans le 10e

Dernière mise à jour : mercredi 12 décembre 2012, par Morgan

Depuis la mise en application de la loi de 2006 sur l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif, les riverains de la capitale se plaignent toujours plus de nuisances sonores provenant des bars et autres lieux de fête. Des associations se sont montées dans plusieurs quartiers comme celui de la Butte-aux-Cailles (13e) pour dénoncer les nouveaux comportements des fêtards qui fument devant le bar et réveillent les voisins...

D’un côté il y a les défenseurs du droit à faire la fête et de l’autre ceux qui défendent leur droit de vivre paisiblement. Entre les deux, la préfecture de Police et les collectivités multiplient les actions de prévention, de médiation, ou les actions coup de poing comme ce fut le cas la semaine dernière dans le 10e arrondissement.

En fin de semaine, cinq établissements de la rue du Faubourg Saint-Denis se sont vus notifier leur fermeture administrative pour dix jours. En cause : le non-respect des règles sur les nuisances sonores. Le coup est rude pour les gérants des bars concernés, Chez Jeannette, Mauri7, l’Univers, L’inconnu et le Xème, qui s’estiment les bouc-émissaires de l’histoire, tandis que le maire, Rémi Féraud, soutient les associations de riverains qui râlent. « Il n’est plus possible d’avoir des groupes de personnes tous les soirs sur les trottoirs, expliquait-il. Il faut respecter les riverains pour que ça reste une rue agréable. Notre politique repose sur trois axes : la sécurité, la propreté et le bruit ».

Pendant dix jours au moins, les riverains de la rue du faubourg Saint-Denis auront un peu plus la paix... Et ensuite ?

Adresse

rue du faubourg Saint-Denis 75010 Paris

Messages