eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > News > The Voice > The Voice 7 : Découvrez les candidats 2018

The Voice 7 : Découvrez les candidats 2018

Dernière mise à jour : dimanche 18 février 2018, par Jean

L’édition 2018 du télé-crochet The Voice a débuté le 27 janvier. Retrouvez sur eVous les "Talents" qui ont déjà marqué de leur emprunte vocale cette nouvelle saison de l’émission.

Succès d’audience pour l’émission The Voice. Lors de ses premiers primes, le télé-crochet dépassait allègrement les 30% de parts de marché, et les 9 millions de téléspectateurs. Un carton qui s’explique notamment par le jury très "télégénique" du show, composé à l’origine de Florent Pagny, Louis Bertignac, Garou et Jenifer. Depuis, d’autres célébrités ont fait leur entrée : Mika, Zazie, M. Pokora, ou encore Pascal Obispo.
Mais The Voice doit son succès avant tout à son concept. Ici, les coachs sélectionnent les candidats à l’aveugle, uniquement sur leur performance vocale. A ce petit jeu, certains "talents" s’annoncent vite comme des candidats sérieux...

Inscrivez-vous ici pour le casting de The Voice !

La saison 7 du show est diffusée sur TF1 à partir du 27 janvier 2018. "Cultivez votre différence, que ce soit dans votre look ou dans la voix, car la différence fera la différence", conseillait le coach Mika aux candidats. Après plusieurs lauréats masculins, la production de l’émission préfèrerait sans doute voir une fille s’imposer cette année. "On veut tous une fille !, confirmait Nikos début février 2016, sur le site du Figaro. Quand on voit Louane, qui n’a pas gagné, mener une carrière incroyable, on se dit que c’est possible !"
Désormais, les coachs ne voient plus les candidats quand aucun d’entre eux n’aura buzzé. La saison 4 était aussi agrémentée de quelques nouveautés : la possibilité pour les coachs de voler un talent pendant l’Épreuve Ultime, la place toujours plus importante prise par le digital et les réseaux sociaux. En 2018, les battles sont remplacés par deux nouvelles étapes, l’audition finale et les duels.

Vous souhaitez assister aux primes de The Voice ? On vous explique comment gagner des places !

TALENTS 2018

ÉQUIPE DE ZAZIE

Casanova : Ce jeune homme de 24 ans a participé au casting deux ans plus tôt, sans qu’aucun coach ne se retourne. Depuis, il a tout quitté pour être chanteur à temps plein. Après deux ans de travail acharné, va-t-il séduire le jury cette fois-ci ? Oui : avec Je serai là de Slimane (en version corse), Casanova fait pivoter les fauteuils de Florent et Zazie. Cette dernière, émue par la prestation, se montre très convaincante. Et un Talent prometteur de plus dans l’équipe de la coach féminine !

Luna Gritt : C’est à Nancy que Luna, 29 ans, essaie de vivre de la musique. "Je chante à des restaurants, des vins d’honneur et des concerts. Parfois on est découragé mais la passion est la plus forte. J’ai décidé de faire The Voice pour partir à la rencontre des gens et partager mes chansons. J’ai rien à perdre et tout à gagner !" Durant son interprétation de Back to Black d’Amy Winehouse, Luna attrape dans ses filets Zazie, Florent, puis Pascal. "Je t’ai trouvé très détendue du début à la fin, ça m’a beaucoup troublé, avoue Obispo. Je trouve ton timbre subtil et chaleureux." Mais cette candidate est acquise à la cause de Zazie qui a su sortir des arguments encore plus pertinents !

Liv Del Estal : Parisienne de 21 ans, Liv a du prendre son courage à deux mains pour se présenter au casting. C’est aussi en hommage à son grand-père décédé qu’elle s’est inscrite. "Maintenant qu’il est décédé, c’est comme une évidence. Je vais chanter pour lui. Je sais qu’il me voit, je sais qu’il est là. The Voice, pour moi, c’est comme un remède." Zazie et Mika sont les premiers à se montrer intéressés sur sa reprise du Padam Padam d’Edith Piaf. Pascal et Florent ferment la marche. En louant "l’originalité folle" de la prestation, Zazie recrute la jeune fille dans sa Team.

