evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Politique, Paris > Présidentielle 2017 > Emmanuel Macron : Ses meetings, son programme

Emmanuel Macron : Ses meetings, son programme

lundi 16 janvier 2017, par Jean

Emmanuel Macron déplace les foules. D’abord vu comme une bulle médiatique à l’éclatement imminent, l’ex-ministre semble s’imposer comme un homme politique de premier plan. Les instituts de sondage en font désormais l’un des favoris de l’élection présidentielle de 2017.

L’ancien locataire de Bercy joue les trouble-fête. Alors qu’il a refusé de participer à la primaire de la gauche, Emmanuel Macron enchaine les meetings dans des salles bondées et fait de l’ombre aux candidats socialistes. L’objectif du fondateur d’En marche ! semble clair : s’imposer comme l’alternative au PS et représenter une opposition modérée et moderne face à des "Républicains" toujours plus à droite.
L’ex-ministre marque aussi des points en engrangeant des soutiens de poids. Après Gérard Collomb (sénateur PS du Rhône et maire de Lyon), Richard Ferrand (député socialiste du Finistère) et Christophe Castaner (député PS des Alpes-de-Haute-Provence), il a vu tomber dans son escarcelle l’ex-ministre Corinne Lepage ainsi que la journaliste politique Laurence Haïm.

Crédité de 16 à 20% d’intentions de vote au premier tour de la présidentielle (selon un sondage BVA paru le 12 janvier 2017), Emmanuel Macron entend surfer sur sa dynamique. Après avoir rassemblé 2000 personnes à Clermont-Ferrand, il donne un meeting à Quimper le 16 janvier, à Lyon le 4 février, puis appelle au rassemblement le 21 février à Londres. En attendant, une prochaine grand-messe à Paris, où le candidat pourra notamment compter sur l’engagement des quelque 200 000 adhérents de son parti.

Prochain meeting :

  • Paris : Lundi 1er mai 2017, à 14h30 au Paris Event Center (20 avenue de la Villette, 75019)

Son programme :

  • revenir sur la loi des 35 heures en assouplissant le temps de travail
  • supprimer les cotisations maladies et chômage payées par les salariés
  • rétablir la police de proximité et créer 10 000 postes pour les forces de l’ordre
  • mettre en place le remboursement à 100% de tous les soins de santé, dont l’optique et les prothèses dentaires
  • donner plus de moyens à l’Éducation

A LIRE AUSSI :
- Présidentielle 2017 : Tous les candidats à l’élection
- Élection présidentielle de 2017 : Les dates des 2 tours
- Présidentielle 2017 : Les sondages
- Primaire à gauche 2017 : Comment voter ?

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.