Paris eVous
Accueil Sortir à Paris Paris Plages Concerts Expositions Enfants Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Votre argent à Paris > Tremblez, Longs Nez de Paris, l’ICBC s’installe chez vous !

Tremblez, Longs Nez de Paris, l’ICBC s’installe chez vous !

Dernière mise à jour : jeudi 12 mai 2011, par Expositions

Peut-être n’aurons-nous plus de semaine sans qu’un nouveau témoignage de l’omniprésence et de l’omnipuissance de la Chine ne vienne conforter notre toute nouvelle modestie balbutiante.

La plus grande banque du monde, l’Industrial and Commercial Bank of China (l’ICBC) a inauguré le 18 janvier sa première agence de France à Paris, 61 boulevard Haussmann, comme elle en ouvre également en Belgique (Bruxelles), en Espagne (Madrid), en Italie (Milan) et au Pays-Bas (Amsterdam).

Nous n’avons été sélectionnés que pour la deuxième couche d’implantations européenne, la première comprenant l’Allemagne, la Grande-Bretagne, le Luxembourg et la Russie.

L’ICBC est au premier rang des banques du monde par son bénéfice et sa capitalisation boursière. Elle proposera dans son agence parisienne du conseil en fusion-acquisition, de la gestion privée et du financement. Avis à tous ! Elle n’est pas venue là pour jouer à la poupée !

Son président, Jianqing Jiang, considère que «  l’Europe, 2e partenaire commercial de la Chine, représente de nombreuses opportunités. Nous souhaitons devenir une passerelle entre les deux continents pour les entreprises ».

Poursuivons notre approfondissement en modestie. Le siège pour l’Europe de l’ICBC demeurera au Luxembourg, et c’est du Grand–Duché que l’annonce de la deuxième couche d’agences fut faite.

Les Chinois peuvent parfois être de fins diplomates, voire tout simplement réconfortants. Pour la directrice générale de Paris-Ile-de-France Chiara Corazza : « C’est la première fois qu’un financier chinois de cette taille s’implante à Paris ».

Et le patron de la banque, Jianqing Jiang, était tout spécialement à Paris le 18 janvier pour l’ouverture de son agence. Christine Lagarde, notre grande ministre de l’Économie, devrait le recevoir en grandes pompes au Palais Brongniart… parmi 300 convives.

Voilà une excellente nouvelle pour la communauté chinoise de Paris, pour les 300 entreprises chinoises déjà implantées en Ile-de-France, qui pourront ainsi plus facilement se développer, et pour la Ville de Paris qui fit son possible pour accompagner cette implantation prometteuse.

Une fois de plus il se vérifie que la Chine est un grand pays à l’avenir bondissant, et nous ne pouvons que le féliciter encore très chaleureusement pour son glorieux prix Nobel de la Paix si mérité.

Merci encore, Monsieur Liu Xiaobo, pour cette note d’espoir.

André Balbo

sources : L’Expansion, Le MOCI, Le Parisien

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !