evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Guides France > Bretagne > Tourisme en Bretagne : 50 sites et balades incontournables

Tourisme en Bretagne : 50 sites et balades incontournables

vendredi 4 novembre 2016, par Georges D, Morgan

Destination touristique très appréciée des familles françaises et étrangères, la Bretagne est une petite région qui recèle de quantités de sites remarquables, monuments préhistoriques, châteaux du Moyen-Âge, sentiers côtiers, formations rocheuses, abbayes et villages préservés.
Pour vous y retrouver et organiser votre séjour, voici un guide Evous de la Bretagne qu’on aime, belle, mystérieuse, ancrée dans son histoire, marine, gourmande et toujours surprenante.

Voir Aussi : Top des sites touristiques en France : Quels monuments, musées parc d’attraction site naturels visiter ?

Accès Rapide :

L’Île et Vilaine Le Château de FougèresLe Parlement de Bretagne de RennesLe Mont-Saint-MichelCancale et la Pointe du groinHédé, le canal des 11 éclusesBrocéliande, une forêt au cœur de la BretagneDinard pour la promenadeSaint Malo par la point du Petit BéLa Roche-Aux-Fées, le dolmen d’Essé en Île et VilaineLa Mézon du CâroujDinan, le port de Lanvallay sur la RanceTourisme industriel en Île et Vilaine


Les Côtes d’Armor Phare de FrehelLe domaine de Quintin aux deux châteauxLe lac de GuerledanL’Abbaye de Bon-Repos à Saint GelvenTourisme industriel en Côte d’ArmorLes Îles du Nord de la Bretagne


Le Finistère Plougrescant et la maison Castel MeurPloumanac’h et la Côte de Granit RoseL’Île d’OuessantL’Île de SeinL’Île de MolèneLa pointe du RazLa Route des FortificationsLe Château de KérioletLe Centre d’interprétation de Menez DreganLocronanLes Monts d’ArréeL’Abbaye Notre Dame de DaoulasQuimper capitale de la CornouailleLa baie de MorlaixUne journée à Pont AvenLes îles des GlénanTourisme industriel en FinistèreChâteau de la HunaudayeErquy


Le Morbihan AurayL’Univers du poète-ferrailleurLe château des Rohan à PontivyCarnacLe parc animalier de Branférél’Île de GroixBelle île en Merl’Île de Houatl’Île d’ Houëdicl’Île aux Moinesl’Île d’ArzTourisme industriel du Morbihan


La Bretagne est une péninsule qui associe littoral, milieu marin et espace intérieur. Une biodiversité remarquable enrichit ce tableau, au prix d’une protection de chaque instant.

Des falaises côté océan, des tourbières côté terre, des haies de bocages pour cloisonner un biotope fragile.

Un patrimoine de granit pour résister à la force du temps et imprimer une architecture régionale.

Une culture forte pour rapprocher les hommes, transmettre les savoirs, les fêtes et les coutumes, comme le Fest-Noz, une forme de concert du soir inscrite au patrimoine de l’humanité.

La Bretagne de ce guide Evous s’étend sur 4 départements : l’Île et Vilaine (35), les côtes d’Armor (22), le Finistère (29), le Morbihan (56).

De Rennes à Brest et de Saint-Malo à Vannes, 50 sites incontournables pour une visite pleine de parti-pris entre Châteaux, Musées, Lieux remarquables, villages pittoresques.

Des sites à voir ou à revoir pour vous donner envie d’en savoir plus sur les bretons, leurs cadres de vie, leurs histoires, leur envie de partager.

Il ne vous reste qu’à prendre du plaisir et vous laisser guider.

Cet article n’est pas exhaustif : N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires, vos suggestions de visites, vos photographies personnelles, vos impressions, vos adresses, pour compléter ce guide 100% breton. Merci et bon voyage !


I : Île-et-Vilaine


Le Château de Fougères  :
Immersion directe dans la Bretagne Moyen-âgeuse avec une visite dans cette belle ville fortifiée de Fougères, son beffroi, le premier édifié dans la région, sa porte Notre-Dame avec un double pont-levis, son magnifique couvent, tout en pierres et en arcades, et son Château Fort, l’un des plus imposants de France, étalé sur une superficie de deux hectares et qui propose un parcours scénographié dans ses tours et sur ses remparts.



Le Parlement de Bretagne de Rennes  : gardien de la mémoire bretonne en sa capitale, restauré depuis son incendie de 1994, ce monument dédié à la justice rayonne sur la vieille ville, ses rues pavées, son jardin du Thabor et des traditions séculaires.



