Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 18e > Publiez et participez ! > Proposez un contenu ou un témoignage pour Paris 18

Proposez un contenu ou un témoignage pour Paris 18

vendredi 9 octobre 2009, par Christian Frank

Messages

  • Championnet Loisirs ouvre un ATELIER THEATRE, pour les enfants de 8-11 ans, le Samedi matin de 10h30 à 11h45.
    Jeu théâtral, improvisation, création d’histoires…

    Premier Rendez-Vous : SAMEDI 8 JANVIER.
    Possibilité de faire une séance d’essai.

    Information & Inscription :
    Championnet, Secrétariat Loisirs
    14-16, rue Georgette Agutte - 75018 Paris.
    Tél : 01 42 29 88 00 (merc.9h30/13h et 14h30/19h - Jeu.Vend. 15h00/19h - Sam. 10h/12h.
    @ : championnet-asso@wanadoo.fr

  • Des animaux craquants qui, eux aussi, fêtent la Saint Valentin !
    Venez visiter ce carnaval des animaux, vous l’ adopterez.
    L’imaginaire au bout d’un pinceau vous tente, poussez les portes de l’humour.

    Atelier Arnaud 13 rue Nicolet 75018 Paris
    http://atelierportesouvertes.blogspot.com

    Drôle de sortie où vous côtoierez chameaux, oiseaux pianistes ou violoncellistes... tous se vouant au culte de l’amour , de la saint Valentin, avec un égal bonheur dans une confusion où le pinceau fait l’amour à la page blanche qui ne reste plus très blanche...
    Si vous ne croyez pas en cette fatalité qui vous fait condamner parce que vous "changer" de genre, ouvrez les portes de l’atelier du peintre François ARNAUD qui a eu cette idée saugrenue de passer de la figuration à l’abstraction et qui dans le cadre d’un évènement qu’il aurait du passer sous silence, c’est payé le luxe de créer en toute impunité un bestiaire vouant au pinacle la fête de la Saint Valentin.

  • Championnet Loisirs propose aux enfants de 7 à 12 ans,
    de participer à deux ateliers artistiques, pendant les vacances de Février,
    du Lundi 21 au vendredi 25 Février 2011
    de 9h30 à 12h30.
    Lieu : 14, rue Georgette Agutte - 75018 Paris

    CHANT CHORAL, (animé par Tatiana Abeilhe),
    et THEATRE, fabrication de MASQUES et création d’histoires (animé par Françoise Kovacic).
    Une petite présentation sera donnée le dernier jour du stage.

    Coût : 80€.
    Information / Inscriptions :
    Championnet, Secrétariat Loisirs
    Tél : 01 42 29 88 00 (merc.9h30/13h et 14h30/19h - Jeu.Vend. 15h00/19h - Sam. 10h/12h.
    @ : championnet-asso@wanadoo.fr

  • la galerie Espace Canopy vous accueille mercredi 9 fevrier de 19h à 22h pour le vernissage de l’exposition des peintures abstraites de Claude Gesvret.
    ESPACE CANOPY 19 rue Pajol 75018 Paris
    www.labelette.info
    expo jusqu’au 19 fevrier 2011.
    du mercredi au samedi.
    entrée libre

    Claude Gesvret est diplômé de l’ENSBA de Paris (atelier Singier). Il a également fréquenté la Grande Chaumière et l’Académie Goetz dans les années 1970.
    Sa famille picturale est celle de Supports/Surfaces et de la peinture allemande (Richter, Polke).Son intérêt pour la psychanalyse transparaît dans ses choix picturaux et sa technique : superpositions, recouvrements successifs, puis la coupure qui fait surgir le « blanc » du subjectile ; « blanc » aussitôt pris en compte, dialectisé, aménagé, mis en relation avec la matière picturale, le geste, et la pulsion colorée. Il expose régulièrement dans les galeries en France et à l’étranger et présente ici une série de peintures acryliques et d’encres sur papiers et sur toiles.

  • L’Espace Canopy reçoit le groupe Pollyanna dimanche 6 mars à 19h00.
    Espace Canopy 19 rue Pajol 75018 Paris.
    Pollyanna est le projet folk-rock de la Parisienne Isabelle Casier (chant/guitares). Après deux albums et 250 concerts en France et ailleurs (Benelux, Allemagne, Angleterre, USA), le groupe s’est imposé comme l’une des valeurs sûres de la nouvelle scène anglophone hexagonale. Pollyanna, dont le son électro-acoustique évoque autant les grandes dames de la folk qu’une culturerésolument rock, revisite aujourd’hui son répertoire avec deux jazzmen éclectiques. Le batteur, Abdes Gherbi, est également prof de gamelan (orchestre de percussions indonésienne). Le contrebassiste, François Fuchs, est rompu au free jazz, mais aussi fan des Cramps. A l’arrivée, ce modeste cross-over peut facilement se ranger sous une nouvelle étiquette - on n’y échappe pas ! -,quelque part près du country blues de Jolie Holland, par exemple, ou de la nostalgie acoustique de Moriarty.
    libre participation aux frais.

  • L’Association Championnet propose une Soirée Dégustation de Vins bio - Vins nature italiens,
    VENDRED 18 MARS 2011 à 20h.
    16, rue Georgette Agutte - 75018 Paris.
    Places limités.
    Cette dégustation sera animée par Monsieur Septime, co-auteur de La Face cachée du vin.
    Les vins seront accompagnés de plateaux de fromages et charcuteries.
    INFORMATIONS & INSCRIPTION jusqu’au Mercredi 16/03/2001 :
    Association Championnet
    Tél : 01 42 29 88 00 - mercredie 9h30/13h-14h30/19h30 - jeudi/vendredi 15h/19h - samedi 10h/12h. - @ : championnet-asso@wanadoo.fr

  • Du 15 au 26 mars
    Mardi, mercredi, vendredi à 20h30 - Jeudi à 19h30 - Samedi 26 mars à 16h et à 19h30 - Relâche samedi 19 mars

    Texte Gustave Akakpo
    Mise en scène Thomas Matalou
    Assistante à la mise en scène Marie Favre
    Avec Christophe Garcia, Ludovic Lamaud, Mariana Lézin, Franck Micque, Caroline Stella, Paul Tilmont
    Scénographie Thibault Fack
    Costumes Julienne Paul
    Création lumière Mikael Oliviero

    Parce qu’elle a commis le crime de rejoindre celui qui la séduisait plutôt que celui qui lui était destiné, une jeune fille doit être lapidée… Son amoureux entreprend de la sauver…

    « Malgré cette trame et le tragique de son propos, on est ici dans le domaine de la farce, du quiproquo, du déguisement, du travestissement, des conversations surprises à l’insu des intéressés, des apartés destinés au public… Les frères ennemis deviennent amants et s’allient pour avoir raison des aînés qui abandonnent leurs principes moraux au seuil de la maison familiale… On joue des mots et sur les mots. On se joue du père qui n’a de vertu que pour sa fille. On rit, on se moque, des uns et des autres. Et la farce l’emporte… et nous emporte.
    Dès lors, qu’importent les lieux et les temps. Dès lors, on est loin de se soucier de la couleur de la peau. Akakpo noir… acteurs blancs ! »

    Bernard Magnier, journaliste et conseiller littéraire du Tarmac de la Villette

    Durée 1h15

    Prix des places :
    Tarif plein : 14€ - Tarif réduit : 10€ - Tarif moins de 30ans : 8€
    Offres promotionnelles sur nos sites partenaires : Billet-Reduc, Billetnet,...

    Renseignements et réservations du lundi au vendredi de 14h à 18h + le samedi et le soir en période de spectacle au 01 42 26 47 47 ou sur www.etoiledunord-theatre.com

    L’étoile du nord – 16 rue Georgette Agutte – 75018 Paris
    Métro Guy Moquet ou Porte de Saint Ouen (ligne 13) et à 10 min à pied Jules Joffrin (ligne12)
    Bus 31, 60, 95, PC

  • du 25 au 27 Mars 2011
    Expo de créateurs et artistes beau éthique

    Des créations contemporaines, éthiques, bio, originales et écologiques.
    Récup’ Mode éthique Vaisselle Sacs, Accessoires Bijoux Déco

    Apéro-rencontre avec les créateurs le vendredi à 18 H
    Beau éthique à la boutique du bon coin
    29 rue Montcalm 75018 Paris
    M° Jules Joffrin bus 31,60,95

    11h 20h le vendredi
    10h 20h le samedi
    11h 19h le dimanche

    infos et programme : http://beauethique.canalblog.com/

  • L’ESPACE CANOPY et le Keiko Karate Club, présentent la projection de DEUX FILMS DOCUMENTAIRES : De Haute Lutte ! Urbanisme et Démocratie Participative, de Jean-MARC LA ROCCA
    ET
    Blues du Nord de Stéphanie JELLEN
    Avec les photographies de Jacky MACE
    Vendredi 1er avril 2011 à 20h00

    Les documentaires présentés dressent un portrait actuel des 18e et 19e arrondissements en
    pleine transformation.
    Jean-Marc La Rocca est un cinéaste confirmé habitant le 19e arrondissement. En 2008,
    il prend l’exemple du jardin d’Eole (18e ) et met en images les péripéties liées à cette
    transformation. Entre les volontés de certains et les désaccords des autres, il montre la
    nécessité d’une collaboration entre les différents acteurs de nos quartiers.
    Stefanie Jellen, cette jeune Allemande, diplômée en design, s’interroge dans son film sur
    les conséquences des changements architecturaux qui mettent de nouveau les quartiers La Chapelle et La Villette en valeur, au profit des riverains mais aussi à leur détriment. Elle
    aborde des sujets comme la gentrification, un phénomène urbain d’embourgeoisement.
    Ce documentaire de 2010 fait partie de son travail de thèse.

    ESPACE CANOPY 19 rue Pajol 75018 Paris. Entrée libre.
    Du mercredi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 14h à 19h30.
    M°La Chapelle - Site : www.labelette.info - Tel : 01 40 34 47 12

  • Comedy Strip LA NOUVELLE SCÈNE OUVERTE LA PLUS HYPE EN VILLE

    Juste pour rire qui soutient depuis toujours les artistes débutants lance Comedy Strip, un nouvel espace d’expression artistique, qui s’installe au mythique Théâtre de Dix Heures. Comedy Strip s’affirme comme un outil professionnel, une médiation indispensable entre les jeunes humoristes, le public et les professionnels.

    Lundi 11 Avril à 21h30 au Théâtre de Dix Heures, 36 Boulevard de Clichy 75018 Paris !

    Réservez vite au 01 46 06 10 17 !!

  • Du 30 mars au 16 avril
    Mardi, mercredi, vendredi à 20h30 - Jeudi à 19h30 - Samedi à 16h et à 19h30

    Avec Aurélia Arto, Flore Lefebvre des Noëttes, Anne Le Guernec
    Scénographie et costumes Delphine Brouard
    Lumière et vidéo Eric Heinrich
    Son Grégoire Harrer
    Maquillage Isabelle Vernus

    D’un fait divers atroce, Genet écrit une sorte de mythe. Ce huis clos théâtral nous plonge dans le pays de l’inquiétante étrangeté, de l’imaginaire amoral, le pays obscur et oublié de chacun. Tragédie de l’intime, du désir et de l’ambivalence, Les Bonnes est une cérémonie de la haine et de l’amour.

    Les Bonnes nous rapprochent de ce qu’il y a en nous de plus intime. Genet fabrique un univers baroque et barré pour raconter la vie dans ses secrets les plus inavouables. Tel un thriller théâtral, le monstrueux afflue peu à peu.
    Deux sœurs servent madame comme femmes de chambre depuis des années. Profitant des sorties nocturnes de madame, les deux sœurs s’adonnent au rituel d’un jeu de rôle sadique dans lequel elles jouent la maîtresse et la bonne. Se révèle alors la haine refoulée entre dominante et dominée. La seule issue logique serait le meurtre de madame par la bonne.

    Sur scène, trois comédiennes au jeu tout à la fois furtif et excessif nous entraînent dans cette tragédie des apparences. Dans un espace confiné comme une boîte de Pandore surgiront des corps, des voix, des sons, des images qui entraîneront magiquement le spectateur dans la dérive folle des deux femmes.

    Durée 1h30

    Prix des places :
    Tarif plein : 14€ - Tarif réduit : 10€ - Tarif moins de 30ans : 8€

    Renseignements et réservations du lundi au vendredi de 14h à 18h + le samedi et le soir en période de spectacle au 01 42 26 47 47 ou sur www.etoiledunord-theatre.com

    www.etoiledunord-theatre.com

    L’étoile du nord – 16 rue Georgette Agutte – 75018 Paris
    Métro Guy Moquet ou Porte de Saint Ouen (ligne 13) et à 10 min à pied Jules Joffrin (ligne12)
    Bus 31, 60, 95, PC

  • Autour de l’exposition "Répliques de la mémoire", l’artiste Vasantha Yogananthan vous propose une rencontre permettant de mieux comprendre l’histoire des tamouls d’Ile-de-France.

    Baptisée "La diaspora tamoule - Passé et avenir", cette conférence se tiendra le 30 avril 2011 de 14h à 17h au Théâtre du Grand Parquet, 20 bis rue du Département, 75018 Paris.

    Trois intervenants animeront le débat :

    Bosco Mariyathas, Président de l’association "La paix au Sri Lanka" et porte parole devant le Parlement Européen ;

    Shalini Sakthi, Présidente de l’association de la "Maison du Tamil Ealam" ;

    Anthony Goreau-Poncaud, Maître de conférence à l’Université de Bordeaux IV, membre de l’Unité Mixte de Recherche (UMR) ADES CNRS 5185, membre de l’Institut Français de Pondichéry et membre de l’équipe "diaspora de l’Océan Indien" du CEIAS.

    Exposition "Répliques de la mémoire" du 14 avril au 17 juin 2011 à l’Espace Canopy, 19 rue Pajol, 75018 Paris.
    Entrée libre. Ouvert du mercredi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 14h à 19h30. M°2 La Chapelle - Site : www.labelette.info - Tel : 01 40 34 47 12

  • Le peintre abstrait François Arnaud vous ouvre ses portes et vous propose de sourire en regardant sa série fête des mères. http://atelierportesouvertes.blogsp...
    Les samedi 14 et Dimanche 15 Mai de 14h00 à 18h30. 13 rue Nicolet 75018 Paris
    Il ne se vexera nullement si vous prolongez votre visite en regardant son travail abstrait.
    http://www.atelier-arnaud.fr

  • du 31 mai au 5 juin 2011
    Ouvert tous les jours de 10h à 19h
    Vernissage le mercredi 1er juin à partir de 19h

    GALERIE 3F
    58, rue des Trois Frères 75018 Paris

    M : Abbesses

    50% de vente sera reversée à la Croix-Rouge japonaise par l’intermédiaire de l’ambassade du Japon en France.

    sous le patronage de l’Office National du Tourisme Japonais et avec le soutien de GALERIE 3F

    http://carpe-diem-expo.blogspot.com/

  • Du 25 au 28 mai
    Mercredi à 14h30 et 19h30, jeudi et vendredi à 10h et 14h30, samedi à 16h

    Les petites empêchées – Histoires de princesses
    Compagnie Sambre – équipe artistique associée
    Théâtre jeune public à partir de 7ans

    Texte et mise en scène Carole Thibaut
    Interprétation Astrid Cathala - Maryline Even - Karen Ramage - Carole Thibaut - Fanny Zeller
    Assistanat et dramaturgie Karin Bernfeld
    Scénographie Carole Thibaut et Patricia Labache
    Lumières Didier Brun
    Son Stéphanie Gibert
    Réalisation décor Patricia Labache - Magalie Leportier-Brun - Quentin Ricque - Magalie Pichard - Yves Cohen
    Création vidéo / animation - Carole Thibaud et Marie-Pierre Groud
    Costumes Magalie Pichard et Magalie Leportier-Brun
    Regard chorégraphique Philippe Ménard
    Régie générale Anne Coudret

    Durée : 1h

    Il était une fois une reine terrible et dure qui, pour protéger ses secrets, avait fait interdire, dans tout son royaume, toute forme de question. Cette reine avait deux filles, élevées dans le respect absolu des règles appliquées à leur sexe et à leur rang. Mais les deux princesses aspirent secrètement à d’autres destinées : l’une veut aimer un jeune berger et danser, l’autre courir le vaste monde. L’arrivée de leur marraine, revenue d’un long exil, fée quelque peu déglinguée, viendra bouleverser l’ordre instauré, soulever le poids des secrets et leur ouvrir la voie difficile de la liberté.

    Au palais, au détour des chambres, sous les jupes de la reine, derrière les lourdes tentures, se cachent et se murmurent secrets, désirs de fuite, souvenirs passés d’échappées sauvages… Une fée marraine cache un bout de sa queue de poisson sous son jupon. Une petite princesse rêve de bergers. Une autre de liberté. Une reine interroge son miroir et y cherche les traces d’un passé qu’elle voudrait effacer. Et au milieu de tout ce monde, parfois, résonne le chant somnambulique de celle dont le nom s’est perdu, et qui dort depuis la nuit des temps ou peut-être juste cent ans…

    Prix des places :
    Tarif adulte : 10€ - Tarif enfant (-12ans) : 8€
    (Offres promotionnelles sur nos sites partenaires : Billet-Reduc, Webguichet,…)

    Renseignements et réservations du lundi au vendredi de 14h à 18h + le samedi et le soir en période de spectacle au 01 42 26 47 47 ou sur www.etoiledunord-theatre.com

    L’étoile du nord – 16 rue Georgette Agutte – 75018 Paris
    Métro Guy Moquet ou Porte de Saint Ouen (ligne 13) et à 10 min à pied Jules Joffrin (ligne12)
    Bus 31, 60, 95, PC

  • Festival Les Ponts du Nord 2011
    7ème édition

    Sur les traces d’Erik Satie, un festival en forme de poire !
    Les 10,11 et 12 juin 2011
    Au théâtre Le Grand Parquet

    Pendant trois jours, l’association Musique Jeune Public propose aux parisiens à travers son festival Les Ponts du Nord de découvrir ou de se souvenir d’Erik Satie qui fut un temps, rue Cortot dans son fameux « placard », un habitant et un habitué de Montmartre.

    Les 10, 11 et 12 juin 2011, trois jours de musique, de spectacles , d’exposition sont programmés au Grand Parquet , rue du Département et dans d’autres lieux de l’arrondissement ( le Musée de Montmartre) pour découvrir l’artiste Erik Satie, compositeur des célèbres gymnopédies, mais pas seulement, caricaturiste, écrivain, homme de son époque, du Paris du début du 20ème siècle.

    C’est la musique d’Erik Satie que Louis Malle a choisi pour son film « Le feu follet ». A voir ou à revoir au Grand Parquet samedi 11 juin à 16h avec une performance de Tristan Félix
    Avec la musicologue Marie-Aude Fourrier, on partira « sur les traces d’Erik Satie » pour un parcours dans Montmartre et la Nouvelle Athènes( adultes) samedi 11 juin à 17h30
    Honneur à la création !
    Une création musicale et théâtrale , « Je m’appelle Erik Satie comme tout le monde » , de et avec Nathalie Duong, Vincent Bouchot et Denis Chouillet mettra en scène la complexité du personnage, samedi 11 juin à 20h30.

    "Satie et autres enfantillages" une autre création mais avec les enfants !
    Le festival Les Ponts du Nord, qui existe depuis 7 ans à l’initiative de Musique Jeune Public, associe chaque année des enfants et des artistes dans un spectacle plein de vie. Cette année, le choeur d’enfants Ado Dièse invite trois musiciens , Stéphanie Brunet-Bréand, soprano, Illya Amar , vibraphoniste et Julien Lallier, pianiste à partager avec eux quelques « Satie et autres enfantillages ». Dimanche 12 juin à 17h
    Impliquée dans une action culturelle auprès des enfants du 1 8ème arrondissement, Musique Jeune Public invite les enfants des écoles à un parcours dans le quartier vendredi 10 juin .

    Musique Jeune Public dominique Boutel 0673477906
    Le Grand Parquet 01 40 05 01 50

  • Du 1er au 11 juin
    Mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 14h30, samedi à 16h - Relâche jeudi 2 et vendredi 3 juin

    KaïouduO
    Compagnie Les Cailloux Sauvages
    Spectacle tout petit public de 8 mois à 3ans, en français et en Langue des Signes Française

    Idée originale Zaz Rosnet
    Mise en scène Claire Le Michel
    Interprétation Zaz Rosnet, Bastien Authié
    Costumes Zaz Rosnet
    Accessoires et effets Zaz Rosnet, Bastien Authié
    Aide à la traduction LSF Delphine Saint Raymond

    Durée 25 min

    De petits contes, quelques comptines, une forme épurée jouant des apparitions et disparitions de petits personnages tapis dans les poches d’une robe presque jardin.
    Deux comédiens, deux langues, une même histoire. Un duo facétieux pour raconter les menues aventures d’une poignée d’animaux en tissu et la rencontre d’un homme et une femme.
    Entre leurs mains surgissent un petit loir, une poule rousse, deux souris grises, un serpent…
    Sous vos yeux ils inventent un jardin, ils invitent la pluie et le soleil…
    Parfois passe une souris verte…

    Voici un spectacle bilingue, en français oral et Langue des Signes Française, où les deux artistes s’emparent des mots et des signes, les revisitent et les interprètent dans de nouvelles explorations sonores et visuelles de la comptine.

    Tarifs

    Tarif adulte : 10€
    Tarif enfant (-12ans) : 8€
    Offres promotionnelles sur nos sites partenaires : Billet-Reduc, Webguichet,…

    Renseignements et réservations

    Du lundi au vendredi de 14h à 18h
    Le samedi et le soir en période de spectacle au 01 42 26 47 47 ou sur www.etoiledunord-theatre.com

    Lieu de la représentation

    L’étoile du nord
    16 rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    Métro Guy Môquet ou Porte de Saint Ouen (ligne 13) et à 10 min à pied Jules Joffrin (ligne12)
    Bus 31, 60, 95, PC

  • Du 1er au 11 juin
    Mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 14h30, samedi à 16h - Relâche jeudi 2 et vendredi 3 juin

    Un petit cirque dans ma tête
    Compagnie Les Cailloux sauvages
    Spectacle visuel à partir de 5 ans

    Conception et interprétation Bastien Authié - Mise en scène Zaz Rosnet - Statut de création Work in progress

    Durée 45 min

    Un cercle de loupiotes, un barda à roulettes, une lampe…
    Dans le cercle, un homme. Un homme qui tourne, ses pieds dessinent la piste. Un homme qui tourne, sa tête qui tourne et des étoiles naissent. C’est un homme qui rêve tout seul et qui s’invente un cirque. Avec des objets, ses mains, son corps, il bricole un univers tout en illusion. Il fait naître un cirque un peu étrange, tour à tour miniature ou grandiose. Un cirque fragile comme un rêve éveillé. Le petit cirque timide et éphémère d’un homme solitaire.
    C’est un théâtre visuel et muet, un théâtre où mains et objets prennent vie, un théâtre d’illusions et de mouvement. Dans la solitude d’une piste, à la lumière d’une lampe, Bastien Authié nous ouvre son chapiteau.

    Tarifs

    Tarif adulte : 10€
    Tarif enfant (-12ans) : 8€
    Offres promotionnelles sur nos sites partenaires : Billet-Reduc, Webguichet,…

    Renseignements et réservations

    Du lundi au vendredi de 14h à 18h
    Le samedi et le soir en période de spectacle au 01 42 26 47 47 ou sur www.etoiledunord-theatre.com

    Lieu de la représentation

    L’étoile du nord
    16 rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    Métro Guy Môquet ou Porte de Saint Ouen (ligne 13) et à 10 min à pied Jules Joffrin (ligne12)
    Bus 31, 60, 95, PC

  • ROMÉO ET JULIETTE – Du 5 au 24 juillet, du mardi au samedi à 20h45 et les dimanches à 16h
    Mise en scène Julien Kosellek avec Stéphane Auvray-Nauroy, Fiona Emy, Tristan Gonzalez, Nicolas Grandi, Michèle Harfaut, Luc Martin, Sophie Mourousi, Franck Perruche / Lumière Xavier Hollebecq / Création sonore Cédric Soubiron / Administration Romain Kosellek / Production estrarre

    Le monde - acteurs, spectateurs, Capulets et Montaigus inclus - choisit deux de ses enfants, et après avoir profité du spectacle de leur amour, jouit du spectacle de leurs morts. Juliette et son Roméo, ces deux amants à qui Shakespeare a donné le privilège divin de se voir morts l’un l’autre (Pitoëff).

    LA VOIX DE SAMUEL BECKETT
    – Du 5 au 9 juillet, du mardi au samedi à 19h30
    Mise en scène Stéphane Auvray-Nauroy avec Julien Kosellek et l’assistant à la mise en scène Mathieu Mullier / Lumière Xavier Hollebecq / Administration Romain Kosellek / Production estrarre / Beckett et La Voix de Samuel Beckett sont édités au Seuil-Archimbaud / Une forme courte de La voix de Samuel Beckett a été présentée dans le cadre du festival A court de Forme en 2008 à L’étoile du nord

    Un jeune auteur, fasciné par l’œuvre et la personnalité de Samuel Beckett, au point de s’amuser très sérieusement à revivre l’expérience psychanalytique de ce dernier, se laisse contaminer par la folie du langage et trouve à son tour sa propre parole et sa propre voix.

    CONDAMNÉS A VIE !
    et PAR AMOUR DES MONOLOGUES de Georges Feydeau – du 12 au 16 juillet, du mardi au samedi à 19h30

    CONDAMNÉS A VIE !

    Le Juré suivi de Un Monsieur qui est condamné à mort, mise en scène Laurent Brethome avec Geoffroy Pouchot-Rouge-Blanc / Assistant à la mise en scène Nicolas Mollard / Production Le menteur volontaire et le Théâtre de Villefranche.

    La peine de mort vu sous un double point de vue... celui qui instruit et celui qui subit...un double regard pour un même usage....le rire ; qui étymologiquement veut dire « qui nous donne à voir ».

    PAR AMOUR DES MONOLOGUES

    Le mouchoir et Un monsieur qui n’aime pas les monologues, de Georges Feydeau, avec Eram Sobhani, et la collaboration artistique de Stéphane Auvray-Nauroy / Production La nouvelle compagnie.

    Paroles chantées, versifiées, déclamées-en s’appuyant sur ces courts monologues de Feydeau, j’aimerais revendiquer de manière ludique qu’une parole au théâtre est tout sauf naturelle, normale ou vraisemblable.

    MON CORPS EST A MOI – du 19 au 23 juillet, du mardi au samedi à 19h30
    Mise en scène Clémence Labatut avec Kim Akrich, Laura Clauzel, Stéphanie Gasser, Alla Kolomiyets Terdiman, Jules Nassar / Production Le corps qui rit.

    Ce que cache mon langage, mon corps le dit (R. Barthes). Cette création questionne la place du Corps dans notre société. Comment avoir conscience que notre Corps nous appartient encore ? Cinq jeunes acteurs armés d’humour envahissent le plateau et nous font découvrir, à travers des univers variés, des Identités.

    NOCES DE SANG – Les 10 et 11 juillet à 20h45
    Ecole du Théâtre des Teintureries de Lausanne - atelier de la classe professionnelle dirigé par Gustavo Frigerio avec Loredana Von Allmen, Laetitia Barras, Pauline Epiney, Nathalie Goussaud, Blaise Granget, Elima Héritier, Nicolas Leoni, Claire Nicolas, Leslie Rudolf, Nicolas Ruegg, Richard Vogelsberger / Traduction de Fabrice Melquiot / Lumière David Baumgartner /Costumes Paola Marchesin, assistée par Claire Zumstein et Claire de Quénetain / Production Ecole du Théâtre des Teintureries de Lausanne.

    Il faut prendre la route du sang, mais au bout de la route du sang, on trouve la mort. La route du sang est la route de l’amour passionné et la passion mène à la mort. « Mieux vaut mourir saigné à blanc que vivre avec du sang pourri ». Destin tragique des amants qui n’ont pu éviter l’attraction fatale.

    MOONY BAND - Dimanche 24 juillet à 20h45
    Concert

    Tarifs :

    plein tarif : 14€
    tarif réduit : 10€
    Moins de 30 ans : 8€
    Pass illimité : 24€ . Tous les spectacles autant de fois que vous voulez

  • Les activités reprendront le 12 Septembre 2011 (16 rue Georgette Agutte - 75018 Paris).
    Des nouveautés dans le domaine de la musique :
    Eveil musical pour les tous petits - Chorale d’enfants - Cours de piano - Cours de chant.
    Des horaires supplémentaires :
    Théâtre adultes (tous niveaux) le Mardi de 14h30 à 16h30.
    Dessin/Arts plastiques pour les ados : Mercredi à 14h
    Dessin/Peinture pour les adultes le Mardi de 14h30 à 16h30.
    Ecole d’Echecs pour les Seniors, le Jeudi de 19h à 20h30.
    Et toujours  : Figurines & Jeux / Chorale adultes / Théâtre pour les enfants ,les adolescents et les adultes/ COMEDIA 18, troupe amateur / Ecole d’échecs pour les jeunes et les adultes / Arts plastiques pour les enfants et Dessin/Peinture pour les adultes / Atelier d’Ecriture pour les adultes / Bridge (tournois).
    INFORMATIONS & INSCRIPTIONS : 01 42 29 88 00 - Std 01 42 29 09 27
    @ : championnet-asso@wanadoo.fr

  • Avez-vous déjà vu un chat manger des légumes ??? Comment dit-on chez vous les humains... légumivore ? Non jardinière, un chat c’est carnivore !
    Ruth Abaga aime ses légumes et les chouchoute. Mais les taupes, les rats, les souris et les moineaux grignotent chaque jour un peu plus son merveilleux jardin.

    Non loin de là, Chife, la chatte légumivore se trouve à proximité de ce beau radis rose, chantant son hymne aux légumes. La narratrice nous emmène au son de son violon et de sa guitare dans cette contrée verte et luxuriante.

    Artistes : Hélène Laileughe,Carole Rousseau,Marine Vellet

    Mise en scène par : Carole Rousseau

    Du 22/07 au 31/07 2011 du mercredi au dimanche à 15h00 spectacle jeune public à partir de 3 ans

  • Pipette et Molette, sont deux marionnettes à fil jouées par deux comédiennes, sont tous les soirs Nayao et Tchinda, les héroïnes du conte "Deux filles belles comme des melons d’eau".
    Ce soir, une fois les spectateurs et les marionnettistes partis, elles découvriront qu’elles ont un corps et une voix avant d’apprendre qu’elles sont vendues par leurs marionnettistes.
    Seront-elles séparées ? Entre la peur de partir et celle de rester, que faire ?

    du 14/09 au 30/10 2011
    mercredi et samedi 15H, vacances Toussaint du mardi au dimanche 15H
    Durée du spectacle : 55min
    Age (pour le jeune public) : 4/10 ans
    Metteur en scène : Xavière Le Coq, Irène Seye, Mariela Macchi

  • Grosse patate c’est le surnom qu’on lui donne… Qu’à cela ne tienne, ça ne l’empêchera pas d’exister, encore moins de se taire !

    "De septembre à juin, nous suivons avec humour les péripéties de cette enfant gourmande et débrouillarde ; rentrée des classes, problèmes mathématiques, premiers émois amoureux, organisation d’une armée secrète… Ce spectacle, vif et drôle, nous plonge dans le tourbillon de l’enfance, ce temps des premières fois, où l’on découvre la différence, où l’on commence à prendre conscience de soi. Et puisqu’il faut grandir autant y être préparé !"

    Du 17 septembre au 30 novembre 2011
    Du 17 septembre au 29 octobre 2011 les samedi à 17h dimanche à 15h, puis du 2 novembre au 30 novembre 2011 les mercredi à 15h, les samedi à 17h

    Durée du spectacle : 1h
    Age (pour le jeune public) : à partir de 5 ans
    Metteur en scène :Laura Couturier
    Nom des comédiens : Claire Amouroux, Jason Barrio ou Blaise Moulin
    Costumes : Esther Krier
    Musique : Marc Ramon et Mazyar Zarandar ; Harpe : Lucie Bailly
    Marionnettes : Julia Grillmayr
    Création Lumière : Octavie Pieron
    Conception graphique et illustrations : Jean Baptiste Baron

  • Comme tous les ans depuis maintenant quelques années, l’équipe du Théâtre Pixel profite de l’été pour vous concocter un festival de théâtre, qui aura lieu du 06 au 10 septembre 2011, dont vous nous direz des nouvelles !
    AU PIXEL CE SOIR est un festival de théâtre à 1€ (le premier spectacle, gratuit les suivants) qui vous permettra de découvrir ou redécouvrir les temps forts de la saison 2010/2011.
    A la fin de chaque spectacle les comédiens vous invitent à venir partager avec eux un moment de convivialité.
    Et cette année la soirée de clôture aura lieu le samedi 10 septembre à 21h, elle présentera la saison 2011/2012.
    Pour l’occasion LE KING s’invite. Lui et les comédiens vous réservent moult surprises avec un spectacle qui vous mettra l’eau à la bouche suivi d’un pot arrosé...mais juste ce qu’il faut !

  • Une rupture, ça fait pleurer, chanter, rire, réfléchir …

    Anne-Sophie Aubin porte un regard sincère et actuel sur nos amours et notre « ultra-moderne solitude ». A travers l’histoire de cette femme qui se retrouve seule pour son anniversaire, c’est bien de nous qu’elle parle, avec humour et émotion, de nos tragi-comédies amoureuses, de nos ruptures, et de notre furieuse envie de vivre, de nous construire et de nous reconstruire contre vents et marée !

    Du 10 novembre au 29 décembre tous les jeudis à 19h45
    relâches 24 novembre et 8 décembre 2011
    Durée du spectacle :1h05
    Metteur en scène :Vanille Fiaux
    Nom des comédiens :Anne-Sophie AUBIN

  • La première comédie musicale autoroutière pop-jazz du monde !

    Un gouvernement farfelu vote la construction de la première autoroute de France. Pile sur son tracé, se trouve Macadam, un petit cabaret mythique et plein de charme. Timothée, l’ambitieux chargé de projet, doit obtenir sa fermeture. Là-bas, il tombe amoureux de Lou, la nouvelle petite chanteuse. S’ensuit une course contre le temps pour essayer de détourner le tracé et d’arrêter Vémina, la folle promotrice autoroutière chargée des expropriations, dont le but non avoué est de conquérir le monde.

    En septembre et octobre 2011 les vendredis, samedis et dimanches à 19h30.

    Durée du spectacle :1H20
    Metteur en scène :Emmanuelle Zagoria
    Nom des comédiens : Jacqueline Berces / Joseph Laurent / Gabriel Ibanez-Weill/ Juliette Prime/ Emmanuelle Zagoria/ Pauline Paolini
    Décorateur : Virginie Martin et Juliette Corradini
    Chorégraphe : Justine Nouveau et Directeur musicale : Thomas Mcfarlane

  • L’Amour peut-il sauver la planète ? Venez assister à d’absurdes expérimentations qui amuseront les gentils, les méchants et les hésitants.

    Lors d’une conférence scientifique sur le devenir de la planète, le
    docteur Egée présente l’aboutissement de ses recherches : l’incarnation vivante du concept de l’Amour. L’objectif du professeur est de modifier l’Amour en lui injectant progressivement des éléments caractéristiques de la société actuelle. Le résultat est sensé sauver le monde... Humour noir et poésie de laboratoire au programme.

