eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 13e > Actualités Paris 13e > Sorties dans Paris 13e > Fêtes, Festivals, Evènements, Paris 13e > Nouvel An Chinois - Paris 13e > Quels sont les plats typiques du Nouvel An Chinois ? (Quelques recettes (...)

Quels sont les plats typiques du Nouvel An Chinois ? (Quelques recettes express)

Dernière mise à jour : mercredi 14 février 2018, par Jean, Pauline

La nouvelle année débute le 16 février 2018 pour le calendrier chinois qui entre dans l’année de la Chèvre de Bois. Dans le 13ème, les festivités atteindront leur point d’orgue le jour du célèbre défilé.

Mais au fait, que mange t-on en Chine pour fêter le Nouvel An ? Quelles sont les traditions culinaires de cet événement ?

  • Des symboles dans tous les sens

Le repas du Nouvel An s’appelle le "Banquet du Printemps" (chun jiu) ou le "Banquet des Dieux de la Fortune" (cai shen jiu) : tout un programme ! Il commence le soir du dernier jour de l’année pour se terminer à l’aube de la nouvelle année. Puisque c’est le repas qui inaugure une nouvelle période, il symbolise tous les repas à venir. C’est pourquoi il se doit d’être particulièrement réussi, convivial, et riche. S’il y a des restes, c’est tant mieux, cela indique une prospérité future ! Il y a donc beaucoup de nourriture, de fruits et de confiseries sur la table et surtout, la plupart des aliments revêtent une signification particulière.

  • Le Menu

- On sert d’abord toujours de la viande (bœuf ou porc) et du poisson ou des fruits de mer, car ce qui vient de la mer ou de l’eau est signe de profusion (qui dit poisson dit rivière, donc courant, eau qui coule etc ; en outre le mot "poisson" et le mot "surplus" se prononcent de la même façon en chinois).Dans certaines familles, on fait même parfois exprès de ne pas terminer son poisson pour rendre encore plus évidente l’idée de profusion ! Quelle bonne nouvelle pour les petits appétits qui n’en peuvent plus de manger des repas de fêtes...
Ces mets sont accompagnés de nouilles (par leur longueur, elles indiquent la longévité), de riz, de dattes, de haricots ou de bambou (symbole de jeunesse, car toujours vert).

Recette express : L’un des plats traditionnels est la Fondue de fête composée de boulettes de crevettes et de poissons, de noix de Saint Jacques, de blancs d’encornets, de bâtonnets de surimi et d’un bouillon de légumes. Il suffit d’émincer tous les fruits de mer et poissons et de préparer le bouillon avec de la pâte de soja, des champignons et des choux chinois ou autres légumes de votre choix. Ensuite, chaque convive plonge quelques instants son morceau de poisson ou de fruit de mer dans le bouillon bien chaud !

Après les plats, vient la soupe, sucrée ou salée. Les soupes sont rarement mixées, et se présentent plutôt sous la forme de bouillons emplis de boulettes de viande ou de poissons, de vermicelles ou de nouilles, mais aussi d’algues, de pousses de bambous, de soja, de champignons ou de fruits.

Recette express : La soupe sucrée au baies de Goji.
Il vous faudra 200g de baies de Goji (très riches en anti oxydants), 85g de longan séché sans noyau (fruit assez sucré qui ressemble au litchi), 450g de sucre blanc, et 180 g de dattes rouges.

Rincez les dattes et les baies puis mettez-les avec les longan dans une casserole emplie d’eau que vous portez à ébullition. Ajoutez ensuite le sucre et laissez mijoter à feu doux pendant vingt minutes.

Pour finir, on sert de nombreux fruits et sucreries.
A la fin du repas, on apporte des confiseries ou des gâteaux qui doivent porter bonheur. Ils sont traditionnellement au nombre de 6 ou 8 et, puisque chacun représente un bonheur à venir, ils sont une façon d’émettre des souhaits pour ses convives. On trouve alors sur la table tout un tas de petites choses à grignoter : des racines de lotus (qui symbolisent la richesse), des graines de melon (qui indiquent des retrouvailles), du gingembre ou des fruits confits, etc.

La fin du repas est aussi le moment des célèbres "Fortune Cookies", les "Gâteaux de la chance", inventés par les Américains mais tout de suite utilisés dans les restaurants chinois qui ne servent traditionnellement pas de desserts. Ces gâteaux secs et légers renferment un petit mot, proverbe porte-bonheur ou sentence positive. Recette ici !

Les fruits sont souvent disposés dans de belles corbeilles, éléments de décoration autant que de dégustation. Le fruit de ces festivités est la clémentine qui en chinois est homonyme d’"évènement heureux". On s’en offre parce qu’elles portent chance , et on mange également des pêches, symboles de longévité.

"Recette express" : Le gâteau traditionnel est le Nian gao, petit gâteau de riz aux fruits dont vous trouverez la recette ici. Son nom en chinois signifie "croissance" : si on le mange, on grandira donc, à tous les points de vue !

Pour trouver les ingrédients utiles à ces plats, retrouvez ici notre liste des meilleurs supermarchés et épiceries du Quartier Chinois.
Vous trouverez également certains des ingrédients évoqués dans cet article (gingembre confit, fortune cookies, logans, dattes, nouilles chinoises, entre autres) sur le Marché Asiatique du parvis de la Mairie du 13ème.

A lire aussi :
Le programme du Nouvel an chinois à Paris
L’agenda de tous les défilés organisés à Paris
Zoom sur le défilé chinois dans le Marais
Zoom sur le défilé chinois dans le 13e
Zoom sur le défilé chinois à Belleville
Notre guide des meilleurs restaurants chinois à Paris
Chine : nos bonnes adresses

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.