Le Mont-Saint-Michel  : du fond de sa baie, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, le Mont est le témoin des plus grandes marées d’Europe depuis 709. Une "merveille de l’occident" incontournable pour commencer une promenade en Bretagne et où 61 bâtiments sont protégés au titre des monuments historiques. A voir et à revoir.



Cancale et la Pointe du Groin  : rendue célèbre par le goût unique de ses huîtres plates et creuses, sa gastronomie et une vue de mer sur la côte d’émeraude. Après un bon repas, allez digérer du côté de la pointe du Groin, qui sert à tracer la ligne de départ de la Route du Rhum. Par beau temps, vous verrez toute une portion de la Bretagne Nord, jusqu’à la Normandie, en passant par le Mont Saint-Michel.



Hédé, le canal des 11 écluses  : une belle promenade à effectuer le long d’un canal à l’architecture exceptionnelle de chaque côté des bassins versants de la Rance et de la Vilaine, au cœur de la Bretagne romantique. A visiter aussi : la ville close, les ruines du château médiéval et l’alignement de menhirs de Bringuerault.



Brocéliande, une forêt au cœur de la Bretagne  : c’est dans cette sombre et mystérieuse forêt qu’est née la légende d’Arthur, des fées Morgane et Viviane, sans oublier le fameux Merlin. Au cours d’une promenade à l’ombre des arbres centenaires, vous pourrez croiser quelques lieux remarquables aménagés pour illustrer les légendes arthuriennes : L’Arbre d’Or et le Miroir aux fées dans le Val sans Retour, le Tombeau de Merlin, la Fontaine de jouvence, le Tombeau du Géant...



Dinard pour la promenade  : une anse profonde pour tenir tout Dinard, mais vos pas vous entraînent bien au delà entre les villas du XIXe siècle et la digue. Au delà, vers l’horizon, se trouvent les îles anglo-normandes, Jersey et Guernesey, où votre escapade maritime pourra se poursuivre moyennant une traversée par bateau au départ de Saint Malo ou Carteret.



Saint Malo par la point du Petit Bé  : approcher la cité corsaire par son plus petit caillou, c’est un regard différent sur l’histoire et la vie d’ici. Parcourez les remparts de la Cité, visitez le Fort National, uniquement accessible à marée basse, promenez-vous sur la chaussée du Sillon et dans les ruelles de la vieille ville...



La Roche-Aux-Fées, le dolmen d’Essé en Île et Vilaine  : le plus grand dolmen de France s’offre à vous, pour tendre l’oreille à la légende des amoureux. Le dolmen est composé d’une quarantaine de pierres, qui auraient été posées par des fées !, formant un long couloir orienté nord-nord-ouest – sud-sud-est de telle sorte que le soleil se lève dans l’alignement de celui-ci lors du solstice d’hiver.



La Mézon du Cârouj  :
Si vous trouvez que les Jeux Olympiques ont perdu de leur charme, essayez les Jeux bretons ! La Mézon du Cârouj, c’est un site unique en Bretagne, un parc de loisirs dédié aux jeux traditionnels bretons (une soixantaine en tout), en intérieur, dans la Mézon, ou en extérieur, dans un joli parc d’un hectare. Au programme, Boul Tenn, lancer du fer à cheval, palets... Ouverture de mai à décembre.



Tourisme Industriel en Île et Vilaine  : une usine marémotrice, sur la Rance, La Maison de la Baie du Vivier sur Mer, les ateliers Helmbold, les Biscuits et caramels de la Maison Guella, des idées pour un tourisme différent.



II : Côtes d’Armor


Plougrescant et la maison Castel Meur  :
La petite commune de Plougrescant, outre le fait qu’elle est la plus au nord de la Bretagne, est un point de départ idéal pour toutes sortes de promenades. Outre les quelques sites et monuments remarquables comme la chapelle et la fontaine Saint-Gonéry ou le château de Kéralio, vous pourrez prendre quelques photos extraordinaires devant la fameuse maison Castel Meur coincée entre deux rochers.



Dinan, le port de Lanvallay sur la Rance  : la vallée de la Rance s’offre à vous pour la balade, la randonnée, l’oisiveté, l’histoire et la culture. Dinan, ville d’art et d’histoire, est une cité fortifiée de caractère abritant 71 monuments historiques protégés dont un château, la Tour de l’horloge, la Basilique Saint-Sauveur, des maisons à colombages et bien d’autres sites à admirer ou visiter.



