evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Cinéma > Festivals de cinéma > Les Césars du Cinéma > Cérémonie des Césars 2018 : Manu Payet vous invite !

Cérémonie des Césars 2018 : Manu Payet vous invite !

vendredi 29 septembre 2017, par Morgan

Qui sera le roi du Châtelet en 2018 ? Pour rappel, la cérémonie des Césars sera présentée fin février 2018 par une personnalité du cinéma français. Cette année, ce sera Manu Payet.

Fin septembre 2017, le maître de cérémonie des prochains Césars (février 2018) a été dévoilé : il s’agira du comédien Manu Payet, découvert sur la radio NRJ et sur la chaîne Comédie !, et qui est depuis passé au grand écran avec quelques rôles dans de grands succès populaires comme Tout ce qui Brille ou plus récemment Boule et Bill 2.


EN 2017

2017, l’année Huppert ? Après avoir remporté un Golden Globe pour sa performance dans le thriller Elle de Paul Verhoeven, l’immense actrice - qui n’a jamais remporté qu’un seul César de la Meilleure Actrice - a été nominée pour les Oscars ET les Césars.

Début février 2017, l’on apprenait que l’acteur/réalisateur américain George Clooney sera l’invité d’honneur de Césars, une cérémonie qui le récompensera pour l’ensemble de sa carrière.

Pour le reste de la sélection des Césars 2017, tous les films attendus sont bien présents, de Elle, donc, avec un joli total de onze sélections, tout comme Frantz de François Ozon, à Ma Loute de Bruno Dumont (neuf sélections) en passant par Divines (sept sélections) de Houda Benyamina et Mal de pierres (huit sélections) de Nicole Garcia.

Pour rappel, la 42ème cérémonie des Césars aura lieu à la salle Pleyel le 24 février 2017, et sera présentée par Jérôme Commandeur. Nommé président du jury, Roman Polanski a quitté sa fonction sans avoir été remplacé.

Meilleur film
- Divines de Houda Benyamina, produit par Marc-Benoît Créancier
- Elle de Paul Verhoeven, produit par Saïd Ben Saïd et Michel Merkt
- Frantz de François Ozon, produit par Éric Altmayer et Nicolas Altmayer
- Les Innocentes d’Anne Fontaine, produit par Éric et Nicolas Altmayer et Philippe Carcassonne
- Ma Loute de Bruno Dumont, produit par Jean Bréhat, Rachid Bouchareb et Muriel Merlin
- Mal de pierres de Nicole Garcia, produit par Alain Attal
- Victoria de Justine Triet, produit par Emmanuel Chaumet

Meilleur réalisateur
- Houda Benyamina pour Divines
- François Ozon pour Frantz
- Bruno Dumont pour Ma Loute
- Anne Fontaine pour Les Innocentes
- Xavier Dolan pour Juste la fin du monde
- Nicole Garcia pour Mal de pierres
- Paul Verhoeven pour Elle

Meilleur acteur
- François Cluzet pour Médecin de campagne
- Pierre Deladonchamps pour Le Fils de Jean
- Nicolas Duvauchelle pour Je ne suis pas un salaud
- Fabrice Luchini pour Ma Loute
- Pierre Niney pour Frantz
- Omar Sy pour Chocolat
- Gaspard Ulliel pour Juste la fin du monde

Meilleure actrice
- Judith Chemla pour Une vie
- Marion Cotillard pour Mal de pierres
- Virginie Efira pour Victoria
- Marina Foïs pour Irréprochable
- Isabelle Huppert pour Elle
- Sidse Babett Knudsen pour La Fille de Brest
- Soko pour La Danseuse

Meilleur acteur dans un second rôle
- Gabriel Arcand pour Le Fils de Jean
- Vincent Cassel pour Juste la fin du monde
- Vincent Lacoste pour Victoria
- Laurent Lafitte pour Elle
- Melvil Poupaud pour Victoria
- James Thierrée pour Chocolat

Meilleure actrice dans un second rôle
- Nathalie Baye pour Juste la fin du monde
- Valeria Bruni Tedeschi pour Ma Loute
- Anne Consigny pour Elle
- Déborah Lukumuena pour Divines
- Mélanie Thierry pour La Danseuse

Meilleur espoir masculin
- Jonas Bloquet pour Elle
- Damien Bonnard pour Rester vertical
- Corentin Fila pour Quand on a 17 ans
- Kacey Mottet-Klein pour Quand on a 17 ans
- Niels Schneider pour Diamant noir

Meilleur espoir féminin
- Oulaya Amamra pour Divines
- Paula Beer pour Frantz
- Lily-Rose Depp pour La Danseuse
- Noémie Merlant pour Le ciel attendra
- Raph pour Ma Loute

