eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 13e > Guide Paris 13e > Se promener, Paris 13e > Street Art sur la Butte aux Cailles

Street Art sur la Butte aux Cailles

Dernière mise à jour : mardi 19 février 2013, par Pauline

Si la Butte aux Cailles est célèbre pour ses nombreux bars, cafés et restaurants, elle est aussi un haut lieu de l’art urbain : en vous promenant au hasard des ses petites rues vous trouverez sur les murs les œuvres éphémères de graffeurs ou de pochoiristes parmi les plus célèbres comme Miss Tic, Mosko et Associés, Jef Aerosol, Speedy Graphito ou encore Jana & JS.

Ces tags font partie intégrante de la Butte, car si l’art urbain est par nature éphémère, il est particulièrement présent et chouchouté dans ce quartier. Certes, les tags et pochoirs subissent les effets du temps, sont recouverts par d’autres, parfois repeints, etc, mais tous les ans depuis 2001 (le deuxième week-end de juin), l’association Lézarts de la Bièvre invite un artiste urbain à baliser un parcours qui mène aux ateliers des créateurs du quartier qui ouvrent leurs portes pour l’occasion. C’est la mythique Miss Tic qui avait inauguré cette manifestation, suivie par Némo en 2003, Jef Aerosol en 2006 et Philippe Baudelocque en 2012.

En 2012, les Portes ouvertes des ateliers d’artistes ont lieu les 9 et 10 juin.

En outre, certains fans des pochoiristes entretiennent les œuvres de leurs créateurs préférés : ainsi lorsque certaines sont recouvertes de tags plus banals, ils les nettoient et les restaurent.

Inutile de vous lancer dans "un parcours", il vous suffira de flâner au gré de vos envies pour tomber au détour d’une rue sur un pochoir, un tag, un personnage gigantesque qui vous toise, du noir, du blanc, des couleurs vives, des inscriptions plus ou moins mystérieuses, qui donnent un peu plus de charme à cet agréable quartier.

La visite peut s’avérer particulièrement plaisante pour des enfants, qui prendront plaisir à repérer les coins de murs investis par des artistes (il faut parfois ouvrir l’œil, et ne pas oublier de lever la tête), à deviner ou apprendre qui sont les personnages représentés (Picasso, Brigitte Bardot ou Che Guevara). Ils seront sans doute amusés par certains (un hippopotame rose trône en ce moment Passage Boiton et l’on trouve à l’angle du Passage Barrault un énorme phacochère qui rappelle le Pumba du Roi Lion). La balade peut ainsi devenir une véritable course aux trésors, qui incite à être attentif au paysage urbain et transforme la ville en terrain de jeux et d’observation.

Dans la Rue des Cinq Diamants, vous trouverez la boutique "Paris-Mythique", qui vend des produits dérivés (livres, cartes postales, stickers, jeux de cartes, timbres) des œuvres des artistes urbains ayant travaillé dans le quartier. Si vous le souhaitez, les propriétaires pourront vous indiquer les endroits de la butte où voir les grafs de tel ou tel artiste.

Bonne balade !

A LIRE AUSSI : Itinéraire Street Art à Paris