Accueil > Paris > Vivre à Paris > Politique, Paris > Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Les sondages

9 janvier 2017 par Benoît, Jean

A l’approche de l’élection présidentielle de 2017, les sondages s’empilent. Scrutés religieusement par les protagonistes du prochain scrutin, ils donnent une tendance sur les favoris au premier et au second tour.

MANUEL VALLS : Manuel Valls ferait un meilleur candidat que François Hollande pour la gauche lors de l’élection présidentielle, que ce soit pour les Français dans leur ensemble ou pour les seuls sympathisants de gauche, selon un sondage Odoxa publié le 30 novembre 2016. Le Premier ministre devance très largement le chef de l’Etat auprès des Français (74% contre 22%), auprès des sympathisants de gauche (63% contre 34%) et même auprès des sympathisants du PS (65% contre 34%), selon cette enquête réalisée pour Franceinfo.

FRANÇOIS FILLON : Le candidat de la droite arriverait en tête au 1er tour de la présidentielle, avec autour de 30% des voix, et l’emporterait nettement au second face à Marine Le Pen, selon un sondage Kantar-Sofres-Onepoint diffusé mardi 29 novembre 2016. Avec 29% d’intentions de vote, François Fillon devancerait dans l’ordre Marine Le Pen (23%), Emmanuel Macron (15%), Jean-Luc Mélenchon (12%) François Hollande (7,5%) et François Bayrou (6%) au 1er tour, selon cette enquête pour LCI, RTL et Le Figaro. Selon un sondage BVA paru le 7 décembre 2016 dans la presse régionale, le champion de la droite s’imposerait face au FN au second tour, avec 67% des voix contre 33%.
Le roue tourne début 2017. Après quelques propos polémiques, 57% des Français déclarent avoir une mauvaise opinion du leader de la droite, dans un sondage Odoxa dévoilé le 8 janvier par France 2.

MARINE LE PEN : Les sondages s’accordent sur une hypothèse, celle de la présence de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2017. Selon un sondage Ifop-Fiducial publié en novembre 2015, la leader FN passerait le premier tour avec près de 30% des voix (quels que soient ses concurrents). Seul Alain Juppé pourrait faire jeu égal avec elle.
Au second tour en revanche, comme le suggère un sondage Harris Interactive réalisé en décembre 2015, Marine Le Pen échouerait aux portes de l’Elysée, qu’elle soit opposée à François Hollande, Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé.

EMMANUEL MACRON : Manuel Valls et Emmanuel Macron apparaissent comme les "meilleurs candidats" pour représenter la gauche en 2017, loin devant François Hollande. Le trentenaire est ainsi crédité de 15% d’intentions de vote au 1er tour, selon un sondage Kantar-Sofres-Onepoint diffusé mardi 29 novembre 2016 pour LCI, RTL et Le Figaro.

A LIRE AUSSI :
- Élection présidentielle de 2017 : Les dates des 2 tours
- Présidentielle 2017 : Tous les candidats
- Tous les bureaux de vote à Paris
- Tout sur la primaire 2016 Les Républicains
- Tout sur la primaire de la gauche
- Comment voter par procuration ? Le mode d’emploi
- Comment s’inscrire sur les listes électorales ?


ARCHIVES : Les sondages avant le 2ème tour de la présidentielle 2012
(article du 5 mai 2012)

Qui a gagné des points grâce au débat de mercredi soir ? Les résultats sont contradictoires. Car si plusieurs études donnent François Hollande vainqueur, c’est bel et bien Nicolas Sarkozy qui grignote son retard dans les sondages actuellement.

Certes, à J-1, quel que soit l’institut de sondage, la sentence reste invariablement la même : une victoire de François Hollande. Mais l’ampleur de cette victoire s’effrite au fil des enquêtes depuis le 1er tour. Au lendemain du 22 avril, le candidat socialiste rassemblait environ 54% à 55% des sondés. Désormais, sur l’ensemble des sondages post-débat, les scores du candidat socialiste varient de 52% à 53,5%. 52% ? Oui, l’Ifop a révélé le résultat de cette étude hier soir. Il s’agit de l’intention de vote la plus basse dont a été crédité François Hollande depuis de début de la campagne !

Voici l’ensemble des sondages réalisés après le fameux débat : 52% (Ifop-Fiducial pour Paris Match), 53,5% (TNS Sofres/Sopra Group pour iTélé), 53% (Harris Interactive pour VSD et LCP), 53% (CSA pour BFMTV, RMC et 20 Minutes), 52,5% (BVA pour Orange, la presse régionale et RTL), 52,5% (OpinionWay pour Le Figaro et LCI), 52,5% (Ipsos-Logica-Business consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde).

Moralité ? Même si une étude d’entre-deux-tours révélait que 49% des électeurs français jugent la campagne de Nicolas Sarkozy "trop à droite" (OpinionWay-Fiducial pour La Croix), sa cote grimpe, point par point. Exemple : pour Harris Interactive, qui a publié sa dernière étude hier, le président-candidat a gagné 2 points en une semaine (de 45% à 47%). Certes, l’avance de François Hollande reste au-dessus des marges d’erreur statistiques, mais à la vue de la tendance actuelle, les sondeurs ne sont pas totalement à l’abri d’une surprise ce dimanche 6 mai 2012 au soir...


ARCHIVES : Les premières estimations du vote sont sur... Twitter !
(article du 4 mai 2012)

Evous respecte la loi de non-publication des premières estimations avant 20h, l’heure de la fermeture des bureaux de vote parisiens. Et sur Twitter ? Le réseau social risque une nouvelle fois de frôler la surchauffe... tout en jouant avec les limites de la légalité.

Les résultats seront-ils publiés avant 20h sur Twitter ? Non, du moins pas officiellement. Concrètement, dimanche 6 mai, le scénario a de grandes chances de ressembler trait pour trait à celui du 1er tour. Les instituts de sondage s’étaient engagés à ne pas publier de sondages "sortie des urnes", ceux qui donnent habituellement les premières tendances en cours d’après-midi aux journalistes et responsables politiques. Or, plusieurs médias étrangers ont publié des estimations en cours de journée... Les chiffres les plus fiables, issus des premiers dépouillements, étaient connus dès 18h45. Et ils ont été rendus publics par les médias belges ou suisses. L’AFP a alors suivi le mouvement, tout comme le site Atlantico. Résultat : la Commission des sondages a saisi le parquet de Paris. Plusieurs médias et un journaliste belge sont visés par une enquête de la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP). Conformément au Code électoral, ils sont passibles d’une amende de 75.000€... Ce qui n’a pas empêché deux médias belges d’annoncer qu’ils briseront à nouveau l’embargo ce dimanche 6 mai.

Le hashtag #JerespectelecodeelectoralSur Twitter, comme au 1er tour, les internautes devraient tenter de passer outre la surveillance de la Commission des sondages... en ressuscitant radio Londres ! Les 21 et 22 avril, le hashtag (le mots précédé de # qui précise le sujet d’un tweet) #RadioLondres a figuré des heures durant parmi les plus populaires à Paris, en France, et même dans le monde. Ce vendredi 4 mai, doucement mais sûrement, les "twittos" appelent à renouveler l’évenement. Voici quelques messages publiés discrètement sur le réseau social : "Dans 12 heures, #radiolondres reprend du service." "Retour de #radiolondres ce week-end !" "Dès ce soir on repasse en mode #RadioLondres"... Le principe de #RadioLondres ? Beaucoup d’humour ! En témoignent quelques messages récents commentant les dernières intentions de vote : "Les chouquettes se rapprochent de l’éléphant" ; "Les flanbys sont en promo : 53% de réduction, je répète, les flambys sont en promo". Les internautes s’amusent ainsi à communiquer des chiffres en utilisant des synonymes ou des devinettes : "l’éléphant", "le flan", "Flamby", "Pays-Bas" (pour François Hollande), "la Hongrie", "le nain", "Neuilly", "chouquettes" (pour Nicolas Sarkozy)... Entre autres. D’autres s’amusent à donner de faux résultats du loto. Et si ces informations ne sont jamais fiables à 100%, les "twittos" risquent d’accumuler une nouvelle fois les fous rires !

Le hashtag #RadioLondresQui suivre pour avoir les meilleures exclusivités ? Les journalistes et les politiques les plus en vue de Twitter ne vont évidemment pas s’amuser à Radio Londres. Trop risqué. En revanche, ils sont à suivre à partir de 20h pour obtenir la primeur de certaines réactions et pour connaître les estimations les plus fiables. Qui suivre ? Les candidats : @NicolasSarkozy, @fhollande, @MLP_officiel, @bayrou, @melenchon2012, @evajoly, @dupontaignan, @LutteOuvriere, @PhilippePoutou et @Cheminade2012. Mais aussi leurs proches conseillers : @nk_m (UMP), @Salimaa_Saa (UMP), @Eric_Besson (UMP), @benoithamon (PS), @CecileDuflot (EELV), @parisavecfh (PS), @julienbayou (EELV), @Jerome_Chartier (UMP), @yvesjego (Parti radical), @Anne_Hidalgo (PS), @Denis_Baupin (EELV), @grebert (Modem), @valtrier (compagne de François Hollande)... Sans oublier les instituts de sondage : @OpinionWay, @IfopOpinion... Et les journalistes ou autres experts ? Pour les plus fans de Twitter : @ArLeparmentier, @ThomasWieder (journalistes au Monde), @C_Barbier (directeur de L’Express), @alainweill (président de RMC et BFM), @Xavier75 (Xavier Niel, patron de Free)... Entre autres. A vos tweets !


ARCHIVES : Les sondages avant le 1er tour de la présidentielle 2012
(article du 20 avril 2012)

François Hollande (PS) : Depuis que le candidat socialiste a publié la feuille de route de ses premiers mois en cas d’élection, il a repris l’avantage sur l’actuel pensionnaire de l’Elysée. Cette semaine, dans une majorité de sondages, le socialiste est passé en tête au 1er tour (29% Ipsos-Logica-Business consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde ; 27,5% Harris Interactive pour VSD et LCP ; 26% Ifop-Fiducial pour Europe1-ParisMatch-Public Sénat ; 30% BVA pour Le Parisien, Orange et la PQR ; 28% CSA pour BFMTV, RMC et 20 Minutes ; 27% TNS-Sofres pour iTélé ; 29,5% LH2). Au 2nd tour, face à Nicolas Sarkozy, il reste largement en tête (53,5% Ifop-Fiducial ; 56% Ipsos-Logica-Business consulting ; 54% OpinionWay Fiducial ; 56% BVA ; 57% CSA pour BFMTV ; 55% TNS-Sofres ; 55% LH2). Découvrez ici les réponses de la sénatrice PS Christiane Demontès aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Nicolas Sarkozy (UMP) : La spirale était globalement positive depuis le meeting de Villepinte. Mais la belle dynamique du président-candidat s’est assez rapidement essoufflée. A 2 jours du scrutin, Nicolas Sarkozy talonne François Hollande au 1er tour dans une majorité d’études (25,5% Ipsos-Logica-Business consulting ; 26,5% Harris Interactive ; 28% Ifop-Fiducial ; 26,5% BVA ; 25% CSA ; 27% TNS-Sofres ; 27% LH2 pour Yahoo !). Au 2nd tour ? Le candidat UMP reste largement distancé au 2nd tour (46,5% Ifop-Fiducial ; 44% Ipsos-Logica-Business consulting ; 46% OpinionWay ; 44% BVA pour Le Parisien ; 43% CSA ; 45% TNS-Sofres ; 45% LH2). Découvrez ici les réponses du secrétaire national de l’UMP et conseillier de Paris Pierre Yves Bournazel aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Marine Le Pen (FN) : Si les médias parlent avec insistance de la percée de Jean-Luc Mélenchon, la candidate frontiste, qui a de nouveau axé sa campagne sur l’immigration depuis les événements de Toulouse, reste 3e dans une majorité d’études d’opinion (16% Ipsos-Logica-Business consulting ; 16% Harris Interactive ; 16,5% Ifop-Fiducial ; 15% BVA ; 16% CSA ; 17% TNS-Sofres ; 14% LH2). Surtout, les derniers sondages confirment clairement une hausse des intentions de vote en sa faveur...

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) : Depuis sa démonstration de force à la Bastille, le candidat du Front de gauche a ravi dans les médias le titre de "troisième homme" à François Bayrou et Marine Le Pen. Mais est-il 3e ou 4e ? Si les enquêtes se contredisent sur ce point, le leader du Front de gauche semble avoir une légère longueur de retard sur Marine Le Pen (14% Ipsos-Logica-Business consulting ; 12% Harris Interactive ; 14% Ifop-Fiducial ; 14% BVA ; 14,5% CSA ; 13% TNS-Sofres ; 13% LH2). Découvrez ici les réponses de son équipe de campagne aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

François Bayrou (Modem) : Le "troisième homme" de l’élection 2007 n’est à ce jour plus en position d’occuper cette place d’arbitre le 22 avril prochain. Il perd de nombreux points dans les sondages depuis la fin mars et est même repassé sous la barre symbolique des 10% dans quelques études d’opinion (10% Ipsos-Logica-Business consulting ; 11% Harris Interactive ; 9,5% Ifop-Fiducial ; 10% BVA ; 10,5% CSA ; 10% TNS-Sofres ; 10,5% LH2). Découvrez ici les réponses de François Bayrou aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) : Difficile campagne pour la candidate EELV qui a elle-même avoué avoir des difficultés à faire passer son message écologiste... mais elle reprend du poil de la bête en cette fin de campagne (2% Ipsos-Logica-Business consulting ; 3% Harris Interactive ; 2,5% Ifop ; 2% CSA ; 3% TNS-Sofres ; 2% BVA ; 2,5% LH2).

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) : Dominique de Villepin ayant jeté l’éponge, le candidat souverainiste se présente comme l’une des seules alternatives à Nicolas Sarkozy à droite. Cela ne se traduit pas totalement dans les sondages (1,5% Ipsos-Logica-Business consulting ; 2% Harris Interactive ; 1,5% CSA ; 2% TNS-Sofres ; 2% BVA). Découvrez ici ses réponses aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Philippe Poutou (NPA) : Une campagne en dents de scie. Si le candidat anticapitaliste a profité d’un sursaut au moment de boucler le dossier des 500 signatures, certains cadres de son parti l’ont remis en cause en appelant à voter Jean-Luc Mélenchon. Mais en cette fin de campagne, une majorité d’études le place clairement devant Nathalie Arthaud (1,5% Ipsos-Logica-Business consulting ; 1,5% Harris Interactive ; 1,5% CSA ; 1% TNS-Sofres ; 1,5% BVA). Découvrez ici les réponses du candidat anticapitaliste aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) : Pas facile de prendre la succession d’Arlette Laguiller dans le cœur des Français (moins de 0,5% Ipsos-Logica-Business consulting ; 0,5% Harris Interactive ; 0,5% Ifop ; 1% CSA ; moins de 0,5% TNS-Sofres ; moins de 1% BVA), mais l’égalité du temps de parole pourrait changer la donne. Découvrez ici les réponses de Lutte ouvrière aux questions de lecteurs d’Evous.fr.

Jacques Cheminade (Solidarité & Progrès) : Le candidat surprise peine pour l’heure assez logiquement à mobiliser autour de sa personne (moins de 0,5% Ipsos-Logica-Business consulting ; moins de 0,5% Harris Interactive ; moins de 0,5% Ifop ; moins de 0,5% CSA ; 0,5% TNS-Sofres ; 0,5% BVA). Découvrez ici ses réponses aux questions de lecteurs d’Evous.fr.


ARCHIVES : Comment votent les Parisiens à la Présidentielle ?
(article du 3 avril 2012)
Aucun sondage ne donne les intentions de vote des Parisiens et Franciliens. Les résultats de l’élection présidentielle de 2007 offrent en revanche des indications sur les attirances de la population de la capitale.

Premier enseignement : les Parisiens votent utile. Nicolas Sarkozy avait recueilli 35,07% des voix au 1er tour, devant Ségolène Royal (31,75%) et François Bayrou (20,73%). Jean-Marie Le Pen était loin derrière à Paris (4,58%), Olivier Besancenot (2,09%) et Dominique Voynet (1,53%) aussi. Autre enseignement : au 2nd tour, les Parisiens étaient bien moins tranchés en faveur de Nicolas Sarkozy (50,19%) que l’ensemble des Français (53,06%).

Une fracture Paris/banlieue ?
Une étude Ipsos publiée le 29 mars apporte tout de même quelques enseignements en vue de l’élection 2012. Celle-ci distingue différents territoires : les métropoles aisées, les périphéries... Résultat ? Nicolas Sarkozy obtient son plus bas niveau dans les banlieues populaires des grandes agglomérations, dont celles de la région parisienne, avec 22% contre 28% pour François Hollande. Un écart plus important qu’en 2007. En revanche, dans la "France métropolitaine aisée", dont Paris intra-muros fait partie, le président-candidat devance son concurrent socialiste de 5,5 points. Si la mairie est à gauche, Paris resterait globalement à droite. Une vieille tradition.

Dernière modification : par Benoît, Jean - Crédit image : Evous / CC - Mathieu Delmestre: Solfé Communications Flickr Galerie de Parti socialiste et CC Flickr Galerie de photos UMP
Vos posts
Etrange que François Asselineau n’apparaisse pas dans le classement des organes de sondages alignés alors qu’il arrive très largement en (...)

Tous les messages

  • Etrange que François Asselineau n’apparaisse pas dans le classement des organes de sondages alignés alors qu’il arrive très largement en tête de tous les sondages publics ouverts. Tout au moins de ceux qui permettent de le choisir, par ex. candidat-2017 ou 20 minutes, car certains ne proposent même pas son nom. Cela me rappelle la grande époque soviétique !

    Ce qui m’interpelle le plus c’est que j’entends sans cesse parler de lui au boulot, en famille ou dans mes groupes d’amis et connaissances. Alors-nous assister en France à un phénomène de type Trump en dépit du blackout des médias alignés ?

    Quoi qu’il en soit 2017 s’annonce comme une année intéressante !

    Répondre

  • Bonjour,
    Je n’ai pas vraiment l’habitude de participer à des forum ou des discussions en ligne mais j’ai pris le temps de vous lire et le sujet est tel que j’ai envie de participer.
    J’ai 32 ans. Je remarque dans un premier temps que vos arguments font référence d’un côté au passé et de l’autre à une hyper médiatisation voir quelques fois à la désinformation. Aujourd’hui à 3 jours de l’election je pense que le choix des Français est réduits. De deux choses l’une, sans prise de partie, soit François Hollande passe pour 5 ans, il se plante, parcequ il ne pourra pas tenir ses promesses vu la conjoncture dans laquelle il va exercer "le fameux pouvoir" ou pire il tient ses promesses donc ruiner le pays, il n’y a quasiement aucun doute qu’en 2017, c’est Marine Le Pen qui prendra la main. Dans le cas ou Nicolas Sarkozy gagne, nous nous stabiliserons mais il est vrai qu’il n’aborde pas un changement réel ni n’exprime une vision nouvelle pour l’avenir et précisement celle de nos enfants.
    Qui parle et prend vraiment l’évolution de l’espèce humaine dans sa globalité ? Personne. Je crois qu’on ne peut plus nier (en dehors de toutes croyances religieuses) cet aspect des choses. Je m’explique : nos enfants vont à l’école, ils suivent le même cursus que nous, apprennent les même choses... il est important qu’ils sachent compter, qu’ils connaissent l’Histoire... mais le développement de leur personnalité, les réponses à leurs questions, la connaissance de leur environnement.... Toutes ces approches qui permettent à une personnes de faire des choix plus justes, en accord avec eux-même...Aujourd’hui, avec le recul, je me rend compte qu’il y a une forme de lissage des gens et ça commence très tôt.
    Vous voyez, si vous prenez les meilleures idées de chacun des candidats du premier tour, vous obtenez le candidat parfait...je sais, je sais le centrisme, le modem, mais eux ne prennent aucune décision, ils veulent tous avoir raison.
    Le problème que notre pays mais au-delà que le Monde connait c’est qu’il est régenté par le pouvoir et l’argent. De l’argent il en faut, c’est normal c’est notre système d’échange mais en aucun cas ce doit être au centre des relations entre les personnes. Je dis que le seul pouvoir qui doit être mis en avant pour la réussite c’est celui que nous tous en nous, celui d’être des êtres humains tous différents mais tous importants. Nous sommes responsables de nos Vies et nous devons pour que les choses évoluent changer nous même, autour de nous, individuellement.
    Cela peut paraître étrange, je ne prèche pas de religion (si ce n’est celle de l’Humanité), je n’accorde pas mon intérêt à tel ou tel parti politique. L’avenir n’est pas derrière nous ni dans des fonctionnement d’avant. L’Avenir doit se traduire au travers de nouveau rapports humains, moins faux, moins interessés, moins durs, plus ouverts, plus aidant (et pas assisté). Les personnes doivent avoir accès à tous les savoir, à toutes les possibilités pour se découvrir, à tous les professionnels accompagnants pour une meilleure connaissance d’eux même afin de réussir à réaliser leurs désirs.
    Pourquoi les personnes qui n’ont pas d’argent ne peuvent pas être soignés par les plus grands médecins ? C’est plutôt de gauche comme idée voir extrême gauche...mais d’un autre côté dans l’état actuelle des choses et si on décide de garder notre système on ne peut pas rajouter 60 000 enseignants supplémentaires ou taxer les riches à 75% sans qu’il y ait des conséquences graves sur le pays.
    Je prône un changement radical, de fond qui n’est pas lié à un quinquénat ni à une éléction présidentielle de la 5 ème République..ni de la 6ème d’ailleurs. Ce sont les Hommes qui doivent changer et notamment dans leurs coeurs et dans leurs esprits. Nous sommes les seuls présidents de notre existence.
    Voilà, j’espère sincèrement que le Monde se dirigera vers cela sinon je craind que nos enfants et les générations qui suivront connaîtront un Monde terrible ou la peur et la haine seront des Ministères.

