.evous
> >

Playlist des meilleures chansons féministes

En amont de la Journée de la Femme le 8 mars, eVous propose son Top 10 des chansons féministes. Une playlist rock, pop, rap, et surtout 100% girl power !

Si la condition de la femme a largement progressé ces dernières décennies en Europe, certains combats pour l’émancipation du "sexe faible" restent d’actualité. Inégalité salariale, violences conjugales, mariages forcés, excision... la lutte féministe a encore de beaux jours devant elle !
A l’occasion de la Journée de la Femme, nous vous proposons une sélection de chansons 100% girl power. Une playlist qui traverse les générations, les styles et les personnalités : des Spice Girls à Beyoncé, en passant par Angèle, Clara Luciani, Véronique Sanson, France Gall, Juliette Armanet...

A LIRE AUSSI :
Journée de la Femme : Le programme 2021
Journée de la Femme : pot-pourri du rap misogyne
Promenade sur les traces des femmes célèbres de Paris

10 : Juliette Armanet - Cavalier seule (2017)
Avec ce morceau issu de son premier album Petite Amie, Juliette Armanet livre une belle ritournelle au doux parfum féministe. Rien d’agressif, mais une revendication affirmée. Certaines pourront y voir l’affirmation des droits d’indépendance de la femme...


9 : Shania Twain - Man ! I Feel Like a Woman ! (1999)
C’est avec ce titre country-pop que Shania Twain est devenue une star internationale. Impossible d’être passé à côté de son clip dans lequel la Canadienne, entourée de Ken interchangeables, s’effeuille progressivement tout en chantant l’extase de se sentir femme. Une ode au female empowerment.


8 : TLC - No Scrubs (1999)
Succès planétaire, ce single permit au trio féminin de se faire un nom dans le petit monde très masculin du rap. Il consacra également le terme "scrub", désignant ces hommes un peu macho, sans ambition, aux moyens financiers très limités.


7 : Koxie - Garçon (2007)
On appellerait ça aujourd’hui du "harcèlement de rue". Dès 2007, Koxie dénonçait la drague lourde de certains mâles qui se croient tout permis. Cette chanson est sa réponse à leurs avances : "Tu sais que ’garçon’, si t’enlèves la cédille ça fait ’garcon’, et gare aux cons ma fille, gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille...".


6 : Véronique Sanson - Besoin de personne (1972)
"Besoin de personne pour choisir le chemin de ma vie". Avec ces quelques mots, Véronique Sanson offre au début des années 1970 un texte des plus féministes. Extraite du très bel album Amoureuse, la chanson fut reprise en duo avec Christophe Maé quelque 45 années plus tard.


5 : Angèle - Balance ton quoi (2019)
Voici l’un des hymnes féministes de la nouvelle génération francophone. Dans ce single au titre inspiré du mouvement #BalanceTonPorc, la chanteuse belge dénonce le sexisme ordinaire de certains hommes, préconisant une meilleure éducation pour toutes et tous.


4 : France Gall - Résiste (1981)
Quinze ans après Poupée de cire, poupée de son, France Gall a bien grandi. Sur Résiste, la compagne de Michel Berger prend le pouvoir et livre un grand message de résistance dans lequel certaines militantes pourront voir un hymne féministe. "Ce monde n’est pas le tien, viens, bats-toi, signe et persiste... Résiste !"


3 : Clara Luciani - La Grenade (2017)
Moins polémique et frontale qu’Angèle, Clara Luciani a elle aussi signé un petit manifeste d’empowerment. "Hé toi, qu’est-ce que tu regardes ? T’as jamais vu une femme qui se bat ?", lance-t-elle sur son tube explosif La Grenade. Maligne, la jeune artiste refuse cependant toute récupération politique : "On me dit que c’est un album féministe ; je dis que c’est un album de femme avant tout."


2 : Beyoncé - Run the World (Girls) (2011)
Avec dans sa besace les titres Survivor, Independent Women, ou encore Single Ladies, Beyoncé s’est imposée comme la Queen B international du féminisme. Son très agressif Run the World ne s’embarrasse d’aucune nuance et fait des femmes les grandes gouvernantes de ce bas monde... Caricatural à souhait mais tout aussi jouissif !


1 : Spice GirlsWannabe (1996)
Si elles ont changé le visage de la musique pop avec ce tube mondial, les inoubliables Spice Girls ont aussi inauguré la tendance girl power. Une certaine idée de la femme, libre, indépendante, séductrice, sans être dans l’opposition systémique au sexe "fort"... Indétrônable.


Bonus : MLF - L’Hymne des femmes (1971)
Cet hymne du Mouvement de Libération des Femmes a été créé collectivement en mars 1971 par des militantes parisiennes, sur la mélodie du Chant des marais. progressivement, il est devenu un emblème du MLF et plus généralement des mouvements féministes francophones.

Mots-clés