eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 16e arrondissement de Paris > Lieux clés Paris 16e > Musée Marmottan Monet > Henri Rouart

Henri Rouart

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Présentation de l’artiste

Voir Présentations d’Artistes de A à Z

Henri Rouart (1833-1912), surtout connu pour avoir été un grand collectionneur, fut très exactement ce que l’on appellerait un compagnon de route des Impressionnistes. Un ami, un proche, un intime, un soutien constant qui partagea bien de leurs combats.

Ingénieur polytechnicien et industriel, il fut aussi un peintre, discret et exigeant, et en son temps réputé, et un mécène.

Grand voyageur, "il ne partait jamais sans un carnet de croquis, une boîte d’aquarelle, bientôt une palette à pouce et un minimum de couleurs."

Intérieur de La Queue-en-Brie, Huile sur panneau 56 x 46cm Collection particulière © Christian Baraja, studio SLB

Henri Rouart avait noué dès les bancs du lycée une amitié profonde avec Degas, et il avait obtenu, encore très jeune, des prix de dessins. Soulignons ici qu’il fut formé par des maîtres illustres, parmi lesquels Corot et Millet.

Collectionneur, son goût allait l’entraîner à acquérir et à accumuler tout au long de sa vie des tableaux, d’une telle qualité, et en telle quantité, qu’ils allaient attirer, à sa mort, en 1912, les convoitises des plus grands marchands, connaisseurs et représentants de musées du monde entier, et que même certains de ses descendants eurent par la suite à souffrir, pour ces mêmes raisons, de graves "indélicatesses", abondamment commentées dans la presse.

En effet, sa collection comptait des pièces maîtresses de Delacroix, Courbet, Daumier, Millet, Corot, Manet, Cézanne, Renoir, Morisot, Toulouse-Lautrec, Gauguin, et, bien sûr, Degas.

Portrait d’Henri Rouart, Edgar Degas, 1871, Huile sur toile 27 x 22cm Fondation Annie et Denis Rouart, Musée Marmottan Monet, Paris © Bridgeman Giraudon

N’oublions pas de rappeler aussi les liens familiaux qui allièrent sa famille aux familles Manet-Morizot, dont la fille Julie épousa un Rouart.

Loin de n’être qu’un simple amateur, cet ingénieur pratiqua la peinture toute sa vie durant, et il s’impliqua personnellement à presque chacune des expositions impressionnistes, dont il était également, assez fréquemment, le mécène.

Ses œuvres, toiles comme aquarelles, révèlent un paysagiste talentueux et un portraitiste attentif, capable de saisir ses proches dans leur cadre intime.

Nu allongé Huile sur toile 36 x 44 cm Collection particulière, Paris © Christian Baraja, studio SLB

Présentation de l’exposition

À l’occasion du centenaire de sa mort, le musée Marmottan-Monet avait voulu rendre hommage à ce peintre avec l’exposition « Henri Rouart, l’œuvre peinte, » première grande exposition monographique depuis la rétrospective organisée à sa mort à la galerie Durand-Ruel, puis celle en 1933 chez le marchand d’art Paul Rosenberg.

L’ambition mesurée de cette petite exposition était de faire recouvrer à Henri Rouart la place centrale, si ce n’est essentielle, qu’il occupait au cœur d’une époque fertile et si passionnante.

L’exposition invitait à la découverte et pouvait permettre une nouvelle évaluation de l’œuvre peinte d’Henri Rouart.

Intéressant "Portrait présumé de la belle-mère de l’artiste", quelques jolies vues de la propriété familiale de La-Queue-en-Brie, et des allées boisées environnantes d’alors.

Son commissaire était Jean-Dominique Rey. L’exposition rassemblait au rez-de-chaussée du musée une quarantaine de ses tableaux en provenance de collections particulières et de musées français et suisses.

Henri Rouart, l’œuvre peinte, au Musée Marmottan Monet, 2 rue Louis-Boilly 75016 Paris.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, musée Marmottan, Henri Rouart

Adresse

2 Rue Louis Boilly 75016 Paris

Horaires

- Jusqu’au 9 décembre 2012

- Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 20h

Messages