Ploumanac’h et la Côte de Granit Rose  :
Ploumanac’h est en quelque sorte la capitale de la Côte de Granit rose, une côte qui, comme son nom l’indique, est parcourue de gros blocs de rochers à la couleur surprenante. De nombreuses promenades à faire sur les entiers côtiers, des photos à prendre aux côtés de roches aux formes animales et aux couleurs de l’aube. Un pays magnifique qui ravira les amateurs de beautés naturelles.



Le phare du Cap Frehel  : l’une des plus belles vues de Bretagne depuis une falaise située à plus de 70 mètres de hauteur. Une réserve ornithologique sur la lande, une promenade jusqu’au fort La Latte. Empruntez le sentier GR34 pour faire le tour du Cap et embrasser les embruns puissants.



Le domaine de Quintin aux deux châteaux  : dans le bocage breton, une ville médiévale et ses deux châteaux, dont le "vieux" est en surplomb de la ville, près de l’étang et de la rivière qui la baignent. Début août se déroule la fête des tisserands, une profession qui a fait la gloire de la ville dès le XVIIe siècle.



Le lac de Guerledan  : le plus canadien des lacs bretons. des randonnées sportives, ou des promenades tranquilles. Des chemins et des vestiges, un lac pour les cinq sens. Ce lac artificiel de 400 ha sépare les Côtes d’Armor du Morbihan, est devenu un site touristique de premier plan, de par les nombreuses activités qu’on y pratique, mais aussi pour le cadre naturel propice à la promenade.



Abbaye de Bon-Repos à Saint Gelven  : Sur le canal de Nantes à Brest, une abbaye cistercienne dans la forêt. Une culture de la méditation, du repos et du bien être. Des expositions, des ateliers, et bien-sûr, des visites individuelles ou en groupe, entre les murs de l’abbaye d’aujourd’hui et ceux de l’abbaye d’hier, grâce à un casque de réalité virtuelle.



Tourisme industriel en Côtes d’Armor  : Le village sidérurgique des forges des Salles du XIXe, La criée du port d’Erquy, Le Haras national de Lamballe.



Les îles du Nord de Bretagne  : L’archipel de Chausey, au large de la baie du Mont Saint-Michel, L’Île de Bréhat, dans l’archipel du même nom, l’Île de Batz, faisant face à Roscoff ; trois des quinze îles du Ponant, là où le soleil se couche, des îles habitées qui ne sont reliées à la terre que par des bateaux.



Château de la Hunaudaye  :
Tours, courtines, pont-levis, douves, cheminée monumentale... Le château de la Hunaudaye possède tous les attributs du monument médiéval à visiter en famille. Construit au XIIIe Siècle et achevé au XVe, ce château a été aménagé pour offrir des visites guidées ou libres de qualité et une immersion saisissante dans la vie de châtelain. Et aussi : des expositions, des spectacles et des projections.



Erquy  :
En Bretagne, difficile de passer à côté des spécialités gastronomiques locales. Si vous posez vos bagages à Erquy, faites une halte entre deux promenades au port, sur le Cap d’Erquy ou sur la Pointe volcanique de la Heussaye, et reprenez des forces en dégustant un plat de coquille Saint-Jacques.



III : Finistère


L’Île d’Ouessant  : une île du bout du monde, dernière pierre bretonne avant l’Amérique, un joyau posé sur la mer d’Iroise, un phare mythique, un paysage apocalyptique et poétique, un gage de dépaysement, autrefois cauchemars des marins du monde qui avaient postulé que "Qui voit Ouessant voit son sang"...



L’Île de Sein  : un" fragment de terre sur l’océan". Entre îlots paisibles et embruns furieux, ce contraste est gage d’authenticité à 5 km de la pointe du Raz. Toute l’architecture de l’île, le plan des ruelles et des maisons semble avoir été pensé pour faire face au déferlement des tempêtes et à la rage des éléments. Une terre de naufrages, qui pourraient être expliqués par la présence des Maries Morganes (sirènes bretonnes) dans ses eaux...



L’Île de Molène  : le parc naturel marin de Molène est le premier en France en mer d’Iroise. C’est là que se situe l’archipel de Molène. Lors des très grandes marées, certains îlots sont réunis entre eux. Une petite île à la réputation bien moins sulfureuse que Ouessant et Sein, mais qui mérite le détour pour tous les amoureux de balades natures et romantiques, pour les amateurs d’authenticité et pour les détenteurs d’appareils photo.



La pointe du Raz  : une beauté sauvage, source d’inspiration de nombreux écrivains venus au bout du bout du Finistère. Un éperon de granit devenu un mythe pour les touristes du monde entier. Il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie ce cap rocheux labellisé Grand Site de France et où les tempêtes semblent avoir été scénographiées par quelque Deus Ex Machina de très bon goût.



