eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 12e > Guide, Paris 12e > Apprendre et se divertir, Paris 12e > Musées, Centres culturels et Galeries, Paris 12e > Zoo de Vincennes - Parc zoologique de Paris

Zoo de Vincennes - Parc zoologique de Paris

Dernière mise à jour : lundi 23 septembre 2019, par Jean, Morgan

Après 6 années de travaux, le Parc zoologique de Paris a rouvert ses portes.

Les animaux ont progressivement trouvé leurs marques dans ces ensembles superbement végétalisés, comme les visiteurs, qui pourtant... trouvent souvent les tarifs beaucoup trop chers !

De nouveaux arrivés : lionnes, puma, oryx algazelle, rhinocéros, caïmans de cuvier, perroquets maillés, caurale soleil et maras de Patagonie.

Leurs réactions des visiteurs vont de l’enthousiasme pour le concept architectural (Bernard Tschumi, dont cette réalisation était exposée encore récemment parmi une trentaine de ses projets, dont La Villette, au Centre Pompidou), la qualité de chacune des unités, la végétalisation réussie, le respect affiché pour les animaux, leurs conditions de vie en captivité améliorées, et les remarques sur les prix jugés excessifs, et les animaux plus difficiles à voir, plus rares, avec de grands absents... les éléphants et les ours.

Après des années de fermeture pour cause de profonde mutation, réaménagements et remise aux normes, le Zoo de Vincennes renaît de ses cendres et offre aux visiteurs une expérience unique, un formidable voyage ludique à la découverte de 5 biozones, hors Asie, domaine qui demeure réservé au Jardin des Plantes.

Soyons clairs ! C’est très beau, mais c’est très cher. La philosophie des prix est que le contribuable, au-delà de sa participation aux travaux (qui a été de 30M€ sur 167 !) n’ait plus à payer. En conséquence, c’est l’usager qui doit le faire... Les prix sont indiqués en fin d’article, mais... les enfants de moins de 3 ans ne paient pas !

Et cette sanction extrêmement rigoureuse de l’économique part sur l’hypothèse d’une fréquentation annuelle de 1,8 million de visiteurs...

Le zoo de Vincennes a fermé ses portes au public le 30 novembre 2008. Hier cabinet de curiosités, il se devait de passer à l’ère moderne, de s’adapter aux nouvelles exigences du public, des pouvoirs publics et des scientifiques, à savoir la construction de d’espaces de vie adaptés aux besoins et à la sécurité des animaux. Délai et budget respectés. Chapeau !

Le fameux Grand Rocher, emblématique, conservé et restauré, surplombe aujourd’hui, de ses 65 mètres de hauteur, la fosse aux babouins. Aucune espèce ne l’escaladera dorénavant, comme c’était le cas jadis avec les bouquetins et chèvres d’Afghanistan.

Les visiteurs découvrent un Zoo de nouvelle génération, qui n’est en rien un parc d’attractions, mais en revanche un lieu qui se donne la mission pédagogique d’enseigner à tous la fragilité de la biodiversité de notre monde, et la nécessité absolue dans laquelle nous sommes de tout faire pour la préserver.

Des messages évoquent aussi les grands sujets que sont la déforestation, la culture extensive de l’huile de palme et les espèces invasives.

Dans ce parc zoologique qui rassemblera très rapidement plus de 1 000 individus pour 180 espèces différentes, les temps d’acclimatation sont ceux des animaux eux-mêmes. Il fut un temps où l’on descendait d’un train une caisse contenant un animal sauvage, qu’on livrait au zoo, et hop-hop, le tour était joué.

Dorénavant, riches de nos nouvelles connaissances, on laisse à l’animal le soin de comprendre où il ferait bon dormir, manger, se cacher, découvrir les sous unités de son territoire, et quand il sera disposé à rencontrer son public.

Alors bien sûr, c’est un peu déconcertant dans un premier temps. Prévenez vos enfants. D’autant que les enclos, la grande serre, et le jardin dans son ensemble sont très végétalisés. 2158 arbres et 155 000 arbustes et plantes, sur 14,5 hectares.

Pour ces raisons, à certains moments de la visite, l’animal peut se faire assez rare. Car il y a des lieux de repli, les sites de nourrissage ne sont pas encore tous définis, certains individus sont plus timides que d’autres, les groupes, mis à part celui des babouins, doivent se reconstituer. On ne verra peut-être pas les premières semaines tous les animaux, mais si vos garnements sont patients et observateurs... l’exploration promet d’être captivante. Les équiper de jumelles et d’un appareil photo équipé d’un zoom seraient de bonnes idées.

Aujourd’hui, selon plusieurs employés du zoo interrogés, les animaux seraient arrivés à Vincennes à 90% de leurs effectifs définitifs. Dans cette nouvelle volière géante de 4 000m2 et 17 mètres de hauteur, à la végétation luxuriante, entre 24 et 29°C, les visiteurs sont au contact visuel avec de magnifiques oiseaux en semi-liberté (aras, perruches, tinamou, ibis rouge, petit foudi de Madagascar). Plus loin ce seront les flamants, les spatules, et avocettes.

Un splendide lamantin, de 24 ans (pour 600kg tout mouillé), encore un peu intimidé, tourne le dos entre deux eaux à l’allée.

Après vingt-sept mois de travaux et plus de six ans de fermeture, les animaux intègrent progressivement leurs zones d’habitation respectives aménagées en parcours à travers 5 biozones (et 16 milieux naturels), chacune incarnant une problématique majeure en terme de conservation.

Les nouvelles zones du Zoo de Vincennes - Parc zoologique de Paris :
- Patagonie (pampa, côte rocheuse et forêt andine) : 16 570 m2 ;
- Sahel-Soudan (savane arborée, savane arbustive, savane rase et delta) : 45 215 m2 ;
- Europe (forêt de conifères, marais, montagne froide et garrigue) : 10 800 m2 ;
- Guyane-Amazonie (forêt équatoriale, crique et milieu fluvial) : 12 530 m2 ;
- Madagascar (forêt humide et forêt sèche) : 9 655 m2.

Par souci de confort et de sécurité des animaux, de grandes espèces comme les éléphants ou les ours n’intégreront pas le zoo, faute de place, mais les girafes sont en grande forme, le lion d’Afrique est tout ce qu’il y a de royal (on ne se douterait pas qu’il dispose d’un rocher chauffant !), et les 3 pumas du Chili sont en route. Ils sautent sans effort jusqu’à 4m de haut, et justifient pleinement le toit grillagé de leur enclos.

Déjà de nombreuses naissances : girafon, grands koudous, flamants roses, lémurs catas... et la vie continue...

Le nouveau zoo de Vincennes est à la fois une attraction culturelle destinée à tous les publics, une vitrine, un acteur et un modèle en matière de développement durable et d’éducation au respect de la biodiversité. De 16 471m2 de verdure, le zoo est passé à 40 578m2.

Ces presque quinze hectares de parc arboré au cœur du Bois de Vincennes permettent d’approcher près de 1200 animaux et de faire peut-être bientôt de ce zoo l’un des plus réputés de France.

Créé en 1931 pour l’exposition coloniale afin de montrer au public parisien des animaux exotiques, le Zoo du Bois de Vincennes était à l’origine temporaire et plutôt petit. Il connut un tel succès que, dès 1934, il fut inauguré sous une forme permanente sur la superficie actuelle, sous le nom de Parc zoologique de Paris. À l’époque, il se démarquait par l’absence de grilles qui donnait au public la sensation d’être plus proche des animaux.

Zoo de Vincennes, angle avenue Daumesnil et Route de ceinture du lac Daumesnil 75012 Paris. parczoologiquedeparis.fr. Métro Porte Dorée ou Château de Vincennes.

L’ouvrage fait à cette occasion est superbe. Il est dans notre Sélection de catalogues 2014 !

Jusqu’à mi-octobre de 10 à 18h en semaine, de 9h30 à 19h30 les week-ends, jours fériés et vacances scolaires (toutes zones). De mi-octobre à mi-mars de 10 à 17h. Des audioguides sont disponibles pour les visiteurs étrangers et les personnes en situation de handicap. Adultes (22 ou 16,50€), de 12 à 25 ans (16,50 ou 14€), de 3 à 11 ans (14 ou 11€).


A LIRE AUSSI :
L’autre Zoo de Paris : la ménagerie du Jardin des Plantes
Moins cher, plus proche, et des animaux... plus facilement visibles par les enfants, la ménagerie du Jardin des Plantes, plus ancien zoo d’Europe, présente, à la réouverture du Zoo de Vincennes, ses arguments comparatifs.
Guide des parcs animaliers autour de Paris
Où voir des animaux à Paris ?
Les Zoos de Paris

Adresse

53 Avenue de Saint-Maurice, 75012 Paris

Messages

  • C’est énorme la différence avec l’ancien parc c’est un très beau parc mais les éléphants ainsi que les ours m’ont manqués. Superbe volière.
    Par contre la boutique de souvenir doit faire des bénéfices étant donné que certaines personnes tenant la caisse ne savent pas compter et bien sur a leur avantage ce qui ma laissé un gout amère.