Meilleur scénario original
- Romain Compingt, Houda Benyamina et Malik Rumeau pour Divines
- Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour L’Effet aquatique
- Sabrina B. Karine, Alice Vial, Pascal Bonitzer et Anne Fontaine pour Les Innocentes
- Bruno Dumont pour Ma Loute
- Justine Triet pour Victoria

Meilleure adaptation
- David Birke pour Elle, d’après le roman Oh... de Philippe Djian
- Séverine Bosschem et Emmanuelle Bercot pour La Fille de Brest, d’après le livre Mediator 150 mg : combien de morts ? de Irène Frachon
- François Ozon pour Frantz, d’après la pièce de théâtre L’Homme que j’ai tué de Maurice Rostand
- Céline Sciamma pour Ma vie de Courgette, d’après le roman Autobiographie d’une courgette de Gilles Paris
- Nicole Garcia et Jacques Fieschi pour Mal de pierres, d’après la pièce de théâtre Mal di pietre de Milena Agus
- Katell Quillévéré et Gilles Taurand pour Réparer les vivants, d’après le roman éponyme de Maylis de Kerangal

Meilleurs décors
- Jérémie D. Lignol pour Chocolat
- Carlos Conti pour La Danseuse
- Michel Barthélémy pour Frantz
- Riton Dupire-Clément pour Ma Loute
- Katia Wyszkop pour Planetarium

Meilleurs costumes
- Anaïs Romand pour La Danseuse
- Pascaline Chavanne pour Frantz
- Catherine Leterrier pour Mal de pierres
- Alexandra Charles pour Ma Loute
- Madeline Fontaine pour Une vie

Meilleure photographie
- Stéphane Fontaine pour Elle
- Pascal Marti pour Frantz
- Caroline Champetier pour Les Innocentes
- Guillaume Deffontaines pour Ma Loute
- Christophe Beaucarne pour Mal de pierres

Meilleur montage
- Loïc Lallemand et Vincent Tricon pour Divines
- Job ter Burg pour Elle
- Laure Gardette pour Frantz
- Xavier Dolan pour Juste la fin du monde
- Simon Jacquet pour Mal de pierres

Meilleur son
- Brigitte Taillandier, Vincent Guillon et Stéphane Thiébaut pour Chocolat
- Jean-Paul Mugel, Alexis Place, Cyril Holtz et Damien Lazzerini pour Elle
- Martin Boissau, Benoît Gargonne et Jean-Paul Hurier pour Frantz
- Jean-Pierre Duret, Syvlain Malbrant et Jean-Pierre Laforce pour Mal de pierres
- Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réty et Jean-Paul Hurier pour L’Odyssée

Meilleure musique originale
- Gabriel Yared pour Chocolat
- Ibrahim Maalouf pour Dans les forêts de Sibérie
- Anne Dudley pour Elle
- Philippe Rombi pour Frantz
- Sophie Hunger pour Ma vie de Courgette

Meilleur premier film
- Cigarettes et Chocolat chaud de Sophie Reine
- La Danseuse de Stéphanie Di Giusto
- Diamant noir de Arthur Harari
- Divines de Houda Benyamina
- Rosalie Blum de Julien Rappeneau

Meilleur film d’animation
- La Jeune Fille sans mains de Sébastien Laudenbach
- Ma vie de Courgette de Claude Barras
- La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

Meilleur film documentaire
- Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertucelli
- Merci Patron ! de François Ruffin
- Fuocoammare, par-delà Lampedusa de Gianfranco Rosi
- Swagger d’Olivier Babinet
- Voyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier

Meilleur film étranger
- Baccalauréat de Cristian Mungiu
- La Fille inconnue de Jean-Pierre et Luc Dardenne
- Juste la fin du monde de Xavier Dolan
- Aquarius de Kleber Mendonça Filho
- Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan
- Moi, Daniel Blake de Ken Loach
- Toni Erdmann de Maren Ade

Meilleur court métrage
- Après Suzanne de Félix Moati
- Au bruit des clochettes de Chabname Zariab
- Chasse royale de Lise Akoka et Romane Gueret
- Maman(s) de Maïmouna Doucouré
- Vers la tendresse d’Alice Diop

Meilleur court métrage d’animation
- Café froid de François Leroy et Stéphanie Lansaque
- Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang-Vija
- Journal animé de Donato Sansone
- Peripheria de David Coquard-Dassault

Voir aussi : le palmarès des Césars


EN 2016

Il n’y aura donc vraisemblablement pas de grande surprise au programme de cette cérémonie des Césars 2016, avec des noms déjà bien connus, des films déjà primés par ailleurs et approuvés par l’intelligentsia et peu de prise de risque en général. Dheepan de Jacques Audiard, Mon Roi de Maïwenn et Marguerite de Xavier Giannoli figurent parmi les favoris à la razzia. Ne restent que quelques miettes pour des films différents comme Mustang (certes présent dans les catégories Meilleur Film et Meilleur Réalisateur), Nous Trois ou rien, Much Loved ou encore La Vie très privée de Monsieur Sim.

Parmi les Meilleurs acteurs et actrices, les monstres sacrés que sont Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Gérard Depardieu ou encore Vincent Lindon côtoient des Cécile de France, Emmanuelle Bercot, Loubna Abidar, Vincent Cassel, François Damiens et autre Antonythasan Jesuthasan.

Sélection du Meilleur Film
"DHEEPAN" produit par Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat, réalisé par Jacques Audiard
"FATIMA" produit par Yasmina Nini-Faucon, Philippe Faucon, réalisé par Philippe Faucon
"LA LOI DU MARCHÉ" produit par Christophe Rossignon, Philip Boëffard, réalisé par Stéphane Brizé
"MARGUERITE" produit par Olivier Delbosc, Marc Missonnier, réalisé par Xavier Giannoli
"MON ROI" produit par Alain Attal, réalisé par Maïwenn
"MUSTANG" produit par Charles Gillibert, réalisé par Deniz Gamze Eegüven
"LA TÊTE HAUTE" produit par François Kraus, Denis Pineau-Valencienne, réalisé par Emmanuelle Bercot
"TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE" produit par Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat, réalisé par Arnaud Despleschin

Sélection du Meilleur Réalisateur
JACQUES AUDIARD pour "Dheepan"
STÉPHANE BRIZÉ pour "La Loi du marché"
XAVIER GIANNOLI pour "Marguerite"
MAÏWENN pour "Mon Roi"
DENIZ GAMZE ERGÜVEN pour "Mustang"
EMMANUELLE BERCOT pour "La Tête Haute"
ARNAUD DESPLECHIN pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection de la Meilleure Actrice
LOUBNA ABIDAR dans "Much Loved"
EMMANUELLE BERCOT dans "Mon Roi"
CÉCILE DE FRANCE dans "La Belle saison"
CATHERINE DENEUVE dans "La Tête haute"
CATHERINE FROT dans "Marguerite"
ISABELLE HUPPERT dans "Valley of Love"
SORIA ZEROUAL dans "Fatima"

Sélection du Meilleur Acteur
JEAN-PIERRE BACRI dans "La Vie très privée de Monsieur Sim"
VINCENT CASSEL dans "Mon Roi"
FRANÇOIS DAMIENS dans "Les Cowboys"
GÉRARD DEPARDIEU dans "Valley of Love"
ANTONYTHASAN JESUTHASAN dans "Dheepan"
VINCENT LINDON dans "La Loi du Marché"
FABRICE LUCHINI dans "L’Hermine"

Sélection des Meilleurs Espoirs Féminin
CAMILLE COTTIN dans "Connasse, Princesse des Coeurs"
SARA GIRAUDEAU dans "Les Bêtises"
ZITA HANROT dans "Fatima"
DIANE ROUXEL dans "La Tête Haute"
LOU ROY-LECOLLINET dans "Trois Souvenirs de ma Jeunesse"

Sélection du Meilleur Espoir Masculin
SWANN ARLAUD dans "Les Anarchistes"
QUENTIN DOLMAIRE dans "Trois Souvenirs de ma Jeunesse"
FÉLIX MOATI dans "À Trois on y va"
FINNEGAN OLDFIELD dans "Les Cowboys"
ROD PARADOT dans "La Tête Haute"

Sélection de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle
SARA FORESTIER dans "La Tête Haute"
AGNÈS JAOUI dans "Comme un Avion"
SIDSE BABETT KNUDSEN dans "L’Hermine"
NOÉMIE LVOVSKY dans "La Belle Saison"
KARIN VIARD dans "21 Nuits avec Pattie"

Sélection du Meilleur Acteur dans un Second Rôle
MICHEL FAU dans "Marguerite"
LOUIS GARREL dans "Mon Roi"
BENOÎT MAGIMEL dans "La Tête Haute"
ANDRÉ MARCON dans "Marguerite"
VINCENT ROTTIERS dans "Dheepan"