    Répondre

  • Nicolas Sarkosy m’a déçu : il a favorisé les riches au détriment du reste de la population et notre pays est en ruine.
    Le Bling Bling ça suffit ! avec la Carla en bandoulière, Les scandales à répétition , les querelles au sein de l’UMP, les mensonges , et cette agressivité permanente et maladive envers tout ceux qui ne sont pas d’accord avec le candidat président. Il me fait HONTE !!!
    Je souhaite que le prochain ne me décevra pas de la sorte sinon je déchirerai ma carte d’électeur et ne voterai plus.
    Ne plus avoir d’espoir, c’est grave !

    Répondre

    • Sarkozy n’a aucun état d’âme, il veut le pouvoir et peut dire n’importe quoi pour y arriver. Il a promis, il n’a pas tenu, il promet et il ne tiendra pas, mais il donnera toujours plus au plus riches. Il dilapidera le "res publica" le bien publique au profit du privé, le smic sera flottant, les mal logés resteront mal logés, l’enseignement sera privatisé, et peut-être que le peuple, dont je suis, descendra dans la rue et que la violence avec laquelle il réprimera ces mouvements de rue provoquera des violences qui finiront par faire monter l’extrême droite au pouvoir. En 5 ans il mettra la France en loque, cette France que mon grand père a défendu au prix de sa vie en septembre 1915, que mes oncles ont libérée en débarquant sur les plages de normandie avec la 2 ème db du général Leclerc, ramenant les troupes nazies chez elles, cette France que le général De Gaulle aimait et a réarmée en GB.
      Je ne crois pas que Sarkozy aurait eu ce courage et cette fougue, en déclarant "on a perdu une bataille mais on n’a pas perdu la guerre, rejoignez moi pour lutter et vaincre ce qui nous vide de notre fierté.

    • Bien parlé , avec cet ane la France se dirige tout droit vers des événements de type 1968 , avec confrontation de deux France , les riches et les pauvres ! Demain je serai dans la rue avec les vrais travailleurs CGT ,FO , LO ! jean de Tarbes 65

    • Oui ! sarco , riche acteur qui sait mettre en scéne ses mots menteurs ! J’ espére que kles français ne vont pas se laisser prendre au piége d’ un président névrosé , egotiste , narcissique ! Merci pour votre témoignage . je suis une gualliste !

    • Arrêtez de toujours critiquer Nicolas Sarkozi. Aucun autre président ne s’est démené autant que lui. C’est certainement pas ce Hollande qui en aurait capable. Il est loin d’avoir la prestence pour être président. A part bafouiller et se contredire c’est tout ce qu’il sait faire. Arrêtez de critiquer les riches........ Ils pourront toujours payer eux alors que les pauvres resteront toujours pauvres. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu la condition des pauvres s’améliorer lorsque les socialistes étaient au pouvoir. Regardez le train de vie de tous ces hommes politiques de gauche (ce malade de Dsk dans une voiture de luxe, biens immobiliers, et tout ce que possède Ségolène Royal etc...) Ne soyez pas aussi naïfs les socialistes ne vont pas résoudre la crise qui touche pas seulement la France mais tous les pays. Ils vont plutôt mettre une pagaille monstre....... A la base la France n’est pas un pays de gauche. Les pauvres il y en a toujours eu il y en aura toujours. Certains se contentent de faire leurs 35 heures mais ne veulent pas en faire plus. On ne va tout de même pas leur donner le même salaire que celui qui fera 10 h par jour. Il manquerait plus que ça. Et tout ceux qui préfèrent rester au chômage plutôt que d’aller bosser....... Nicolas Sarkozi est l’homme de la situation. Il a d’ailleurs le soutien de grands dirigeabts de ce monde. C’est quelqu’un de ferme et qui n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Hollande veut seulement le poyvoir et il s’y voit déjà. Il est hautain, faux, menteur. Sarkozi est le vainqyeur du débat d’hier et non ce roquet qui n’a fait qu’aboyer. Les gens sont fous de vouloir confier la direction du pays à un homme qui n’a jamais eu de poste à responsabilités au sein du gouvernement...... Je souhaite que Sarkozi remporte ces élections. Si ce n’est pas le cas, il se sera battu dignement comme personne.

    • bonjour,

      je suis pour monsieur SARKOZY qui a évité à la France les problèmes rencontrés par l’Espagne et sa Gauche le Grèce etc mais je serais heureux que le fourbe de Hollande gagne et que tous ces gogos de gauche qui croient que les promesses vont être tenues. je vais bien rire quand vous aller payer encore et encore des impots pour payer les faineants de fonctionnaires que les cotisations sociales vont aussi augmenter, et là vous allez pleurer mais ce sera votre gauche qui est au pouvoir et vous n’irez pas manifester et nous n entendrons plus les syndicats et vos salaires seront réduits de 10 à 20 %
      garder bien ce mail et nous en discuterons dans moins d’un an, quand que pense qu ’il y a autant d’idiots qui croient à la parole de Mellanchon, mais il ne devrait pas avoir le droit de se présenter , si l on réfléchit un tout petit peu un smic à 1700 € mais avez vous pensé à tous ceux qui gagnent entre le smic et 1700 € et toutes les charges patronales pour les petites PME alors avec tout ça la France peut mettre la clé sous la porte on ne fabriquera plus rien mais rien
      réfléchissez un peu et vous serez moins betes
      Patrick

    • bravo !!! si tout le monde etait censé comme vous....helas il y a des gens qui vive encore dans les annees 81 , quand il n’y avait pas de problemes
      c’est pour moi la politique de l’ " autruche "
      j’ai un commerce et je tremble en pensant que la gauche prenne le pouvoir
      j’ai meme pensé a vendre mon magasin si ça se produit....
      NOUS SOMMES TOUS MORTS

      JC

    • je partage à tous points de vue votre sentiment en mettant en exergue surtout l’art du mensonge érigé en permanence par SARKOZY. J’ai honte également !!!!