B Demi-Mondaine : "Quand j’ai arrêté l’école, j’ai commencé à écrire des textes et je les ai mis en musique. Ça fait 10 ans que je tourne dans les bars parisiens et on me propose de faire The Voice depuis longtemps mais j’ai toujours refusé. C’est mon fils qui m’a poussé à faire ce casting…" Une bonne idée puisque les quatre coachs finissent par lui faire face après sa version du Baby Did a Bad Bad Thing de Chris Isaak. Très rock, la candidate tatouée s’en remet à son fils pour le choix de son coach : direction la Team Zazie !

Édouard Édouard : Candidat de 28 ans, Édouard ne se sent pas totalement légitime à The Voice. "J’aime écrire mes chansons et les interpréter mais je n’ai jamais appris à chanter. Je ne cherche pas à mettre ma voix en avant quand j’écris… Ça me fait bizarre de me retrouver à The Voice. Je me sens comme un escroc !" Avec Si tu m’aimes encore de Nino Ferrer, il retourne Zazie, Florent, Mika, puis Pascal. Nonchalant et décontracté, le jeune homme suscite l’intérêt et la curiosité du jury, mais c’est Zazie qui aura finalement ses faveurs.

Aurélien : A 23 ans, ce jeune homme a déjà monté un groupe avec des amis. "On fait de la pop-folk et ça marche plutôt bien mais jamais je n’aurais imaginé que j’allais chanté devant des millions de gens à la télé. C’est pas le moment d’être timide !" Avec sa reprise du morceau Natural Blues de Moby, il convainc Zazie et Mika. Et comme c’est devenu une règle dans The Voice, les candidats barbus finissent dans l’équipe de la coach féminine !

Gullan : "J’ai fait 22 000 kilomètres pour chanter ici, explique cet artiste de 45 ans. J’ai toujours été attiré par la prière. Pour moi, la musique c’est l’élévation de l’âme…" En interprétant un chant traditionnel mélanésien, il envoute tout le jury. Chacun s’avoue très touché par la performance, intéressé par le personnage. En revanche, Gullan avoue n’avoir jamais interprété autre chose que des chants traditionnels. Un challenge pour les coachs ! Zazie récupère là un Talent hors norme !

Luca : Étudiant en stylisme, ce candidat de 20 ans vit à Paris. "J’ai connu le harcèlement scolaire de la part de mes camarades et de mes profs. C’est la musique qui m’a sauvé. Elle m’aide à être apaisé, explique Luca. Ça fait peu de temps que je chante. Ce soir, c’est ma toute première scène. J’ai les mains moites mais je suis fier d’en être arrivé là. Pour moi, The Voice est une revanche." Durant sa version de That’s All Right Mama d’Elvis, il charme Mika et Zazie. S’il marque des points en évoquant l’esprit punk d’Elvis, Mika ne parvient pas à recruter le chanteur. Un Talent de plus pour Zazie !

Alliel : Souhaitant renouer avec son père et l’impressionner, ce papa de quatre enfants se présente au casting de The Voice. Sa prestation émouvante du hit Je m’en vais de Vianney lui permet de convaincre Zazie sur le fil. "On ne peut pas laisser passer ce niveau de performance. La technique est impeccable. Vous êtes dans mon équipe, c’est super !"

ÉQUIPE DE PASCAL OBISPO

Milena : "J’ai commencé à chanter dans ma chambre et j’ai fait des concours. Je voulais vivre de ma passion. J’ai remporté plusieurs trophées mais celui que je veux est celui de The Voice. Monter sur cette scène c’est impressionnant mais je me dis que ça va bien se passer…" Sur Billie Jean de Michael Jackson, cette étudiante grenobloise de 17 ans bluffe Zazie et Pascal qui buzzent en choeur. Les "meilleurs ennemis du monde" rivalisent d’arguments mais Milena rejoint monsieur Obispo.

Zine Yaala : Passionné de musique, ce Marocain est étudiant à Londres. Il vient tenter sa chance à The Voice et, accessoirement, chanter pour la première fois devant sa maman ! Sur Never Tear Us Apart d’INXS, Zine est sauvé sur le fil par Pascal Obispo. Le coach pointe de petits défauts, contrebalancés par des qualités évidentes. "J’aimais bien ton grain de voix, ça m’a fait penser que tu pourrais faire autre chose. J’entends une sensibilité… Il faut que tu te détendes et tu feras les bonnes notes !"

Ritchy : "Je travaille dans le bâtiment. La musique, c’est ma passion. Je me produits dans les bars, les hôtels. Ça me permet de me libérer. Être ici, c’est un rêve qui se réalise." Très réservé, le jeune homme de 33 ans ne lève les yeux vers le public qu’à la fin de sa prestation sur Baby Can I Hold You de Tracy Chapman. Pascal et Zazie appuient sur le buzzeur, charmés par le grain de la voix du chanteur. Avouant sa propre timidité, Obispo touche au coeur et attire dans ses filets cet émouvant candidat.

Mélody : Barmaid parisienne de 25 ans, Mélody n’a plus arrêté le chant depuis qu’elle a intégré une troupe de comédie musicale. "Mon rêve est de vivre de la scène. Mais je suis très stressée. C’est un gros challenge parce que ça va être la plus grosse scène que j’ai jamais faite ! Je préfère ne pas y penser sinon je vais me liquéfier…" Avec Should I Stay or Should I Go de The Clash, la candidate à la crinière de lionne séduit Pascal et Mika. Si ce dernier trouve de bons arguments, Mélody rejoint la Team Obispo.

Solia : Cette assistante de direction de 29 ans et maman d’un petit garçon a mis de côté sa passion pour le chant afin de privilégier son métier. "J’ai commencé à faire des scènes à 16 ans avec un groupe de rock. Aujourd’hui, mon plus grand rêve est de pouvoir vivre de la musique. The Voice pourrait changer ma vie… On n’est jamais à l’abris d’une bonne surprise !" Sur sa reprise de Bon Appétit de Katy Perry, Pascal Obispo est le premier à buzzer, suivi de Florent Pagny. Le tout nouveau coach se dit emballé. "Elle est généreuse dans son body language", ajoute Florent.

Ecco : "J’ai commencé le piano à 8 ans. La musique est un plaisir et un exutoire. Quand je suis sur scène, c’est comme si je me découvrais à nouveau, explique cette toute jeune lycéenne. Si je passe ces auditions à l’aveugle, ça veut dire peut-être que j’ai ma place dans le monde de la musique…" Avec Life on Mars de David Bowie, Ecco fait pivoter d’un coup les quatre fauteuils. "Tu l’as chanté à ta manière", la félicite Mika. "T’es une extraterrestre de l’émotion, tente Pascal Obispo. J’ai vécu un moment extraordinaire." Cette candidate de 16 ans sur laquelle les fées se sont penchées choisit de faire confiance à l’interprète de Lucie.

Rébécca : Cette Niçoise de 19 ans rêve en secret d’une carrière de chanteuse. "Elle chante seule, à son piano", raconte sa mère qui évoque une jeune fille timide et peu sûre d’elle. Pourtant, c’est avec Lucie de Pascal Obispo, dont sa mère est fan, que Rébécca ose se présenter aux auditions. "J’ai peur de le décevoir…, avoue-t-elle. Ce soir, j’ai rendez-vous avec ma vie future… et j’espère aussi avec Pascal Obispo !" Mission remplie puisque le compositeur du titre en question se retourne le premier, les larmes aux yeux ! Ses trois compères en feront tout autant, mais le choix de la candidate est déjà fait…

JAT : Ce trio est composé de Sarah, Ayelya et Annabelle. Deux d’entre elles ont déjà tenté le casting de The Voice. "Le faire en trio, c’est carrément plus fort que de le faire en solo. C’est comme un nouveau départ !" Avec La Boulette de Diam’s, JAT (pour "Just Another Trio") séduit Pascal, Florent et Mika. Après un conciliabule et conseillées par Zazie, nos trois jeunes candidates optent pour la Team Obispo.

Jorge Sabelico : Originaire de Barcelone, ce trentenaire est un autodidacte pur jus. "Je suis incapable de lire une partition mais je fais de la musique quand même ! C’est ma tante qui m’a inscrit à The Voice. C’est un moyen pour atteindre des audiences beaucoup plus grandes… On verra ce que ça donne !" Sur Personal Jesus de Depeche Mode, seul Pascal Obispo buzze. "Bienvenue dans l’aventure, je suis content de t’avoir !"

Kelly : Cette étudiante en école d’architecture chante depuis ses 9 ans. "C’est maman qui m’a transmis cette passion. Elle a fait des radio-crochets, j’avais envie de faire comme elle alors j’ai pris des cours de chant. Je suis rentrée dans un groupe, on a un peu tourné dans la région. Aujourd’hui, je fais une pause dans mes études pour me consacrer à la musique." Sur Zombie des Cranberries, Kelly séduit Pascal.

Queen Clairie : Lancée dans le grand bain de la musique par son père auteur de spectacles, Claire est coach vocale de métier. "Aujourd’hui, je vis de la musique mais je passe plus de temps en studio que sur scène. The Voice, c’est l’opportunité de chanter pour un public." L’interprétation du tube Toxic de Britney Spears par la candidate est saluée par Pascal et Florent. Entre les deux, la jeune femme penche du côté de M. Obispo.

ÉQUIPE DE MIKA

Nicolay Sanson : Ce jeune homme a participé au casting deux ans plus tôt, sans qu’aucun coach ne se retourne. Depuis, il a fait de la scène et a cherché son propre son. Avec Sorry Angel de Serge Gainsbourg, Nicolay charme Mika et Zazie. Tous saluent sa persévérance et sa prestation. "Il y a eu une sacrée métamorphose en deux ans !, le félicite Zazie. Ça m’a hyper touchée, voilà c’est tout…" Mika se montre tout autant emballé et souligne son évolution. "Je vais choisir Mika", tranche finalement Nicolay.

Guillaume : Avec sa très belle reprise du titre Jealous de Labrinth, ce Belge de 27 ans retourne tout le jury. Carton plein ! "J’ai vu la lune et le soleil dans la même personne et ça m’intéresse beaucoup", tente Zazie. "Il y a énormément de magie, ajoute Florent, qui lui reproche néanmoins sa gestuelle trop marquée. Tu as un potentiel énorme." Tandis que Pascal note une certaine parenté avec Joe Cocker, Mika parvient à tirer son épingle du jeu et recrute là un Talent très disputé.

Simon Morin : "La musique est venue en primaire, dans la chorale de mon école, se remémore ce Montréalais de 28 ans. A partir de ce moment-là, j’ai eu la piqure pour le métier de chanteur." Après avoir participé à La Voix (version québécoise de The Voice), Simon veut remettre le couvert en France. Pendant sa reprise du titre Skin de Rag’n’Bone Man, Florent et Mika buzzent. Impressionnés par la puissance du candidat, ils tentent le tout pour le tout afin d’avoir ses faveurs. "Merci de votre confiance aveugle. Je pense que je vais aller avec Mika…"

Lilya : Danse, karaté, piano, cette jeune Marocaine de 17 ans a visiblement tous les talents. "Quand je fais quelque chose, je fais mon maximum pour arriver à l’excellence." Avec Les Feuilles mortes d’Yves Montand, Lilya retourne Mika et Florent. Elle se montre très touchée par tous les compliments envoyés dans sa direction mais aussi intéressée par les suggestions offertes par Mika. Après quelques instants de suspense, Lilya choisit Mika.

Tiphaine SG : "Ma passion pour la musique me vient de ma maman. A 18 ans, j’ai rencontré un directeur de cabaret. Il m’a proposé d’être sa meneuse de revue. Je n’ai jamais arrêté depuis. Sur la scène du cabaret, je me transforme complètement. Mais aujourd’hui j’ai envie de chanter en étant moi, sans artifice. Ce sera dur, mais ce sera moi." Avec I Don’t Wanna Live Forever de Taylor Swift et Zayn, la candidate de 21 ans intègre l’aventure The Voice. "Tout va bien, t’es dans la bonne équipe !", lui dit Mika, seul à avoir buzzé.