Sélection pour le Meilleur Scénario
NOÉ DEBRÉ, THOMAS BIDEGAIN, JACQUES AUDIARD pour "Dheepan"
XAVIER GIANNOLI pour "Marguerite"
DENIZ GAMZE ERGÜVEN, ALICE WINOCOUR pour "Mustang"
EMMANUELLE BERCOT, MARCIA ROMANO pour "La Tête Haute"
ARNAUD DESPLECHIN, JULIE PEYR pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection du Meilleur Film Etranger
"BIRDMAN" réalisé par Alejandro Gonzales Inarritu
"LE FILS DE SAUL" réalisé par Laszlo Nemes
"JE SUIS MORT MAIS J’AI DES AMIS" réalisé par Guillaume Malandrin, Stéphane Malandrin
"MIA MADRE" réalisé par Nanni Moretti
"TAXI TÉHÉRAN" réalisé par Jafar Panahi
"LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT" réalisé par Jaco Van Dormael
"YOUTH" réalisé par Paolo Sorrentino

Sélection du Meilleur Premier Film
"L’AFFAIRE SK1" réalisé par Frédéric Tellier, produit par Julien Madon, Julien Leclercq
"LES COWBOYS" réalisé par Thomas Bidegain, produit par Alain Attal
"MUSTANG" réalisé par Deniz Gamze Eergüven, produit par Charles Gillibert
"NI LE CIEL NI LA TERRE" réalisé par Clément Cogitore, produit par Jean-Christophe Reymond, Amaury Ovise
"NOUS TROIS OU RIEN" réalisé par Kheiron, produit par Simon Istoleinen, Sidonie Dumas

Sélection du Meilleur Documentaire
"LE BOUTON DE NACRE" réalisé par Patricio Guzman, produit par Renate Sachse
"CAVANNA, JUSQU’À L’ULTIME SECONDE, J’ÉCRIRAI" réalisé par Denis Robert, Nina Robert, produit par Nina Robert, Denis Robert, Bertrand Faivre
"DEMAIN" réalisé par Cyril Dion, Mélanie Laurent, produit par Bruno Levy
"L’IMAGE MANQUANTE" réalisé par Rithy Panh, produit par Catherine Dussart
"UNE JEUNESSE ALLEMANDE" réalisé par Jean-Gabriel Périot, produit par Nicolas Brevière

Sélection du Meilleur Court-Métrage
"LA CONTRE-ALLÉE" réalisé par Cécile Ducrocq, produit par Stéphane Demoustier, GUILLAUME Dreyfus
"LE DERNIER DES CÉFRANS" réalisé par Pierre-Emmanuel Urcun, produit par Pierre-Emmanuel Urcun, Roy Arida, Vincent le Port, Louis Tardivier
"ESSAIE DE MOURIR JEUNE" réalisé par Morgan Simon, produit par Jessica Rosselet
"GUY MOQUET" réalisé par Demis Herenger, produit par Naïm Aït-Sidhoum, Julien Perrin, Elsa Minisini, Élisabeth Pawlowlski
"MON HÉROS" réalisé par Sylvain Desclous, produit par Florence Borelly

Sélection du Meilleur Court-Métrage d’Animation
"LA NUIT AMÉRICAINE D’ANGÉLIQUE" réalisé par Pierre-Emmanuel Lyet, Joris Clerté, produit par Maryline Charrier
"LE REPAS DOMINICAL" réalisé par Céline Devaux, produit par Ron Dyens
"SOUS TES DOIGTS" réalisé par Marie-Christine Courtès, produit par Jean-François Le Corre, Marc Faye
"TIGRES À LA QUEUE LEU LEU" réalisé par Benoît Chieux, produit par Dora Benousilio

Sélection du Meilleur Long-Métrage d’Animation
"ADAMA" réalisé par Simon Rouby, produit par Pjilippe Aigle, Séverine Lathuillière, Azmina Goulamaly, Alain Séraphine
"AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ" réalisé par Christian Desmares, Franck Ekinci, produit par Marc Jousset, Franck Ekinci
"LE PETIT PRINCE" réalisé par Mark Osborne, produit par Dimitri Rassam, Aton Soumache, Alexis Vonarb

Sélection des Meilleurs Costumes
ANAÏS ROMAND pour "Journal d’une Femme de chambre"
PIERRE-JEAN LARROQUE pour "Marguerite"
SELIN SÖZEN pour "Mustang"
CATHERINE LETERRIER pour "L’Odeur de la mandarine"
NATHALIE RAOUL pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection des Meilleurs Décors
MICHEL BARTHÉLÉMY pour "Dheepan"
KATIA WYSZKOP pour "Journal d’une Femme de chambre"
MARTIN KUREL pour "Marguerite"
JEAN RABASSE pour "L’Odeur de la mandarine"
TOMA BAQUENI pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection de la Meilleure Photo
EPONINE MOMENCEAU pour "Dheepan"
GLYNN SPEECKAERT pour "Marguerite"
DAVID CHIZALLET pour "Mustang"
IRINA LUBTCHANSKY pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"
CHRISTOPHE OFFENSTEIN pour "Valley of Love"