    • Malheureusement, je pense que vous êtes mal informé : vous ne lisez pas suffisamment les presses
      économiques et presse internationale. Par ailleurs, n’hésitez pas à revoir votre orthographe qui est
      affligeante !!!!!!!

    • prétentieux, égomane, sulfureux, menteur et j’en passe : j’adhére totalement à vos qualificatifs et, encore, nous restons très soft !!!!!!bravo à vous !!!!

    • Ce message est absurde et prouve que vous ne connaissez pas comment fonctionne le système.

    • SARKO ME FAIT PENSER AU GRAND GOUROU DE LA SECTE DU MANDAROM. IL ASSURAIT A SES ADEPTES, POURTANT HOMMES ET FEMMES DE CULTURE POUR CERTAINS, QU IL LES AVAIT PROTEGES TOUTE LA NUIT DE L ATTAQUE DE QUELQUES MARTIENS MALVEILLANTS VENUS LES ATTAQUER. EN CONTRE-PARTIE DE CETTE PROTECTION, IL LES SPOLIAIT DE TOUT : ARGENT, VERTU ( IL VIOLAIT FEMMES ET PETITES FILLES), SANTE ( ILS N AVAIENT PAS GRAND CHOSE A MANGER ET N AVAIENT PAS DROIT AUX SOINS). LUI VIVAIT TRES CONFORTABLEMENT, RICHEMENT, ET POUVAIT SE LIVRER A UNE SEXUALITE DEBRIDEE. IL AVAIT UN POUVOIR ABSOLU SUR TOUTES ET TOUS QUI, QUOIQU IL FAISAIT L’ADORAIENT, LE VENERAIENT. EH OUI, QUE SERAIENT-ILS SANS LUI ? VOUS AVEZ DU ENTENDRE PARLER DE CETTE SECTE. VOUS VOUS ETES CERTAINEMENT DEMANDE COMMENT TOUS CES GENS AVAIENT PU SE FAIRE BERNER A CE POINT. EH BIEN C EST SIMPLE, 2 IDEES : LES AUTRES SONT DANGEREUX, VOUS ETES LES PLUS INTELLIGENTS CAR VOUS AVEZ COMPRIS QUE J ETAIS LE SEUL A POUVOIR VOUS PROTEGER. VOILA LE PROGRAMME DU GOUROU, SARKO. DOIS-JE PRECISER QUE LA PEUR EST MAUVAISE CONSEILLERE ?

    • Vous avez tout à fait raison ,le smic à 1700€, ce n’est pas réaliste. Est ce pour autant une idée aussi farfelue. Une famille qui travaille et habite Paris doit débourser 1000€ minimum pour se loger dans un simple 2 pièces. A moins que vous ne trouviez normal que vos semblables dorment dans leur voiture ou parcourent 50 à 100 km en train, métro, bus, vélo etc... matin et soir chaque jour.Vous avez également le droit de penser qu’il est normal que des enfants soient privés de nourriture et de soins médicaux, mais il faut l’assumer, il faut dire : je me fous éperduement des pauvres et du smic, je veux gagner de plus en plus d’argent , peu importe au détriment de qui. Que ceux qui veulent être payés le juste prix pour leur travail et à leur tour payer le juste prix pour le travail des autres aillent se faire voir ( chez les grecs ! ) voilà le vrai discours de la droite décomplexée.

    • savez vous que mr Hollande a une fortune évaluée à 10 millions d’euros, et que grace à un savant montage fiscal (il a les moyens de se payer des conseillers fiscaux !!!) il ne paie pas d’impot sur la forture ; c’est vrai que, le pauvre, il ne gagne que dans les 35 000 euro/mois !!!

    • M. "kaka"...
      Saviez-vous que la fortune de Carla Bruni-Sarkozy dépasse de très loin toutes les sommes que vous avancez ?
      Saviez-vous que les chiffres que vous donnez sont faux ? Vous surestimez totalement son patrimoine.
      Saviez-vous que si M. Hollande a fait un montage financier (aujourd’hui, je ne sais pas, mais je sais qu’à une époque oui il avait utilisé un procédé de défiscalisation), cela reste qqchose de totalement légal et de conseillé par n’importe quel notaire dès que vous avez un bien immobilier en héritage, par exemple.
      Saviez-vous qu’à part Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, tous les candidats à la présidentielle ont des revenus "au dessus de la moyenne" ?
      Donc, vraiment, rien de choquant dans ce que vous avancez, et aucune révélation...

    • Pas de patrons, pas d’employés.
      Pas d’employés, pas d’entreprises,
      Pas d’entreprises, pas de patrons.
      La fuite des capitaux à l’étranger, c’est le résultat qui attend Hollande, avec sa politique contre le système économique.
      On passera bientôt à 20 millions de chômeurs, avec ce bon à rien, qui ne manquera pas de dire que c’est la faute de Sarko, qui lui a laissé un pays dans le chaos.
      Avec ça, ce député de Corrèze, (département le plus endetté de France) veut prendre les rênes du pays !
      On comprend mieux pourquoi il n’a jamais été ministre, il ne comprend rien....

    • Les personnes qui votent Mr Sarkozy, c’est des personnes qui ne comprennent en rien à la politique et qui ne réfléchissent pas, ce sont des égoistes, et les SDF, les pauvres deviennent plus pauvres et les riches plus riche grâce à qui, à Mr Sarkozy, ces gens ne pensent pas à la France, pense qu’à eux mêmes, où allons nous, réveillez vous un peu, si Mr Sarkozy passe, la France coule...........