    Durée de l’exploitation : du 15 septembre au 30 octobre inclus
    Horaires et jours prévus : jeudi à 19h45 et dimanche à 17h30

    Durée du spectacle : 1 heure
    Age (pour le jeune public) : Tout public à partir dès 8 ans
    Metteur en scène : Charles Métivier
    Nom des comédiens : Adeline Dautreppe
    Jérémy Philippeau
    Musique : Quentin Gouraud

  • L’art de Rien
    présente
    CHIMERES ET AUTRES CAUCHEMARS
    Du 7 septembre au 2 octobre 2011
    Vernissage le 8 septembre à partir de 18h
    Une exposition de Bafefit, 100Taur, Lob, Miette, Scars et Victor Jaquier

    Chimère : nom féminin du grec khimaira. Illusion. Idée séduisante, mais irréalisable qui n’est que le produit de l’imagination. Poursuivre des chimères.
    Animal fabuleux ayant la tête et le poitrail d’un lion, le ventre d’une chèvre et la queue d’un serpent. Être ou objet bizarre composé de parties disparates, formant un ensemble sans cohérence apparente.

    Après vous avoir fait voyager aux frontières du rêve avec Métamorphose en bord de Ciel, après vous avoir replongé dans le monde de l’enfance avec Les Sales Gosses, l’Art de rien vous invite à découvrir une autre facette de notre imaginaire, plus mystérieuse et inquiétante, plus cauchemardesque que féerique,.
    Un univers peuplé de créatures fantastiques, où les licornes croisent des tigres monstrueux à tête d’animaux marins où les poupées de chiffons et autres marionnettes prennent vie l’espace d’un songe, un monde qui défie les lois de la logique, où les organes deviennent des mécaniques, où les insectes butinent de biens étranges fleurs. Et où pourtant règne la plus étrange des créatures, comme nous le rappelle depuis la nuit des temps la plus célèbre des chimères avec sa curieuse énigme : « Quel être, pourvu d’une seule voix, a d’abord quatre jambes, puis deux jambes, et trois jambes ensuite ? ».

    Nous sommes tous les maitres de nos rêves et nos cauchemars. Poursuivons nos chimères pour jouer à se faire peur, pour rire de nos peurs.

    Galerie L’Art de Rien
    48, rue d’Orsel
    75018 Paris - France
    tel : +33 (0)1 42 52 75 84
    Ouvert du mardi au vendredi de 13h30 à 19h30,
    le samedi de 11h30 à 19h30 et le dimanche de 13h30 à 19h30

    info@art-de-rien.com
    www.art-de-rien.com

  • Les activités de Championnet Loisirs reprennent à partir du 12 Septembre 2011.

    De nouvelles activités culturelles pour les enfants, les adolescents et les adultes :
    Activités musicales : Eveil musical pour les 4 - 6 ans, Chorale d’enfants pour les 7 - 12 ans, cours de chant et de piano.
    Pour ceux qui se couchent tôt : Dessin/Peinture adultes - le Jeudi de 14h à 16h,
    Théâtre, atelier adultes (tous niveaux) le Mardi de 14h30 à 16h30.

    Et toujours : pour les enfants, ados et adolescents du Théâtre, des Arts Plastiques/Dessin/Peinture, des Echecs (avec un nouvel horaire pour les senior le Jeudi de 19h à 20h30), des Figurines & Jeux.
    Pour les adultes, une troupe de théâtre amateur (Comedia 18), le Chœur Championnet, un atelier d’ Ecriture, du Bridge.
    Championnet Loisirs propose aussi des séjours vacances pour les 8-16 ans :
    séjour ski en Haute Savoie pour les vacances de Février et mer / aventure en Bretagne en Juillet.

    INFORMATION & INSCRIPTION
    Secrétariat Loisirs : 16, rue Georgette Agutte - 75018 Paris - Tél : 01 42 29 88 00

    (Std : 01 42 29 09 27)
    Mercredi de 9h30 - 13h00 et 14h30 - 19h30 / Jeudi de 15h à 18h30 / Vendredi de 15h à 19h00 / Samedi de 10h à 12h00.

  • Bertrand Betsch sera en concert au Théâtre de la Reine Blanche (2 bis passage Ruelle, 75018 paris) le 26 octobre 2011 à 20h. La première partie sera assurée par Noga.

    Bertrand revient pour la sortie de son nouvel album Le Temps qu’il faut (03H50- 2011) le 10 octobre prochain. Il sera accompagné dans cette tournée par Marc Denis, guitariste.

  • L’ART CONTEMPORAIN RENCONTRE LE PATRIMOINE

    À l’occasion de la 16e édition de ses Portes Ouvertes, l’Association « Anvers aux Abbesses » a souhaité innover.
    Une fois encore, près de 120 artistes ouvriront les portes de leurs lieux de création, ce qui constitue environ 70 ateliers répartis entre les 18e et 9e arrondissements. Mais, cette année, la balade au cœur de la création contemporaine s’accompagne d’un regard sur le patrimoine. En effet, les artistes proposent 6 « parcours techniques » :  Peinture  Sculpture  Photographie, vidéo et Infographie  Céramique, mosaïque, vitrail, émail
     Gravure, illustration, dessin, graphisme  Techniques mixtes, installation, arts plastiques, collage et une balade culturelle liée aux richesses du quartier. Tout en cheminant vers les ateliers, les visiteurs trouveront des anecdotes sur l’histoire et les personnages.

    « Depuis toujours, les 18e et 9e arrondissements de Paris sont connus pour avoir accueilli beaucoup d’artistes. Avec cette initiative, nous voulons lier le présent et le passé, le dénominateur commun restant la découverte, l’échange, la diversité et la richesse artistique. Nous avons envie de donner une nouvelle raison de venir visiter nos ateliers en proposant une nouvelle façon de les découvrir. » déclare Emmanuelle Gutierres Requenne, artiste et présidente de l’Association « Anvers aux Abbesses ».

    La balade patrimoniale ne fera pas oublier le travail des sculpteurs, peintres, photographes, vitraillistes, plasticiens et le plaisir de la rencontre entre le public et les artistes…Lors des Portes Ouvertes, on parle à bâton rompu de technique, matériaux, inspiration, création… et il n’est pas rare d’acquérir une des œuvres puisque toutes sont à vendre.

    Les Emiles, défi des artistes et expo collective

    Les « Emiles » est un concours organisé pour les artistes de l’Association. Il s’agit de réaliser, pour ceux qui le souhaitent, une œuvre petit format. Afin de « pimenter » la chose, le lauréat des Emiles de l’année précédente définit les normes des Emiles de l’année suivante. En 2011, il s’agit d’un dyptique (format 2x20x11cm) traité en positif/négatif. En amont des Portes ouvertes, un jury de personnalités se réunit à huis clos pour déterminer l’Emile de l’année. Celui-ci est acquis par l’Association pour 150 €, il rejoint ainsi le fonds artistique de l’Association dont la vocation est d’être exposé.
    Tous les Emiles sont présentés au Point-Accueil durant les Portes ouvertes et mis en vente pour 100 €. L’un des Emiles est gagné dans le cadre de la Tombola.

    Trouver le chemin des ateliers

    Une affiche/plan est remise gratuitement dans chaque atelier ou téléchargeable sur le site de l’Association. Un cartalogue est vendu dans chaque atelier pour soutenir l’Association. Il est constitué d’une centaine de cartes postales, chacune représentant l’œuvre d’un des artistes participant aux Portes ouvertes et d’une carte-tombola. Il est ainsi facile de créer son parcours par affinité artistique.
    Chaque lieu d’exposition est signalé par une bannière rouge qui porte le logo de la manifestation.

    Informations pratiques :
    - Entrée Libre
    · Le vendredi 18 novembre 2011 de 18 h à 21 h · Le samedi 19 et le dimanche 20 novembre 2011 de 11 h à 20 h
    Site internet : www.anversauxabbesses.fr
    Point Accueil et lieu de l’exposition des Emiles : 12, rue Hippolyte Lebas – 75009 Paris
    Renseignements pour le public au 01.40.23.02.92
    Cartalogue : 120 cartes postales couleurs (format 10,5 X 15 cm) : en vente en ateliers : 10 €
    Affiche-plan et parcours gratuits dans chaque lieu d’exposition et téléchargeables sur le site

  • L’étoile du nord présente du 8 au 26 novembre 2011, deux créations théâtrales. Ces deux pièces abordent chacune à leur manière le fait divers d’hier et d’aujourd’hui.
    Le contenu de ces histoires en dit long sur l’évolution des peurs des sociétés à travers les siècles.
    Christian Siméon nous dépeint des crimes mystérieux, gorgés de l’érotisme et de la poésie sulfureuse du début du 20e siècle dans La Priapée des écrevisses.
    Avec Le 20 Novembre, Lars Norén s’attaque au crime froid, celui du 21e siècle naissant : plein de haine, de désespoir et de révolte.
    Pendant cette période, aura lieu dans le hall du théâtre une exposition intitulée Fenêtres sur scène, de l’agence révélateur, en résidence à L’étoile du nord pour la saison 2011-2012.

    HORAIRES

    Les représentations de La Priapée des écrevisses ont lieu du mardi au vendredi à 19h30, le samedi à 17h.
    Les représentations de Le 20 novembre ont lieu du mardi au vendredi à 21h, le samedi à 19h30.

    TARIFS

    PASS POUR LES DEUX SPECTACLES 15€
    Plein tarif 14 €
    Tarif réduit 10 € (carte famille nombreuse, demandeur d’emploi, intermittent du spectacle, senior, carte Voisin-Voisine,
    groupe de 10 personnes, cartes Butterfly, Cezam et Loisirs, Carte PASS 17)
    Tarif jeune 8 € (moins de 30 ans)

    RENSEIGNEMENTS ET RESERVATIONS

    Du lundi au vendredi de 14h à 18h ( et le samedi en période de spectacles)
    au 01 42 26 47 47
    ou sur place au 16 rue Georgette Agutte, 75018 PARIS

    contact@etoiledunord-theatre.com - www.etoiledunord-theatre.com

    MOYENS D’ACCES

    Métro Guy Môquet ou Porte de Saint-Ouen (ligne 13), Jules Joffrin (ligne 12) • bus 31, 60, 95, PC • stations Vélib n°18034 (50 rue Leibnitz), n°18028 (195 rue Championnet)

  • Dans le cadre de l‘évenement Quartier d’art qui s’est tenu en septembre 2009, l’espace Canopy a proposé aux habitants de son environnement de réaliser des prises de portraits spontanés rendant ainsi compte de la diversité culturelle des habitants du quartier.
    Ainsi trois photographes ont participé à ce projet, il s’agit de Jean-Romain Pac, Cécile Gendraud et Edouard Fourrier. Ces photographies témoignent de la diversité de la sensibilité de la population de ce quartier en mutation , c’est aussi le reflet d’un instant de nos quartiers, de nos rêves.
    Deux ans plus tard c’est enfin la restitution alors que le quartier a pris un tout nouveau visage à la suite de nombreux chantiers. L‘ exposition a lieu à la galerie Canopy du 10 au 26 Novembre 2011.

    ESPACE CANOPY 19 rue Pajol 75018 Paris.
    Ouvert du mercredi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 14h à 19h30.
    M° La Chapelle (ligne 2) - Site : www.labelette.info - Tel : 01 40 34 47 12

  • Sénérade Orchestra
    Clément Mao-Takacs : direction

    date : samedi 3 décembre
    lieu : Théâtre de l’Hôpital Bretonneau,
    23, rue Jospeh de Maistre, 75018 PARIS
    heure : 20h

    réservation conseillée : 01-53-11-18-05

    Pour clôturer l’année en beauté, quoi de mieux que l’évocation de la magie de Noël ?
    Le monde merveilleux de Noël, l’excitation des petits autour de l’arbre, l’attente des douze coups de minuit et des cadeaux, le sommeil qui alourdit les paupières de ceux qui ont trop veillé ; puis le matin blanc de neige sous le soleil, le repas familial, le feu de bois : autant d’images - réelles, fantasmées, romancées - que chacun d’entre nous entretient dans sa mémoire, et qui créent un véritable mythe autour de cette fête.

    Ce concert débutera par un Angélus, Prière aux anges gardiens chargés de veiller sur l’enfant qui va se coucher ; avec ses sons de cloches pré-debussystes et ses allures d’hymne triomphant, cette pièce aux colorations naïvement pieuses ouvre le beau livre d’images pour enfants sages que nous parcourrons ensemble.

    Si beaucoup de compositeurs y sont allés de leur Noël,
    écrivant qui une pièce de piano, qui une mélodie ou un cantique,
    peu d’entre eux peuvent s’enorgueillir d’avoir écrit une pièce créée le jour même de Noël !
    Célébrant d’un seul geste la naissance de son fils - prénommé en toute simplicité Siegfried ! - et l’anniversaire de son épouse Cosima (fille de Franz Liszt), Richard Wagner réussit pourtant ce tour de force, livrant avec cette pièce non destinée à la scène (fait rarissime chez lui) un bijou chambriste,
    entre intimité et enchantement devant la nature, véritable action de grâce et chant d’amour lumineux.

    Les Scènes d’enfants de Schumann forment un cahier prisé aussi bien par le public que par les interprètes :
    l’âme enfantine y est percée à jour, dans toutes ses ambiguïtés,
    avec une finesse de trait et une sensibilité à fleur de peau.
    Nous en osons une audacieuse transcription pour un ensemble de chambre,
    colorant ces pièces pour piano à la manière des lanternes magiques que l’on place dans les chambres d’enfants.

    L’Arbre de Noël de Franz Liszt, si peu joué, formera la joyeuse conclusion de cet album pour la jeunesse,
    nous faisant voyager dans différents pays,
    à travers différents paysages, jusqu’à ce que toutes les bougies soient placées sur le sapin
    et que la joie rayonne dans les coeurs.

    Voilà un concert qui prend place dans le temps de l’Avent,
    et nous donnera le plaisir anticipé de plonger dans la féerie de Noël à travers les mystères de l’enfance.

    chef d’orchestre : Clément Mao-Takacs
    Sérénade Orchestra

  • Découvrez nos activités artistiques et nos artistes lors de cette soirée festive au Théâtre de l’Etoile du Nord : SAMEDI 17 DECEMBRE 2011 à 20h.
    Au programme, la chorale d’enfants et l’Eveil musical, le théâtre adulte et adolescent, le Chœur Championnet et la danse contemporaine.
    Un pot suivra la représentation.

    Participation libre.
    INFOS : Secrétariat Loisirs 01 42 29 88 00
    Site : championnet.asso.fr
    @ : championnet-asso@wanadoo.fr

  • L’année 2012 à L’étoile du nord débutera par un festival explosif pour revisiter ses classiques shakespeariens mêlant de courtes formes théâtrales, chorégraphiques et cinématographiques.

    - DU 3 AU 7 JANVIER DU MARDI AU SAMEDI À 19H
    TRIO DE FORMES COURTES

    SHAKESPEARIAN FILM DE LUC MARTIN
    Construit essentiellement à partir d’extraits de pièces et sonnets du poète, Shakespearian sera un film itinérant et contemplatif, centré autour d’une obsession shakespearienne essentielle : comment défier la mort. "Contre la mort, contre l’oubli, ces ennemis, vous ferez front..."
    SI SEULEMENT LE SANG POUVAIT EXCITER MES LARMES - CRÉATION COLLECTIVE
    MISE EN SCÈNE NAÏS EL FASSI
    De façon assez absurde j’ai rêvé d’Être Hamlet avec l’illusion que le théâtre serait mon royaume. Un royaume où « songes et mensonges couchent ensemble ».
    En réalité, Shakespeare est trop grand pour moi.
    Au travers de mes faiblesses de dessine la confusion de ce que nous espérions pouvoir dire. De ce qui pourrait Être au-delà de ce héros que je ne suis pas.
    ANTOINE ET CLÉOPÂTRE TRAGÉDIE POUR UN BOUFFON - CRÉATION
    D’APRÈS WILLIAM SHAKESPEARE - MISE EN SCÈNE SUZANNE MARROT
    Une passion d’aujourd’hui empreinte d’érotisme, où l’intime et le politique s’enlacent, dans deux mondes traversés par une crise politique aiguë. Une tragédie pour un bouffon, aux effluves de jasmin.

    - DU 3 AU 14 JANVIER DU MARDI AU SAMEDI À 20H30
    HAMLET - CRÉATION
    D’APRÈS WILLIAM SHAKESPEARE - MISE EN SCÈNE STÉPHANE AUVRAY-NAUROY, VINCENT BRUNOL, MICHÈLE HARFAUT, SOPHIE MOUROUSI, ERAM SOBHANI
    Hamlet : Cinq actes, cinq metteurs en scène, un spectacle. A COURT DE FORME a réuni cinq artistes qui ont à charge de monter chacun un acte d’Hamlet, en gardant toutes libertés dans leur travail, et d’imaginer ensemble un spectacle cohérent. Cinq formes courtes, vingt-cinq artistes racontant Hamlet.

    - LES 10 ET 11 JANVIER MARDI ET MERCREDI À 19H
    ANATOMIE TITUS - CRÉATION
    D’APRÈS HEINER MÜLLER - MISE EN SCÈNE JULIEN VARIN
    UNE NOUVELLE VICTOIRE DÉVASTE ROME LA CAPITALE DU MONDE,
    Le mot est lâché. ANATOMIE TITUS c’est une tragédie, c’est un bouc que l’on égorge joyeusement. C’est un jeu - vie et mort -, un jeu mortel, c’est du théâtre. On joue dans le sang et le soufre. In fine nous nous retrouverons autour d’un bon repas. HAPPY END ?

    - LES 12 ET 13 JANVIER JEUDI ET VENDREDI À 19H
    MY MACBETISH
    PIÈCE CHORÉGRAPHIQUE LIBREMENT INSPIRÉE DE MACBETH DE WILLIAM SHAKESPEARE -
    CHORÉGRAPHE FRÉDÉRIC WERLÉ
    Lady Macbeth et Macbeth se retrouvent sur scène et tentent autant de jouer la pièce de théâtre "Macbeth" que de comprendre cette œuvre shakespearienne.
    Ils triturent le mythe en gardant la chronologie de l’œuvre même si parfois certains passages demandent quelques stratagèmes ou vains subterfuges...

  • Nous sommes un collectif d’artistes et nous organisons un Marché de Noël indépendant dans notre atelier ce week-end pour vendre nos éditions, objets d’art et autres productions.
    Pour cette vente, nous invitons également les éditions The Hoochie Coochie (Editions de bandes dessinées), l’Atelier WM (Design d’objet), l’Atelier Vicky Fisher (Design culinaire).
    Nous sommes situés au 221 rue Championnet 75018.
    Venez découvrir nos créations autour d’un vin chaud !

    Bien à vous,

    L’Atelier STU

  • Nous sommes un collectif d’artistes et nous organisons un Marché de Noël indépendant dans notre atelier ce week-end pour vendre nos éditions, objets d’art et autres productions.
    Pour cette vente, nous invitons également les éditions The Hoochie Coochie (Editions de bandes dessinées), l’Atelier WM (Design d’objet), l’Atelier Vicky Fisher (Design culinaire).
    Nous sommes situés au 221 rue Championnet 75018.
    Venez découvrir nos créations autour d’un vin chaud !

    Bien à vous,

    L’Atelier STU

  • DU 1er FÉVRIER AU 3 MARS 2012 À L’ÉTOILE DU NORD

    La compagnie Théâtre de l’Erre met en scène deux textes de Philippe Minyana, qui se donneront dans la même soirée, la même « maison ». Le premier Anne-Marie se déroule devant la façade, le second La petite dans la forêt profonde à l’intérieur de celle-ci (sur le plateau). Deux contes modernes durant lesquels le public, sera dans la situation du voisin voyeur ou du voisin invité à partager un verre.

    ANNE-MARIE
    Du mardi au vendredi à 19h30, samedi à 17h
    De Philippe Minyana - Mise en scène Jacques David
    Interprétation Dominique Jacquet
    Compagnie Théâtre de l’Erre – en résidence à L’étoile du nord
    Durée 50 mn

    C’est dans une maison mal bâtie de Franche-Comté que se situe l’action. Trois générations y vivent, les unes sur les autres, sans amour vraiment, dans le goût du carnage. Anne-Marie n’apparaît jamais. On entend sa voix, on la fantasme. Dans la maison elle marche pour marteler sa présence à sa fille Annie, la cinquantaine, qui l’a cloîtrée à l’étage du haut : « toi dans ta turne, et basta ». C’est par Regardeur 1 et 2 (probablement les voisins) que le drame nous parvient. Ils épient et commentent les faits et gestes des deux femmes. Par moment, Annie surgit de la maison et soliloque : « Demandez-lui si elle a jamais eu à mon égard des débordements d’amour », comme si pour quelques secondes, elle pouvait échapper à cette « guerre » filiale, la coalition, puis, toujours « elle », Anne-Marie, la rappelle.

    LA PETITE DANS LA FORÊT PROFONDE
    Du mardi au vendredi à 21h, samedi à 19h30
    De Philippe Minyana - Mise en scène Jacques David
    Interprétation Michel Quidu - Compagnie Théâtre de l’Erre – en résidence à L’étoile du nord
    Durée 55 mn

    Le roi de Thrace enlève la sœur de son épouse, la séquestre, la viole, la mutile. Il lui coupe la langue. L’épouse venge l’honneur de sa sœur, tue son enfant, fils du roi de Thrace, et le donne à manger à l’ignoble violeur. Après la tragédie, la reine devient hirondelle, le roi, huppe, et la petite sœur rossignol. Librement inspirée des Métamorphoses d’Ovide, Livre VI, 411-680, La petite dans la forêt profonde est pour moi une pièce baroque. La pièce chante comme une musique de cour. Le spectateur est saisi par la théâtralisation : l’éclairage à la bougie, et le son d’un clavecin le plonge dans un autre temps… La familiarité, la simplicité, l’humour et la férocité qui composent le langage poétique de Philippe Minyana, donnent à cette pièce une proximité, qui nous murmure la vie de notre quotidien.

  • exposition du 4 au 18 février 2012
    Toiles, Aquarelles, Dessins, Collages
    galerie HAMADRYADE 16 rue Durantin 75018 Paris – 01 42 51 37 43 – 06 07 33 23 38
    tous les jours sauf le lundi de 16h à 19h30 ; le week-end de 11h à 13h et de 16h à 19h30

    Pascal BEQUET poursuit sa quête d’instantanéités parisiennes.
    Il nous fait profiter de ses points de vue toujours originaux qui traduisent des contrastes forts : du tourbillon de la vie citadine à la sérénité de scènes et d’espaces préservés.
    L’Artiste sait transmettre une approche originale d’un vrai Paris où le macadam exalte et nourrit la mémoire et qu’on se plait à redécouvrir.

    Paris Travelling offre l’occasion de s’inscrire dans les pas du "promeneur solidaire" qu’est Pascal BEQUET.
    Cette solidarité avec l’Artiste porte nos regards et nous entraîne ; elle nous rappelle que le Carpe Diem n’est pas une vaine expression lorsqu’on prend le temps de se laisser porter.

    Nous profiterons de surcroît d’une pause à travers des natures que l’on dit mortes mais qui nous transportent vers des compositions de noble facture.
    De même des nus qui varient de la sensualité pure à l’abandon du corps.
    Jamais impudique, Pascal BEQUET nous invite alors à regarder plus qu’à voir.

  • La Compagnie Chanthéâtre vous propose le Festival "Schubert à Montmartre".

    Accueillir Schubert à Montmartre, faire découvrir les multiples facettes de son talent, retrouver l’ambiance culturelle de son époque, apporter au quartier un nouveau rayonnement dans le domaine de la musique, tels sont les objectifs de Mathieu Sempere, directeur de la Compagnie Chanthéâtre et de la Chorale des Abbesses, qui organisent le premier festival de musique classique de Montmartre, cette année dédié à Franz Schubert, les 23, 24 et 25 mars prochains.