Sherley Paredes : A 19 ans à peine, cette jeune femme originaire de Limoges déclare avoir Brel, Barbara et Gainsbourg comme modèles. "Ils sont tous morts mais ils avaient quelque chose d’authentique ! (…) Sur la scène de The Voice, j’appréhende de donner beaucoup et que finalement ça ne marche pas…" Mais dès les premières paroles de la chanson Comme un boomerang, Pascal Obispo se retourne. Mika et Zazie le suivent peu après, Florent ferme la marche. Carton plein ! "De ce que j’ai entendu… je pense que je vais choisir… Mika."

Drea Dury : Si elle est colombienne, cette candidate de 22 ans est étudiante dans une école d’art à Bruxelles. "La musique, c’est vraiment ce que j’aime faire dans la vie. Sur scène, j’ai envie que les gens dansent, se sentent bien…" En reprenant Rude Boy de Rihanna, Drea Dury séduit les trois coachs masculins. "Tu l’as super bien fait. Bienvenue dans The Voice !", s’enthousiasme Florent. "Je veux absolument que tu sois dans mon équipe", lui lance Pascal. "Tu as une très bonne énergie, tu provoques de la folie. C’est pour ça que je me suis retourné", ajoute Mika. Après tous ces arguments, la jeune femme opte pour Mika.

Kriill : Ce duo fait de la "MAO", de la Musique Assistée par Ordinateur. Kezako ? Un exemple est donné au public sur Stayin’ Alive des Bee Gees. Mika sera le premier à dégainer, curieux de voir qui se cache derrière cette prestation atypique. Pascal Obispo l’imitera peu de temps après, ainsi que Zazie, sur le fil. "Tu chantes comme le chanteur de Bronski Beat, analyse avec finesse Mika. Vous êtes remarquablement bien équilibrés." Après une courte délibération, le duo se tourne vers le plus jeune des coachs, spécialiste des groupes et duos.

Frédéric Longbois : Artiste décalé, non dénué d’humour, Frédéric a 56 ans et ambitionne d’intégrer l’équipe de Mika, dont il apprécie la "folie". Ça tombe bien puisque le coach est justement en recherche de Talents hors normes ! Mission remplie pour le candidat puisque sa reprise décousue du titre Bécassine de Chantal Goya convainc un Mika hilare.

Laura : Contrairement aux apparences, cette jeune femme vivant à Aix-les-Bains est rappeuse. "C’est une musique qui me permet de m’exprimer. C’est fou pour moi de me retrouver ici. Ça me fait peur aussi parce qu’il y a peu de représentants du rap dans The Voice. Ça passe ou ça casse !" Sur Ready or Not des Fugees, Laura se met dans la poche Mika et Florent. Direction la Team Mika !

Mennel : Future prof d’anglais de 22 ans, Mennel vient de Besançon. "Je mets toutes mes émotions dans la musique. C’est hyper sincère. J’ai toujours aimé chanter mais je n’ai jamais ouvert mon cœur à ma famille. Je me suis beaucoup cachée. En faisant l’audition ce soir, je veux montrer à ma famille de quoi je suis capable et montrer que la musique a une grande place dans ma vie…" Avec Hallelujah de Leonard Cohen en version syrienne, Mennel plait au jury tout entier. Mais c’est Mika qui aura le dernier mot.
Face au tollé suscité par d’anciens tweets aux relents conspirationnistes, la candidate décide de quitter l’aventure le 9 février 2018.

ÉQUIPE DE FLORENT PAGNY

Alice Nguyen : "J’ai toujours aimé chanter mais je n’ai jamais pensé pouvoir en faire mon métier, raconte cette chanteuse parisienne de 33 ans. A l’âge de 20 ans j’ai travaillé avec Michel Fugain et sa troupe. J’ai pris du plaisir à faire des comédies musicales mais aujourd’hui j’ai envie de me découvrir à The Voice. Ce sera la première fois que je me présente en tant qu’Alice. C’est flippant et excitant en même temps !" Sur 24K Magic de Bruno Mars, Alice parvient à convaincre Florent Pagny. Sa voix à la Ariana Grande lui ouvre grand les portes de la compétition.

Gabriel : C’est après avoir chanté au mariage de son frère que ce jeune homme de 22 ans a décidé de lancer sa carrière. "Je vis maintenant de ma passion depuis un an. Je chante dans les maisons de retraite, les mariages ou les hôpitaux." Sur le plateau de The Voice, il interprète J’te l’dis quand même de Patrick Bruel. A mi-chemin entre l’opératique et la variété, le répertoire du candidat séduit Florent. "Ça promet de belles découvertes. Maintenant, il va falloir aller un peu plus loin mais bravo, bel organe !"

