Paris eVous
Accueil La semaine Sortir à Paris Pour enfants Musées Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports A la parisienne Pratique

Accueil > Paris > Calendrier Paris > La Toussaint à Paris > Pourquoi des Chrysanthèmes à la Toussaint ?

Pourquoi des Chrysanthèmes à la Toussaint ?

Dernière mise à jour : samedi 31 octobre 2015, par Atelier numérique

« Tu verras comme je t’aime, rien ne nous séparera, même pas les chrysanthèmes tu verras.. »

Francis Lalanne a certes activement participé à l’imprégnation du Chrysanthème, comme fleur de célébration des morts ; mais l’Histoire en dit plus long encore sur cette plante dont l’existence, en France, est curieusement associée à la mort.

Il semble que seule la religion catholique ait admis à partir du Moyen Age les offrandes de fleurs, les couronnes mortuaires et les guirlandes pour les rites funéraires.
Contrairement aux autres courants du christianisme (protestants, orthodoxes), pour lesquels ces rites d’offrandes de fleurs furent toujours associés à des rites païens.

Le chrysanthème vient de Chine, il représente là-bas la prospérité, la longévité, la douceur de vivre.
-(Du grec : Khrusos= or et anthemon= fleurs)
-En 400 avant JC, il devient dans l’Empire du Levant, la quatrième "plante noble" après le bambou, l’orchidée, et le prunier.

Au XII siècle, les Chinois cultivaient 25 variétés de chrysanthèmes, contre plus de 300 en 1708.
Avant son importation, grâce à un navigateur, le Capitaine Pierre Blancard aux alentours de 1789, le nom de"chrysanthemum "est donné à toutes sortes de fleurs (soucis, marguerites de la famille des Asteracées), mais le véritable chrysanthème, Confucius le décrit bien en 500 avant JC :
"cette fleur qui éclot quand les feuilles jaunes tombent des arbres et quand les insectes se mettent à l’abri...".
- Il est originaire de son pays.

Ce n’est que vers 1880 que le Chrysanthème détrône définitivement toutes les autres espèces de plantes dans le domaine des tombes, en France.
Les romantiques l’instituent et la mode prend.
Les roses disparaissent progressivement.

Depuis, une horde de passionnés se sont livrés à des hybridations ; nains, simples, doubles, incurvés, alvéolés, tubulés...sont disponibles sur le marché.
Aujourd’hui la famille des chrysanthèmes compte plusieurs genres - Chrysanthemum, Anthémis, Leucanthem, Pyrethrum, Tanacetum -, et quelque deux cents espèces, dont on a dénombré jusqu’à 9000 variétés.
Seules 400 variétés sont actuellement cultivées et disponibles dans le commerce, et c’est déjà beaucoup.
Actuellement 95% des chrysanthèmes sont vendus dans la semaine du 1er novembre, et 97% de la production est destinée aux cimetières.

Voilà comme les légendes se créent.


A VOIR AUSSI

Fêter la Toussaint dans les cimetières parisiens
1er novembre - Toussaint : Magasins et centres commerciaux ouverts à Paris
1er novembre : Magasins et centres commerciaux ouverts en Ile-de-France
Les secrets des cimetières de Paris en 10 questions
Le Guide des cimetières de Paris
Obsèques à Paris, du constat de décès au cimetière : les démarches à effectuer
Pourquoi des Chrysanthèmes à la Toussaint ?
Les Meilleurs fleuristes à Paris
Guide des trésors cachés dans les églises de Paris
Visite insolite : Le cimetière pour animaux d’Asnières

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !