eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > News > Les tubes de l’été > Tubes de l’été 2008 : Tous les clips !

Tubes de l’été 2008 : Tous les clips !

Dernière mise à jour : vendredi 10 février 2017, par Jean

Chaque année, c’est la course au tube de l’été... En cette saison 2008, il est impossible de passer à côté du champion toutes catégories confondues : William Baldé, actuel N°1 des ventes de singles avec Rayon de soleil. Mais, au delà des bacs, qu’en est-il en radio ?

A LIRE AUSSI :
Les tubes de l’été 2016
Les tubes de l’été 2015
Les tubes de l’été 2014
Les tubes de l’été 2013
Les tubes de l’été 2012
Les tubes de l’été 2011
Les tubes de l’été 2010
Les tubes de l’été 2009
Les tubes de l’été 2007
Les tubes de l’été des années 90

William Baldé - Rayon de Soleil
C’était le tube de l’été 2008. Ensoleillé et sympathique, ce morceau était vite devenu incontournable.


Estelle American Boy
Bon, d’accord. Estelle cartonne depuis maintenant pas mal de semaines. Mais son succès risque bien de durer encore pendant tout l’été ! La mélodie de son American Boy est imparable et le couple qu’elle forme avec Kanye West dans le clip est très classe !


Lady Gaga - Just Dance
Avant Poker Face, il y eut Just Dance. Pas aussi tubesque, mais tout de même la troisième chanson la plus vendue en digital aux États-Unis cette année-là, avec plus de 7,7 millions d’exemplaires écoulés !


Magic System - Zouglou Dance
Absent des charts pendant une grande partie de l’année, le Magic System a pris l’habitude de pointer le bout de son nez à chaque printemps. Cette année encore, le quatuor sort un nouveau single aux sonorités ensoleillées. Intitulé Zouglou Dance, il est extrait de l’album Kit Dit Mié et s’annonce déjà comme un des futurs tubes de l’été 2008 potentiels.


Laurent Wolf - No Stress
Ce single fut le plus grand succès du DJ français. C’est en France et en Belgique que le titre a rencontré le plus de succès, parvenant à la première place du Top 50.


Discobitch - C’est beau la bourgeoisie
Le duo formé par Kylian Mash et Laurent Konrad s’est offert un joli succès avec ce titre dance. Arrivé deuxième des ventes de singles en France, C’est beau la bourgeoisie restera pendant plus de dix semaines à la première place du classement des clubs.


Martin Solveig I Want You
Madan, Rocking Music, Everybody, Rejection, C’est la vie… En seulement trois albums, Martin Solveig a déjà une longue liste de tubes au compteur. Dernier exemple en date, I Want You. En voilà un qui sait y faire pour nous faire bouger notre popotin sur des airs funky et frais, parfaits pour les jours de grosse chaleur !

LES TUBES RADIO

Si William Baldé est N°1 des ventes de singles cet été avec son entêtant Rayon de soleil ("Ma main sur ton p’tit cul..."), il est intéressant de constater que le chanteur ne se classait, selon le Muzicast (classement officiel des rotations radios), que 15e des diffusions sur la dernière semaine du mois de juillet avec 527 diffusions/semaine et un total de 28 067 antennes. La différence avec son nombre d’exemplaires vendus, tournant autour des 20 000 copies hebdomadaires, est donc notable.
La chanson N°1 des diffusions sur toutes les radios françaises est, sur le mois de juillet 2008, le tube d’Estelle en featuring avec Kanye West, American Boy. Pour le coup, cette fois la différence avec les ventes se tient : la chanteuse est en effet classée Top 5 en moyenne du classement des meilleures ventes de singles en France, sur le mois de juillet dernier.

Par ailleurs, si certains singles fortement écoulés en bacs bénéficient de nombreux passages radio, d’autres en revanche vendent très peu, malgré leurs fortes diffusions... Ainsi, Kat DeLuna, fortement plébiscitée par les FM avec son titre Run The Show (une moyenne de 40 000 antennes sur le mois dernier), oscille entre la 10e et la 19e place des ventes physiques...
Force est de constater également que si parfois la forte rotation d’un single fait vendre ce dernier, il ne réussit pas pour autant à en faire décoller les ventes d’albums dont il découle... Car si le single de Pauline, Allo le monde, réussit un beau parcours au Top cet été grâce à ses belles rotations radio du début du mois de juillet, en en faisant l’une des ritournelles estivales (classé Top 10 des ventes en moyenne sur juillet), il ne réussit pas pour autant à séduire le public sur l’achat de l’opus entier. Un album qui stagne entre la 42e et la 58e place des exemplaires passés au crible de la caisse enregistreuse...
Il est intéressant aussi d’analyser le long parcours de certains titres qui se classent parmi les plus fortes diffusions depuis presque une année... C’est le cas de la chanteuse australienne Micky Green, dont on entend résonner son cri musical, Oh !, depuis l’automne 2007 ! Le morceau est encore classé sur juillet 2008 dans le Top 10 des plus fortes rotations, totalisant une très belle moyenne de 40 000 antennes séduites par la chanson. Dans ce cas présent, Oh ! ne réussit malgré tout qu’à se classer entre la 21e et la 28e place des ventes de simples sur juillet dernier.

Pour finir sur les différents cas de figures possibles, notons que d’autres chansons ne sont jamais exploitées en single dans le commerce, et que seul l’album dont elles sont extraites en radio est en bacs. Ainsi, Francis Cabrel ou Laurent Voulzy chez les francophones, ou Colbie Caillat et Sara Bareilles à l’international, ne peuvent donc compter que sur leurs ventes d’opus suite à leurs diffusions sur les antennes françaises. Si Francis Cabrel et Laurent Voulzy, avec respectivement La Robe et l’échelle ou Le Chêne liège pour le premier, et Jelly Bean pour le second, totalisent chacun une faible moyenne de diffusions, il en est tout autrement en bacs puisque Des roses et des orties et Recollection sont deux des plus grands succès LP de l’été 2008, squattant allègrement le Top 5 sur les ventes du mois de juillet. A l’inverse, Colbie Caillat et Sara Bareilles, qui voient leurs titres Bubbly et Love Songs largement diffusés en radio, ne réussissent à classer leurs albums Coco et Little Voice que Top 30 des ventes pour la première, et pire encore, Top 90 pour la seconde... Il en était de même pour le francophone Georges Moustaki au printemps dernier, fortement soutenu par RTL avec le morceau Le Temps des guitares, et voyant finalement son album Solitaire patiner au Top, n’ayant réussi pour le moment à dépasser la 14e place (il est même cette semaine classé 144e des ventes...).

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Ce contenu peut aussi vous intéresser :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.