.evous
> > > >

La Cité de la mode et du design va enfin ouvrir !

Contemplez-la la nuit, sous les lumières de Yann Kersalé… car la Cité de la mode des architectes Jakob et Macfarlane, magnifique, s’éveillera bien un jour…

La Cité de la mode et du design, arrimée le long de la Seine, devrait ouvrir en avril, et s’animer 24h/24.
« On commence à voir le bout, assure Lyne Cohen-Solal, adjointe (PS) au commerce de Paris, qui dispose des droits d’occupation du site. Tous les obstacles ont été franchis. Ce nouveau lieu de destination pour les Parisiens et les touristes vivra 24 heures sur 24. »

Pour l’instant, en pleine période des défilés, alors qu’elle est destinée à devenir la scène parisienne de prédilection et la place forte du bon goût et du luxe français, la Cité de la mode brille par son absence.

Ce bâtiment ne laisse personne indifférent et il attire toutes sortes de réflexions, qualifié tantôt de « chef-d’œuvre total » ou parfois d’ « horreur absolue ». Sur les quais d’Austerlitz, entre les ponts de Bercy et d’Austerlitz (XIIIe), c’est un immense édifice recouvert d’un squelette vert pomme, crocodile de métal et de verre sérigraphié. Il a été baptisé Docks en Seine.

Quelqu’un peut-il nous dire ce qu’il y a à l’intérieur de ce qui doit devenir la Cité de la mode, de la beauté et du design ?
Son unique occupant à demeure, l’Institut Français de la Mode, y a emménagé au printemps 2008.

D’après Le Parisien, elle accueillera au printemps prochain une boîte de nuit sur sa terrasse, ainsi qu’un restaurant, avec une vue imprenable sur la Seine.
Le vaste plateau de 4 000 m2 du premier étage, sera transformé en lieu d’exposition. Quant à la terrasse du rez-de-chaussée, elle recevra une annexe du Social Club . En journée, le public pourra y manger, tandis que la nuit, le lieu se transformera en discothèque.
Des boutiques de l’univers du design seront ouvertes. Le musée de la mode de Paris, Galliera, présentera sur place deux expositions : Balenciaga et Comme des Garçons.

Mots-clés