eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Paris > Visiter Paris > Guide pratique du tourisme à Paris > Beaubourg, les Halles, visite de Paris Centre

Beaubourg, les Halles, visite de Paris Centre

Dernière mise à jour : samedi 22 septembre 2018, par Denis

Visitez le quartier du Forum des Halles, Châtelet et celui du Centre Pompidou, vous êtes dans l’hyper centre de Paris. Shopping et boutiques, culture et gastronomie française, quais de Seine et rues touristiques, festif, ludique, insolite, curiosités, c’est aussi l’histoire du centre de Paris, de l’ancien marché des Halles jusqu’à aujourd’hui : la Canopée. Guide des 18 lieux à voir au centre de Paris.

Accès rapide : Atelier Brancusi - Centre Georges Pompidou, Beaubourg - Centre Wallonie-Bruxelles - Ircam - Fontaine Stravinsky, Tinguely - Niki de Saint Phalle - Tour St Jacques / Zara - H&M - Théâtre de la Ville - Théâtre et fontaine du Châtelet - Quai de la Mégisserie et le Pont Neuf - Maison de Molière et le CNES - Rue Berger, les Halles - Jardin Nelson Mandela - Musée d’art contemporain, Fondation Pinault - Bourse du Commerce - Les restaurants de nuit rue coquillère - Eglise Sainte-Eustache, et La Place Centre Culturel Hip-Hop - Rue Pierre Lescot - Fontaine des innocents - Forum des Halles

Vous avez rendez-vous à la sortie du métro de la station Rambuteau (Ligne 11).

Première étape

L’automate quartier de l’Horloge et l’atelier Brancusi

L’insolite automate du quartier de l’Horloge : Le sculpteur d’automates Jacques Monestier a imaginé et façonné cette horloge avant-gardiste baptisée « Le Défenseur du Temps », inaugurée en octobre 1979. Perché sur un rocher abrupt, cet homme colossal en bronze doré, armé d’un glaive et d’un bouclier, lutte heure après heure contre l’un des trois éléments symbolisés par un animal : le crabe pour la mer, le dragon pour la terre et le coq pour l’air.

L’atelier Brancusi est une reconstitution et se présente comme un espace muséal. Constantin Brancusi (1876-1957), sculpteur parmi les plus importants de sa génération, avait légué tout son atelier à l’État français (œuvres achevées, photographies, ébauches, meubles, outils, bibliothèque, …).
L’atelier Brancusi réalisé par l’architecte Renzo Piano en 1997, est ouvert de 14h à 18h tous les jours, sauf le mardi et le 1er mai, entrée gratuite.

Itinéraire : Vous sortez du métro Rambuteau, vous prenez la direction rue Rambuteau en direction du centre Georges Pompidou.
Au croisement sur votre droite, avec la rue Brantôme, rentrez dans ce micro quartier de l’horloge, vous chercherez l’automate du quartier de l’Horloge que vous pouvez voir juste à côté, en prenant la rue Brantôme. Cherchez bien sur la petite place, c’est comme un jeu de piste !

Vous êtes au croisement de la rue Rambuteau et rue Brantôme et juste avant d’arriver au niveau du cinéma MK2 Beaubourg, vous avez sur votre gauche : l’Atelier Brancusi. L’entrée est située à côté des escaliers qui descendent vers Beaubourg.


Deuxième étape

Centre Georges Pompidou, Beaubourg

Le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou installé au cœur de Paris, est une institution culturelle entièrement consacrée à la création artistique moderne et contemporaine. Conçue par Renzo Piano et Richard Rogers, le Centre Pompidou est ouvert au public depuis 1977.
Expositions, danse, théâtre, jeune public, bibliothèque (BPI) ... Le centre Pompidou, communément appelé Beaubourg, est le lieu culturel le plus fréquenté à Paris après le Louvre et la tour Eiffel. C’est aussi la deuxième plus importante collection d’art contemporain au monde.


Le Centre Pompidou, programme, horaires, tarifs, infos : Cliquez ICI

Itinéraire : Vous sortez de l’Atelier Brancusi, vous descendez sur la droite, pour rejoindre le parvis du Centre Georges Pompidou. Vous avancez sur le parvis jusqu’à la grande entrée principale du Centre Georges Pompidou située en bas sur votre gauche, au milieu du centre. Il y a un contrôle de sécurité pour passer l’entrée principale.


Troisième étape

Centre Wallonie-Bruxelles

C’est le centre culturel de la communauté francophone de Belgique. Librairie, bibliothèque, et vidéothèque, de nombreux concerts, expositions et spectacles toute l’année, une programmation riche et variée.

Itinéraire : Vous sortez du Centre Georges Pompidou, vous remontez en face de vous, en haut du parvis vous avez l’accueil du centre : Vous êtes sur la rue Saint-Martin qui est piétonne. Si vous allez aux N°127/129 de la rue, vous êtes devant le Centre Wallonie-Bruxelles. la librairie est de l’autre côté rue Quincampoix.


Quatrième étape

L’IRCAM, Institut de recherche et de coordination acoustique/musique

Situé au pied de Beaubourg dans le Marais, l’IRCAM est l’un des plus grands centres de recherche publique au monde se consacrant à la création musicale contemporaine et à la recherche scientifique : studios, laboratoires, médiathèque, espace de projection, chambre anéchoïque, atelier mécanique... Etudes des sons, innovation scientifique et technologique, c’est aussi un centre de ressources.

Itinéraire : Vous sortez du Centre Wallonie-Bruxelles, vous prenez sur la droite la rue Saint-Martin, vous longez les boutiques de souvenirs et vous arrivez à un grand carrefour piéton, sur votre gauche le Café Beaubourg. Vous prenez sur votre gauche la rue Saint-Merri.
Sur votre gauche le centre Beaubourg, sur votre droite la Place Igor Stravinsky et juste à droite : l’Ircam ( Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique - IRCAM).


Cinquième étape

Fontaine Stravinsky, Tinguely - Niki de Saint Phalle

Tout aussi originale qu’insolite, la fontaine des automates, une oeuvre mobile de Jean Tinguely (1925-1991) et Niki de Saint Phalle (1930-2002). Environ seize sculptures allégoriques et mécanisées qui rendent hommage au compositeur Stravinsky. Oeuvre ludique et joyeuse inspirée quelque peu de l’esthétique de Gaudi, de nombreux touristes s’y arrêtent pour la contempler.

Itinéraire : Vous sortez de l’Ircam, au milieu de la place : la Fontaine Stravinsky, appelée aussi la Fontaine des Automates ou la Fontaine Tinguely - Niki de Saint Phalle.


Sixième étape

Tour Saint-Jacques

Vestige du moyen-âge, dressé au milieu d’un square du même nom, qui borde la rue de Rivoli, ce monument au décor flamboyant gothique, est classé historique, la Tour mesure 54 mètres de haut. Une statue de Saint-Jacques le Majeur domine à l’angle nord-ouest, on remarquera aussi les gargouilles et les dix-huit statues de saints qui décorent les parois de la tour.
En face, il y a de nombreuses enseignes (Zara, H&M ...) qui jalonnent la très longue et très touristique rue de Rivoli. Vous trouverez beaucoup de grandes marques et grandes surface du BHV à l’Hôtel de Ville jusqu’au métro Louvre.
Visiter la Tour Saint-Jacques, cliquez ICI

Itinéraire : Vous êtes devant la Fontaine Tinguely - Niki de Saint Phalle, vous traversez la place de la fontaine et rejoignez en face la rue du Cloître Saint-Merri (ou Saint-Merry) qui longe l’église Saint-Merry. Face à l’église vous allez sur votre droite.
Au carrefour vous tournez à gauche dans la rue Saint-Martin, vous continuez tout droit, vous croisez la rue de la Verrerie mais vous continuez encore toujours tout droit la rue Saint-Martin, jusqu’à la rue de Rivoli.
En face de vous se dresse la Tour St Jacques, sur le côté droit de la rue de Rivoli, vous avez les grandes marques Zara, H&M et d’autres boutiques. Vous traversez la rue de Rivoli et vous rentrez par l’accès situé sur votre droite dans le square de la Tour Saint-Jacques, pour rejoindre le monument.


Septième étape

Théâtre de la Ville

On l’appelle aussi le théâtre Sarah Bernhardt, cet établissement au bord de la Seine près de l’île de la Cité, est un carrefour international des cultures à la croisée des esthétiques et des arts. Une programmation variée (danse, théâtre, musique du monde ...) et souvent à l’avant-garde.
Histoire du théâtre Sarah Bernhardt, cliquez ICI

Itinéraire : Vous sortez du square de la Tour Saint-Jacques par la même sortie, et vous prenez sur votre droite la rue Saint-Martin jusqu’au carrefour avec l’avenue Victoria. Vous la traversez et vous la prenez sur votre droite, jusqu’au carrefour avec la Place du Châtelet, vous tournez à gauche, vous êtes devant le Théâtre de la Ville.


Huitième étape

Théâtre et Fontaine du Châtelet

Une institution parisienne de longue date inaugurée en 1862, c’est avant tout un théâtre musical, opéras et opérettes, concerts, récitals, spectacles vivants et notamment des comédies musicales.
Voir : L’agenda annuel des spectacles à Paris

Achevée en 1808, la fontaine du Châtelet ou fontaine Palmier est composée d’une colonne ornée au sommet de feuilles de palmiers, commandée par Napoléon pour commémorer ses victoires elle fait également fonction d’une distribution d’eau potable offerte aux Parisiens.