La Route des Fortifications  :
Sur la presqu’île de Crozon, la langue de terre entre Brest et Douarnenez, parcourez la route des Fortifications et découvrez près de 200 fortifications datant de la préhistoire à l’époque moderne, Tour Vauban, Ancienne abbaye de Landévennec, Pointe des Espagnols, Roscanvel... Et si cette balade vous a donné des ampoules aux pieds, allez les tremper dans une des somptueuses criques cachés sur la presqu’île comme la crique de l’Île Vierge.



Château de Kériolet  :
Venez visiter ce magnifique château de style néo-gothique situé à cinq minutes de la belle ville de Concarneau, et imaginez-vous dans un épisode de la Famille Adams. Inscrite au titre des monuments historiques pour ses façades et toitures et sa salle des gardes, cette demeure privée est ouverte aux visites de juin à septembre. Si vous avez encore soif de patrimoine historique, la ville close de Concarneau devrait l’épancher...



Centre d’interprétation de Menez Dregan  :
Randonneurs, curieux et touristes de la région se donnent rendez-vous depuis 2012 dans ce centre consacré à la préhistoire et à l’archéologie, avec une scénographie qui présente les sites intéressants à proximité (la grotte de Menez Dregan, les dolmens de la pointe du Souc’h et l’allée couverte de Pors Poulhan), un sentier d’interprétation en neuf étapes, des visites guidées et des ateliers... Pour en savoir un peu plus sur nos ancêtres dans un cadre naturel magnifique.



Locronan  :
Rues pavées, maisons et monuments en pierres apparentes... Locronan est un petit village magnifique, label des plus beaux villages de France, qui semble avoir surgi de terre à l’âge de pierre. Destination touristique très prisée, ce village très bien préservé et mis en valeur présente mille joyaux d’architecture des âges passés. Locronan est le site de la grande et de la petite Troménie, des types de pèlerinages traditionnels qui se déroulent tous les trois à six ans.



Les monts d’Arrée  : le charme envoûtant du massif armoricain en plein cœur de la "Bretagne bretonnante", qui coupe la région en deux par l’intérieur. Faites l’effort d’aller jusqu’au sommet du Roc’h Trevezel, la récompense est au bout du chemin. Une végétation et un paysage qui fait songer à l’Irlande, des traditions et des légendes toujours vivaces dans le pays.



L’Abbaye Notre-Dame-de-Daoulas : ancien monastère du XIIe siècle posé stratégiquement entre le Léon et la Cornouaille, ce lieu sait associer patrimoine architectural et botanique avec des expositions contemporaines. La région de Plougastel est également réputée pour ses fraises, ses légendes, ses coiffes, ses danses... L’un des cœurs battants de la Bretagne d’autrefois.



Quimper, capitale de la Cornouaille  : ville gourmande d’art et d’histoire. Ville authentique au capital préservé. Ville tendue vers la mer. Ville de culture bretonne, Quimper est avant tout une ville où il fait bon vivre et aussi se promener, avec ses 58 édifices protégés au titre des monuments historiques. Pour une visite express dans le centre-ville, prenez le petit-train !



la baie de Morlaix sur la côte nord du Finistère  : l’une des plus belles baies de Bretagne mérite bien cette promenade sur ses contours par le GR 34. La baie est jalonnée d’une multitude de petites îles dont certaines sont habitées et même accessibles à pied quand la mer est basse. Lieu prisé des artistes du début XXe, d’Alexandre Dumas à Nina Ricci, aujourd’hui dédiée à la famille. A visiter : le Château du Taureau, le grand Cairn de Barnenez.



Une journée à Pont-Aven  ; La cité des peintres entre le tumulte de l’Aven et le bois d’Amour ! Sur les traces de Paul Gaugin ou de ses contemporains, 60 galeries rappellent que la ville continue d’inspirer les artistes comme au XIXe siècle. Une simple promenade sur le port devrait réveiller votre âme d’artiste, et une galette de Pont-Aven engloutie pour le quatre heure votre âme d’enfant.



Les Îles Glénan  : Dans une mer intérieure, au large de Fouesnant, un archipel constitué de sept îlots aux plages de sable blanc et sur une mer turquoise. Un morceau de Caraïbes dans la Bretagne Sud où l’activité nautique y a une forte réputation, mais où le promeneur y trouve aussi son intérêt.



Tourisme industriel en Finistère  : voyager en passant par l’Arsenal de Brest, la ferme d’escargots Cap’Helix et Algoplus, un transformateur d’algues marines.



