.evous
  

Tourisme en Îlle-et-Vilaine : les sites incontournables

Quels sont les sites à ne pas rater en Îlle et Villaine ? Quoi visiter autour de Rennes et en centre-Bretagne ? On vous dit tout !

Dernière mise à jour : lundi 2 mai 2022,    par: Morgan

Département disposant du littoral le moins étendu des départements Bretons, l’Îlle et Villaine souffre d’un déficit de reconnaissance auprès des touristes. Pourtant, l’Îlle et Villaine dispose de nombreux atouts charme ! Site mégalithiques, forêts mystérieuses, villes de corsaires et ports de petits pêcheurs... N’hésitez plus, tentez l’Îlle et Villaine !

Dol-de-Bretagne et son mégalitheLe Château de FougèresLe Parlement de Bretagne de RennesLe Mont-Saint-MichelCancale et la Pointe du groinHédé, le canal des 11 éclusesBrocéliande, une forêt au cœur de la BretagneDinard pour la promenadeSaint Malo par la point du Petit BéLa Roche-Aux-Fées, le dolmen d’Essé en Île et VilaineLa Mézon du CâroujDinan, le port de Lanvallay sur la RanceTourisme industriel en Île et Vilaine



Le marais et le site mégalithique de Dol de Bretagne
Au Nord de Rennes, non loin de Saint-Malo, dans les terres, la petite cité médiévale de Dol-de-Bretagne attire tous les ans de nombreux touristes venus se promener dans ses ruelles typiques, avec ses maisons à colombages et ses pavés à moitié déchaussés. En dehors de la ville, deux points d’intérêt, en premier lieu le marais de 12 000 hectares abritant de très nombreuses espèces d’oiseaux, et en second lieu le site mégalithique du Mont Dol et le Menhir de Champ-Dolent cité notamment par Stendhal.


Le Château de Fougères  :
Immersion directe dans la Bretagne Moyen-âgeuse avec une visite dans cette belle ville fortifiée de Fougères, son beffroi, le premier édifié dans la région, sa porte Notre-Dame avec un double pont-levis, son magnifique couvent, tout en pierres et en arcades, et son Château Fort, l’un des plus imposants de France, étalé sur une superficie de deux hectares et qui propose un parcours scénographié dans ses tours et sur ses remparts.


Le Parlement de Bretagne de Rennes  : gardien de la mémoire bretonne en sa capitale, restauré depuis son incendie de 1994, ce monument dédié à la justice rayonne sur la vieille ville, ses rues pavées, son jardin du Thabor et des traditions séculaires.


Le Mont-Saint-Michel  : du fond de sa baie, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, le Mont est le témoin des plus grandes marées d’Europe depuis 709. Une "merveille de l’occident" incontournable pour commencer une promenade en Bretagne et où 61 bâtiments sont protégés au titre des monuments historiques. A voir et à revoir, même si le Mont Saint-Michel ne fait pas vraiment partie de la Bretagne ;)


Cancale et la Pointe du Groin  : rendue célèbre par le goût unique de ses huîtres plates et creuses, sa gastronomie et une vue de mer sur la côte d’émeraude. Après un bon repas, allez digérer du côté de la pointe du Groin, qui sert à tracer la ligne de départ de la Route du Rhum. Par beau temps, vous verrez toute une portion de la Bretagne Nord, jusqu’à la Normandie, en passant par le Mont Saint-Michel.


Hédé, le canal des 11 écluses  : une belle promenade à effectuer le long d’un canal à l’architecture exceptionnelle de chaque côté des bassins versants de la Rance et de la Vilaine, au cœur de la Bretagne romantique. A visiter aussi : la ville close, les ruines du château médiéval et l’alignement de menhirs de Bringuerault.


Brocéliande, une forêt au cœur de la Bretagne  : c’est dans cette sombre et mystérieuse forêt qu’est née la légende d’Arthur, des fées Morgane et Viviane, sans oublier le fameux Merlin. Au cours d’une promenade à l’ombre des arbres centenaires, vous pourrez croiser quelques lieux remarquables aménagés pour illustrer les légendes arthuriennes : L’Arbre d’Or et le Miroir aux fées dans le Val sans Retour, le Tombeau de Merlin, la Fontaine de jouvence, le Tombeau du Géant...


Dinard pour la promenade  : une anse profonde pour tenir tout Dinard, mais vos pas vous entraînent bien au delà entre les villas du XIXe siècle et la digue. Au delà, vers l’horizon, se trouvent les îles anglo-normandes, Jersey et Guernesey, où votre escapade maritime pourra se poursuivre moyennant une traversée par bateau au départ de Saint Malo ou Carteret.


Saint Malo par la point du Petit Bé  : approcher la cité corsaire par son plus petit caillou, c’est un regard différent sur l’histoire et la vie d’ici. Parcourez les remparts de la Cité, visitez le Fort National, uniquement accessible à marée basse, promenez-vous sur la chaussée du Sillon et dans les ruelles de la vieille ville...


La Roche-Aux-Fées, le dolmen d’Essé en Île et Vilaine  : le plus grand dolmen de France s’offre à vous, pour tendre l’oreille à la légende des amoureux. Le dolmen est composé d’une quarantaine de pierres, qui auraient été posées par des fées !, formant un long couloir orienté nord-nord-ouest – sud-sud-est de telle sorte que le soleil se lève dans l’alignement de celui-ci lors du solstice d’hiver.


La Mézon du Cârouj  :
Si vous trouvez que les Jeux Olympiques ont perdu de leur charme, essayez les Jeux bretons ! La Mézon du Cârouj, c’est un site unique en Bretagne, un parc de loisirs dédié aux jeux traditionnels bretons (une soixantaine en tout), en intérieur, dans la Mézon, ou en extérieur, dans un joli parc d’un hectare. Au programme, Boul Tenn, lancer du fer à cheval, palets... Ouverture de mai à décembre.


Tourisme Industriel en Île et Vilaine  : une usine marémotrice, sur la Rance, La Maison de la Baie du Vivier sur Mer, les ateliers Helmbold, les Biscuits et caramels de la Maison Guella, des idées pour un tourisme différent.


VOIR AUSSI

Tourisme en Côtes d’Armor : les sites incontournables
Visiter le Morbihan : les sites à ne pas rater
Visiter le Finistère : Où aller, que voir ?

Mots-clés