Itinéraire : Le Théâtre de la Ville est dans votre dos, vous traversez la Place et la Fontaine du Châtelet (ou fontaine du Palmier), et vous allez en face devant le Théâtre du Châtelet.


Neuvième étape

Quai de la Mégisserie, et le Pont-Neuf

Situé à côté de l’ancienne Samaritaine, ce pont ouvre sur un grand choix de promenades : les quais, dont celui de la Mégisserie, la place Dauphine, la Monnaie, la rue Guénégaud et ses antiquaires, et le square du Vert-Galant. Il fait parfois l’objet d’événements artistiques, ainsi il a été emballé par Christo, filmé par Léos Carax ("Les Amants du Pont Neuf")..., c’est l’un des plus célèbres ponts de Paris, et bénéficie d’un emplacement idéal au coeur de la capitale.

Itinéraire : Le Théâtre du Châtelet est dans votre dos, vous allez à droite et vous tournez à droite sur le Quai de la Mégisserie. Trottoir de gauche vous avez les bouquinistes, trottoir de droite en avançant un peu, vous avez des jardineries et des animaleries. Vous allez jusqu’au Pont Neuf, au carrefour avec la rue du Pont Neuf.


Dixième étape

Maison de Molière et le siège du CNES (Centre National d’Études Spatiales)

Une plaque sur la façade avec un buste indique que Jean-Baptiste Poquelin, Molière, naquit dans cette demeure en janvier 1622, honorant ainsi ce très grand auteur de théâtre français du XVIIe siècle.
Le CNES réalise et concrétise des grands projets de la politique spatiale : Curiosity, Insight, Pléiades, Galileo, Hélios, ... le siège propose des informations sur l’espace et parfois des expositions.

Itinéraire : Vous êtes devant le Pont Neuf, vous prenez la rue du Pont Neuf qui longe le magasin Conforama, vous allez tout droit. Vous traversez la rue de Rivoli et vous continuez encore toujours tout droit la rue du Pont Neuf jusqu’au numéro 31. Vous êtes devant la Maison Molière.
La Maison Molière est dans votre dos, vous traversez la rue du Pont Neuf, et vous allez sur votre gauche, à quelques dizaines de mètres, vous êtes sur la Place Maurice Quentin, à votre droite sur la place : le siège du CNES, en face un accès au Forum des Halles : la Porte Pont Neuf (avec des escalators).


Onzième étape

Rue Berger, autour des Halles

La rue Berger borde le Forum des Halles, ses rues adjacentes hébergent des restaurants notoires de cuisine française tels que le Louchebem, la Poule au Pot, Chez Denise à la Tour Montlhéry, ainsi que d’autres restaurants des cuisines du monde (mexicain, indonésien, ...). C’est une rue animée le soir pour y dîner, et par les petites rues vous pouvez aussi rejoindre la rue Saint-Honoré qui est parallèle à la rue Berger.

Itinéraire : Le CNES est dans votre dos, sur votre gauche et en face : la brasserie "Au Chien qui Fume", vous reprenez la rue du Pont Neuf sur la droite, elle devient la rue Berger et elle longe le jardin des Halles.


Douzième étape

Jardin Nelson Mandela

Le nouveau jardin Nelson-Mandela imaginé par le sculpteur urbaniste Henri Marquet, relie la Canopée, l’église Saint-Eustache et le Forum des Halles souterrain et propose aussi un terrain d’aventures pour les enfants. Cet espace verdoyant permet de se détendre et de faire une pause durant le circuit, on peut également y pique-niquer et s’y relaxer, les enfants pourront s’y amuser un moment.


Histoire du chantier des Halles à Paris, cliquez ICI.

Itinéraire : Vous êtes dans la rue Berger, sur le trottoir de gauche, les brasseries et restaurants et sur votre droite le jardin des Halles.


Treizième étape

Musée d’art contemporain, Fondation Pinault - Bourse du Commerce

Un projet culturel de François Pinault réalisé par l’architecte Tadao Ando, dont l’objectif est la diffusion de la collection Pinault au plus grand nombre, sur 3000m2 d’espaces d’expositions temporaires. La reconversion de la Bourse du commerce en musée d’art contemporain navigue subtilement entre la restauration et un nouveau concept moderne à travers une écriture architecturale contemporaine dans la perspective d’un nouvel usage.
Ouverture annoncée par François Pinault, début 2019.

Itinéraire : Pour aller à la Bourse du Commerce qui devient donc la Fondation Pinault, soit vous prenez le jardin en allant sur la gauche pour rejoindre le dôme et l"entrée de la fondation, soit vous prenez par la rue Berger.
Par la rue Berger, vous continuez la rue tout droit, et vous tournez à droite dans la rue du Louvre.
Vous prenez la première à droite la petite rue Adolphe Julien, où il y a le commissariat de police. Vous êtes face à la Fondation Pinault - Bourse du Commerce.


