Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Cinéma > David Lynch vient pêcher des idées à Paris

David Lynch vient pêcher des idées à Paris

vendredi 15 octobre 2010, par André Balbo

Actuellement en résidence à la Cinémathèque, le peintre et cinéaste de Sailor et Lula, de Mulholand Drive, et de Inland Empire cherche l’inspiration à Paris, comme l’avait fait avant lui Woody Allen.

Il a fait savoir à l’issue d’une projection de quatre de ses courts-métrages, dont son tout premier, "Six Men getting sick", réalisé quand il avait 19 ans : « j’attends que les idées me viennent pour le prochain projet, je ne sais pas où cela va aller ».

Entre les trésors de la Cinémathèque, les paysages parisiens, et la multiplication des grèves et manifestations, David Lynch, réalisateur culte au "statut de rock star"selon Serge Tubiana, dispose en tout cas à Paris de quoi conserver son attention et sa créativité en éveil…

David Lynch est considéré comme la grande révélation du cinéma américain des trente dernières années. Il a inventé un univers autonome et onirique, étrange et angoissant, teinté de surréalisme. Homme aux multiples talents (peintre, musicien, photographe), il bouleverse la fiction cinématographique hollywoodienne en subvertissant les conventions par des audaces narratives et plastiques sans précédents.

Après l’expérience, un brin traumatisante, d’Eraserhead, Elephant Man revoit avec distance et empathie les récits de monstres, Blue Velvet, Sailor et Lula, Lost Highway et Mullholland Drive subvertissent les conventions en transformant la réalité en un monde ésotérique et mystérieux, séduisant et inquiétant, traversé par des forces occultes et des mouvements souterrains.

Le cinéma de Lynch est un univers mental, une plongée au cœur de la psyché humaine qui n’a pas d’équivalent aujourd’hui.

Pour lui rendre hommage, la Cinémathèque projette jusqu’au 1er novembre la totalité de ses films, dix longs métrages de "Elephant Man" à "Sailor et Lula" ou "Muholland Drive", ainsi que ses courts métrages et films de télévision, et organise une série de conférences et débats.

André Balbo

Sources : Les Échos ; La Cinémathèque

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.