evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Expositions dans le Marais > Expositions au Musée Carnavalet > DERNIERS JOURS à Carnavalet : exposition d’une incroyable garde-robe d’une (...)

DERNIERS JOURS à Carnavalet : exposition d’une incroyable garde-robe d’une Parisienne branchée (1920-1930)

vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo

L’idée originale est de découvrir par Alice Alleaume, femme élégante et première vendeuse de 1912 à 1923 chez Chéruit, l’une des plus prestigieuses maisons de haute couture parisiennes au début du siècle dernier, ce qu’aurait pu être, dans vos rêves les plus fous, la garde-robe d’une Parisienne chic, on ne disait pas encore super branchée, ni jet-set, de la Belle Époque aux années 1930.

La sienne était impressionnante, comme il se doit professionnellement mais de toute évidence également par goût et tempérament : robes griffées Chéruit, Worth, Doucet et Lanvin, chasuble Poiret, des souliers du soir d’Hellstern & Sons, des chapeaux d’Alphonsine, Marcelle Demay, Madeleine Panizon, Le Monnier, des bandeaux du soir de Rose Descat, et des bijoux...

Le musée Carnavalet présente, du 17 octobre 2013 au 16 mars 2014, cette exposition qui découvre la garde-robe exceptionnelle d’Alice Alleaume. Elle fut réalisée en collaboration avec le Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, qui reçut cette garde-robe extraordinaire récemment en donation.

Quelque 400 pièces exceptionnelles, robes et accessoires, échantillons textiles, peintures, estampes et photos, manuscrits et albums, provenant du Palais Galliera, du musée Carnavalet, des Archives de Paris et des archives familiales, offrent un panorama extrêmement diversifié de cet univers luxueux.

Presque tout le monde de la couture de l’époque se dévoile au fil du parcours. Il aurait pu y avoir une fois de plus davantage de vêtements des maisons Jacques Doucet et Paul Poiret, bien sûr, mais cet ensemble a belle allure.

Manuscrits et documents, carnets de vente et listes de clientes font revivre Alice, sa mère Adèle, « couturière en robes » sous le Second Empire, et Hortense, sa sœur aînée, elle-même première vendeuse chez Worth, rue de la Paix, couturier des rois et inventeur anglais de Paris, dit-on, de la Haute Couture à la française.

Anonyme. Femme à l’écharpe Huile sur bois 1900 © Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Les collections Chéruit Été et Hiver sont exposées à travers les dépôts de modèles et d’échantillons des Archives de Paris, dans le cadre de peintures et d’estampes de Carnavalet. Elles réveillent la rue de la Paix et la place Vendôme, temples du luxe, avant 14-18. Quand la Haute Couture était encore une épopée.

Cette incroyable collection qui a intégré récemment le fonds Galliera, compose le roman d’une garde-robe...

Roman d’une garde-robe. Le chic d’une Parisienne, de la Belle-Époque aux Années 30, du 17 octobre 2013 au 16 mars 2014, au musée Carnavalet, 23, rue de Sévigné, 75003 Paris, métro Saint-Paul ou Chemin Vert, www.carnavalet.paris.fr. Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés, de 10 à 18h. 8, 6, ou 4€. Gratuit aux - de 14ans.

Vous retrouverez dans l’article 2013 à Paris : les grandes expositions de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Calendrier 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, avec PARIS 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Le catalogue de cette exposition en fait partie.

*Et il est nominé au Prix CatalPa 2013 pour les catalogues d’expositions de Paris.*

Les Grandes Expositions et Calendrier 2014 peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

André Balbo

sources : Visite, musée Carnavalet

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.