eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 11e > Actualités Paris 11e > Vie de quartier, Paris 11e > Urbanisme, Paris 11e > Nouveau règlement des terrasses et des étalages à Paris

Nouveau règlement des terrasses et des étalages à Paris

Dernière mise à jour : dimanche 2 octobre 2011, par Denis

Interdiction à venir des appareils de chauffage à gaz et des bâches plastiques jugées dangereuses.

Le phénomène de nuisance des terrasses parisiennes est récurrent. De nombreuses plaintes se sont multipliées pour débordement et dépassement du métrage, trop de bruit, impossibilité de passer avec sa poussette, etc. Car toute loi engendre de nouveaux comportements et des nouveautés bonnes ou mauvaises. Ainsi, la loi anti-tabac n’avait fait que répandre dans Paris plus de terrasses avec du gaz dehors, et plus de gens en extérieur.

Huit mois de concertation entre commerçants et riverains auront été nécessaires pour concevoir un nouveau règlement à Paris et actualiser ainsi un dispositif en lien avec les nouveaux usages urbains.

Dans le 11e arrondissement, et notamment dans les quartiers les plus dynamiques sur le plan commercial, ce nouveau règlement permettra de prendre en compte les droits et devoirs de chacun d’une manière plus équilibrée et plus équitable. On ne peut s’empêcher de penser aux quartiers Oberkampf et Ménilmontant par exemple, des quartiers festifs et très animés.

Afin de garantir le rééquilibrage de l’usage de l’espace public en faveur des
piétons et des personnes à mobilité réduite, le texte réaffirme la règle d’un passage d’1,60 m au minimum avec une emprise des terrasses limitée à un tiers des trottoirs. Il prévoit de plus des conditions plus restrictives dans les voies très fréquentées.
Devant la multiplication des terrasses fermées et chauffées depuis la mise en place de la loi anti-tabac, le texte encadre ce phénomène en interdisant d’ici à deux ans, toute bâche en plastique, dangereuse et inesthétique. Il interdit également les appareils de chauffage au gaz et autorise en revanche, dans les zones piétonnes, les terrasses fermées pour limiter le bruit et éviter d’incommoder le voisinage.

Alors, reste la possibilité d’autoriser, à titre exceptionnel, en lien avec un événement de quartier, des contreterrasses sur chaussée si les conditions de sécurité sont garanties. Enfin, possibilité est laissée aux arrondissements de mettre en place des Chartes locales adaptées. Voilà pourquoi la Mairie du 11e arrondissement saisira cette opportunité pour proposer des adaptations aux circonstances particulières.

sources Evous.fr et Mairie de Paris

Et plus d’infos Ici