Sélection de la Meilleure Adaptation
DAVID OELHOFFEN, FRÉDÉRIC TELLIER pour "L’Affaire SK1"
SAMUEL BENCHETRIT pour "Asphalte"
VINCENT GARENQ, STÉPHANE CABEL pour "L’Enquête"
PHILIPPE FAUCON pour "Fatima"
HÉLÈNE ZIMMER, BENOIT JACQUOT pour "Journal d’une Femme de chambre"

Sélection du Meilleur Montage
JULIETTE WELFLING pour "Dheepan"
CYRIL NAKACHE pour "Marguerite"
SIMON JACQUET pour "Mon Roi"
MATHILDE VAN DE MOORTEL pour "Mustang"
LAURENCE BRIAUD pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection du Meilleur Son
DANIEL SOBRINO, VALÉRIE DELOOF, CYRIL HOLTZ pour "Dheepan"
FRANÇOIS MUSY, GABRIEL HAFNER pour "Marguerite"
NICOLAS PROVOST, AGNÈS RAVEZ, EMMANUEL CROSET pour "Mon Roi"
IBRAHIM GÖK, DAMIEN GUILLAUME, OLIVIER GOINARD pour "Mustang"
NICOLAS CANTIN, SYLVAIN MALBRANT, STÉPHANE THIÉBAUT pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"

Sélection de la Meilleure Musique Originale
RAPHAËL pour "Les Cowboys"
ENNIO MORRICONE pour "En Mai, fais ce qu’il te plaît"
STEPHEN WARBECK pour "Mon Roi"
WARREN ELLIS pour "Mustang"
GRÉGOIRE HETZEL pour "Trois Souvenirs de ma jeunesse"


EN 2015

Après une 39ème cérémonie des Césars marquée par la razzia sur les statuettes opérée par le magicien Guillaume Gallienne, les Césars 2015 devraient être un peu plus partagés.

Cette année, les hors de la cérémonie devraient se trouver dans le générique de La Famille Bélier (6 nominations), Hippocrate (7 nominations), Saint Laurent (8 nominations), Sils Maria (6 nominations) ou Timbuktu (8 nominations).

Meilleur Film
LES COMBATTANTS, réalisé par Thomas Cailley
EASTERN BOYS, réalisé par Robin Campillo
LA FAMILLE BÉLIER, réalisé par Eric Lartigau
HIPPOCRATE, réalisé par Thomas Lilti
SAINT LAURENT, réalisé par Bertrand Bonello
SILS MARIA, réalisé par Olivier Assayas
TIMBUKTU, réalisé par Abderrahmane Sissako !

Meilleure Actrice
Juliette Binoche, dans SILS MARIA
Marion Cotillard, dans DEUX JOURS, UNE NUIT
Catherine Deneuve, dans DANS LA COUR
Emilie Dequenne, dans PAS SON GENRE
Adèle Haenel, dans LES COMBATTANTS
Sandrine Kiberlain, dans ELLE L’ADORE
Karin Viard, dans LA FAMILLE BÉLIER

Meilleur Acteur
Niels Arestrup, dans DIPLOMATIE
Guillaume Canet, dans LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE CŒUR
François Damiens, dans LA FAMILLE BÉLIER
Romain Duris, dans UNE NOUVELLE AMIE
Vincent Lacoste, dans HIPPOCRATE
Pierre Niney, dans YVES SAINT LAURENT
Gaspard Ulliel, dans SAINT LAURENT

Meilleur Réalisateur
Céline Sciamma, pour BANDE DE FILLES
Thomas Cailley, pour LES COMBATTANTS
Robin Campillo, pour EASTERN BOYS
Thomas Lilti, pour HIPPOCRATE
Bertrand Bonello, pour SAINT LAURENT
Olivier Assayas, pour SILS MARIA
Abderrahmane Sissako, pour TIMBUKTU

Meilleure Actrice dans un Second Rôle
Marianne Denicourt, dans HIPPOCRATE
Claude Gensac, dans LULU FEMME NUE
Izïa Higelin, dans SAMBA
Charlotte Le Bon, dans YVES SAINT LAURENT
Kristen Stewart, dans SILS MARIA

