Paris eVous
Accueil Noël Nouvel An Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Paris, ville pratique > Paris pratique enfant > Quel forfait téléphone choisir pour votre enfant ?

Quel forfait téléphone choisir pour votre enfant ?

Dernière mise à jour : mercredi 17 juillet 2019, par Morgan

Il y a près de 50 ans de cela, la principale pomme de discorde entre maman et fiston était la longueur de ses cheveux (au fiston). Aujourd’hui, il s’agirait plutôt de la longueur de la facture de téléphone. Oh Yeah. Plutôt que de se remémorer le bon vieux temps où les enfants communiquaient encore avec deux pots de yaourt reliés par une ficelle, Evous vous propose ce débat polémique :

Premier téléphone portable pour votre enfant : Quel est l’âge idéal ?

En effet, une étude récente (Médiamétrie-Université Paris Dauphine, 2011) a estimé l’âge moyen d’acquisition du premier téléphone mobile à 11 ans.

Est-on assez responsable à cet âge pour pouvoir prendre soin d’un objet high-tech souvent très coûteux et savoir utiliser les limites de son forfait ? L’usage d’un téléphone portable peut-il être considéré comme un moyen de responsabiliser son enfant ?

Alors que les vols de téléphones portables à l’arrachée sont monnaie courante, que l’accès à Internet peut engendrer des dérives pour les mineurs et que les effets de l’utilisation prolongée du portable sur la santé n’ont pas encore été totalement déterminés, il convient même de se demander si acheter un mobile à son enfant est simplement raisonnable.

D’un autre côté, certains téléphones mobiles spécialement conçus pour les enfants (dès 4 ans !) possèdent des fonctionnalités pratiques comme la détection GPS, le verrouillage parental, des appels uniquement vers certains numéros préétablis...

Et vous qu’en pensez-vous ?

Les Forfaits adaptés

Outre les constructeurs comme Sony Ericsson ou Samsung, qui ont déjà sorti des modèles de téléphones à destination des plus petits, les opérateurs ont évidemment décidé de ne pas laisser de côté une frange toujours plus importante de leurs consommateurs. S’il n’existe pas, officiellement, de forfaits à destination des moins de 12 ans, certains types de forfaits semblent plus adaptés à certaines tranches d’âges.

Pour les plus jeunes
Les enfants de moins de 10 ans n’auront, à priori, pas besoin d’appeler leurs petits camarades. A cet âge, un téléphone sert plus à recevoir votre appel qu’à en passer. Dans ce cas de figure, donc, l’idéal est de se rabattre sur un une carte pré-payée et rechargeable à l’envie.

Pour les pré-ados
A l’entrée au collège, les besoins changent et l’envie de refaire le monde entre ami(e)s commence à se faire ressentir. Mais en raison de leur jeune âge, les pré-ados n’ont pas toujours le sens de l’économie et leur confier un forfait illimité vous expose à ne plus le voir autrement que collé à son téléphone. La bonne idée dans ce cas, c’est le forfait bloqué.

Pour les ados
Il faut s’y faire : Nos ados sont nés avec un pouce plus évolué que le notre, ce qui leur permet d’envoyer un texto à la seconde et de consulter Internet tout en retravaillant la photo d’une copine prise avec leur smartphone. Pour eux, l’illimité est le maître mot, au moins pour ce qui concerne les SMS/MMS et pour l’accès internet.


Voir aussi :

Baby sitting, garde d’enfants à Paris : Comment trouver la perle rare près de chez vous

Maman (ou papa !) à Paris : contraintes, bons plans et conseils

Toutes les infos santé et mobile sont sur le site internet de la Fédération française des Télécoms