Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Ile-de-France > Sports en Ile-de-France > Où faire du vélo à Paris et en région parisienne ?

Où faire du vélo à Paris et en région parisienne ?

dimanche 12 avril 2015, par Benoît, Jean

L’été qui se prolonge... ça vous donne envie de dévorer les kilomètres à vélo ? Chiche ! Le hic : le cyclisme à Paris et aux alentours rime souvent avec air pollué, circulation, étroitesse des espaces verts... D’autant que les pistes cyclables ne permettent pas forcément une pratique sportive. Notre sélection de lieux pour le cyclisme sur route, le VTC ou le VTT.

Découvrez les destinations préférées des lecteurs d’Evous.fr en participant à notre sondage

CYCLISME SUR ROUTE

La vallée de Chevreuse (91 et 78). Un cadre bien connu des cyclistes qui aiment le relief atypique de cet espace rural et campagnard. Du relief, de nombreuses côtes, la fameuse côte de la Madelaine… Un "must" pour tout Francilien.

Milly-la-Fôret, la vallée de l’Ecole et la vallée de l’Essonne (91). La Fédération française de cyclotourisme a balisé 2 circuits "très faciles" sur ce territoire, d’une distance de 40 et 60 km. Les détails sur ce site interactif.

La vallée de la Juine (91). D’Étampes à Méréville ou Arrancourt, de beaux paysages et de belles lignes droites sur le plat le long de la rivière. À savoir : vous pouvez vous rendre à Étampes en RER.

Forêt de Marly-le-Roi (78). Des routes forestières goudronnées à proximité de Saint-Germain-en-Laye… le rêve pour tout cycliste francilien ! Pour une trentaine de kilomètres en voies cyclables hors agglomération.

Forêt de Rambouillet (78). Comme dans la forêt de Marly-le-Roi : des pistes cyclables et des routes forestières goudronnées fermées à la circulation qui traversent cette immense étendue verte. Le bonheur des 2 roues !

Le Mont-Valérien (92). Pour exercer vos aptitudes de grimpeur ou de puncheur, mieux vaut prendre la direction des Hauts-de-Seine, pays vallonné par excellence. S’il ne culmine qu’à 162 mètres, le Mont-Valérien offre quelques pentes à fort pourcentage, notamment sur son flanc Rueil-Malmaison. Le "mont" peut aussi être abordé par Nanterre et Suresnes.

Forêt de Fausses Reposes (92 et 78). Des routes forestières, des sentiers balisés et un domaine de plus de 600 hectares. De quoi "avaler des kilomètres" tout en respirant la nature. Sur les communes de Chaville, Marnes-la-Coquette, Sèvres, Vaucresson, Celle Saint-Cloud, Viroflay et Ville-d’Avray. A noter : les routes forestières, à l’intérieur de la forêt, sont plutôt destinées aux VTC vu l’état des routes dans de nombreuses parties du bois. En revanche, les routes "pour voitures" sont assez peu fréquentées et offrent de longues lignes droites vallonnées.

La coulée verte du sud parisien (92 et 91). Une piste cyclable de 12 km longeant les voies du TGV pour une plongée vers le grand Sud de la région parisienne. Elle traverse Malakoff, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux, Châtenay-Malabry, Antony, Verrières-le-Buisson et Massy. Totalement aménagée, cette piste est un couloir de nature au milieu de l’agglomération.

L’avenue verte Paris-Londres (75, 78, 95). Inaugurée le 23 juin 2012, cette avenue relie, comme son nom l’indique, les capitales française et britannique. Au menu : plus de 400 km de piste cyclable mêlant chemin ("voie verte") et route partagée. Comment traverser la Manche ? En ferry mais ensuite, vous reprenez le vélo jusqu’au Big Ben !

Auvers-sur-Oise (95). La ville des impressionnistes est un magnifique terrain de balade. Mais outre l’aspect culturel et la beauté des paysages des bords de l’Oise, la ville où mourut Van Gogh est aussi riche en nature, en petites routes peu empruntées par les voitures, en petites côtes sollicitant les mollets, etc.

De Paris à Saint-Maurice (75, 94). Départ du Pont Charles de Gaulle à Paris pour rejoindre le Val-de-Marne via une piste cyclable d’une dizaine de kilomètres vous menant à Saint-Maurice. Si les jambes le permettent, profitez en alors pour profiter d’une "voie verte" (l’itinéraire par ici) vous menant jusqu’à Noisel (77).

Berges de Seine parisiennes (75). Pour une toute simple et très courte balade ! Mais l’aménagement des voies sur berges permet de flâner à bicyclette (y compris à Vélib’). Pourquoi s’en priver ?

Côtes parisiennes (75). Envie d’exercer vos mollets sans sortir de Paris ? Pas évident. Pour un effort en évitant la grande circulation, choisissez Montmartre par le versant démarrant à Château rouge rue Custine. Belleville et Menilmontant sont deux autres destinations privilégiées pour une courte "grimpette" mais vous risquez de rouler au milieu des voitures.

SUR LES CHEMINS

Le bois de Boulogne (75). De longues routes pour les vélos de course, de larges chemins (et d’autres plus étroits) pour les VTC.

Le bois de Vincennes (75). A l’image du bois de Boulogne, le domaine mêle chemins et longues routes. Parfait pour rouler dans un air plutôt naturel. Et comme nous l’a très justement signalé "David" dans les commentaires de cet article, ce bois est le plus vaste de Paris, avec 995 hectares contre 846 pour le "collègue de l’Ouest" précité (chiffres municipaux).

Les rives de la Marne (93). Du plat ! Mais une balade qui commence sur une piste cyclable et qui s’étend sur des chemins de promeneurs. De Noisy-le-Grand à Joinville-le-Pont.

Les berges de la Seine hors de Paris (92). À Nanterre et Rueil-Malmaison. Pour les amateurs de balades "à bicyclette". Car si le terrain est propice à rouler sans s’arrêter… les vélos ne sont ici pas prioritaires, au contraire des piétons. Gare !

Forêt de Meudon (92). Avec un point culminant à 180 mètres, la forêt s’avère évidemment un endroit idéal pour une pratique sportive.

Forêt de Saint-Germain-en-Laye (78). Parfaite pour la balade en pleine nature, cette forêt possède un second atout : il est possible de louer un VTT ou VTC de toute taille les samedis et dimanches de 9h à 18h, de mars à novembre, sur le parking de la piscine municipale. Avec siège bébé en prime en cas de besoin !

Base régionale de plein air et de loisirs de Val de Seine (78). Voguez le long des berges de Seine avec votre VTT ou VTC. Un terrain assez plat, parfait pour la balade en famille et la détente.

Forêt de Sénart (91). Un site idéal pour les promenades à bicyclettes tous chemins, avec toute la famille !

Base régionale de plein air et de loisirs du Port aux Cerises (91). A Draveil, près des bords de Seine, cette base de loisirs n’offre pas un cadre réellement dédié aux vélos, exceptés aux BMX. Mais il est tout à fait possible de s’y balader paisiblement à 2 roues.

Forêt de Montmorency (95). Un espace de jeu pour VTC ou VTT pour toute la famille. Conseil : profitez de cette virée pour vous arrêter près du château de la Chasse, au bord de l’étang.

EN VTT

Les coteaux du Morin et de l’Aubetin (77). Un "espace VTT" agréé par la Fédération française de cyclisme ! Ici, 16 circuits, de 7 à 18 km, ont été tracés pour des vététistes amateurs. Il est donc possible de pédaler sur ces circuits à rythme loisir voire en famille. Pour les vététistes assidus, il y a de plus grandes boucles, de 40 ou 50 km, voire même un "grand raid" de plus de 100 bornes ! Pour tous les goûts.

Forêt de Fontainebleau (77). Du dénivelé, des sols sablonneux… un terrain propice au VTT mais plutôt par jours de temps maussade. La forêt est en effet un endroit idyllique pour les promeneurs qui n’aiment pas être dérangés par des Vététistes en pleine activité.

Circuits de la Grande Paroisse et Vernou-la-Celle (77). Si ces 2 communes ne présentent pas de difficultés particulières pour les vététistes, des circuits balisés prévus pour la pratique du VTT vous permettent de découvrir 100 km de flanc de coteaux de la Seine. L’assurance d’un site dédié : un luxe !

Le parc de la haute-vallée de Chevreuse (78). La partie haute de cette vallée très prisée par les cyclistes abrite un parc qui se prête à merveille à la pratique du VTT, du moins pendant les beaux jours. Pensez tout de même à vérifier auprès de la Maison du parc (01.30.52.09.09) que la partie à laquelle vous vous attaquez est recommandée pour une telle pratique.

La colline d’Elancourt (ou colline de la Revanche) (78). Ce mont artificiel, culminant à environ 230 mètres au-dessus du niveau de la mer, est le sommet de l’Ile-de-France ! Mais sa nature (érigée dans les années 70 à partir de déblais) n’en fait pas un site particulièrement soigné, ni un terrain à dénivelés. En revanche, les restes de "routes" par lesquels les camions acheminaient les délais, et les bois accidentés en font un terrain propice au VTT.

Le massif de l’Hautil (78). La hauteur de ce massif (191 mètres) le destine plus aux VTT qu’aux promeneurs en VTC. Attention cependant : ce massif présente plusieurs parties dangereuses et inaccessibles au public. Ne prenez pas de risque !

Base régionale de plein air et de loisirs des Boucles de Seine (78). Cette base située à Moisson possède 3 parcours de 15, 20 et 25 km. Pour toute la famille.

Base de plein air et de loisirs de Buthiers (77 et 91). Terre d’accueil des « 24h VTT de Buthiers » ou encore du 2ème Véthathlon (26 novembre 2011), cette base de loisirs située au cœur du parc naturel régional du Gâtinais offre une grande diversité de terrains et vous assure une pratique libre sur un site notamment prévu pour le VTT. A noter : les nombreux rochers font aussi du site un terrain de jeu idoine pour les adaptes du trial.

Base régionale de plein air et de loisirs d’Etampes (91). Il s’y niche un circuit fléché avec des embûches telles qu’un champ de bosse. Le circuit étant court, les vététistes doivent le faire en boucle. A faire à tout âge.

Base régionale de plein air et de loisirs de Cergy-Pontoise (95). 250 hectares sont dédiés au VTT dans cette base. Comme à chaque fois dans ce type de structure, cela convient parfaitement aux enfants.

Les buttes de Rosne (95). Un excellent "spot" pour vététistes puisqu’il s’agit de l’un des points culminants de la région (214 mètres). Situé sur les communes d’Haravilliers, de Neuilly-en-Vexin et Le Heaulme.

SONDAGE : VOTRE "SPOT" PRÉFÉRÉ

PRATIQUE : COÛT ET ACCÈS

Combien ça coûte ? Rien pour la grande majorité des lieux cités. En revanche, les bases régionales de plein air et de loisirs ne sont pas en accès libre, au contraire des forêts ou autres domaines.

Comment vous rendre sur place sans trop pédaler ? Les trains Ile-de-France accueillent les vélos. Les horaires en cliquant ici.

Un autre site à proposer ? Contribuez ! Partagez vos bons plans en commentaires.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.