Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Texas en concert en France : La tournée 2020

Texas en concert en France : La tournée 2020

Dernière mise à jour : mardi 10 décembre 2019, par Jean

A l’occasion des 30 ans de son album Southside, Texas part en tournée en France en 2020. Le groupe donnera des concerts à Toulouse, Paris, Nantes, Lille, Aix-en-Provence, Dijon, Orléans...

Formé à Glasgow en 1988, Texas a été l’un des grands groupes de la scène pop des années 90, vendant rien qu’au Royaume-Uni plus d’un million et demi d’exemplaires de l’album White on Blonde et récoltant 15 disques de platine. En France, c’est notamment grâce à l’opus Southside et le tube I Don’t Want a Lover (1989) qu’il connait le succès.
A l’occasion du 30ème anniversaire de ce disque, la formation menée par la charismatique Sharleen Spiteri est de retour en France. Une grande tournée passera ainsi par Bordeaux, Toulouse, Narbonne, Paris, Nantes, Lille, Aix-en-Provence, Chambéry, Dijon, Orléans et enfin Metz. A chaque date, Texas jouera Southside dans son intégralité. Rendez-vous notamment au Zénith de Paris le 6 décembre 2020.

Découvrez l’agenda 2020 des concerts à Paris. Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

TOURNÉE 2017
Jump On Board parait en avril 2017, précédé par le single Let’s Work It Out. Écrit entre Londres et Glasgow et mixé par Craig Silvey (Arcade Fire, Florence & The Machine, Noel Gallagher), ce recueil de 10 titres qui succède à The Conversation (2012) est présenté comme un projet résolument pop et moderne. Pour le découvrir en live, rendez-vous à l’Olympia les 7 et 8 novembre 2017.

TOURNÉE 2015
A l’occasion du 25ème anniversaire de la sortie de son premier album Southside (1989), Texas s’est penché sur son parcours et son répertoire. Parenthèse nostalgique ? Bilan d’une carrière déjà longue ? Le groupe a en tous cas souhaité revisiter ses propres chansons (de I Don’t Want a Lover à The Conversation) en y apportant une touche soul et jazzy. Pour cet exercice de style, les Écossais se sont entourés du groupe new-yorkais Truth & Soul (Lee Fields, Aloe Blacc).
La compilation Texas 25 sort le 16 février 2015. A l’occasion de cette parution, Sharleen Spiteri et sa bande donnent quelques concerts en Europe. En France, rendez-vous du 11 au 14 mai 2015 aux Folies Bergère pour un show intimiste, puis en septembre à la Fête de l’Huma.

TOURNÉE 2013
Après une parenthèse en solo, Sharleen Spiteri retrouve les autres membres de son groupe. "Texas est comme ma famille et ils seront toujours là, explique la chanteuse. Le 20 mai 2013, ils sortent ainsi The Conversation, leur huitième album et le premier depuis Red Book (2005). La chanson-titre, choisie en guise de locomotive, est mise en vente le 13 mai.
Un concert est organisé à Paris, le 27 mai 2013 au New Morning. Le choix de cette salle n’est pas anodin puisque c’est là que le groupe a donné son premier spectacle en dehors de Grande-Bretagne, il y a 24 ans ! Une tournée française est également annoncée pour l’automne, avec des dates à Caen, Nantes, Grenoble, Nancy, Montpellier... et un grand concert au Zénith de Paris le 21 octobre 2013 !

LES DÉBUTS
Formé en décembre 1985 par la chanteuse Sharleen Spiteri, le guitariste Ally Mc Erlaine, le bassiste Johnny McElhone et le batteur Stuart Kerr, le groupe Texas choisit son nom en référence au film Paris, Texas de Wim Wenders, sorti en 1984.
Le groupe s’est fait connaître en 1989 avec le single I Don’t Want a Lover, extrait de leur premier album Southside. Ce dernier s’est vendu à deux millions d’exemplaires à travers le monde. Les albums suivants, Mother’s Heaven (1991) et Ricks Road (1993), rencontrèrent moins de succès mais atteignirent malgré tout le Top 10 dans plusieurs pays européens. En 1997, l’album White On Blonde fut classé n°1 au Royaume-Uni. Leur cinquième album, The Hush, sortit en 1999 et se classa lui aussi à la première place des charts britanniques. Red Book, leur dernier album en date, fut édité en 2005.