Abdel : Avec I’m Kissing You de Des’ree, le Parisien de 21 ans convainc Mika et Florent. Tous sont impressionnés par ses capacités vocales, étendues sur au moins 3 octaves. "Tu fais des pirouettes ! Tu te promènes, tu as beaucoup de possibilités. Tu as tout ce qu’il faut pour l’aventure", lui dit Florent. Mika souligne la performance d’Abdel mais celui-ci choisit d’intégrer la Team Pagny.

Raffi Arto : Ce lycéen de 16 ans vivant dans le Val d’Oise vient pour défendre son style musical : le rock. "Faire du rock à mon âge, c’est pas commun. J’ai appris le piano tout seul au début, je suis autodidacte. The Voice, c’est l’occasion de montrer aux gens que le rock n’est pas fini, de mettre le feu pour que les coachs se retournent." Mika, Florent et Pascal buzzent sa reprise de Proud Mary de Creedence Clearwater Revival. Très convoité, Raffi n’a que l’embarras du choix. Il opte finalement pour la Team Pagny.

Karolyn : Cette éducatrice spécialisée de 31 ans a toujours rêvée d’être chanteuse sans jamais oser se lancer… jusqu’à l’AVC de sa maman. "C’est un exemple de warrior pour moi. J’ai réalisé que la vie est courte et qu’il faut aller au bout de ses rêves. C’est pour ça que je suis là aujourd’hui. Je veux montrer à ma mère qu’elle peut être fière de moi. Je vais me battre pour elle !" Zazie et Florent saluent sa reprise de Wild Thoughts. Malgré la moustache portée par Zazie qui tente d’attirer des Talents féminins dans son équipe, Karolyn rejoint Florent.

Renata : Cette animatrice pour enfants de 24 ans nous vient de Montauban. "Je fais The Voice parce que j’ai beaucoup de choses à me prouver. J’ai envie de montrer à ma famille qu’ils ont eu raison de croire en moi." Durant sa reprise de Tough Lover d’Etta James, Mika et Florent se retournent. Renata choisit "l’enfant terrible" Pagny.

Cécyle : Prof de danse de 21 ans, cette Corse est la fille de Patrizia Grillo, candidate malheureuse de The Voice en 2017. "Dans la Family Room, j’ai eu envie d’être sur scène. Je me suis dit ‘pourquoi pas moi ?’ Mais maintenant, j’ai du mal à me dire que c’est à mon tour et que ma mère va me regarder cette fois-ci !" Avec What About Us de Pink, Cécyle intègre la Team Florent Pagny. "Je vais pas avoir à me battre pour vous avoir dans mon équipe ! Vous chantez juste comme il faut."

Hobbs : Ce vendeur dans une boutique de prêt-à-porter de 21 ans nous vient de Nanterre. Si son institutrice l’a encouragé à rejoindre la chorale locale lorsqu’il était petit, sa famille ne l’a pas entendu de cette oreille. Du coup, le jeune homme a du chanter en cachette pendant dix ans ! "Je vais chanter devant toute la France et je n’ai plus besoin de me cacher !" En reprenant Paradis perdus de Christophe, Hobbs fait un carton plein et a le choix entre les 4 coachs. "T’as du vivre bien des choses pour chanter avec ce supplément d’âme", lui dit une Zazie émue. Mais le chanteur se tourne vers Florent.

Abel Marta : D’origine portugaise, Ce candidat de 27 ans monte sur le plateau armé de sa guitare. "Faire The Voice, c’est un challenge énorme. Si je réussis à faire tourner un fauteuil, ce serait un grand bonheur." Mika, Florent et Zazie buzzeront sa version du Chan Chan de Compay Segundo. Zazie loue l’authenticité du "latin lover", Mika salue sa maturité, mais c’est Florent Pagny qui l’emporte. "On ne s’attend pas à voir un môme moderne dans ce registre. Tu le fais magistralement !"

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Adresse

Contactez Shine France, société productrice de l’émission ’The Voice’

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.