    Au programme :

    Vendredi 23 mars

    12h : Concert d’ouverture - « Schubertiades ». Récital d’œuvres de Franz Schubert ("Le Pâtre sur le Rocher", etc.), Gérard-Marie Fallour et Isabelle Oemichen (piano à 4 mains), Jean-Louis Gauch (clarinette), Ariane-Olympe Girard (soprano), Mathieu Sempere (ténor). Théâtre de l’hôpital Bretonneau. - 23, rue Joseph de Maistre - M° La Fourche/Guy Moquet

    15h : Musique de chambre : « Trios ». Récital d’œuvres de Franz Schubert. Deux violonistes (en alternance : Lucile Lambert et Fabien Valenchon), une pianiste (Caroline Fauchet), une violoncelliste (Juliana Laska) interprètent sonates, sonatines et trios.
    La Maison Verte. 127, rue Marcadet - M° Jules Joffrin

    17h : Spectacle pédagogique : « Esquisse d’un portrait ». Un piano, un comédien et une soprano racontent Schubert. Eric Auvray (Franz Schubert), Delphine Arbeau (soprano), Jeyran Ghiaee (piano).
    La Maison Verte. 127, rue Marcadet - M° Jules Joffrin

    19h : Récital de Lieder : "La Belle Meunière", par Matthias Rossbach (baryton-basse) et Marie-Claude Papion (piano), mélodies sur des poèmes de Wilhelm Müller.
    Crypte du Martyrium de St-Denis. 11bis, rue Yvonne-le-Tac - M° Abbesses

    21h : Concert Messe en Sol Majeur par La Chorale des Abbesses, dir. Mathieu Sempere. Airs sacrés ("Ave Maria", etc.) et extraits d’oratorios. A l’orgue : Laurent Jochum. Solistes : Ariane-Olympe Girard (soprano), Marc Manuguerra (baryton), Mathieu Sempere (ténor).
    Eglise St-Pierre de Montmartre. 2, rue du Mont-Cenis (près place du Tertre) - M° Anvers

    Samedi 24 mars

    12h : Musique de chambre : « Trios ». Récital d’œuvres de Franz Schubert. Deux violonistes (Deux violonistes (en alternance : Lucile Lambert et Fabien Valenchon), une pianiste (Caroline Fauchet), une violoncelliste (Juliana Laska) interprètent sonates, sonatines et trios de Schubert.
    Théâtre de Montmartre (Galabru). 4 rue de l’Armée d’Orient (face au 53 rue Lepic) - M° Blanche/Abbesses

    15h : Récital d’orgue et voix : "Schubert et ses contemporains" (œuvres de Brahms, Mendelssohn, Franck,…) par Laurent Jochum (orgue), Mathieu Sempere (ténor), Sophie Sara (mezzo-soprano). Ent. libre.
    Eglise St-Jean de Montmartre. 21, rue des Abbesses - M° Abbesses

    17h : Spectacle découverte : "Promenade Schubertienne". La vie de Franz Schubert illustrée par un violoncelliste (Frédéric Dupuis), une pianiste (Emilie Moutin) et un ténor (Mathieu Sempere) : Sonate Arpeggione, piano solo et arrangements de Lieder.
    Crypte du Martyrium de St Denis. 11bis, rue Yvonne-le-Tac - M° Abbesses

    19h : Musique de chambre : piano à quatre mains et violon. Œuvres de Franz Schubert, fantaisie pour piano à quatre mains par Gérard-Marie Fallour et Stefen Paulello, sonates pour violon par Naomi Iikawa, valses et rondos, etc.
    Terrass Hôtel (Hall). 12, rue Joseph de Maistre - M° Blanche/Abbesses

    21h : Concert Messe en Sol Majeur par La Chorale des Abbesses, dir. Mathieu Sempere. Airs sacrés ("Ave Maria", etc.) et extraits d’oratorios. A l’orgue : Laurent Jochum. Solistes : Ariane-Olympe Girard (soprano), Marc Manuguerra (baryton), Mathieu Sempere (ténor).
    Eglise St-Pierre de Montmartre. 2, rue du Mont-Cenis (près place du Tertre) - M° Anvers

    Dimanche 25 mars

    14h : Spectacle pédagogique : « Esquisse d’un portrait ». Un piano, un comédien et une soprano racontent Schubert. Eric Auvray (Franz Schubert), Delphine Arbeau (soprano), Jeyran Ghiaee (piano). Ent. 10€ - enfants 8€. 06 09 17 86 54.
    Théâtre de Montmartre (Galabru). 4 rue de l’Armée d’Orient (face au 53 rue Lepic) - M° Blanche/Abbesses

    19h30 : « Quatuor et Schubertiades ». Le Quatuor à cordes Dimitri interprète le "Quatuor Rosamonde" et des transcriptions de mélodies. Quatuor Dimitri : Céline Planes (violon), Julie Oddou (violon), Renaud Stahl (alto), Frédéric Dupuis (violoncelle), et Ariane-Olympe Girard (soprano), Mathieu Sempere (ténor).
    Terrass Hôtel. 12, rue Joseph de Maistre - M° Blanche/Abbesses

    Prix des places :
    Messe en Sol : 1ère cat. 20€ - 2ème cat. 15€ - réduit 16€/12€ (enfants <12 ans, étudiants, chômeurs, CE)
    Récitals : 10€, réduit 8€ (enfants <12 ans, étudiants, chômeurs, CE). En vente sur place ou à réserver au 06 09 17 86 54

    Vous pouvez également acheter vos places pour la Messe en Sol (plein tarif) :
    - Fnac.com, Ticketnet.fr

    - Pharmacie Cayla (ouverte du lundi au samedi de 8h30 à 20h)
    34 rue des Abbesses
    75018 PARIS

    wwww.chantheatre.com

  • Nouvelle formation d’élite, SECESSION ORCHESTRA vient d’inaugurer en janvier 2012 sa première saison musicale en se produisant au Ministère de la Culture et de la Communication, en présence du Ministre.

    Exigence, rigueur, modernité et partage sont les axes qui fondent la politique artistique de cet ensemble, qui draine désormais un public toujours plus nombreux, sensible à la démarche didactique et au mélange bienvenu d’humour et d’élégance de ces manifestations culturelles.

    Sous la direction de son directeur musical, le talentueux jeune chef français Clément Mao - Takacs, SECESSION ORCHESTRA donnera en mars une série de concerts consacrés aux deux grandes figures que l’on célèbre en 2012 : Claude Debussy et Jules Massenet.

    Avec l’orchestration du trop rarement joué Recueil Vasnier et de la célèbre Suite Bergamasque, c’est tout l’univers ambigu des Fêtes Galantes qui prendra vie : amoureux masqués, étreintes passionnées dans les grands bois muets, langoureux vertiges sous la lumière moqueuse et mélancolique d’un clair de lune...
    La voix cristalline et la diction précise de Marion Baglan (soprano colorature) cisèleront les poèmes de Paul Verlaine, Paul Bourget, Théodore de Banville, Théophile Gautier et Stéphane Mallarmé.

    Théâtre de l’hôpital Bretonneau
    23, rue Jospeh de Maîstre
    75018 PARIS

    Vendredi 23 mars à 20h

    renseignement et réservation : area.association.sa@gmail.com

  • La Vente Solidaire au Bon Coin

    MODE RESPONSABLE À PETIT PRIX
    aux profits de projets de développement

    30 et 31 Mars / 1 Avril 2012
    LES TROIS JOURS - DE 12H À 20H
    30 rue Montclam 75018 Paris

    La Vente Solidaire vous proposera une sélection de vêtements enfant et adulte, d’occasion et neuf, chaussures, accessoires, objets et livres (0.50 à 15 euros).

    L’occasion de se renseigner sur l’association, les projets de développement, ses objectifs et rencontrer les bénévoles.

    Vous pouvez aussi nous rejoindre en tant que bénévole, en envoyant un mail à : contact@actions-et-developpement.org
    www.ventesolidaire.org

  • Du 12 avril au 18 mai 2012, l’Espace Canopy inaugure un dialogue entre deux hommes, deux amis, deux artistes. Entre le peintre et plasticien Romain GANER et le sculpteur Jean Claude KBO dit K-Bô. Le travail artistique de ces hommes échange et se bouscule avec notre époque et les problématiques de l’acculturation (Afrique, Caraïbes) et en révèle ...les contradictions et les violences. Les deux artistes se présentent chacun avec sa voix propre : GANER avec ses objets « œuvre-témoin » des cultures oubliées, K-BÔ par ses majestueux et terrifiants totems, une résonance de ces mémoires oubliées. Mais ce qu’il a de beau et d’audacieux, c’est cette palpable poésie et cette croyance entêtée au dialogue des cultures et des hommes, à l’humanisme. Par cette exposition, Canopy revendique une fois de plus son attachement à cette expressionnisme antillais, exigeant et persévérant.

    EXPOSITION « LIENS Romain Ganer – Jc K-BÔ » du 12 avril au 18 mai 2012
    Espace Canopy 19 rue Pajol 75018 Paris. Du mercredi au samedi 14h30-19h00
    VERNISSAGE JEUDI 12 avril à partir de 19h00. Entrée libre.
    www.labelette.info

  • Crée en 2008, le Festival International du livre de Photographie de Kassel s’est imposé année après année comme le rendez-vous international incontournable de l’édition du livre de photographie.

    Laboratoire de réflexion sur les enjeux actuels du livre de photographie mais également plateforme essentielle de rencontres entre le public, les éditeurs, les graphistes, les photographes, les critiques et les collectionneurs, cette 5ème édition du festival AU BAL, sera rythmée par plusieurs temps forts !

    -  Le PHOTOBOOK AWARD : remise de prix et exposition des meilleurs livres de l’année 2011-2012, sélectionnés par trente-cinq experts (photographes, collectionneurs, critiques..).

    -  LE DUMMY AWARD : remise de prix et sélection des cinquante maquettes les plus audacieuses de l’année 2011. La maquette distinguée par ce prix sera publiée par Seltmann+Söhne Éditions.

    -  UN MARCHÉ DU LIVRE où seront présentées les dernières publications de huit maisons d’édition choisies par le galeriste Willem Van Zoetendaal (Galerie Van Zoetendaal, Amsterdam).

    -  12 CONFÉRENCES sur les enjeux de l’édition photographique, avec éditeurs (Markus Schaden, Olivier Sieber et Sawako Fukai), photographes (Todd Hido et Dirk Braekman), artistes (Laurence Aëgerter et Eric Baudelaire), critiques (Gerry Badger et Philippe Azoury) et collectionneurs du monde entier.

    Pour toute information sur la programmation du festival, dirigez vous à la librairie du BAL 6, impasse de la défense.

    Infos pratiques :

    FESTIVAL DU LIVRE PHOTOGRAPHIQUE
    DE KASSEL
    Du 20 au 22 avril 2012

    TARIFS :
    Pass 3 jours : 15 €
    Entrée : 7 €

    LE BAL
    6, impasse de la défense
    75018
    Métro : Place de Clichy
    T- 0033 1 44 70 75 50
    http://www.le-bal.fr/

  • Spectacle de bistrot en 5 épisodes de 30 à 40 minutes en partenariat avec les trois baudets par la Compagnie Grand Théâtre

    Le Baron de Münchhausen atterrit à Paris au XXIème siècle ! Qui est-il vraiment ? Un revenant ? Un fou ? Un poète ? Un rêve que nous inventons ? C’est dans cette incertitude que nous suivons ce Baron de l’imaginaire errant dans notre société avec un malin plaisir à la dérégler. La question est de savoir comment notre personnage de fiction, avec sa mentalité, ses habitudes et sa langue, trouvera sa place.

    Le Baron de Münchhausen, ennemi du mensonge connu pour ses récits fantasques, débarque au XXIème siècle à Montmartre, dans le bar des TROIS BAUDETS. Sa mission : sortir le monde de la « Crise ». Il est accueilli et adopté par cinq personnages hauts en couleurs : Carmen, une chanteuse aspirante ; Jérôme, son compagnon un peu niais ; Borisa et Sergine-Berthe, deux ex-rockeuses punk lesbiennes qui travaillent aux TROIS BAUDETS ; Gino Johnny, producteur fumeux et « artiste total » autoproclamé.

    Entrée libre.
    Jeudi 10, samedi 19 et jeudi 24 mai, vendredi 1er et jeudi 7 juin à 21h au bar des trois baudets.
    Intégrale des cinq épisodes le vendredi 8 juin à 20h.

