eVous
Bientôt les vacances
Accueil Environnement Seniors Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 8e > Actualités Paris 8e > Sorties dans Paris 8e > Expositions, Paris 8e > Évènements au Petit Palais > Rabindranath Tagore

Rabindranath Tagore

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Présentation de l’artiste

Voir Présentations d’Artistes de A à Z

Rabindranath Tagore (1881-1941), connu aussi sous le surnom de Gurudev, est surtout devenu célèbre pour son œuvre de romancier, de dramaturge, de compositeur, et plus encore pour le Prix Nobel de Littérature qu’il obtint en 1913.

Cet artiste si complet, issu de la caste des brahmanes de Calcutta, exerça une grande influence sur la littérature et la musique bengalies du début du XXe siècle, et plus largement sur celles de l’Inde.

Certains romans et nouvelles de Tagore ont été adaptés en films, notamment par le cinéaste Satyajit Ray.

Vers la soixantaine, Rabindranath Tagore se remet au dessin et à la peinture, poussé par l’admiration, disait-il, qu’il vouait à l’œuvre de son neveu, le peintre Abanindranath Tagore.

Dans un premier temps, il se limita à embellir gribouillis, rayures et disposition des mots de ses manuscrits par des leitmotivs artistiques, aux motifs purement rythmiques, mais quand il prit les pinceaux, cela devint vite prolifique, foisonnant, et multiple. Il traita alors des visions du monde qui l’envahissaient : animaux fantastiques, visages énigmatiques et paysages variés.

Il exposa ses œuvres avec succès en Europe, en commençant par Paris.

On a dit qu’il était atteint d’une forme de daltonisme, ou qu’il souffrait d’une déficience partielle dans le discernement des couleurs. Il peignait en effet dans un style caractérisé par des singularités dans les ordonnancements esthétiques et de couleurs.

L’ensemble de son œuvre picturale a certainement établi un fort lien artistique, et une relation très particulière entre l’Inde et le reste du monde, mais son œuvre picturale ne put être rattachée à aucune École, même si certains évoquèrent un temps à son propos les expressionnismes européens.

Que ce soit par sa littérature, par ses créations théâtrales et musicales, ou par ses tableaux inspirés par un profond courant humaniste, Rabindranath Tagore s’adresse au monde entier et inspire encore aujourd’hui les artistes les plus modernes d’Inde.

Un détail complémentaire en passant : Rabindranath Tagore est aussi l’auteur de l’hymne national de l’Inde. Et également celui du Bengale. Ainsi est-il le seul compositeur au monde à être auteur de deux hymnes nationaux !

Présentation de l’exposition

Cette exposition, « Rabindranath Tagore (1881-1941), la dernière moisson », fut inaugurée le 26 janvier 2012, jour de la Fête nationale de l’Inde, par Kumari Selja, ministre indienne de la Culture et par Bertrand Delanoë, maire de Paris. Elle s’est tenue au Petit Palais jusqu’au 11 mars 2012, et présentait 98 de ses peintures et dessins sur papier.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, Petit Palais, Wikipédia