evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 11e > Guide Paris 11e > Se promener, Paris 11e > Histoire des rues du 11e arrondissement de Paris > Colonnes et pavillons d’octroi place de la Nation

Colonnes et pavillons d’octroi place de la Nation

vendredi 6 octobre 2017, par Denis

À l’entrée de l’avenue du Trône, deux figures imposantes et situées bien haut, symbolisent un pan de l’histoire de France. Les statues de Saint Louis et Philippe Auguste, ouvrent les portes de la capitale dans le 11e.


En 1787, l’architecte Claude-Nicolas Ledoux, reçoit la commande d’une nouvelle enceinte : le mur des Fermiers généraux. Cinquante-cinq pavillons doivent faciliter la perception des taxes sur les marchandises entrant dans la capitale. La barrière du trône, sur la route de Vincennes, est composée de deux pavillons et de deux colonnes.

Les statues allégoriques de la Liberté du commerce et de la Fortune publique envisagée par l’architecte Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806) n’ont jamais été placées. Ce n’est qu’en 1843, que l’une est surmontée par la statue de saint Louis sculptée par Alexandre Dumont et l’autre par celle de Philippe-Auguste, une sculpture d’Antoine Etex.

La première symbolise la Justice et la seconde le pouvoir militaire à travers les figures des deux souverains. Ils sont également, avec Philippe IV le Bel, deux grands fondateurs de la France actuelle, par la réunion de différentes provinces comme la Normandie, aboutissant à l’affirmation du pouvoir monarchique et à l’unité du royaume.

Et retrouvez toutes nos visites guidées à Paris

En images

Adresse

Avenue du Trône 75011 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.