  • je vote hollande moi gaulliste ! Ce président sortant est effrayant de malhonnêteté ! d’ orgueil , pourri par un egotiste maladif ! madame chirac aurait mieux fait de se taire !
    vive hollande

    Répondre

    • Bravo pour le sursaut ! Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis
      Clara

    • Comment pouvez vous qualifier Nicolas Sarkozy de malhonnête , de quel scandale financier ou autre parlez vous , sur quelle question a t’il menti ou caché la verité ?
      Que dire de Hollande à qui vous voulez donner votre confiance et qui ne réponds pas aux questions (OTAN immigrés impôts .....) ?
      De plus il vous ment sur ses relations avec son ami DSK et nous cache des choses il préfère faire semblant et ignorer.
      Quand hollande dit qu’il recrutera 60000 instituteurs ,qu’il n’y a pas besoin de faire es économies à l’hôpital (j’en fait partie ) c’est faux .
      Quand il dit qu’il veut rétablir les droits de succession entre mari et femme ,les seuls qui aient été supprimés , pensez aux agriculteurs ou aux personnes qui ont enfin réussi à acheter leur pavillon , il ne ment pas mais il ment en disant qu’ils va soutenir les plus défavorisés.etc etc

    • Vous etes peut etre à l’UMP.... Question idiote n’est ce pas ? Alors vive Hollande !

    • Bien sur et fière de l’être mais j’aurais pu être Gauliste aussi en son temps en tous les cas je ne voterais jamais contre une personnalité mais pour une France et un programme, des valeurs, et jamais par dépit c’est trop triste !

    • Vous preferez qu on discute k sarkozy accepte l argent de kadafhi et fatalite 2 mois apres sont election il lui
      Deroule le tapis rouge alors qu il liberait des infirmieres qui avaient ete violees par ce fou il a toujours menti
      et ces biens remplies les poches vous avez une maison a neully vous
      et depuis quand il s interresse au FN et reprends les
      meme propos que LE PEN ces nuls l enfant roi ce sent moins fort tout a
      coups il faut qu il s en aille ce menteur

    • Vous avez raison, les socialistes ne sont pas menteurs, la preuve :
      - Miterrand (ce grand ami de René Bousquet) atteint d’un cancer depuis 1981, nous avait effectivement juré que son mandat serait transparent ; que penser des écoutes téléphoniques, qu’il a toujours niées !!!.
      Le socialisme a ruiné la France depuis 1981 : -Nationalisations(multipliant presque par 2 le nombre de personnel et ruinant les entreprises) puis ISF (fuite des capitaux) -35 h (fuites des entreprises).
      Aujourd’hui le social représente presque 70% du PIB. La raison et sagesse aurait du les inciter à créer des richesses avant de faire du social et non le contraire.(voir la chine)
      La France pauvre, et on sait que les pauvres votent à gauche, la gauche accapare le pouvoir.
      La politique de gauche française est anti-prolétaire. Le risque c’est de voir le FN triumpher

    • Je suis triste de voir que les français ont la mémoire courte, meme Mitterand mentait lorsqu’il à instaure la retraite à 60 ans, il savait que le système était en déséquilibre et courait à sa perte ! Il y a plus grave c’est que la crise que nous traversons est mondiale ( on a tendance à l’oublier mais sans Sarkozy et Merkel la France serait à la place de la Grèce.) et quand à Mr hollande, que ne dit il pas sa propre rémunération ? 31.000 € ( soit plus de 60 % de plus que le Président .... Un patrimoine de plus de 10 millions d€ .... Mais pas d’ISF grâce aux fameuses niches fiscales et autres montages financiers..... Il peut donner des leçons !!! Mais si il en donne qu’il soit irréprochable au moins. 65 000 fonctionnaires de plus que nous payerons à vie !!! Vous avez les moyens de prendre deux fois plus de taxes et impôts pour couvrir ces dépenses ?? Moi non ! Ah, il a beau rôle de critiquer, mais que vaut-il ? Un département dont il a pris les commandes et qui s’est endetté deux fois plus depuis !!!! Et ceux qui seront le plus taxés seront les petits comme moi, qui ont eu le malheur de faire des enfants ( exit le quotient familial donc les familles nombreuses seront désavantagées ), de tenter d’acheter leur maison ( à crédit bien sur ! ) et qui vont perdre le bénéfice de l’exonération de droits de succession entre époux !!

      Je travaille 35 h...en 3 jours et 24 h de plus pour finir ma semaine, je gagne le smic.. Mais je refuse que l’on me taxe plus en me mentant avant.

    • Si pour vous N.Sarkosy est le meilleur:comment allons nous faire pour nous passer d’ un indispensable pareil.
      Il est vrai qu’il nous a torché un quiquéna de toute beauté.Au menu,a peine arrivé au pouvoir,il
      a divorcé lui le donneur de leçon qui ne parle que de famille,enfants et autre attrait à la famille.
      La droite critiquait la gauche de n’avoir personne face à Sarko et bien cette droite là devrait d’abord balayer devant sa porte car à droite ce n’est pas avec une liste comme:Gaymard,Coppé,Rachida Dati,Bernard Laporte,David Douillet,Hortefeux,Longuet,Fillion,Nadine Morano,Roseline Bachelot,Nathalie Kususco Morisset ETC ...Je suis socialiste et je suis, comme beaucoup de Français,
      content d’avoir trouvé un président digne de ce nom qui ne passe pas son temps à harceler par ses
      discours la population.Sarkosy lui n’a aucune leçon de morale à donner à un français comme moi.
      Les Français pensent à lui en préparant la plus grande vague qu’il n’y a eu depuis des décénies mais cette vague là ,il va la prendre en plein dans la gueule.A J-5,cette vague continue de prendre de l’ampleur pour en dépasser l’espérance de sa grandeur digne d’un tsunami.
      Je souhaite que la justice prendra la relève afin de lui montrer qu’il n’est pas intouchable comme
      il le pense lui-même.
      Vivement Dimanche 20H

