eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Actualités, Paris 1er > Sorties, Paris 1er > Expositions, Paris 1er > Évènements au Musée des Arts décoratifs > L’exposition des tissus inspirés de Pierre Frey

L’exposition des tissus inspirés de Pierre Frey

Dernière mise à jour : vendredi 24 mars 2017, par Expositions

Du 21 janvier au 12 juin 2016, au musée des Arts décoratifs, une exposition sur cette figure majeure de la décoration intérieure.

Cette exposition révèle les plus belles réalisations conçues par la Maison Pierre Frey depuis 1935, un ensemble de près de 200 travaux issus de ses collections, mettant en
avant l’éclectisme et les collaborations artistiques qui ont jalonné son histoire.

Né en 1903, coupeur à 17 ans pour la Maison Burger, il prend par la suite la direction de la Maison Lauer où il rencontre le dessinateur Jean Chatanay, avec lequel il s’associe pour créer leur propre société.

En 1937, après avoir racheté les parts de son collaborateur, il inaugure la Maison Pierre Frey au 47 rue des Petits-Champs.

Dans la première salle, les étapes et les méthodes nécessaires à l’élaboration d’un textile sont expliquées, nous initiant ainsi au métier d’éditeur de tissus.

Toits de Paris, Sandrine Courau, 2011 © DR

Les interventions conjuguées d’un dessinateur, d’un tisserand et d’un imprimeur, font de ce métier un travail d’équipe.

De l’ébauche au produit fini, les pièces exposées enrichies de motifs, de couleurs et de matériaux variés sont mêlées pour évoquer l’identité stylistique du créateur.

La suite du parcours présente des textiles et des papiers peints emblématiques, disposés aux côtés de pièces du musée des Arts décoratifs.

Dans l’espace dédié à la période 1935-1959, Julien Colombier crée un imprimé aux couleurs franches réagissant différemment aux lumières ultraviolette, offrant une perception changeante de l’étoffe en fonction de l’éclairage.

Kenya, 1972 © DR

En regard des créations des années 1960-1979 de Pierre Frey, Benjamin Graindorge expose un papier peint pour lequel il a choisi de travailler sur des problématiques de perception visuelle et choisit le pixel comme unité, rejoignant ainsi l’esprit de l’Op’ Art du début des années 1970.

Quant à Marcel Wanders, il vient revisiter les travaux des années 1980-1999, pour réinterpréter le thème de la fleur. Et enfin Nao Tamura puise dans son univers personnel pour créer un jacquard où le thème de la nature est omniprésent.

Beauregard, Erasmo Figini, 2002 © DR

L’exposition se termine avec les œuvres de sept artistes de nationalités et d’univers différents (Julien Salaud, Peter Gentenaar, Michelle Taylor-Dorset, Paule Riché, Kumi Yamashita, Memo Akten et Label Dalbin), sollicités pour travailler sur les concepts de la couleur, de l’encre, de l’histoire, de la matière, du motif et du bruissement de l’étoffe.

La commissaire de l’exposition est Véronique de La Hougue, conservatrice en chef du département Papiers peints au musée des Arts décoratifs.

Tissus inspirés, Pierre Frey, du 21 janvier au 12 juin 2016, au 2e étage du musée des Arts décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris, 01 44 55 57 50, métro Palais-Royal, Pyramides, Tuileries.

Réflexion, Peter Gentenaar, 2015 © DR

Ouvert du mardi au dimanche de 11 à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h. Seules les expositions temporaires et la galerie des bijoux sont ouvertes. 11 ou 8,50€.

**

Lire aussi Toutes les expositions 2016 au musée des Arts décoratifs.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, musée des Arts décoratifs

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.