eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Astuces, idées et inspirations > La planète > Points de vue > Obama part d’espoir : un édito à la Prévert

Obama part d’espoir : un édito à la Prévert

Dernière mise à jour : vendredi 19 février 2010, par Christian Frank

Obama part d’espoir

Oba’magique, Oba’magnifique, Oba’magnia
2 millions de personnes rassemblées dans le froid.
240 000 billets gratuits distribués pour assister à la cérémonie.
5 000 places assises vendues à 25$ en moins d’une minute pour le défilé.

Obam’Aretha Franklin. La diva noire du jazz interprète l’hymne américain.

Oba’magistral
L’amérique de Bush semble révolue, ouvrant une ère de la responsabilité.
La suspension des procédures judiciaires à Guantanamo vient d’être annoncée au lendemain de son investiture.
La fierté reconquise par les Américains.

Obam’armada
75 millions de $ (57 d’€), le coût des cérémonies d’investiture du Président.
32 000 militaires, 10 000 membres de la Garde nationale et 8 000 policiers engagés.
58 organismes officiels associés au dispositif de sécurité
13 000 participants civils et militaires à la parade d’investiture.
10 000 bus réquisitionnés
58 organismes officiels associés au dispositif de sécurité.
et 21coups de canons...

Obam’Abraham Lincoln
Son modèle politique, comme lui sénateur de l’Illinois ; référence reprise en son temps par Martin Luther King dans son discours de Gettysburg.
« Il y a cent ans, un grand Américain, qui jette sur nous aujourd’hui son ombre symbolique, a signé la Proclamation d’Émancipation. » Lincoln rédigea la proclamation émancipant les esclaves, signa le 13e amendement abolissant l’esclavage il y a bientôt 150 ans, et lança un programme de reconstruction durant son deuxième mandat.

Oba’Martin Luther King. Obam’have a dream
Le discours que prononça Martin Luther King sur les marches du Lincoln Memorial pendant la Marche vers Washington, le 28 août 1963. Il avait l’espoir de voir dans le futur les Noirs et les Blancs coexister harmonieusement et vivre égaux.

Mais aussi
Ob’Hamas
Sera-t-il capable de gérer le conflit Israélo-palestinien ? Curieux hasard de voir les chars de Tsahal quitter Gaza le jour de son investiture !

Oba’martial
Mettra-t-il un terme à l’intervention militaire en Irak qui a déjà coûté la vie à plus de 4 000 soldats US et 150 000 Irakiens ?
Obam’Afganisthan
La politique impérialiste cèdera-t-elle la place à une aide à la reconstruction du pays ?

Oba’manipulation
Verra-t-on une administration plus indépendante des pressions de ses acteurs économiques ?

Oba’marchés financiers
Saura-t-il, à l’exemple de Roosevelt, juguler la crise et redynamiser le pays en soutenant les couches les plus pauvres de la population, réformer les marchés financiers, relancer l’économie par l’emploi ?

Obam’acceptation des accords de Kyoto
L’ouverture de leur ratification remonte à mars 1998 et réunit à ce jour 172 pays, à l’exception notable des États-Unis.

Oba’matérialiste
Saura-t-il bâtir un modèle américain qui proposera d’autres références qu’une société de consommation ?

Enfin
Obam’avenir
Il nous dira s’il était vain d’espérer du peuple américain un symbole fort de changement, capable d’entraîner le reste de la planète dans un futur meilleur...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.