    • Je ne dis pas qui est le meilleur, qui suis je pour cela ? Je refuse juste qu’on oublie de dire ce qui dérange. Et non Sarkozy, n’est pas intouchable et les erreurs qu’il a pu faire sont navrantes. Mais rappelez moi la présomption d’innocence n’est pas un droit en France ? Vous croyez véritablement que Hollande va réformer le statut du chef de l’état ??? Avez vous oublié la crise financière traversée et qui aurait pu entraîner l’Europe toute entière ??? Mais non, toute cette merde est due au président , et pas au 40 dernières années de laxisme à droite comme à gauche.... C’est plus facile. Mais moi je pense que même s’il a fait des erreurs, c’est un bilan de crise qui es le sien ! Je ne suis pas à droite ou à gauche... Je cherche juste un avenir pour mes enfants.

    • C’est vrai Jean Gabriel. L’avenir de nos enfants j’y pense aussi mais l’avenir sans Sarkozy c’est mieux dire que la crise économique s’est arrêtée devant la porte de la France comme le nuage de Tchernobyl est c’est grace a superSarko et WonderoMerkel c’est de la démence. 2007 devait être l’année ou il allait Karcheriser les malfrats réduire de 5% le chômage gagnait plus... C’est les ouvriers de Gangrange en Lorraine qui sont contents tellement contents que Sarkozy a une petite plaque en marbre en l’honneur de ses promesses non tenues. Alors l’avenir oui mais sans lui. Avec lui c’est les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent. En tant de crise est il normale de faire construire un airbus façon aire force one a plusieurs centaines de millions euros alors qu’ont nous demandent de faire des efforts. Quand on ne tient pas ses promesses alors on passe son tour.

    • Allons donc ! Qui peut se prétendre Gaulliste à ce jour ? Le Général clamait que la politique de la France ne se fait pas à la corbeille ! Et qu’a donc fait Sarkozy, sinon, servilement, favoriser les grands intérêts boursiers, se coller au sillage de Merkel, se livrant ainsi à un véritable Munich économique. Incapable d’imaginer une relance qui passe par une redistribution des richesses, s’agrippant aux vieilles peurs de l’Etranger, de l’Autre et essayant d’entraîner la Nation sur cette pente - qu’elle a trop facilement tendance à suivre. Ce fils d’immigré a conduit pendant 5 ans la politique la plus droitière depuis la Libération, favorisant ainsi la renaissance de la vieille gauche Mélanchonienne qui ne connait que le catéchisme de la lutte des classes, et l’entrisme d’un FN qui n’a qu’une ambition : une France isolée et campée comme un coq sur son tas de fumier. Hollande et le PS ne sont pas la panacée mais ils ont le mérite de ne pas prôner la résignation, ils ont le mérite de ne pas être les valets dorés sur tranche des intérêts anonymes et mondialistes d’une minorité qui pense gouverner le Monde au travers de marionettes déguisées en Chefs d’Etat.

    • Ne pas divorcer comme Mitterand qui avait maîtresse (Pingeot) et enfant cachée, sans parler de Dsk et de toutes ses conquêtes........ Bravo les socialistes ! Nicolas Sarkozy a eu le courage de divorcer lui au moins. Pas comme tous ces guignoles de la gauche.......

    • je n’hésite pas à constater que vous ne lisez pas suffisamment ni la presse économique tant de droite que de gauche, ni la presse internationale qui relatent des faits, des opinions, des sentiments relatifs à ce personnage qu’est Nicolas SARKOZY : j’appartiens à une génération où l’honnêteté
      morale est un grande vertu : tous les politiques ont le sens du mensonge mais il y a des frontières à ne pas franchir : informez-vous SVPu n peu plus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • je pense que vous appartenez à l’acabit des français qui votent pour un individu et non pour des
      valeurs, des idées et programmes auxquels vous devez adhérer : le personnage est accessoire :
      j’entends de çi, de là, qu’untel ne vote pas pour celui-ci car physiquement, ce n’est pas cela : je vais être convaicue bientôt que tout comme le permis de conduire, il faudra un permis de vote car nous
      constatons depuis plusieurs années que c’est n’importe quoi au niveau du rationnel de beaucoup de français : c’est affligeant de chez affligeant !!!!!!!!!!!!!

    • Bonjour,
      Je voulais simplement souligner l’aggressivité de certain message. J’adhère au fait que vous soyez inquiets, que la situation soit risquée, mais je ne comprend pas les personnes qui à travers leurs mots transpire de la colère, une envie d’avoir raison et des jugements sur les autres. Chacun y met de son petit orgueil et ça ne fait pas changer les choses. Je pense également qu’il n’y a pas de génération de l’honnêteté... C’est horrible cette expression.
      Moi je reste sur mon idée que j’ai donné hier, je préfére être seule responsable de mon existence et ne pas attendre quoique ce soit de qui que ce soit.
      Je vous souhaite à tous une très bonne journée.
      Courage, force et diplomatie...

Améliorez la pertinence de notre contenu en donnant votre avis, en apportant un complément d'information ou une correction

Qui êtes-vous ?
Votre message
Important : N'oubliez pas de modifier le titre par défaut, c'est votre titre qui sera mis en avant sur le site ...

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.