    Bar les trois baudets
    64 boulevard de Clichy, 75018 Paris
    Métro : L. 2 arrêt Blanche ou L. 12 arrêt Pigalle / Bus : L. 54, 30, 74, N01 arrêt Blanche

  • Musique de chambre
    BASSON & PIANO

    Mehdi El Hammami, basson
    Clément Mao - Takacs, piano

    Théâtre de l’Hôpital bretonneau
    23, rue Joseph de maistre
    Paris 18

    Le concert que propose Secession Orchestra fait partie intégrante de la démarche de cet ensemble, qui vise à démontrer que la qualité d’un orchestre vient également de l’excellence de celles et ceux qui le composent : c’est pourquoi nous avons, dès la création de l’orchestre, choisi de mettre en valeur les talents des musiciens au cours de concerts de musique de chambre. La musique de chambre est un univers particulier, qui permet d’entrer dans la sphère de l’intime. Elle exige une respiration commune, un travail en profondeur où les partenaires, comme dans un ballet, dansent un "pas-de-deux", relancent tour à tour le discours, dialoguent.

    C’est aujourd’hui un instrument un peu méconnu, le BASSON qui sera à l’honneur. Souvent cantonné, au début, à augmenter le volume des sons graves de l’orchestre, longtemps apprécié pour sa capacité à incarner des personnages bougons (le Grand-Père dans Pierre et le Loup de Prokofiev), grotesques (Alborada del Grazioso de Ravel, Marche au Supplice de la Symphonie Fantastique de Berlioz) ou fantastique (L’Apprenti-Sorcier de Dukas) le basson a cependant peu à peu gagné ses lettres de noblesse. Mozart lui donne un beau Concerto et le fait souvent dialoguer dans ses héroïnes d’opéra, révélant notamment la couleur poignante et émouvante de sa tessiture aigüe ; puis, au 19ème siècle, le perfectionnement de l’instrument aidant, il va s’imposer dans tous les orchestres, devenant un instrument essentiel pour les orchestrateurs, grâce à sa capacité à se fondre dans le timbre des autres instruments.

    Mais il s’émancipe également, et devient un instrument soliste, pour lequel les compositeurs écrivent une musique particulière : c’est ainsi que Camille Saint-Saëns compose une Sonate qui met en valeur toute l’étendue et la variété de l’instrument. Gabriel Pierné va également écrire une pièce spécifique de belle facture. Pour compléter ce programme, nous montrerons que les bassonistes n’hésitent pas aujourd’hui à conquérir de nouvelles terres : c’est ainsi que nous donnerons la célèbre Elégie de Fauré et la Sonate pour hautbois de Poulenc dans leurs transcriptions réalisées spécialement à l’occasion de ce concert.

    Enfin, des extraits des Préludes de Debussy et des pièces pour piano et Milhaud viendront compléter ce joli panorama de musique de chambre française, dans une atmosphère raffinée, subtile, mais aussi passionnée !

  • Des pinceaux partent en balade, s’ensuit une série de rencontres, cocasses, poétiques, tristes ou gaies, entre les formes et personnages nés des tableaux de Pierre Alechinsky et les interprètes. La vidéo et le son deviennent eux aussi des personnages à part entière qui interagissent en temps réel avec la danseuse, la comédienne et les objets.

    Du 22 au 26 mai 2012
    Mardi et mercredi à 14h30, jeudi et vendredi à 10h et à 14h30, samedi à 17h

    à L’étoile du nord - 16 rue Georgette Agutte - 75018 Paris
    Renseignements et réservations au 01 42 26 47 47 ou sur contact@etoiledunord-theatre.com
    www.etoiledunord-theatre.com

  • Spectacle pour enfants à partir de 7 ans.

    Et si nous essayions de comprendre le monde qui nous entoure ? De le prendre dans nos bras pour en apprécier la grandeur. Ou de le scruter avec attention pour mieux l’entendre et en percevoir les plus petits détails…
    Avec Rêveries d’une fourmi sur le dos d’un éléphant, Omproduck nous invite à ce voyage vertigineux de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Il nous enveloppe dans un rêve où nous avons pour guide une comédienne. Une traversée presque cosmique au cours de laquelle le son est donné à voir et le mouvement à entendre.

    Du 29 mai au 2 juin 2012
    mardi et mercredi à 14h30, jeudi et vendredi à 10h, à 14h30 et à 19h30, samedi à 17h et à 19h30

    à L’étoile du nord - 16 rue Georgette Agutte - 75018 Paris
    Renseignements et réservations au 01 42 26 47 47 ou sur contact@etoiledunord-theatre.com
    www.etoiledunord-theatre.com

  • LE VOYAGE à SATIE

    aux BLONDES OGRESSES 28 rue Etex 75018 le 24 MAI 2012 20h30

    Nicolas Drouet et Clémence Chabrand sous la houlette d’Olivia Fauconneau proposent un parcours rafraichissant sur les pas de Satie mêlant des pièces très connues à des textes et chansons que beaucoup découvriront.
    Pour tout public, talent, générosité, charme humour et plaisir au rendez-vous ...

    Cerise sur le gâteau, en première partie, une invitée demarque :, Marie Saadi vient partager son amour de Paris et de Poulenc avec beaucoup d’humour .

    résas sur spectaclevivant.fr

  • Le spectacle Animale part II est présenté dans le cadre du Festival ON n’arrête pas le théâtre au théâtre de l’étoile du nord.

    « Je cherche comment danser et agir en m’identifiant à l’animal, pour en assumer les aspects ambigus et fascinants. Être possédé par lui pour en dépasser les pulsions violentes, sexuelles, rapaces. C’est une danse extatique. Libre. Un parcours fragmentaire initiatique, pour faire apparaître un être hybride, fragile et secret. » Franco Senica

    performance dansée de et avec Franco Senica collaboration artistique Sophie Lagier création lumière Jean-Claude Fonkenel son Samuel Mazzotti.

    Durée : 45 minutes

    Du 3 juillet au 7 juillet 2012 à 19h30

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • On n’arrête pas le théâtre sous prétexte qu’il fait chaud...ON n’arrête pas le théâtre répond à l’invitation d’un lieu, L’étoile du nord, qui décide de faire portes ouvertes en été, rompant ainsi joyeusement avec une vieille habitude. La compagnie en résidence, estrarre, invite à son tour d’autres artistes à venir travailler en juillet. Parce qu’on sait bien que l’été est propice aux invitations, aux partages, aux rapprochements de toutes sortes. Initié par Stéphane Auvray-Nauroy et Julien Kosellek à la demande de Jean Macqueron, le projet de ON n’arrête pas le théâtre est de proposer au public parisien - résidents ou vacanciers - une programmation à la fois « grand public » et exigeante durant l’été ; lui proposer une alternative au théâtre privé, au café-théâtre ou à la Comédie Française.

    Nous avons alors rêvé un été festif, qui propose textes du « répertoire » et « créations » (comme on dit quand on aime à mettre chaque chose à sa place) et qui rapproche les publics, les artistes. ON n’arrête pas le théâtre programme des artistes d’expériences et de générations différentes, des compagnies subventionnées et d’autres à la recherche de soutiens, des compagnies parisiennes et des compagnies de provinces. Ouvrant un espace temps de découvertes et de retrouvailles, le festival une fois encore réunit nouveaux venus d’ailleurs et habitués du lieu. Pour cette sixième édition nous allons donc tenter, un mois de plus dans l’année, d’exposer nos joyeuses folies

    Du 03 juillet au 22 juillet

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • Le chant des sirènes est présenté dans le cadre du festival ON n’arrête pas le théâtre.

    « Des airs me fascinent, ils m’ensorcellent puisqu’ils provoquent des larmes ou des frissons sans raison. La musique est obsédante. J’ai de plus en plus de mal à supporter son utilisation marchande. Où sont passées les Sirènes ? C’est aujourd’hui un mot qui désigne une sonnerie pour voitures de pompier, ou de police municipale. » Cédric Orain

    Adaptation et mise en scène Cédric Orain avec Olav Benestvedt, Céline Milliat-Baumgartner, Nicolas Laferrerie (musique) lumière Bertrand Couderc assistant Germain Wasilewski scénographie, vidéo Pierre Nouvel son Samuel Mazzotti régie générale Germain Wasilewski.

    Durée : 1h15

    Du 03 juillet au 07 juillet 2012 à 20 h 45

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • Juste la fin du monde & J’étais dans ma maison et j’attendais ... est présenté dans le cadre du festival ON n’arrête pas le théâtre au Théâtre de l’étoile du nord dans le 18ème.

    Juste la fin du monde : Cela se passe dans la maison familiale, un dimanche, Louis le frère revient après une longue absence annoncer l’irrémédiable.

    J’étais dans ma maison... : Trois femmes et un jeune homme revenu de ces guerres, enfin rentré à la maison, endormi paisiblement ou mourant, rien d’autre, revenu à son point de départ pour y mourir.

    Ecole du Théâtre des Teintureries de Lausanne - mise en scène Cécile Garcia Fogel avec les élèves de la classe professionnelle de 3e année - promotion 2009-2012 Laure Aubert, Séverin Bussy, Joanie Ecuyer, Paul Laurent, Laurence Maître, Karim Marmet, Isabelle Vallon technique David Baumgartner.

    durée : 1h30

    Le 9 & 10 juillet à 20h45

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • Léonce et Léna est un spectacle proposé dans le cadre du festival ON n’arrête pas le théâtre au théâtre de l’étoile du nord dans le 18ème.

    Léonce s’est enfui pour échapper à son mariage, mais ô coïncidence, il rencontre en chemin une jeune femme dont il tombe amoureux et qui n’est autre que sa fiancée. L’honneur est sauf au royaume de Popo ! En se jouant de cette pâle narration, Büchner nous invite sans le dire à une longue errance théâtrale : du conte à la luxure, du tragique au grotesque, du sadisme à l’onirisme, ce sont mille rêves de théâtre qui viennent palpiter sous le manteau des conventions.

    adaptation et mise en scène Cédric Orain avec Olav Benestvedt, Céline Milliat-Baumgartner, Nicolas Laferrerie (musique) lumière Bertrand Couderc assistant Germain Wasilewski scénographie, vidéo Pierre Nouvel son Samuel Mazzotti régie générale Germain Wasilewski.

    Durée : 1h30

    Du 11 juillet au 22 juillet 2012, relâche le 16 & 17 juillet. Tous les soirs à 20h45 sauf dimanches à 16h00.

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    01.42.26.47.47

    contact@etoiledunord-theatre.com

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • Comme si les ruines ne nous avaient rien appris est un spectacle présenté dans le cadre du festival ON n’arrête pas le théâtre au théâtre de l’étoile du nord dans le 18ème.

    Deux hommes, un trentenaire, l’autre quinquagénaire, se parlent. Ne sachant pas nécessairement ce dont ils se parlent. Ne s’entendant pas sur ce qu’ils se disent, mais sur le désir de parler ensemble. Parler ensemble, une fois encore, pour se souvenir que « comme vous nous étions, comme nous vous serez. »

    d’après des extraits de textes de Falk Richter, Antonin Artaud, Valère Novarina, Alfred De Vigny, Jose Luis Borges, Mathieu Mullier-Griffiths lumière Xavier Hollebecq.

    durée : 45 minutes

    Du 18 juillet au 22 juillet 2012 à 19h30

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris

    01.42.26.47.47

    contact@etoiledunord-theatre.com

    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

  • Le dimanche 22 juillet à 20h45 en clôture du festival ON n’arrête pas le théâtre au théâtre de l’étoile du nord.

    Pisco Varghas (guitare et chant)

    Yuta Masuda et Laura Clauzel (Piano et chant)

    Rosie de Arrambourg (guitare et chant)

    L’étoile du nord
    16, rue Georgette Agutte
    75018 Paris
    01.42.26.47.47
    contact@etoiledunord-theatre.com
    http://www.etoiledunord-theatre.com/theatre/index.php

    Plein tarif 14€
    Tarif réduit 10 € ( carte Voisin-Voisine, senior, intermittent du spectacle, demandeur d’emploi, carte famille nombreuse, carte Pass 17, Butterfly, Cezam et Loisirs)
    Tarif jeune 8 € (moins de 30 ans)
    Pass 24 € tous les spectacles autant de fois que vous voulez

  • « L’Aube d’un Art Nouveau »

    Claude Debussy : Prélude à l’Après-Midi d’un Faune
    Gustav Mahler : Symphonie n°1

    Vendredi 15 juin - 20h

    Théâtre de l’hôpital Bretonneau
    23 rue Joseph de Maistre
    75018 PARIS

    Renseignement et réservation :
    area.association.sa@gmail.com
    06 76 74 19 10

    Les années 1890 sont riches de promesses artistiques : de Vienne à Paris, un art
    nouveau semble émerger. Toutes les créations qui en découlent semblent
    profondément liées à la Nature et à sa représentation.

    Claude Debussy invente en prélude à un poème de Mallarmé les volutes subtiles
    d’un roseau chantant, un poudroiement sonore, un sentiment panthéiste profond.
    C’est une nature idyllique, idéalisée, mythique dans laquelle des créatures évoluent
    avec sensualité et sans autre souci que l’assouvissement de leurs désirs... et
    pourtant, cette partition ouvre clairement une fenêtre sur la modernité.

    Gustav Mahler choisit quant à lui d’ouvrir sa Première Symphonie avec un "son", une
    "résonnance de la nature" selon ses propres mots. Dans ce cadre bucolique, entre
    cri de coucou, appel de la caille et fanfares lointaines, l’homme serait incongru. Mais
    cet espace naturel si serein est bien vite gangrené par une ironie qui attaque tout :
    danses, formules musicales, thèmes populaires, et jusqu’à la tutelle sacro-sainte de
    Beethoven, rien n’échappe aux distorsions de tout ordre. Avec ce premier opus
    symphonique, Mahler réalise à la fois la synthèse et la critique de la grande tradition
    autrichienne et allemande, utilise les propositions audacieuses de Liszt et Berlioz, et
    impulse clairement un élan vers l’avenir.

    Sous la direction inspirée de Clément Mao - Takacs, Secession Orchestra poursuit
    son exploration du répertoire à travers deux partitions, deux coups d’essai qui sont
    des coups de maître, à travers lesquelles Debussy et Mahler nous enseignent que
    tout acte créateur est fondé sur un regard double, tendre et sévère envers le passé
    mais aussi fièrement persuadé du caractère novateur de sa vision.

  • L’Espace Canopy expose, du 7 au 23 juin 2012, l’artiste peintre CEHEL, qu’il avait déjà accueillie en 2008 pour son exposition "Petite chronique de la pensée errante". Cette fois-ci, Cehel expose ses "Variations sur l’ombre", travail pour lequel elle s’est inspirée des formes du monde végétal aquatique. Elle nous montre ainsi des variations de couleur, de mouvement ; entre des lignes qui traversent l’espace et des ombres qui s’étirent. Elle présente à l’Espace Canopy ses acryliques, en noir et blanc et en couleurs, peintes sur papier murier chinois et ensuite collées sur toile.

    Espace Canopy
    19 rue Pajol
    75018 PARIS
    Métro La Chapelle

    Ouvert du mercredi au samedi, de 14h à 19h
    http://www.labelette.info

  • le 29/06/2012 A l’occasion du Festival Arts d’Hawaii, Concert de Taimane Gardner et Chris kawika Brown au Divan du Monde
    plus d’info au : www.festivalartsdhawaii.com

  • Samedi 30 Juin 2012, dès 17h00
    lives de musiques électroniques :
    - Architect
    - Mobthrow
    - Twinkle
    - Shoraï
    - Sylvgheist maëlström
    - Sylker

    entrée 20 euros, 17h00-22h30
    Le divan du monde, 75 rue des martyrs
    75018 Paris, Métro Pigalle.

  • Vous aimez les mangas, les figurines, les accessoires... Alors vous trouverez à coup sûr votre bonheur chez Manga Space.

    Librairie spécialisée dans le manga, nous vous proposons, en plus de la vente de mangas neufs, un grand nombre de figurines (issues du monde manga et jeux vidéo) ainsi qu’une gamme complète de Tee-shirts (Homme, Femme et Enfant) et bien sûr de nombreux goodies de vos séries préférées ! Nous proposons également à la vente des produits japonais (patisseries, snacks, boissons)

    Mais plus qu’une librairie, Manga Space propose, sur le principe des “manga-kissa” (cafés manga) au Japon et moyennant un forfait horaire, un espace lecture comprenant une mangathèque avec plus de 8000 volumes en accès libre, des sodas et boissons chaudes à discrétion, des consoles de jeux en libre service et un accès internet WiFi gratuit.

    Toute l’équipe espère vous retrouver très vite chez Manga Space...

    Retrouvez toutes les informations utiles sur le site www.mangaspace.fr

  • 4e édition du festival de film Images In le 18ème

    Faire voyager les habitants du 18e avec le cinéma, mais aussi les faire rêver ; tels sont les enjeux du festival Images In le 18ème. Chaque été, l’association 1001 Images parcourt le 18ème et propose des projections gratuites et en plein air pour les parisiens qui ne partent pas en vacances.

    Première projection : KICK ASS de MATTHEW VAUGHN
    Le Vendredi 20 Juillet à 22h
    Square Marcel Sembat (rue René Binet/Marcel Sembat, Paris 18)
    Métro : Porte de Saint Ouen (L13) ou Porte de Clignancourt (L4)
    Bus : PC3, 60, 95... Porte de Montmartre

    Dave Lizewski alias Kick Ass, lycéen sans superpouvoirs hormis celui d’être invisible auprès des filles, se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Mais les vrais problèmes commencent lorsque la Mafia locale commence à le prendre au sérieux. Heureusement, d’autres super héros un peu plus professionnels mais tout aussi déjantés que Kick Ass vont se joindre à lui. Nous verrons de quoi ils sont capables !
    Un film qui fait rêver le super héro caché en nous.

    Projection gratuite ouverte à tous


    Seconde projection : INVICTUS de CLINT EASTWOOD
    Le Samedi 21 Juillet à 22h
    Square Rachmaninov (28 rue Tristan Tzara, Paris Porte de la Chapelle)
    Métro : Porte de la Chapelle L12

    En 1994, l’élection de Nelson Mandela consacre la fin de l’Apartheid, mais l’Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine.

    Projection gratuite ouverte à tous

    Toutes les informations sur le site 1001 Images :
    www.1001Images.org

    Partenaires du festival : Grajar Porte de la Chapelle, Relais 18 Rue, EDL Porte de la Chapelle et Porte de Clignancourt, l’ENS Torcy. Marie de Paris, Mairie du 18e, ACSE.

    L’association 1001 Images et ses partenaires vous souhaitent un beau voyage !

    Contact :
    Stagiaire 1001 Images : Arounie Cagnon arounie.cagnon@gmail.com

  • François Echassoux, ancien élève du CNSM de Paris, de la Guildhall School of London, et du centre de formation lyrique de l’Opéra de Paris, et professeur de chant, cherche des élèves ! N’hésitez pas, c’est le moment de vous mettre -ou remettre- au chant !

  • Depuis une semaine, c’est la rentrée !
    Championnet Loisirs propose aux enfants, aux adolescents et aux adultes différentes activités culturelles et de loisirs dans le 18ème arrondissement :
    Musique avec des cours de piano, chant, guitare, éveil de l’enfant pour les 4- 6 ans, une chorale adultes avec le Chœur Championnet et une chorale d’enfants pour les 7 - 12 ans.
    Des ateliers Théâtre pour les enfants à partir de 6 ans et les adolescents, des ateliers Création pour les Adultes l’après-midi ou le soir, une troupe amateur COMEDIA 18.
    Des Arts Plastiques pour les enfants et les adolescents et du Dessin/Peinture pour les adultes (matériel fourni).
    Des Echecs pour les jeunes, de la compétition.
    Des Figurines & Jeux, tout public.
    Du Bridge pour les adultes, tournois et cours.
    Et d’autres animations à découvrir.

    Pour toutes ces activités, une séance d’essai est proposée.

    Pour plus d’informations : 01 42 29 88 00
    Site : championnet-asso.fr
    @ : championnet.loisirs@gmail.com

  • L’Espace Canopy organise BIDOUILLES SHOP, un vide-armoire convivial, dans sa galerie de La Chapelle.
    DIMANCHE 28 octobre de 13h à 18h. Entrée libre pour les visiteurs, 19 rue Pajol 75018 Paris. Bibelots, livres, disques, objets vintage, et buvette.

  • DIMANCHE 2 décembre, l’espace Canopy propose BIDOUILLES SHOP un vide-armoire spécial cadeaux : vêtements, créations, objets, jouets, livres...tout pour trouver l’objet rare ou l’idée de cadeau ! Une quinzaine d’exposantes dans un espace couvert et une buvette : de quoi passer un dimanche chaleureux et cest gratuit !
    ESPACE CANOPY 19 RUE pajol 75018 Paris 13h/19h

  • De Bernard-Marie Koltès
    Mise en scène Jean-Pierre Brière
    Compagnie Mega Pobec
    Interprètes Jean-Pierre Brière, Bruno Debrandt, Jean-François Michel

    Du 15 février au 2 mars 2013
    Mardi, mercredi, vendredi à 20h30, jeudi à 19h30 et samedi à 17h et à 20h30

    C’est l’histoire d’une rencontre entre deux hommes, un dealer et son client, qui s’interpellent et se font face. D’où sortent-ils ? D’un songe étrange ? Au coeur des ténèbres ? En fuite éperdue entre deux tours ? Ils se cherchent et finissent par se trouver dans la violence de l’affrontement corporel …

    Plus d’informations sur www.etoiledunord-theatre.com

  • Atelier de 3 heures avec Barbara, designer, qui vous apprendra à transformer et recycler vos anciens vêtements.Techniques, trucs et astuces. Dimanche 24 février à l’Espace Canopy -15h/18h - 30 euros les 3 heures - 19 rue Pajol 75018 Paris
    Appelez le 06 72 93 94 04 pour inscription et emmenez un ou deux vêtements à transformer !

  • Canopy accueille une exposition originale du samedi 25 janvier au dimanche 9 fevrier
    "là valeur du contenu"
    de l artiste Luc Barrovecchio

    Vernissage samedi 25 janvier de 14h00 à 20h30 en présence de l artiste.

    Luc BARROVECCHIO appréhende les notions de mécanismes économiques, de valeur du travail, notamment au travers d’installations, d’objets, de photographies, de vidéos,... Son souhait est de soulever des interrogations chez les visiteurs, voire de créer des interactions avec eux. Il va proposer lors de son exposition solo à l’espace Canopy plusieurs nouvelles créations.
    Exposition tous les samedis et dimanche de 14hoo à 19hoo du 25 janvier au 9 février.
    Espace Canopy 19 rue Pajol 75018 Paris
    Vous pouvez retrouver quelques travaux de Luc BARROVECCHIO sur son site internet :
    www.art-economique.com

  • L’Espace Canopy accueille la série « Façades II » du photographe Jean-Marie Virat.

    Elle fait suite à la série « Partitions » présentée en 2014.
    Le photographe, appareil en bandoulière, déambule dans la ville. Son regard se fixe sur les lignes horizontales et verticales des façades, qui le surprennent. Il prend la vue si la matière lui donne une histoire qu’il tente de nous interpréter. Façade d’immeuble, fenêtres, petits carrés construits…là une brèche, un store rouge, ici une fenêtre cassée, un reflet. Elément brisant les lignes, une histoire que l’on devine, un rythme dans l’image.
    Ni la recherche de l’œuvre esthétique à tout prix, ni l’abstraction pure n’intéressent ici l’artiste. Elles transparaissent dans les œuvres exposées bien sûr, mais ce sont les traces, les égratignures et les défauts de ces constructions qui intéressent en premier lieu le photographe.
    « Il y a un rythme musical, une histoire qui se trame, sur chaque façade. »
    Les prises de vue ont été effectuées en région parisienne, à Avignon, au Laos et dans de nombreux autres lieux. L’artiste donne à voir une recherche certes graphique, mais en lien avec l’histoire et la réalité du lieu. L’on devine souvent un élément qui permet de comprendre où l’on se situe.

    Jean-Marie Virat vit à Paris dans le quartier de La Chapelle. Il photographie en amateur depuis vingt-cinq ans. Il a suivi une formation en photographie de la Ville de Paris.

    Exposition du 14 au 30 avril 2017 du jeudi au dimanche.
    We et jour férié 11h/20h. Et les jeudis et vendredis 18h/20h
    Vernissage samedi 22 avril à 18h30.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.