Meilleur Acteur dans un Second Rôle
Eric Elmosnino, dans LA FAMILLE BÉLIER
Guillaume Gallienne, dans YVES SAINT LAURENT
Louis Garrel, dans SAINT LAURENT
Reda Kateb, dans HIPPOCRATE
Jérémie Renier, dans SAINT LAURENT

Meilleur Espoir Féminin
Lou de Laâge, dans RESPIRE
Louane Emera, dans LA FAMILLE BÉLIER
Joséphine Japy, dans RESPIRE
Ariane Labed, dans FIDELIO, L’ODYSSÉE D’ALICE
Karidja Touré, dans BANDE DE FILLES

Meilleur Espoir Masculin
Kévin Azaïs, dans LES COMBATTANTS
Ahmed Dramé, dans LES HÉRITIERS
Kirill Emelyanov, dans EASTERN BOYS
Pierre Rochefort, dans UN BEAU DIMANCHE
Marc Zinga, dans QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE

Meilleur Scénario Original
Thomas Cailley, Claude Le Pape, pour LES COMBATTANTS
Victoria Bedos, Stanislas Carré de Malberg, Eric Lartigau, Thomas Bidegain, pour LA FAMILLE BÉLIER
Thomas Lilti, Baya Kasmi, Julien Lilti, Pierre Chosson, pour HIPPOCRATE
Olivier Assayas, pour SILS MARIA
Abderrahmane Sissako, Kessen Tall, pour TIMBUKTU

Meilleure Adaptation
Mathieu Amalric, Stéphanie Cléau, pour LA CHAMBRE BLEUE
Cyril Gely, Volker Schlöndorff, pour DIPLOMATIE
Sólveig Anspach, Jean-Luc Gaget, pour LULU FEMME NUE
Lucas Belvaux, pour PAS SON GENRE
Cédric Anger, pour LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE CŒUR

Meilleure Musique Originale
Jean-Baptiste de Laubier, pour BANDE DE FILLES
Béatrice Thiriet, pour BIRD PEOPLE
Lionel Flairs, Benoît Rault, Philippe Deshaies pour le groupe HiTnRuN, pour LES COMBATTANTS
Amine Bouhafa, pour TIMBUKTU
Ibrahim Maalouf, pour YVES SAINT LAURENT

Meilleur Son
Pierre André, Daniel Sobrino, pour BANDE DE FILLES
Jean-Jacques Ferran, Nicolas Moreau, Jean-Pierre Laforce, pour BIRD PEOPLE
Jean-Luc Audy, Guillaume Bouchateau, Niels Barletta, pour LES COMBATTANTS
Nicolas Cantin, Nicolas Moreau, Jean-Pierre Laforce, pour SAINT LAURENT
Philippe Welsh, Roman Dymny, Thierry Delor, pour TIMBUKTU

Meilleure Photo
Christophe Beaucarne, pour LA BELLE ET LA BÊTE
Josée Deshaies, pour SAINT LAURENT
Yorick Le Saux, pour SILS MARIA
Sofian El Fani, pour TIMBUKTU
Thomas Hardmeier, pour YVES SAINT LAURENT

Meilleur Montage
Lilian Corbeille, pour LES COMBATTANTS
Christel Dewynter, pour HIPPOCRATE
Frédéric Baillehaiche, pour PARTY GIRL
Fabrice Rouaud, pour SAINT LAURENT
Nadia Ben Rachid, pour TIMBUKTU

Meilleurs Costumes
Pierre-Yves Gayraud, pour LA BELLE ET LA BÊTE
Carine Sarfati, pour LA FRENCH
Anaïs Romand, pour SAINT LAURENT
Pascaline Chavanne, pour UNE NOUVELLE AMIE
Madeline Fontaine, pour YVES SAINT LAURENT

Meilleurs Décors
Thierry Flamand, pour LA BELLE ET LA BÊTE
Jean-Philippe Moreaux, pour LA FRENCH
Katia Wyszkop, pour SAINT LAURENT
Sebastian Birchler, pour TIMBUKTU
Aline Bonetto, pour YVES SAINT LAURENT

Meilleur Film de Court Métrage
AÏSSA, réalisé par Clément Tréhin-Lalanne
LA FEMME DE RIO, réalisé par Emma Luchini, Nicolas Rey
INUPILUK, réalisé par Sébastien Betbeder
LES JOURS D’AVANT, réalisé par Karim Moussaoui
OÙ JE METS MA PUDEUR, réalisé par Sébastien Bailly
LA VIRÉE À PANAME, réalisé par Carine May, Hakim Zouhani