IV : Morbihan


Auray
Située non loin de Vannes, Auray est une très jolie petite commune traversée par la rivière du même nom qui débouche dans le golfe du Morbihan. Promenez-vous dans la vieille ville et ses maisons à colombage, sur le port de Saint-Goustan en passant sur le pont médiéval, et poursuivez votre promenade jusqu’au golfe du Morbihan, l’un des plus beaux au monde !



L’Univers du poète ferrailleur
Pour les touristes de passage dans le Morbihan, et pour les habitants du coin, la maison et le jardin du poète ferrailleur est un site à ne manquer sous aucun prétexte. Robert Coudray est un sculpteur-récupérateur qui a bâti, années après années, créations après créations, son propre univers poétique, mécanique, coloré et fantasque dans son domaine situé à deux pas du joli village de Lizio.



Le Château de Rohan à Pontivy  : Bâtiment du XVe siècle, au titre des monuments historiques et situé dans la vieille ville de Pontivy, ce magnifique château témoigne d’un style architectural militaire datant du XVe siècle. C’est entre ses murs que les membre su Conseil National breton ont proclamé la déclaration d’indépendance de la Bretagne en juillet 1940, une déclaration qui restera lettre morte.



Carnac  : Outre les quelques 3000 menhirs des alignements de Carnac qui attirent tous les ans une foule de curieux et de mystiques, l’attractivité de Carnac réside aussi dans ses plages, son bourg et ses grandes promenades sur le littoral ou en forêt.



Le Parc animalier de Branféré  : Ce grand parc botanique et animalier présente environ 120 espèces en semi-liberté (un milliers d’animaux issus des cinq continents), dans le terrain boisé du château de Branféré et propose aussi des spectacles et des animations (spectacle d’oiseaux, parcabout...). A noter aussi la présence sur le site de l’École Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme.



Île de Groix  : En face de Lorient, à 45 minutes en bateau, des plages et des criques sauvages (dont la plage convexe des grands sables - eau turquoise et sable blanc), des petits villages aux ambiances différentes, des bars connus à travers le monde, le tout dans une exception géologique protégée "Natura 2000".



Belle-île-en-Mer  : dunes sauvages et vagues de mer, vallons fleuris et nez au vent. Port dormant, à lui seul une évocation estivale, comme la pointe Bugul. Célébrée par les poètes et les compositeurs, Belle-Île offre des possibilités inépuisables de promenades à pied ou en vélo, dans un cadre naturel préservé ou au cœur de la commune fortifiée de Palais, protégée par la magnifique citadelle Vauban.



Île de Houat  : de Saint Gildas, laissez vous glisser à Houat, son port en épis et, ses petites maisons blanches. Après le raidillon, le bourg et les chemins de la liberté. De belles plages et de beaux sentiers côtiers sur cette île minuscule et attachante.



Île d’Hoëdic  : 10 bateaux de pêche pour 150 habitants sur un éclat de granit de 2500 mètres de long. Une idée du grand large à portée de voix. Hoëdic forme avec sa grande soeur, Houat, un site Natura 2000.



Île aux Moines  : au cœur du golf du Morbihan, à 5 minutes du continent, l’île se dévoile. A vous les points de vues, les sentiers de promenades, le bois des soupirs, le moulin. Le dépaysement est pour vous. Son nom provient du fait que l’île aux Moines a longtemps été la propriété des moines de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon, sans compter le fait que l’île a, vue du ciel, la forme d’une croix.



Île d’Arz  : L’île des capitaines où la mer n’est jamais à plus de 400m du golf du Morbihan. Des plages et des balades pour un tour d’île. Des mouillages paisibles comme au Mounien. La commune de l’Île d’Arz est en fait constituée de huit îles, la principale étant Arz, Illur sa plus proche voisine, et six petites îles ou îlots, Drénec Vras, Drénec Vihan, Lerne, Illuric, Mouchiouse et Spiren. De quoi s’assurer de longues promenades sous l’air marin.



Tourisme industriel dans le Morbihan  : pratiquer le tourisme autrement avec le sel de Guerande, les ateliers de l’ébéniste jean baptiste Chapuis, ou la réparation navale de Lorient.



VOIR AUSSI

Les plus beaux zoos et aquariums de Bretagne
Où faire du surf en Bretagne : le guide des 20 meilleurs spots
Les plus belles plages de Bretagne : 20 plages de rêves à portée de main
Guide de la Bretagne, 50 sites touristiques incontournables
Trente sites incontournables en Périgord
Guide de la Bourgogne : 50 sites incontournables

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.