Paris eVous
Accueil La semaine Sortir à Paris Pour enfants Musées Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports A la parisienne Pratique

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Expositions à Paris > Expositions au fil des galeries d’art à Paris > Orozco, Penone et Kentridge, à la galerie Marian Goodman

Orozco, Penone et Kentridge, à la galerie Marian Goodman

Dernière mise à jour : vendredi 25 novembre 2016, par Expositions

Dans la grande galerie Marian Goodman, 79 rue du Temple, dans le Marais, quelques très belles œuvres sur papier, notamment du Mexicain Gabriel Orozco, qui avait réalisé une splendide exposition au Centre Pompidou (1137152) l’an passé, et en 2010 au MoMA à New York et à la Tate Moderne à Londres.


De gauche à droite : Gabriel Orozco, Snowflakes [Lac du Bourbon Eté], Mapa Corporal, 2008-10 , 2010

Au rez-de-chaussée de la galerie, deux œuvres de sa série des "Corplegados" (2010), néologisme de l’artiste qui fusionne cuerpos et plegados (corps pliés). Pour les emporter avec lui en voyage, Gabriel Orozco a plié des feuilles de grand format, sur lesquelles il a ensuite appliqué de façon aléatoire gouache, encre, et éléments collés. Le verso du papier, empreinte du recto et image inconsciente de l’œuvre de l’artiste, est visible grâce à un dispositif de présentation inédit.

Pour Benjamin Buchloh : « Les Corplegados font immédiatement penser aux premiers carnets personnels et cahiers de notes de l’artiste dans lesquels il collectait toutes sortes de sources visuelles, écrivait ses idées soudaines, ses pensées, des références matérielles et textuelles, où il collait des photographies-souvenirs à la manière d’un atlas d’artiste ».

Ces deux œuvres sont Snowflakes [Lac du Bourbon Été], et Mapa Corporal, 2008-10, (2010), chacune installant, instillant très simplement et immédiatement un univers.

3 petits tableaux, d’Orozco également, immédiatement dans l’entrée de la galerie.

Un autre artiste mexicain de grand talent expose en ce moment à Paris : Carlos Amorales, galerie Yvon Lambert, à quelques pâtés de maison...

À l’opposé dans la grande salle du rez-de-chaussée, un dessin à l’encre et au crayon sur papier marouflé de l’Italien Giuseppe Penone, figure centrale de l’Arte Povera : Propagazione-indice destro (1994). L’artiste part d’une de ses propres empreintes (de son identité donc ou d’une indiscrétion administrative (?)).

Giuseppe Penone Propagazione- indice destro, 1994 Encre et crayon sur papier marouflé 209 x 124,5 cm

Propagation de lignes, esthétiquement proche des cernes de croissance d’un arbre, et interrogation mystique : cette identité, cette unicité ne nous rendent-elles pas justement universels ?

En 2013, une exposition des œuvres de Giuseppe Penone sera organisée au Château de Versailles.

Au sous-sol de la galerie, présenté pour la première fois à Paris, Other Faces (2011), le nouveau film de William Kentridge, accompagné d’une sélection de dessins qui permirent sa réalisation. Splendide. Dessins noirs au fusain, trajectoires rouges, un bijou, une magie.

Nous sommes à Johannesburg, emportés dans un récit qui saute du réel au rêve, ou au souvenir. Le personnage de Soho Eckstein raconte ou vit des événements, accident de la circulation, foule, ibis dans les marais, écran… Prenez le temps de regarder ce chef-d’œuvre de film, animé d’effacements et d’ajouts rythmés !


William Kentridge Dessins pour Other Faces, 2011 Fusain et crayon de couleur sur papier (dessus 81,2 x 121,9 cm ; dessous 67 x 79,5 cm)

Une rétrospective de l’œuvre de William Kentridge organisée par le San Francisco Museum of Modern Art et le Norton Museum of Art a été présentée dans différents musées internationaux : en 2010 au MoMA de New York, au Jeu de Paume de Paris, et à l’Albertina Museum de Vienne, et en 2011 au Stedelijk Museum (Amsterdam), et à l’Israel Museum (Jérusalem).

La galerie présente également des œuvres de Tacita Dean, Niele Toroni, et Lawrence Weiner.

Galerie Marian Goodman, 79, rue du Temple 75003 Paris 01 48 04 70 52, jusqu’au 31 mars 2012, du mardi au samedi de 11 à 19h. Métro Rambuteau.

André Balbo

sources : Galerie Marian Goodman, Benjamin Buchloh, visite

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !