evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 12e > Guide, Paris 12e > Apprendre et se divertir, Paris 12e > Musées, Centres culturels et Galeries, Paris 12e > Ourasi, cheval champion d’excellence, revient, créé par Kasper, en bronze (...)

Ourasi, cheval champion d’excellence, revient, créé par Kasper, en bronze monumental à Vincennes !

lundi 7 août 2017, par André Balbo

La sculpture d’Ourasi de Kasper rejoint le monde des courses hippiques le dimanche 22 juin et sera dévoilée à 16h, à l’issue du Grand Prix du Président de la République, course de groupe 1 qui oppose les meilleurs quatre ans de l’année.

Les statues équestres célèbrent en général de grands hommes, mais cette œuvre-là honorera un cheval, le plus grand des trotteurs de tous les temps dont le charisme et la popularité ont dépassé le monde des courses.

Le 12 janvier 2013 s’éteignait un champion des courses hippiques qui défia l’Histoire de ce sport par un palmarès ébouriffant. Il avait 32 ans. On l’a couronné du titre de cheval du siècle. Certains hissent même le compliment encore plus haut et plus loin dans le temps.

Une sculpture monumentale à son effigie et à sa mémoire vient d’être installée sur l’une des pelouses de ses exploits : à Vincennes.

Et si le roi Ourasi y est nu, il y est en bronze ! 600 kg d’un monument réalisé par le célèbre sculpteur Kasper, qui l’a posé sur un socle en pyramide tronquée où les 58 victoires de ce champion hors normes, qui reste dans les mémoires de tous les amis des chevaux et du public des champs de courses, ont été gravées.

Ourasi, cheval de légende, a régné sans partage sur les champs de courses plus de 10 ans. Il a été 4 fois vainqueur du Prix d’Amérique, épreuve internationale mythique du trot, et en championnat du monde de trot attelé en 1986, 1987, 1988 et 1990 ! Son palmarès restera longtemps et peut-être à jamais inégalé. Sur 86 courses pour lesquelles il était aligné, il remporta 58 victoires et fut placé 22 fois. Les amateurs et les joueurs s’en souviennent très précisément. Ses apparitions sur la piste de Paris-Vincennes enflammaient les tribunes toujours bondées ces jours-là. Ce coureur fut éblouissant.

Qu’il s’agisse du nombre de victoires, et des sommes qu’il fit gagner, Ourasi volait de records en records...

Aujourd’hui toutes les colonnes Morris des Champs-Élysées sont à son effigie pour cet hommage que lui rend le Trot : installer ce champion en bronze sur le champs de courses de Vincennes, et réalisé par le sculpteur Kasper ! L’affaire est sérieuse, et le moment exceptionnel.

Kasper l’a représenté immobile, tranquille, majestueux, comme après une nouvelle victoire, quand les hommages pleuvent sur lui, les flatteries et les félicitations. Il est presque à l’échelle, très légèrement agrandi. Mais si le monument érigé à ce cheval d’exception paraît si tranquille, le sculpteur a parfaitement rendu cette énergie qu’il avait à fleur de peau et qui ne trompait aucun connaisseur, malgré son allure placide, lui qui fut surnommé "le roi fainéant". Le bronze est vivant, les veines affleurent. Le frémissement n’est vraiment pas loin.

C’était un grand trotteur. Des femmes et des hommes s’en souviennent, et le monument, au bronze patiné et vieilli, sublime, a été dressé à Vincennes, le temple de ses exploits les plus marquants !

Le jour de l’inauguration, à l’hippodrome de Vincennes, sera ponctué d’animations et de courses spectacles de 13 à 18h (voir le programme : http://ourasi-icone.letrot.com/programme-de-l-evenement).

André Balbo

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.