Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Cinéma > Festival de films européens à Paris

Festival de films européens à Paris

mardi 23 mars 2010, par Adele

Du 16 mars au 14 avril à Paris
la 5e édition du festival de films « L’Europe autour de l’Europe ».
Une vingtaine de films d’origine Europe de l’Ouest, Russie et Europe l’Est sont projetés autour du thème « Liberté et dépendances ».

Tarifs : 6,60 € / 7 € / Pass avec la cinquième place offerte.

La cinquième édition du Festival “Europe autour de l’Europe” a lieu :
- du 16 au 24 mars 2010 au cinéma L’Entrepôt, Paris 14e
- du 27 mars au 5 avril au cinéma V4 de l’Institut Hongrois, Paris 6e
- du 7 au 14 avril au cinéma la Filmothèque, Paris 5e

Le programme

Du 16 au 24 mars 2010
au cinéma L’Entrepôt

7-9 rue Francis de Pressensé Paris 14e
Tarifs : 6,60 € / 7 € / Pass avec la cinquième place offerte.


Mardi 16 mars à l’Entrepôt

20h Cérémonie d’ouverture
Cooking History de Peter Kerekes (Documentaire, Autriche/Tchéquie/Slovaquie, 2009, 88′, Couleur, VOSTF)

Mercredi 17 mars
15h40 La femme avec cinq éléphants (Die Frau mit den 5 Elefanten) de Vadim Jendreyko (Documentaire, Suisse/Allemagne, 2009, 93’, Couleur, VOSTA)
17h40 La vie et la mort d’un gang porno (Живот и смрт порно банде) de Mladen Dordjevic (Fiction, Serbie, 2009, 90′, Couleur, VOSTA)
20h Les Contes de l’Age d’Or (Amintiri din epoca de aur) de Cristian Mungiu, Ioana Uricaru, Hanno Höfer, Räzvan Marculescu, Constantin Popescu (Fiction, Roumanie, 2009, 80’, Couleur, VOSTF)
22h Britannia Hospital de Lindsay Anderson (Fiction, Royaume-Uni, 1982, 116′, Couleur, VOSTF)

Jeudi 18 mars
19h40 Eastern Plays de Kamen Kalev (Fiction, Bulgarie, 2009, 83’, Couleur, VOSTF)
20h La Merditude des Choses (De helaasheid der dingen) de Felix Van Groeningen (Fiction, Belgique, 2009, 108′, Couleur/NB, VOSTF)
20h Tsar (Царь) de Pavel Lounguine (Fiction, Russie, 2009, 116’, Couleur, VOSTF)
22h Au feu, les pompiers ! (Horí, má panenko) de Miloš Forman (Fiction, République tchèque, 1967, 71’, Couleur, VOSTF)

Vendredi 19 mars
15h00 Débat : Film politiquement correct ou pudding européen
15h40 La Merditude des Choses (De helaasheid der dingen) de Felix Van Groeningen
17h40 Les petites perles au fond de l’eau (Perlicky na dne) de Jiří Menzel, Jan Němec, Evald Schorm, Věra Chytilová, Jaromil Jires (Court-métrages, Tchécoslovaquie, 1965, 107’, NB, VOSTF)
19h40 Eastern Plays de Kamen Kalev
20h Oxygène (Кислород) de Ivan Vyrypayev (Fiction, Russie, 2009, 75′, Couleur, VOSTF)
22h Morphine (Морфий) de Aleksey Balabanov (Fiction, Russie, 2008, 110′, Couleur, VOSTA)

Samedi 20 mars
13h50 Deux de la vague. Truffaut-Godard, une amitié. Ecrit par Antoine de Baecque, réalisé par Emmanuel Laurent. (Documentaire, France, 2009, 91’, Couleur, VO)
15h40 La Merditude des Choses (De helaasheid der dingen) de Felix Van Groeningen
19h40 Eastern Plays de Kamen Kalev
20h L’Académie de Platon (Akadimia Platonos) de Filippos Tsitos (Fiction, Grèce, 2009, 103′, Couleur, VOSTF)
22h Les Zazous (Стиляги) de Valéri Todorovski (Fiction, Russie, 2008, 115′, Couleur, VOSTF)

Dimanche 21 mars
13h50 Le Feu Follet de Louis Malle (Fiction, France, 1963, 108′, NB, VO)
15h40 Tsar (Царь) de Pavel Lounguine
19h40 Eastern Plays de Kamen Kalev
20h The world is big… (Светът е голям и спасение дебне отвсякъде) de Stephan Komandarev (Fiction, Bulgarie/Allemagne/Slovénie/Hongrie/Serbie, 2008, 105`, VOSTF)
22h Les Petites Marguerites (Sedmikrásky) de Vera Chytilová (Fiction, Tchécoslovaquie, 1966, 74’, Couleur, VOSTF)

Lundi 22 mars
15h40 Tsar (Царь) de Pavel Lounguine
19h40 Eastern Plays de Kamen Kalev
20h Cooking History de Peter Kerekes
22h Joe la Limonade (Limonadovy Joe) de Oldrich Lipsky (Fiction, Tchécoslovaquie, 1964, 98′, NB, VOSTAnglais)

Mardi 23 mars
20h Here and there (Тамо и овде) de Darko Lungulov (Fiction, Serbie/Etats-Unis/Allemagne, 2009, 90′, Couleur, VOSTF)
22h Le Témoin (A tanú) de Peter Basco (Fiction, Hongrie, 1969, 110′, Couleur, VOSTF)

Mercredi 24 mars
17h50 Cooking History de Peter Kerekes (Documentaire, Autriche/Tchéquie/Slovaquie, 2009, 88′, Couleur, VOSTF)
20h Le maître et Marguerite (Il maestro e Margherita) de Aleksandar Petrovic (Fiction, Italie/Yougoslavie, 1972, 95’, Couleur, VOSTF)
Institut hongrois de Paris


Du 27 mars au 6 avril

À L’Institut hongrois de Paris

92, rue Bonaparte Paris 6e
Tarif unique 5€

Samedi 27 mars
A minuit jusqu’à 7h30 Satantango (Sátántangó) de Béla Tarr
Avec deux pauses café et le petit déjeuner à l’issue de la projection.(Fiction, Hongrie, 1994, 450′, Couleur, VOSTF)
Un groupe d’âmes perdues dans la plaine hongroise balayée par le vent et l’incessante pluie d’automne. Dans la ferme collective livrée à l’abandon, ces quelques habitants végètent et complotent les uns contre les autres, lorsqu’une rumeur annonce le retour de deux autres personnages que l’on croyait morts. Cette nouvelle bouleverse ces êtres. Certains y voient l’arrivée du messie, d’autres redoutent celle de Satan… Dévastateur, fascinant dans chaque minute de ses sept heures, Satantango constitue une véritable épopée apocalyptique de notre temps.

Dimanche 28 mars
20h Cooking History de Peter Kerekes (Documentaire, Autriche/Tchéquie/Slovaquie, 2009, 88′, Couleur, VOSTF)

Mardi 30 mars
20h Le cœur sur la main (Serce na dloni) de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 2008, 96’, Couleur, VOSTF)

Mercredi 31 mars
20h Florilège de courts métrages jeunes auteurs européens.Hommage à Inforg Studio

Jeudi 1er avril
20h Joe la Limonade (Limonadovy Joe) de Oldrich Lipsky

Mardi 6 avril
Soirée ‘L’Europe autour de l’Europe’ et Confrontations Europe :
20h Nulle part terre promise d’Emmanuel Finkiel Fiction, France, 2008, 94’, Couleur, VO)
Projection suivi de débat : Est-Ouest : les enjeux thématiques du cinéma européen


Le mardi 30 mars 2010
Au Centre Culturel de Serbie

123 rue Saint Martin Paris 4e
19h30 Destins européens : Danilo Kiš
Danilo Kiš : Souvenirs et témoignages (Данило Киш : Успомене, сећања) de Dragomir Zupanc (Documentaire, Serbie, 2009, 62′, Couleur/NB, VOSTF)
Projection en présence du réalisateur suivi d’un débat.


Du 7 au 14 avril 2010
À La Filmothèque

9 rue Champollion Paris 5e
Tarif plein 7€, tarif réduit 5€

Rétrospective des films de Krzysztof Zanussi en sa présence le 10 et le 11 avril
Les films de Krzysztof Zanussi relient une subtile quête métaphysique avec le questionnement sur l’homme et son épanouissement dans la vie privée et sociale. En même temps, il s’agit d’une critique peu consensuelle de la corruption et de la lâcheté idéologique et politique. Le sérieux de son approche à plusieurs niveaux et sous des angles différents ne se laisse cependant pas enfermer dans un pessimisme critique, mais essaye de trouver sinon la réponse, du moins des questions pertinentes.
Le festival L’Europe autour de l’Europe et La Filmothèque organise la rétrospective des films de Krzysztof Zanussi : La structure du cristal (1969), La vie de famille (1971), Illumination (1973), La Constante (1980), L’année du soleil tranquille (1984), La vie comme maladie mortelle sexuellement transmissible (2000), Le supplément (2002), Persona non grata (2005).
Krzysztof Zanussi présentera un film d’un jeune auteur polonais. Et nous le verront également jouer son propre personnage dans le film L’Amateur de Krzysztof Kieślowski.

Mercredi 7 avril
18h La structure de cristal de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 1971, 91’, Couleur, VOSTF)
Deux physiciens, anciens camarades d’études se retrouvent. L’un a donné la priorité à la réussite, l’autre a choisi la sérénité intellectuelle et la plénitude spirituelle.
19h50 La vie de famille de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 1971, 91’, Couleur, VOSTF)
Un jeune ingénieur Wit est appelé par télégramme au chevet de son père malade. Il s’avère cependant que son père veut que Wit revienne s’occuper de la famille et de leur petite usine. Il n’y consent pas, alors que sa cousine Bella et Marek, un camarade qui l’accompagne dans ce voyage nouent une relation amoureuse.

