Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Britney Spears > Les Chansons de Britney Spears > Britney Spears : Tous les clips vidéo de ses chansons !

Britney Spears : Tous les clips vidéo de ses chansons !

Dernière mise à jour : mercredi 17 juillet 2013, par Jean

De Baby One More Time à Criminal, en passant par Crazy, Toxic et Womanizer, retrouvez sur Musique.evous tous les clips de Britney Spears. Près de 15 ans de carrière en vidéo.

Le 21 octobre 2011, Britney Spears atteignait le milliard de vues sur la plateforme Vevo de YouTube. L’occasion de revenir sur la carrière de celle qui a relancé la mode des clips-événements, avec une vidéographie à faire pâlir GaGa, Beyoncé et autres Rihanna.
Qui n’a jamais vu au moins un clip de Britney ? Véritable phénomène de société, la lolita est connue à travers le monde. Une popularité qui s’explique aussi par l’impact de ses vidéos, chacune téléchargée à plusieurs dizaines de millions de reprises... Redécouvrez ci-dessous les clips de la chanteuse, de Baby One More Time à Criminal, en passant par Stronger, I’m a Slave 4 U, Toxic et Womanizer.

...Baby One More Time (1998)
Premier extrait de l’album du même nom, ...Baby One More Time est aussi le premier tube de la chanteuse. Musique pop adolescente, chorégraphie étudiée, costume mi-enfantin mi-sexy... Le monde découvre Britney Spears et tombe immédiatement sous le charme.


Sometimes (1999)
Deuxième extrait de ...Baby One More Time (1999), Sometimes est une bluette sirupeuse dotée d’un clip tout aussi sucré. C’est mignon et les parents cautionnent.


(You Drive Me) Crazy (1999)
Léger changement de registre. Si l’univers de cette vidéo reste résolument "teenage", Miss Spears y arbore désormais un corps de jeune femme, moulé dans un haut vert en strass. La lolita s’érotise.


Born to Make You Happy (1999)
Un clip très "fleur bleue" à l’image de la chanson qui l’accompagne. Une petite chorégraphie sympa et un carré capillaire qui fait la joie des fans.


From the Bottom of My Broken Heart (1999)
Ce titre n’a pas bénéficié de sortie single en France et on comprend pourquoi. Quel ennui !


Oops !... I Did It Again (2000)
Nouvel album et nouveau tube mondial pour Britney ! Avec Oops !... I Did It Again, elle retrouve le top des ventes et offre un clip à la hauteur de toutes les espérances. Costume rouge en latex, chorégraphie millimétrée, référence discrète à Titanic... Dix ans après, on a toujours plaisir à le regarder !


Lucky (2000)
Moins accrocheur que son prédécesseur, le deuxième extrait de l’opus Oops !... I Did It Again (2000) connaitra un succès plus modeste. La vidéo qui l’illustre met la chanteuse dans la peau d’une star de cinéma...


Stronger (2000)
Sans doute l’un de ses meilleurs clips. Si la scène de la Mustang est uniquement un prétexte pour montrer une Britney mouillée sous la pluie, les pas de danse sur la chaise, ainsi que les gros plans sur le visage de la star font leur effet.


Don’t Let Me Be the Last to Know (2001)
Mini-scandale avec ce clip dont la première mouture aurait choqué la mère de Britney, Lynne. Finalement, le résultat final s’avère mignon et tout public. A noter que la star s’y affiche en compagnie d’un mannequin français, Brice Durand.


I’m a Slave 4 U (2001)
Avec ce clip, Britney entame sa révolution. String rose sur pantalon de cuir noir, elle y exécute une chorégraphie aussi inventive que sensuelle. Celle qui n’a pas encore 20 ans au moment du tournage apparait dans un décor de fin du monde, entourée de danseurs transpirants et dénudés.


Overprotected (2001)
Plus sage, cette vidéo vaut le détour pour sa seconde moitié. Nombril à l’air, "Brit-Brit" livre une nouvelle chorégraphie sans faute, avant d’apparaitre dans une chambre dont les murs se resserrent dangereusement. "...someone else but me !!"


I’m Not a Girl, Not Yet a Woman (2002)
Décor de carte postale, moue boudeuse, Britney rappelle qu’elle n’est "plus une petite fille mais pas encore une femme". Elle en profite surtout pour promouvoir son premier film, Crossroads.


Overprotected (Darkchild Remix) (2002)
Second clip pour la chanson Overprotected. On y découvre une Britney aguicheuse qui s’échappe de sa prison dorée en compagnie de ses copines. Un Piece Of Me avant l’heure.


Overprotected (The Darkchild Remix) par picotter
I Love Rock’n Roll (2002)
Veste à franges, pantalon de cuir, Britney se la joue "Rock’n Roll". Elle finira même par enfourcher une Harley mais rien n’y fait, c’est sans intérêt.


Boys (2002)
Britney s’éclate dans une villa de luxe, en compagnie de Pharrell Williams, le producteur de la chanson, et Mike Myers grimé en Austin Powers. Il s’agit du dernier extrait de l’album Britney (2001).


Me Against the Music (2003)
La popstar est toujours jolie et la chorégraphie impressionnante, mais cette vidéo vaut surtout pour la présence de Madonna.


Toxic (2004)
Il fallait un clip d’exception pour accompagner cette chanson pop parfaite. C’est le talentueux Joseph Kahn qui a relevé le défi. Et avec quel brio ! Il réalise ici une des plus belles vidéos musicales des années 2000, mettant en scène une Britney tour à tour hôtesse de l’air, motarde à la crinière rouge et agent secret. Étourdissant !


Everytime (2004)
Avec cette chanson qu’elle a elle-même écrite, Britney clôt en beauté l’exploitation de son album In The Zone (2003). Cette jolie ballade bénéficie d’un clip réalisé par le talentueux David LaChapelle qui y met en scène le suicide de la star. Triste ironie de l’histoire : quelques années plus tard, elle sera bel et bien évacuée en ambulance, sous les flashs des paparazzi.


My Prerogative (2004)
Premier extrait du best-of Greatest Hits : My Prerogative (2004), My Prerogative permet à Britney de clamer sa soif de liberté. Dans la vidéo l’illustrant, on la voit ainsi plonger dans une piscine au volant de sa voiture, se trémousser en sous-vêtements sur le lit, puis épouser Kevin Federline.


Do Somethin’ (2005)
Une vidéo fun et légère pour un single qui l’est tout autant.


Someday (I Will Understand) (2005)
Premier clip en noir et blanc pour Britney. Un choix sobre pour illustrer avec délicatesse la grossesse de la chanteuse.


Gimme More (2007)
Ca y est, Britney a touché le fond. Elle s’est rasée la tête et écume les clubs de Los Angeles en compagnie de sa "BFF", Paris Hilton. Pourtant, c’est à ce moment de sa vie qu’elle sort son meilleur album. Le premier extrait de Blackout (2007), intitulé Gimme More, est un tube imparable.
Largement critiqué, le clip s’avère néanmoins réussi. Tourné à la va-vite, il séduit par son montage énergique et ses nombreux effets visuels. Britney y campe une adepte de "pole dance" et esquisse par moments un sourire. Trash mais finalement mignon.


Piece of Me (2007)
Après Everytime, Piece of Me offre à Britney une nouvelle occasion de régler ses comptes avec les paparazzi. Ils lui pourrissent la vie et elle compte bien le faire savoir ! Aidée de ses blondes amies, la chanteuse parvient à semer des poursuivants qui ne reculent décidément devant rien...


Break the Ice (2008)
Délaissant totalement la promotion de son opus Blackout, Britney demande à son label Jive d’illustrer son nouveau single par un dessin animé. C’est le Britannique Robert Hales qui s’y colle, réalisant une sorte de manga mettant en scène une héroïne blonde, inspirée par l’un des personnages féminins du clip de Toxic.


Womanizer (2008)
Avec ce tube mondial, l’ex-lolita renait une nouvelle fois de ses cendres. Faisant taire tous ses détracteurs, elle renoue avec le succès, se payant même le luxe d’entrer directement en tête des ventes, dès la sortie du titre.
Pour le clip, on ne change pas une équipe qui gagne : c’est à nouveau Joseph Kahn qui est sollicité. Il signe un petit bijou, certes moins impressionnant que le clip de Toxic, mais néanmoins très efficace. Avec près de 90 millions de clics, c’est à ce jour la vidéo de Britney la plus vue sur la plateforme YouTube.