  • Nul nul nul 96eur sorti au bout d’une heure circulez ya rien a voir..bande de voleur a ce prix la a eviter jai fais tout les zoo de france celui la est le plus pourri et en plus le plus cher.

  • Bonjour
    Le week end de Paques,nous décidons d’aller en famille avec des amis venus de l’étranger,visiter le nouveau zoo de Vincennes,dont j’avais vanté les mérites.
    Quelle déception et quelle honte,ce nouveau zoo est indigne d’une ville comme Paris.Certes maintenant il y a de la place car très peut d’animaux,pas d’éléphants,hippos,ours,tigres,et j’en passe,les autres on les voit de loin,quand ils ne se cachent pas.Payer 22 euros pour ce promener dans un parc bétonné et vide,franchement ce zoo est un bide complet,une honte,n’y allez pas.

  • Très déçue , non seulement le prix est exorbitant (22 euros adulte et 14 enfants ) mais la majorité des animaux n’était pas présent ou alors ils se cachaient ! C’était une partie de cache cache plutôt qu’une après midi de découverte et de partage . Les seuls animaux que nous avions pu observer sont deux , trois lamas , un canard et un lézard puis peut être deux singes , pour un parc animalier censé être rénové et particulierement complet ( en matière d’espèces ) c’est une grosse anarque a mon goût . Pas de coin bébé pour le change alors qu’il était stipulé sur le site web qu’ils en disposaient un ! Si par magarde , il se met a pleuvoir bonjour l’après midi pourri , car il n’y a pas de coin couvert que ce soit niveau pique nique et restauration qu’au niveau activités ( a part la serre ) , les prix des snacks sont excessifs c’est a la limite du vol , nous avions choisi un chocolat chaud il n’était même pas chaud , pas beaucoup de chocolat , et c’était un fond de verre sans exagérer .. Tout cela pour une somme de 2€40 alors si ils ne s’en mettent pas plein les poches .. Je serais la première erronée ! Pour ma part je ne vous le conseille vraiment pas , je pense que ce lieu a été ultra médiatisé par l’effet de sa réouverture . Donc , non , allez plutôt a Thoiry ou Beauval

  • Les cages sont vides,c’est une arnaque, ne parlons pas du prix excessif pour le peu d’animaux.

  • Une déception, nous avons presque rien vue , la majorité des cage étaient vides ; Avis partagé par d’autres visiteurs présents ce jour la. Aucun rapport qualité prix ! Déconseillé, certe le parc a été refait mais c’est perte d’argent et de temps .

  • plus d’un million de personnes se sont fait avoir c’est honteux
    lamentable,du vol manifeste.Tout les animaux ne sont visible
    qu’a travers un grillage ou une vitrine meme les babouins se
    retrouvent derriere un parapet de 2 m de haut et on ne peut les
    voir que derriere des vitrines.Pas d’elephant ni d’ours
    Je regrette vraiment le zoo de ma jeunesse
    Pour un prix similaire allez voir le zoo de beauval là vous ne serez
    pas deçu

  • honteux il faut chercher les animaux,nous nous sommes baladés et avons vue des enclos vides ,à l’entrée par contre 10 caisses CB 22.00 euros pour adulte et 16.50 euros pour jeunes (12-25 ans) pas de tarif pour retraités,l’ancien zoo était beaucoup mieux et là il y avait des animaux,une belle arnaque,nous étions une famille de 2 adultes et 2 jeunes de (12-25 ans) soit 76,00 euros pour voir de grandes et belles allées,élevée la facture pour une balade à j’oubliais les 5 euros de parking total 81.00€

  • Bonjour,
    Nous sommes déçus par ce nouveau Zoo qui est beaucoup trop cher (22 euros par personne et 14 euros pour les enfants !) pour ce que l’on y voit (très peu d’animaux visibles). Nous n’y retournerons pas c’est sûr.

  • j’ai été déçue du nouveau zoo de Vincennes, je suis venu trois jours avant la fermeture pour travaux, il est vrai qu’il avait besoin d’un coup de neuf, mais là je trouve trop de béton, il manque des animaux, ou bien ils sont cachés. L’endroit par contre qui ma plu la volière, mais je ne crois pas que j’y retournerai avec ma petite fille.

  • Bonjour, houjourd hui je suis venu au parc en familles et tres dessu d avoir vue que des arbres et de la verdure meme lapareil a glace ne fonctionner pas .quel domage d avoir payee 22euro et 14 pour les enfant c’est une honteux
    Revoire les prix merci

  • Question : J’aime les bêtes mais je n’ai pas d’argent. Comment faire pour visiter le zoo ?

  • je veux travailler dans le zoo pret pour un rdv toute propositions de travail MERCI