Meilleur Film d’Animation
LE CHANT DE LA MER, réalisé par Tomm Moore
JACK ET LA MÉCANIQUE DU CŒUR, réalisé par Mathias Malzieu, Stéphane Berla
MINUSCULE - LA VALLÉE DES FOURMIS PERDUES, réalisé par Thomas Szabo, Hélène Giraud
BANG BANG !, réalisé par Julien Bisaro
LA BÛCHE DE NOËL, réalisé par Vincent Patar, Stéphane Aubier
LA PETITE CASSEROLE D’ANATOLE, réalisé par Eric Montchaud
LES PETITS CAILLOUX, réalisé par Chloé Mazlo

Meilleur Film documentaire
CARICATURISTES - FANTASSINS DE LA DÉMOCRATIE, réalisé par Stéphanie Valloatto
LES CHÈVRES DE MA MÈRE, réalisé par Sophie Audier
LA COUR DE BABEL, réalisé par Julie Bertuccelli
NATIONAL GALLERY, réalisé par Frederick Wiseman
LE SEL DE LA TERRE, réalisé par Wim Wenders, Juliano Ribeiro Salgado

Meilleur Premier Film
LES COMBATTANTS, réalisé par Thomas Cailley
ELLE L’ADORE, réalisé par Jeanne Herry
FIDELIO, L’ODYSSÉE D’ALICE, réalisé par Lucie Borleteau
PARTY GIRL, réalisé par Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis
QU’ALLAH BÉNISSE LA FRANCE, réalisé par Abd Al Malik

Meilleur Film Étranger
12 YEARS A SLAVE, réalisé par Steve McQueen
BOYHOOD, réalisé par Richard Linklater
DEUX JOURS, UNE NUIT, réalisé par Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne
IDA, réalisé par Pawel Pawlikowski
MOMMY, réalisé par Xavier Dolan
THE GRAND BUDAPEST HOTEL, réalisé par Wes Anderson
WINTER SLEEP, réalisé par Nuri Bilge Ceylan


Retour sur 2014

La 39ème cérémonie des Césars se déroulera le vendredi 28 février au Théâtre du Châtelet à Paris. Elle sera présentée par Cécile de France et présidée par François Cluzet.

Entre larmes et cris de joie, cette cérémonie récompensera le meilleur du cinéma français sur l’année 2013, mais elle effectuera aussi un bref retour sur l’histoire du 7ème art avec des hommages mérités rendus rendus à Henri Langlois, fondateur de la Cinémathèque, et au regretté cinéaste Patrice Chéreau, décédé au mois d’octobre dernier.

Cette 39ème édition des Césars propose un plateau assez relevé, avec de véritables pur-sangs comme Les Garçons et Guillaume, à table ! (10 citations) de Guillaume Galliène et La Vie d’Adèle 1 & 2 (8 citations) d’Abdellatif Kechiche. Le brûlant L’Inconnu du Lac d’Alain Guiraudie sera lui-aussi l’une des stars de ces Césars avec 8 citations.

Du côté des acteurs, les plus belles récompenses seront distribuées entre Léa Seydoux, Fanny Ardant, Sara Forestier, Bérénice Bejo, Catherine Deneuve, Guillaume Galliène, Mathieu Amalric, Grégory Gadebois, Michel Bouquet ou encore Mads Mikkelsen... Du très beau monde, mais aussi des choix cornéliens.

Les nominés :

Meilleur film

Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
9 mois ferme d’Albert Dupontel
L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
Jimmy P. d’Arnaud Desplechin
Le Passé d’Asghar Farhadi
La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche

Meilleur réalisateur

Abdellatif Kechiche pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Asghar Farhadi pour Le Passé
Albert Dupontel pour 9 mois ferme
Alain Guiraudie pour L’Inconnu du lac
Arnaud Desplechin pour Jimmy P.
Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table !
Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure

Meilleur acteur

Matthieu Amalric dans La Vénus à la fourrure
Michel Bouquet dans Renoir
Albert Dupontel dans 9 mois ferme
Grégory Gadebois dans Mon âme par toi guérie
Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table !
Fabrice Luchini dans Alceste à bicyclette
Mads Mikkelsen dans Michael Kohlhaas

Meilleure actrice

Bérénice Béjo dans Le Passé
Léa Seydoux dans La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Sandrine Kiberlain dans 9 mois ferme
Catherine Deneuve dans Elle s’en va
Sara Forestier dans Suzanne
Fanny Ardant dans Les Beaux Jours
Emmanuelle Seigner dans La Vénus à la fourrure

Meilleure actrice dans un second rôle

Françoise Fabian dans Les Garçons et Guillaume, à table !
Julie Gayet dans Quai d’Orsay
Adèle Haenel dans Suzanne
Géraldine Pailhas dans Jeune & Jolie
Marisa Borini dans Un château en Italie

