eVous
Bientôt les vacances
Accueil Environnement Seniors Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 13e > Lieux clés du 13e > BNF - Bibliothèque François Mitterrand > Archives. France-Algérie, dessins de presse, à la BnF

Archives. France-Algérie, dessins de presse, à la BnF

Dernière mise à jour : vendredi 27 janvier 2017, par Expositions

Coco, Ils s’aiment, 2011 © Coco

La BnF et l’Association France-Algérie présentent cette exposition composée de dessins de presse d’artistes algériens et français contemporains. 50 dessins, exposés dans l’allée Julien Cain, du site François Mitterrand, pour mettre à l’honneur des dessinateurs, de renom ou inconnus, qui se sont penchés sur les liens si particuliers qui existent entre nos deux pays depuis les années 1960.

Les commissaires de l’exposition ont trouvé que « Pour illustrer les relations complexes entre la France et l’Algérie, le dessin de presse (paraissait être) une bonne porte d’entrée ».

Plantu, Sans titre, Paru dans Le Monde, 2003 © Plantu

Ceux qui sont exposés, parus dans la presse algérienne et française ou inédits, ont été réalisés par 13 dessinateurs, français et/ou algériens. Ils traitent des relations entre les deux sociétés, de leur proximité et de la qualité de leurs liens.

Les dessinateurs invités sont :

- Haroun,
- Loup,
- Le Hic,
- Plantu,
- Nasser,
- Aurel,
- Rachid Djellal,
- Massinissa Selmani,
- Coco,
- Gyps,
- Valère

- et Wingz.

Le dessin de presse, tradition présente en France depuis le début du XIXe siècle, est aujourd’hui entre les mains de personnalités comme Siné, Plantu et Wolinski.

En Algérie, c’est après l’Indépendance, à partir de 1962, que cette discipline devient influente. Elle offre la possibilité à des dessinateurs comme Haroun, Slim ou Ait Kaci de se faire connaître. Dans les Années 1980, une plus grande indépendance de la presse privée ouvre la voie à quelques publications satiriques dont El-Manchar, El-Sahhafa, El-Barroub, et à des artistes comme Dilem, Hic ou Ayoub. Durant les Années 1990, les caricaturistes algériens, souvent menacés, seront nombreux à se réfugier en France.

L’exposition « France-Algérie : dessins de presse » souhaite apporter un message d’amitié et de confiance dans l’avenir des relations franco-algériennes. L’espace de dialogue offert aux dessinateurs à la BnF en est le témoignage.

Les dessins présentés sont à la fois moqueurs, cruels, tendres, cyniques, douloureux, mais aussi chaleureux et passionnés.

Rachid Djellal, Setif, Guelma, Kherrata, 2011 © Rachid Djellal

Ils rendent compte des évolutions apparues au fil des générations, depuis les Années 1960, en particulier dans le choix des thèmes et des inspirations.

Sans rien gommer du passé, ces différents travaux proposent une lecture en images des relations entre les deux sociétés civiles, française et algérienne, et continueront d’accompagner leur avenir commun.

Pour toute la durée de l’exposition, les artistes sont invités à créer, une fois par semaine, des dessins de presse présentant l’actualité. Une partie de l’exposition leur sera réservée à cet effet.

BnF Site François-Mitterrand. Du 21 mars au 24 juin 2012. Du mardi au samedi de 9 à 20h, le dimanche de 13 à 19h, le lundi de 14 à 20h, entrée libre.

Vous retrouverez dans l’article « 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z » les différentes expositions 2012 déjà annoncées par leurs établissements et musées, et dans l’article « Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris », ces mêmes expositions classées par dates.

David méditant devant la tête de Goliath, d’Orazio Gentileschi, huile sur lapis-lazuli, exposition Artemisia

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et vous remercions des suggestions et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : "LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du...".

Nous tentons aussi de vous les présenter par mois : Février, Mars, Avril, Mai, Juin...

André Balbo

sources : BnF, Association France-Algérie