eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Actualités, Paris 1er > Sorties, Paris 1er > Expositions, Paris 1er > Évènements à La Conciergerie > À Triple Tour : 50 chefs-d’œuvre de la collection Pinault à la (...)

À Triple Tour : 50 chefs-d’œuvre de la collection Pinault à la Conciergerie

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

François Pinault est un des plus grands collectionneurs d’art connus. Un titan, dit-on. Il faut dire qu’il a progressivement sût s’attacher quelques personnages ou artistes-clés, voire prendre des places stratégiques, comme on dirait au jeu de go : Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture, l’acquisition de la première maison internationale d’enchères (Christie’s), et exposer sa collection d’art contemporain à Venise, au Palazzo Grassi.

Cette année, dans le tempo de la FIAC (qu’il ne dise pas qu’il s’agirait d’un hasard, les horaires sont aménagés les jours de la Foire...), et pour la première fois à Paris, sont dévoilées à la Conciergerie, ancien lieu de détention, l’exposition "À Triple Tour", 50 œuvres inédites de sa collection, ou tout du moins jamais montrées au grand public. Ses pièces et installations sortent de leurs réserves... sur le thème de l’enfermement !

Cet enfermement est scindé pour l’occasion en deux blocs distincts : celui des sanctions, des crises politiques, écologiques... et celui qui fera que l’individu s’enfermera de lui-même, ou du fait de quelque chose qui émane de lui, maladies, folies, vieillesses.

Cette exposition, qui se tient du 21 octobre 2013 au 6 janvier 2014, est d’une rare densité, et mérite bien évidemment votre visite.

Dès l’entrée, la Gabbia (la Cage), de Michelangelo Pistoletto, pose le sentiment diffus d’une claustrophobie de surprise. Puis nous serions à Chernobyl, dont Diana Thater vous rend les horizons, sinistres ou quelconques. Vers où aller ?

Et dans cette première partie de l’exposition, de crises et d’enfermement se succéderont des œuvres de Bill Viola, Raphaëlle Ricol, Ahmed Alsoudani, Boris Mikhaïlov, Bertille Bak (dont nous vous avions présenté une formidable exposition à l’humour ravageur !), Mona Hatoum, Julie Mehretu, Mohamed Bourouissa.

Intermission (Halloween Iraq IV, 2010) de Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, une gravure sur bois imprimée sur lin, diffuse un sentiment de sourde menace sur le point d’exploser...

Dans la seconde partie (Individu et enfermement), la première surprise, Old Persons Home, sera de taille.

Sun Yuan et Peng Yu, leaders controversés de la scène artistique chinoise, nous renvoient de façon philosophique, comique et lugubre à la fois, à nos interrogations sur nos fins de vie...

17 vieillards, abandonnés dans des fauteuils mus parfois de courtes allers-venues mécanistes, veillent, somnolent, ou sont peut-être morts pour certains. Qui sait ?

Dans un tel aréopage, Damien Hirst ne saurait être oublié ! Vaste armoire à pharmacie, qu’il nomme The Fragile Truth (1997-1998), faite de verre, d’acier inoxydable... et de boîtes de médicaments.

Remarquable Voie du sommeil (Sleeping Tao) du Chinois Chen Zen (1955-2000), tout en souffrance et peut-être aussi paradoxalement en douceur.

Et bien d’autres œuvres, dont aucune n’est anodine. Mille pardon aux artistes non cités.

Une exposition dense, vous dis-je.

Un dernier exemple avec Kristian Burford : La nuit dernière, tu as ramené un homme dans ta chambre après avoir bu un verre au bar de l’hôtel. Conscient que tu es séropositif, vous avez fait l’amour et il a saigné. Après une journée de rendez-vous, tu retournes dans ta chambre d’hôtel. 2011. Fibre de verre et technique mixte.

À Triple Tour. Collection Pinault. Du 21 octobre 2013 au 6 janvier 2014. Exposition à la Conciergerie. Palais de la Cité, 2 bld du Palais, 75001 Paris, 01 53 40 60 80. www.conciergerie.monuments-nationaux.fr. Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h sauf les 25 décembre et 1er janvier. Nocturne jusqu’à 20h les 24, 25, 26, 27 octobre et les mercredis du 30 octobre au 18 décembre. Dernier accès à 19h. 8,50 ou 5,50€. Gratuité aux moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires), aux 18-25 ans (ressortissants des 27 pays de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire français), aux personnes handicapées et à leurs accompagnateurs, aux demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois.

Billet jumelé Sainte-Chapelle : 12,50 ou 8,50.€

Vous retrouverez dans l’article 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, elles sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Les Grandes Expositions et Calendrier 2014 peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Par ailleurs, nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avions établi notre sélection, pour Paris, des [meilleurs catalogues des expositions 2013, avec Paris 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Celui de cette exposition en fait partie.

Les Grandes Expositions et Calendrier 2014 peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

André Balbo

sources : Visite, Monuments nationaux