Meilleur acteur dans un second rôle

Niels Arestrup dans Quai d’Orsay
Olivier Gourmet dans Grand Central
Patrick d’Assumçao dans L’Inconnu du lac
François Damiens dans Suzanne
Patrick Chesnais dans Les Beaux Jours

Meilleur Espoir Masculin

Paul Bartel dans Les Petits Princes
Pierre Deladonchamps dans L’Inconnu du lac
Paul Hamy dans Suzanne
Vincent Macaigne dans La Fille du 14 juillet
Nemo Schiffman dans Elle s’en va

Meilleur Espoir Féminin

Lou de Laâge dans Jappeloup
Pauline Étienne dans La Religieuse
Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Golshifteh Farahani dans Syngué sabour – Pierre de patience
Marine Vacth dans Jeune & Jolie

Meilleur Scénario Original

Albert Dupontel pour 9 mois ferme
Philippe Le Guay pour Alceste à bicyclette
Alain Guiraudie pour L’Inconnu du Lac
Asghar Farhadi pour Le Passé
Katell Quillévéré, Mariette Désert pour Suzanne

Meilleure Adaptation

Guillaume Gallienne pour Les Garcons et Guillaume, à table !
Arnaud Desplechin, Julie Peyr, Kent Jones pour Jimmy P.
Antonin Baudry, Christophe Blain, Bertrand Tavernier pour Quai d’Orsay
David Ives, Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure
Abdellatif Kechiche, Ghalva Lacroix pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2

Meilleur film étranger

Alabama Monroe de Felix Van Groeningen
Blancanieves de Pablo Berger
Blue Jasmine de Woody Allen
Dead Man Talking de Patrick Ridremont
Django Unchained de Quentin Tarantino
La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino
Gravity d’Alfonso Cuarón

Meilleurs décors

Stéphane Rozenbaum pour L’Écume des Jours
Aline Bonetto pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Sylvie Olivié pour Les Garçons et Guillaume, à table !
Yan Arlaud pour Michael Kohlhaas
Benoît Barouh pour Renoir

Meilleurs costumes

Florence Fontaine pour L’Écume des jours
Madeline Fontaine pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Olivier Bériot pour Les Garçons et Guillaume, à table !
Anina Diener pour Michael Kohlhaas
Pascaline Chavanne pour Renoir

Meilleure photographie

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
L’Inconnu du lac
Michael Kohlhaas
Renoir
La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2

Meilleur montage

Camille Toubkis, Albertine Lastera, Jean-Marie Lengellé pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2
Valérie Deseine pour Les Garçons et Guillaume, à table !
Christophe Pinel pour 9 mois ferme
Jean-Christophe Hym pour L’Inconnu du lac
Juliette Welfling pour Le Passé

Meilleur son

Marc-Antoine Beldent, Loïc Prian, Olivier Dô Hûû pour Les Garçons et
Guillaume, à table !
Philippe Grivel, Nathalie Vidal pour L’Inconnu du lac
Jean-Pierre Duret, Jean Mallet, Mélissa Petitjean pour Michael Kohlhaas
Lucien Balibar, Nadine Muse, Cyril Holtz pour La Vénus à la fourrure
Jérôme Chenevoy, Fabien Pochet, Jean-Paul Hurier pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2

Meilleure musique

Alceste à bicyclette
Casse-tête chinois
L’Écume des Jours
Michael Kohlhaas
La Vénus à la Fourrure

Meilleur premier film

La Bataille de Solférino de Justine Triet
La Cage dorée de Ruben Alves
En Solitaire de Christophe Offenstein
La Fille du 14 juillet d’Antonin Peretjatko
Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne

Meilleur long-métrage d’animation

Aya de Yopougon de Marguerite Abouet, Clément Oubrerie
Loulou, l’incroyable Secret d’Eric Omond, Grégoire Solotareff
Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Marc Boréal, Thibaut Chatel

Meilleur court-métrage d’animation

Lettres de femme d’Augusto Zanovello
Mademoiselle Kiki et les montparnos d’Amélie Harrault

Meilleur film documentaire

Comment j’ai détesté les maths d’Olivier Peyon
Le Dernier des injustes de Claude Lanzmann
Il était une forêt de Luc Jacquet
La Maison de la Radio de Nicolas Philibert
Sur le chemin de l’école de Pascal Plisson

Meilleur court-métrage

Avant que de tout perdre de Xavier Legrand
Bambi de Sébastien Lifshitz
La Fugue de Jean-Bernard Marlin
Les Lézards de Vincent Mariette
Marseille la nuit de Marie Monge

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.