evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Cinéma > Festivals de cinéma > Festival International du film de Cannes > Cannes 2017 : le programme, la sélection officielle

Cannes 2017 : le programme, la sélection officielle

lundi 29 mai 2017, par Morgan

Le prochain Festival de Cannes se déroulera du 17 au 28 mai 2017. Tous les films en compétition.

Nicole Kidman quatre fois... L’actrice américaine sera le tube de l’été du côté de la Croisette, elle qui sera à l’affiche de quatre œuvres de la sélection officielle, deux films en compétition (The Beguiled et Mise à mort du cerf sacré), un hors compétition (How to Talk to Girls at Parties) et une série présentée en avant-première (Top of The Lake, saison 2).

Outre Claudia Cardinale, modèle choisi pour l’affiche de cette 70ème édition, l’autre grande star féminine du festival sera sa maîtresse de cérémonie, Monica Bellucci. Cette édition bénéficiera donc d’une belle représentation de la gente féminine, et elle sera chapeautée par un Pedro Almodovar président du jury dont une grande partie de l’oeuvre est constituée de portraits de femmes.

De côté de la sélection officielle et des réalisateurs et réalisatrice au programme, on retrouvera quelques habitués du tapis rouge, les Michael Haneke (Happy End), Sofia Coppola (The Beguiled), Fatih Akın (In the Fade), Michel Hazanavicius (Le Redoutable), François Ozon (L’Amant Double), Hong Sang-soo (The Day After) et Mathieu Amalric (Barbara) et Laurent Cantet (L’Atelier) dans la catégorie Un Certain Regard.

Pour le strass et les paillettes, quelques films présentés en compétition officielle offriront de beaux clichés d’ensembles comme The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach, qui rassemble Adam Sandler, Emma Thompson, Ben Stiller et Dustin Hoffman, comme The Beguiled de Sofia Coppola, avec Colin Farrell, Nicole Kidman, Elle Fanning et Kirsten Dunst, comme Happy End de Michael Haneke qui réunit Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant et Mathieu Kassovitz, ou encore comme Okja de Bong Joon-ho et son association alléchante de Tilda Swinton, Paul Dano, Ahn Seo-hyeon et Jake Gyllenhaal...

La Sélection officielle 2017

Film d’ouverture
Les Fantômes d’Ismaël, d’Arnaud Desplechin

Compétition officielle
120 battements par minute, de Robin Campillo
Aus dem Nichts, de Fatih Akın
The Meyerowitz Stories, de Noah Baumbach
Les Proies, de Sofia Coppola
Rodin, de Jacques Doillon
Happy End, de Michael Haneke
Wonderstruck, de Todd Haynes
Le Redoutable, de Michel Hazanavicius
Okja, de Bong Joon-ho
Hikari, de Naomi Kawase
Mise à mort du cerf sacré, de Yórgos Lánthimos
A Gentle Creature, de Sergei Loznitsa
Jupiter’s Moon, de Kornél Mundruczó
L’Amant double, de François Ozon
You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay
Good Time, de Benny et Josh Safdie
The Day After, de Hong Sang-soo
Loveless, d’Andreï Zviaguintsev
The Square, de Ruben Östlund

Un certain regard
Barbara, de Mathieu Amalric
La Fiancée du désert de Cecilia Atan, Valeria Pivato
Etroitesse, de Kantemir Balagov
La Belle et la Meute, de Kaouther Ben Hania
L’Atelier, de Laurent Cantet
Lucky, de Sergio Castellitto
Las hijas de Abril, de Michel Franco
Western, de Valeska Grisebach
Directions, de Stefan Komandarev
Out, de Gyorgy Kristof
Before We Vanish, de Kiyoshi Kurosawa
En attendant les hirondelles, de Karim Moussaoui
Dregs, de Mohammad Rasoulof
Jeune Femme, de Léonor Serraille
Wind River, de Taylor Sheridan
Après la guerre, d’Annarita Zambrano
La Cordillera de Santiago Mitre
Walking Past the Future, de Li Ruijun

Séances de minuit
The Villainess, de Jung Byung-gil
The Merciless, de Byun Sung-hyun
Prayer Before Dawn de Jean-Stéphane Sauvaire

Films hors compétition
Les Fantômes d’Ismaël, d’Arnaud Desplechin
Blade of the Immortal, de Takashi Miike
How to Talk to Girls at Parties, de John Cameron Mitchell
Visages, villages, d’Agnès Varda, JR
D’après une histoire vraie, de Roman Polanski

Séance Spéciale
Carré 35, d’Eric Caravaca
Zombillenium, d’Arthur de Pins, Alexis Ducord
An Inconvenient Sequel, de Bonni Cohen, Jon Shenk
12 jours, de Raymond Depardon
They, d’Anahita Ghazvinizadeh
La Caméra de Claire, de Hong Sang-soo
Promised Land, d’Eugene Jarecki
Napalm, de Claude Lanzmann
Demons in Paradise, de Jude Ratman
Sea Sorrow, de Vanessa Redgrave
Le Vénérable W., de Barbet Schroeder

Film de clôture
Projection de la Palme d’Or 2017


En 2016

Le 69e Festival de Cannes aura lieu du 11 au 22 mai 2016. Le président du jury sera le réalisateur australien George Miller (Mad Max). Le maître de cérémonie sera l’acteur français Laurent Lafitte. Il succède ainsi à Lambert Wilson.

Cette année, Woody Allen assurera l’ouverture du festival avec son nouveau film, Café Society, présenté hors compétition le 11 mai 2016. Le film se déroule à Hollywood dans les années 1930 et met en scène les jeunes Kristen Stewart et Jesse Eiseinberg.

Pour ce qui est de la compétition officielle, la Croisette risque de s’embraser avec la présence de réalisateurs tous plus primés les uns que les autres, Almodovar, les frères Dardennes, Olivier Assayas, Xavier Dolan, Bruno Dumont, Jim Jarmush, Ken Loach et autres Cristian Mungiu...

Les stars de cette édition, celles qui attireront tous les flashs des photographes seront sans doute Steven Spielberg, qui viendra présenter Un Bon Gros Géant hors compétition, Shia Labeouf (dans American Honey d’Andrea Arnold), Adèle Haenel (pour La Fille Inconnue des frères Dardenne), Kristen Stewart (Personnal Shopper d’Olivier Assayas), le casting de Juste la fin du monde de Xavier Dolan (Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Vincent Cassel, Nathalie Baye, Léa Seydoux), celui de The Last Face de Sean Penn (Charlize Theron, Jean Reno, Javier Bardem, Adèle Exarchopoulos) et celui de The Neon Demon de Nicolas Winding Refn (Elle Fanning, Keanu Reeves, Christina Hendricks, ), Juliette Binoche (Ma Loute de Bruno Dumont), Golshifteh Farahani et Adam Driver (Paterson de Jim Jarmush), Isabelle Huppert (Elle, de Paul Verhoeven)...

Film d’ouverture
Café Society de Woody Allen

Compétition officielle
Toni Erdmann de Maren Ade
Julieta de Pedro Almodovar
American Honey d’Andrea Arnold
La fille inconnue de Jean-Luc et Pierre Dardenne
Personal Shopper d’Olivier Assayas
Juste la fin du monde de Xavier Dolan
Ma Loute de Bruno Dumont
Paterson de Jim Jarmusch
Mal de Pierres de Nicole Garcia
I, Daniel Blake de Ken Loach
Loving de Jeff Nichols
Baccalauréat de Cristian Mungiu
Elle de Paul Verhoeven
The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
Rester Vertical d’Alain Guiraudie
The Last Face de Sean Penn
Agassi de Park Chan-Wook
Sieranevada de Cristi Puiu
Aquarius de Kleber Mendonça Filho

Un certain regard
Varoonegi de Behnam Behzadi
Apprentice de Boo Junfeng
Voir du pays de Delphine Coulin et Muriel Coulin
La Danseuse de Stéphanie Di Giusto
Eshtebak de Mohamed Diab
La Tortue rouge de Michael Dudok De Wit
Fuchi Ni Tatsu de Kôji Fukada
Omor Shakhsiya de Maha Haj
Me’ever Laharim Vehagvaot d’Eran Kolirin
After the Storm de Kore-Eda Hirokazu
Hymyilevä Mies de Juho Kuosmanen
Caini de Bogdan Mirica
La Larga Noche de Francisco Sanctis de Francisco Màrquez et Andrea Testa
The Transfiguration de Michael O’Shea
Pericle il nero de Stefano Mordini
Captain Fantastic de Matt Ross
Uchenik de Kirill Serebrennikov

Semaine de la critique
Albüm de Mehmet Can Mertoğlu
Diamond Island de Davy Chou
Grave de Julia Ducournau
Les Mimosas de Oliver Laxe
One Week and a Day de Asaph Polonsky
Tramontane de Vatche Boulghourjian
A Yellow Bird de K. Rajagopal

Séances de minuit
Gimme Danger de Jim Jarmusch
Le train pour Bu San Haeng de Yeon Sang-Ho

Séances spéciales
La dernière plage de Thanous Anastopoulos et Davide Del Degan
Hissein Habré, une tragédie tchadienne de Mahamat-Saleh Haroun
La mort de Louis XIV d’Albert Serra
Le cancre de Paul Vecchiali

Films hors compétition
Le Bon Gros Géant de Steven Spielberg
Goksung de Na Hong-jin
Money Monster de Jodie Foster
The Nice Guys de Shane Black

Film de clôture
Projection de la Palme d’Or du Festival de Cannes 2016.


VOIR AUSSI

Festival International des séries de Cannes
Festival de Cannes : le palmarès complet
Cannes : le programme, les stars et les films en compétition
Festival du film de Cannes : L’affiche officielle
Festival de Cannes : Tout sur le jury !
Quinzaine des réalisateurs : La sélection officielle !


EN 2015

Le 68ème Festival de Cannes se déroulera cette année du 13 au 24 mai 2015. De nombreuses stars seront présentes dans le sud de la France, dont Catherine Deneuve, Natalie Portman, Emma Stone, Emily Blunt, Charlotte Le Bon, Rachel Weisz, Marion Cotillard, Isabelle Huppert, Naomi Watts, Cate Blanchett, Charlize Theron, Léa Seydoux, Joaquin Phoenix, Benicio del Toro, Michael Caine, Colin Farrell, Louis Garrel, Vincent Cassel, Tom Hardy, Vincent Lindon, ou encore Matthew McConaughey.

Pour ce premier festival présidé par Pierre Lescure, une sélection de 17 films a été effectuée pour la chasse à la Palme d’Or. Parmi eux, quelques œuvres de cinéastes habitués du tapis rouge comme Jia Zhanke, Nanni Moretti, Paolo Sorrentino et Gus Van Sant. Du côté des films qui feront débat, on mettra une petite pièce sur Le Fils de Saul de Laszlo Nemes, qui se déroule dans un camp de concentration, et The Lobster de Yorgos Lanthimos, décrit comme un ovni cinématographique.

Les long-métrages en compétition :
Dheepan de Jacques Audiard
La Loi du marché de Stéphane Brizé
Marguerite et Julien de Valérie Donzelli
Tale of Tales de Matteo Garrone
Carol de Todd Haynes
The Assassin de Hou Hsiao-Hsien
Mountains May Depart de Jia Zhanke
Notre Petite soeur de Hirokazu Kore-eda
Macbeth de Justin Kurzel
The Lobster de Yorgos Lanthimos
Mon Roi de Maïwenn
Mia Madre de Nanni Moretti
Le Fils de Saul de Laszlo Nemes
Youth de Paolo Sorrentino
Louder than Bombs de Joachim Trier
The Sea of Trees de Gus Van Sant
Sicario de Denis Villeneuve

Dans la catégorie Un Certain Regard, on portera une attention toute particulière sur Fly Away Solo de Neeraj Ghaywan, Je suis un soldat de Laurent Larivière, et Nahid de Ida Pananandeh, qui seront en lice pour la Caméra d’Or en compagnie de films appartenant à d’autres sélections comme Le Fils de Saul de Laszlo Nemes, Office de Hong Won-Chan, l’Esprit de l’Escalier d’Elad Keidan et A Tale of Love and Darkness de Natalie Portman.

La Sélection « Un certain regard » :
Fly Away Solo de Neeraj Ghaywan
Rams de Grímur Hákonarson
Vers l’autre rive de Kiyoshi Kurosawa
Je suis un soldat de Laurent Larivière
Soleil de Plomb de Dalibor Matanic
The Other Side de Roberto Minervini
L’Étage du dessous de Radu Muntean
The Shameless de Oh Seung-Uk
The Chosen Ones de David Pablos
Le Trésor de Corneliu Porumboiu
La Quatrième voie de Gurvinder Singh
Maryland d’Alice Winocour

Les autres sélections :

Longs métrages hors compétition
La Tête haute d’Emmanuelle Bercot
Mad Max : Fury Road de George Miller
Un homme irrationnel de Woody Allen
Vice Versa de Pete Docter, Ronaldo Del Carmen
Le Petit Prince de Mark Osborne

Séances de Minuit
Office de Hong Won-Chan
Amy d’Asif Kapadia

Séances spéciales
Asphalte de Samuel Benchetrit
Oka de Souleymane Cissé
L’Esprit de l’escalier d’Elad Keidan
A Tale of Love and Darkness de Natalie Portman
Amnesia de Barbet Schroeder
Panama de Pavle Vuckovic

Courts métrages en compétition
Waves ’98 d’Ely Dagher
The Guests de Shane Danielsen
Mardi de Ziya Demirel
Le Repas dominical de Céline Devaux
Love is Blind de Dan Hodgson
Ave Maria de Basil Khalil
Copain de Jan Roosens, Raf Roosens
Patriot d’Eva Riley
Présent imparfait d’Iair Said

Pour connaître le programme des projections jour après jour, consultez ce lien sur le site officiel du Festival de Cannes.


EN 2014

Cette année, les stars les plus attendues seront sans doute :
Ryan Gosling : Le chéri de ses dames vient à Cannes présenter son premier film en tant que réalisateur, Lost River, dans la catégorie Un Certain Regard.
Jennifer Lawrence : C’est pour la sortie du troisième volet de The Hunger Games, hors compétition, que la belle vient fouler le tapis rouge.
Catherine Deneuve : L’icone du cinéma français sera présente sur les marches pour L’Homme qu’on aimait trop, hors compétition.
Marion Cotillard : Omniprésente sur grand écrans depuis la Môme, Marion Cotillard vient cette année à Cannes en compétition officielle grâce aux frères Dardennes et leur dernier film, Deux jours, une nuit.
Harrison Ford : Celui qui sera de nouveau Han Solo dans le prochain Star Wars vient mettre le feu à la Croisette dans la peau d’un Expandable, le dernier film de la série coup de poing de Sylvester Stallone, également présent.
Léa Seydoux : La muse du cinéma d’auteur français vient présenter avec ses camarades le dernier films de Bertrand Bonello, Saint Laurent.
Robert Pattinson : Comme en 2012, Robert Pattinson arrive à Cannes bras dessus, bras dessous avec le réalisateur David Cronenberg. Cette fois, Maps to the Stars sera au centre de toutes les attentions.
Channing Tatum : Le beau gosse va faire chavirer les minettes lorsqu’il montera les marches pour Foxcatcher de Bennett Miller, présenté en compétition officielle.

Ça y est : la sélection du 67ème Festival du film de Cannes - du 14 au 25 mai 2014 - est enfin connue. Ce jeudi 17 avril 2014, le duo Gilles Jacob, président du Festival et Thierry Frémaux, délégué général, a dévoilé l’ensemble des films qui feront l’évènement du plus connu des festivals de cinéma.

Grands noms et têtes connues se côtoient dans cette sélection qui ne réserve au final que très peu de surprises. L’absence du dernier Abel Ferrara en est une : Welcome to New York, qui relate l’affaire Strauss-Kahn à New-York avec Gérard Depardieu dans le rôle principal avait de quoi remplir à lui-seul la jauge "scandale" d’un festival qui est très friand des remous.

Peu importe : les cinéphiles auront de la bobine à zieuter. Jean-Luc Godard, Atom Egoyan, les frères Dardenne, Ken Loach, David Cronenberg, Mike Leigh, Bertrand Bonello, Olivier Assayas ou encore Abderrahmane Sissako seront là pour donner du corps à l’adage selon lequel c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe.

Dans la sélection "Un certain regard", on retrouvera notamment trois acteurs passés derrière la caméra : le français Mathieu Amalric présente La Chambre bleue, son sixième long, quand Asia Argento, qui en a réalisé moitié moins, défendra L’Incomprise et que Ryan Gosling sera le bleu de la bande avec Lost River, son tout premier film.

Les films au programme

Sélection officielle
Adieu au langage de Jean-Luc Godard, avec Héloise Godet, Jessica Erickson, Alexandre Païta
The Captive d’Atom Egoyan, avec Ryan Reynolds, Mireille Enos, Rosario Dawson
Deux fenêtres de Naomi Kawase, avec Makiko Watanabe, Hideo Sakaki, Jun Murakami
Deux jours, une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne, avec Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Olivier Gourmet
Foxcatcher de Bennett Miller, avec Channing Tatum, Mark Ruffalo, Steve Carell
The Homesman de Tommy Lee Jones, avec Hilary Swank, Hailee Steinfeld, Meryl Streep
Jimmy’s Hall de Ken Loach, avec Barry Ward, Simone Kirby, Andrew Scott
Leviathan d’Andrey Zvyagintsev, avec Vladimir Vdovichenkov, Lyadova, Alekseï Serebryakov
Maps to the Stars de David Cronenberg, avec Julianne Moore, Mia Wasikowska, John Cusack
Le meraveglie d’Alice Rohrwacher, avec Monica Bellucci, Alba Rohrwacher, Margarete Tiesel
Mommy de Xavier Dolan, avec Anne Dorval, Suzanne Clément, Antoine Olivier Pilon
Mr. Turner de Mike Leigh, avec Timothy Spall, Lesley Manville, Roger Ashton-Griffiths
Saint Laurent de Bertrand Bonello, avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Léa Seydoux
The Search de Michel Hazanavicius, avec Bérénice Bejo, Annette Bening
Sils Maria d’Olivier Assayas, avec Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloë Grace Moretz
Sommeil d’hiver de Nuri Bilge Ceylan, avec Haluk Bilginer, Demet Akbag, Melisa Sözen
Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, avec Abel Jafri, Pino Desperado, Hichem Yacoubi
Relatos salvajes de Damián Szifron, avec Ricardo Darín, Dario Grandinetti, Leonardo Sbaraglia

Sélection « Un certain regard »
A Girl At My Door de July Jung
Amour fou de Jessica Hausner
La Belle Jeunesse de Jaime Rosales
Bird People de Pascale Ferran
La Chambre bleue de Mathieu Amalric
Eleanor Rigby de Ned Benson
Fantasia de Wang Chao
Force majeure de Ruben Östlund
L’Incomprise d’Asia Argento
Jauja de Lisandro Alonso
Loin de son absence de Keren Yedaya
Lost River de Ryan Gosling
Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
Le Pays de Charlie de Rolf de Heer
Run de Philippe Lacôte
Le Sel de la Terre de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado
Snow in Paradise d’Andrew Hulme
Titli de Kanu Behl
Xenia de Pános H. Koútras

Sélection long-métrages de la Semaine de la critique
Darker Than Midnight de Sebastiano Riso
Gente de bién de Franco Lolli
Hope de Boris Lojkine
It Follows de David Robert Mitchell
Self Made de Shira Geffen
The Tribe de Myroslav Slaboshpytskiy
Når dyrene drømmer de Jonas Alexander Arnby

Longs métrages hors compétition
Coming Home de Zhang Yimou
Dragons 2 (How to Train Your Dragon 2) de Dean DeBlois
Grace de Monaco (film d’ouverture) d’Olivier Dahan

Séances de minuit
The Rover de David Michôd
The Salvation de Kristian Levring
The Target de Yoon Hong-Seung

Séances spéciales
Caricaturistes : Fantassins de la démocratie de Stéphanie Valloatto
Eau argentée de Mohammed Ossana
Les Gens du monde d’Yves Jeuland
Maidan de Sergei Loznitsa
Ponts de Sarajevo d’Aida Bejic, Leonardo di Costanzo, Jean-Luc Godard, Kamen Kalev, Isild Le Besco, Sergei Loznitsa, Ursula Meier, Cristi Puiu, Angela Schanelec et Teresa Villaverde
Red Army de Polsky Gabe

Courts métrages en compétition
The Administration of Glory de Ran Huang
Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne
Les Corps étrangers de Laura Wandel
The Execution de Petra Szõcs
Happo-En de Sato Masahiko, Ohara Takayoshi, Seki Yutaro, Toyota Masayuki, Hirase Kentaro
Invisible Spaces de Dea Kulumbegashvili
The Last One de Sergey Pikalov
Leidi de Simón Mesa Soto
Yes We Love de Hallvar WitzøÇ

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.