Circus (2008)
Eléphants, jongleurs, équilibristes... C’est tout l’univers du cirque que Britney explore dans cette nouvelle vidéo. Les images sont belles mais la star nous a habitués à mieux. On remarque aussi quelques placements de produits, une pratique parfois gênante qu’on retrouvera sur plusieurs autres clips à venir.


If U Seek Amy (2009)
Nouveau petit scandale pour Britney. Si l’on n’y prend pas garde, le 3e extrait de l’album Circus (2008) peut apparaitre comme une gentille ritournelle pop... sauf que son titre peut aussi se lire F.U.C.K. Me ! Le clip traite donc des faux-semblants, la chanteuse se réveillant au milieu de corps dénudés pour ensuite enfiler un gentil polo rose et aller parader tout sourire devant des journalistes qui n’y voient que du feu.


Radar (2009)
Déjà présent sur l’album Blackout, le titre Radar a été rajouté sur Circus dans une version légèrement modifiée, afin d’enfin bénéficier d’une sortie single. Mais malgré ces efforts, il ne connaitra pas un grand succès et son clip passera quasi inaperçu. Il faut dire que même les fans de la première heure n’y ont pas vu un grand intérêt...


Kill The Lights (2009)
Deuxième dessin animé pour Britney. La chanteuse a eu l’idée de solliciter ses fans afin qu’ils lui proposent le synopsis de la vidéo devant illustrer Kill The Lights, l’un des tubes de Blackout. C’est finalement l’Argentine Eliana Moyano qui remporta le concours, avec une histoire plaçant notre blonde héroïne en proie aux paparazzi.


3 (2009)
Seul inédit du best-of The Singles Collection (2009), 3 arrivera en tête des ventes aux USA. Produit par l’incontournable Max Martin, cet hymne libertin bénéficie d’un clip sexy et plutôt classe, dans lequel Britney interprète une chorégraphie simple et efficace.


Hold It Against Me (2011)
En tout début d’année 2011, Britney sort Hold It Against Me, premier extrait de son 7e opus Femme Fatale. Electro et avant-gardiste, il désarçonnera de nombreux fans.
A l’image de la chanson qu’il illustre, le clip vaut surtout pour sa seconde partie. La popstar s’y livre à une lutte sans merci contre son alter-ego, sur un bridge d’enfer au rythme dubstep. Lors de l’ultime refrain, elle apparait boudinée dans un costume peu flatteur, esquissant les pas d’une chorégraphie injouable sur talons-aiguilles. Britney’s back !


Till the World Ends (2011)
Ambiance fin du monde pour la vidéo de Till the World Ends. Miss Spears met le feu dans un club souterrain, alors qu’un cataclysme semble être en train de réduire la planète à néant.
Sans égaler celui de Slave 4 U, ce clip reste un bon divertissement.


I Wanna Go (2011)
Britney Vs les méchants paparazzi... Fight ! Cette fois, il lui faudra en venir aux mains pour se débarrasser de ces vautours qui se révèlent être de dangereux cyborgs ! Mais la vidéo de ce tube estival se veut avant tout humoristique, privilégiant un ton fun et léger, et multipliant les références les plus diverses.


Criminal (2011)
Tourné à Londres, le clip de la ballade Criminal permet à Britney et son boyfriend Jason Trawick d’incarner une version moderne du couple mythique Bonnie & Clyde. La complicité de nos deux héros en cavale n’est pas feinte et la dernière scène de la vidéo ne manque pas de romantisme.


Scream & Shout (2012)
Après lui avoir signé le titre Big Fat Bass, Will.i.am invite Britney à le rejoindre sur son album willpower. Leur duo Scream & Shout sera le plus gros carton du disque, trustant les charts du monde entier, entre fin 2012 et début 2013. Pourtant, le titre s’avère vite irritant, bien loin des tubes pop de l’ex-lolita. D’ailleurs, de nombreux fans prient pour que Will.i.am ne soit pas en charge du 8e et prochain opus de Britney...