Jeudi 8 avril
17h50 L’année du soleil calme de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne/Etats-Unis/Allemagne, 1985, 109’, Couleur, VOSTF)
A l’ouest de la Pologne, en 1946, une veuve polonaise, Emilia, et sa mère tentent de s’installer et de survivre. Emilia rencontrera et aimera un soldat américain, qu’elle ne pourra suivre quand il est rappelé à Berlin, malgré le sacrifice de sa mère, qui se laisse mourir pour faciliter la fuite de sa fille, qui refusera ce sacrifice.

19h50 La Constante de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 1980, 94’, Couleur, VOSTF)
Witold organise des expositions dans les pays étrangers. En Inde, il découvre les manigances de son patron. Féru d’alpinisme et las des mesquineries inhérentes au monde moderne, il décide de partir réaliser son rêve : escalader l’Himalaya. Mais le mauvais sort qui poursuit l’être seul opposé au reste de la société le frappe de plein fouet…

Vendredi 9 avril
18h llumination de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 1973, 91’, Couleur, VOSTF)
Dix années de la vie d’un jeune physicien dominé par sa passion philosophique de la recherche de la vérité et du sens de la vie. Ses interrogations ne reçoivent pas toujours de réponse et il se trouve de plus confronté à la menace d’une maladie de cœur.
19h50 La vie comme maladie mortelle sexuellement transmissible de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 2000, 91’, Couleur, VOSTF)
Tomasz, médecin sexagénaire, pense qu’il est atteint d’une maladie incurable. Tomasz est non-croyant, mais dans la perspective de la fin proche, il se pose des questions sur le sens de la vie et de la mort. La réponse, un signe, lui vient à l’hôpital… Le titre s’est inspiré d’un graffiti sur un mur de Varsovie.

Samedi 10 avril
15h50 La structure du cristal
17h30 Zanussi acteur, dans son propre rôle.
L’Amateur (Amator) de Krzysztof Kieślowski (Fiction, Pologne, 1979, 110’, Couleur, VOSTF)
La vie de Filip Dlugosz va soudain basculer le jour ou il fait l’acquisition d’une camera d’amateur. Père de famille tranquille et heureux, sa nouvelle passion va lui ouvrir les portes du monde qu’il arpente avec curiosité et créativité, muni de son troisième œil. Mais comme tout véritable artiste, il va devoir payer cher ce désir de vie intense… Grand prix du Festival de Moscou 1979.
19h30 film suivi d’un débat avec le réalisateur
Le supplément de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 2002, 91’, Couleur, VOSTF)
Le Supplément est une histoire d’amour. L’ homme hésite entre rentrer dans la vie active et la course à l’argent ou bien fuir ces contingences et se retirer dans un monastère. La femme travaille dans la mode et comme costumière et elle se demande si elle doit s’effacer ou bien le forcer à affronter la réalité.

Dimanche 11 avril
13h50 L’année du soleil calme.
15h50 film suivi d’un débat avec le réalisateur
Persona non grata de Krzysztof Zanussi (Fiction, Pologne, 2005, 106’, Couleur, VOSTF)
Après le décès de sa femme, Wiktor, un ambassadeur polonais en poste en
Uruguay, fait le point sur sa vie, aussi bien sur le plan sentimental que sur
celui de ses idéaux politiques.
18h45 Zanussi présente une jeune réalisatrice
The Offsiders de Kasia Adamik (Fiction, Pologne, 2010, 110’, Couleur, VOSTF)
L’action se déroule dans la Pologne d’aujourd’hui. Lorsque le film commence, nous sommes en Silésie, dans une ville minière, qui depuis la fermeture de la mine n’offre pour distraction que la vodka et le football. Jacek Mroz est originaire de cette ville. A vingt ans, c’était l’un des joueurs de l’équipe nationale polonaise ; à la suite d’une blessure il dû renoncer à la Coupe du Monde. Ce fut le début de sa lente déchéance, à l’image du délabrement de sa ville, et de tout ce qui l’entourait. Il a désormais près de 40 ans, il enseigne l’EPS à l’école primaire. Sa famille s’est décomposée. Sa femme et sa fille vivent seules. Nous assistons au déroulement de sa vie. Il semble qu’une nouvelle chance s’offre à lui – on lui propose d’être l’entraîneur d’une équipe de troisième division. Malheureusement, et c’est plus fort que lui, il n’est pas capable de tolérer la corruption et la malhonnêteté qui règnent dans le milieu. Il entre vite en conflit avec les parrains locaux ; non seulement il n’obtient pas le poste, mais il est forcé de quitter la ville. Sa famille fait aussi l’objet de menaces, et il finit par couper les ponts, par mesure de sécurité.

Lundi 12 avril
16h La vie de famille (Życie rodzinne)
17h50 Le supplément (Suplement)
19h40 ZANUSSI ACTEUR
L’Amateur (Amator) de Krzysztof Kieślowski

Mardi 13 avril
16h La Constante (Constans)
17h50 La vie comme maladie mortelle sexuellement transmissible (Życie jako śmiertelna choroba przenoszona drogą płciową)
19h40 Persona non grata

Mercredi 14 avril
17h50 ZANUSSI ACTEUR
L’Amateur (Amator) de Krzysztof Kieślowski
19h50 Illumination (Iluminacja)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.