Quatorzième étape

Les restaurants de nuit de la rue Coquillère

Passé le célèbre magasin d’articles de cuisine à l’ancienne Dehillerin, vous longez cette petite rue jalonnée de plusieurs restaurants ouverts de nuit et jusqu’à très tard.
Guide des meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris, cliquez ICI.

Itinéraire : Vous sortez de la Fondation Pinault - Bourse du Commerce, vous reprenez la rue du Louvre sur votre droite jusqu’au premier carrefour et vous tournez à droite dans la rue Coquillière, vous longez les brasseries.


Quinzième étape

L’église Sainte-Eustache, et, La Place : Centre Culturel Hip-Hop


Cette majestueuse église fut construite de 1532 à 1637, selon un plan et une élévation gothiques traditionnels avec un intérieur ample et de beaux vitraux réalisés d’après des cartons de Philippe de Champagne. Il y a régulièrement des concerts d’orgues gratuits ou payants.
Le centre culturel La Place, est entièrement consacré au mouvement Hip Hop. Il se situe dans la Canopée des Halles, il est équipé d’une maison des pratiques artistiques amateurs et d’un kiosque jeune.

Itinéraire : Vous êtes dans la rue Coquillière, et vous allez jusqu’au tournant de la rue. Au lieu de poursuivre cette rue qui continue vers la gauche (et devient la rue du Jour), vous prenez en face la rue qui est piétonne et qui longe l’église Sainte-Eustache, la rue Rambuteau. Vous longez l’église, sur votre droite : c’est le jardin des Halles.
Pour découvrir "la Place" qui est le centre culturel Hip-Hop : Après avoir longé l’église Sainte-Eustache, vous prenez sur la droite et descendez la grande entrée du Forum des Halles pour accéder plus bas au 10 passage de la Canopée.


Seizième étape

Rue Pierre Lescot

Une rue piétonne et touristique qui traverse le quartier des Halles, elle est bordée de boutiques et de cafés, de brasseries avec des terrasses. Très empruntée elle est une sorte de trait d’union entre l’entrée dans le Forum des Halles et le quartier de Beaubourg à proximité. Elle commence rue Etienne Marcel et se termine à la Fontaine des Innocents.

Itinéraire : Après avoir longé l’église Sainte-Eustache, poursuivez la rue Rambuteau tout droit, elle est toujours piétonne et vous longez le Forum des Halles qui est sur votre droite.
Au carrefour avec la rue Pierre Lescot, tournez à droite, le Forum des Halles est aussi toujours sur votre droite.


Dix-septième étape

Fontaine des Innocents

Un chef-d’œuvre de la Renaissance, c’est avant tout un lieu de passage très fréquenté et de rendez-vous, de nombreux touristes s’y promènent, peut-être est-elle aussi fréquentée que la Fontaine Saint-Michel ...
Guide des plus belles fontaines de Paris, cliquez ICI

Itinéraire : Vous continuez la rue Pierre Lescot tout droit jusqu’à la Place Joachim du Bellay, face à vous la Fontaine des Innocents.


Dix-huitième étape

Forum des Halles, stores et Châtelet-Les Halles

C’est un immense centre commercial, de nombreuses et grandes marques y sont installées. C’est aussi l’un des plus grands carrefours de transports de Paris, avec la correspondance des RER A et B d’île de France, et de la ligne centrale de métro (L4).
Mode, sport, la Fnac, cinéma, la liste est longue des magasins et espaces de restauration que vous pourrez retrouvez dans ce forum souterrain aux multiples allées. C’est là que se termine le circuit de cette visite.


Itinéraire : Vous êtes à la Fontaine des Innocents, vous reprenez la rue Pierre Lescot, quand vous êtes au carrefour avec la rue de la Cossonnerie qui à droite ( à l’angle il y a le commissariat de police), vous prenez à gauche l’accès qui descend dans le Forum des halles, où vous pourrez aussi accéder à la station de RER (Lignes A, B et D) et de métros (Lignes 1, 4, 7, 11 et 14) : Châtelet-Les Halles

Fin du circuit.


A LIRE AUSSI :

Guide de Montorgueil Forum des Halles
Le Louvre, Palais Royal, le guide du centre de Paris
Iles Saint-Louis, la Cité, Lutèce, visiter le coeur de Paris
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Saint-Germain-des-Prés à Paris : Visite guidée, circuit
Promenade, les 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Guide touristique des Champs-Elysées
Quartier Latin à Paris, les beaux lieux à visiter
Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris
Guide du Bassin de la Villette à la Cité des science
Canal Saint Martin au Canal de l’Ourcq
Paris, la Seine, bateaux mouches, monuments, croisières et balades
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris

En images


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.