eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Histoire du Marais > Place de la Bastille, une nouvelle place à venir

Place de la Bastille, une nouvelle place à venir

Dernière mise à jour : mardi 9 janvier 2018, par Adele, Denis

Place de la Bastille, une histoire de Paris, un symbole, une évolution. La réunion publique sur le réaménagement de la place de la Bastille en décembre 2017, apporte une idée claire du réel changement qui aura lieu.

Le projet de la nouvelle place de la Bastille

Après la place de la République, le réaménagement de la place de la Bastille s’inscrit dans le cadre du projet "Réinventons nos places" lancé en juin 2015, qui concerne sept grandes places parisiennes, dont celles de la Bastille et de la Nation dans le 11e. On pourra observer sur la photo de l’aménagement de la nouvelle place, l’idée du fer à cheval par le port de l’Arsenal jusqu’à la colonne de Juillet dans laquelle les parisiens pourront à l’avenir, découvrir la crypte.

Objectifs :
Créer une liaison piétonne Est-Ouest
Renforcer la liaison piétonne et paysagère Nord-Sud et vers le port de l’Arsenal
Faciliter les traversées piétonnes et vélos par l’extérieur
Renforcer la trame verte en lien avec la promenade plantée
Intensifier les usages du parvis de l’Arsenal et le lien visuel vers le port
Révéler l’histoire et le patrimoine (prison et colonne)
Faire sortir l’Opéra de ses murs

Un nouveau visage de cette place se dessine, la réalisation devrait intervenir en 2019.

Un peu d’histoire de la place

Lieu de franchissement des marais à l’est de Paris, le site de la Bastille devient dès le milieu du XIVème siècle une porte défensive de la ville. En 1370 après l’installation du roi Charles V dans la Marais à l’hôtel Saint Pol, le prévôt de Paris Hugues Aubriot décide d’y construire une forteresse rectangulaire à huit tours et quatre portes dotée d’une puissance de feu considérable.
Mais très vite la porte de la ville est rejetée hors de la forteresse ; la Bastille perd son rôle militaire et dès le règne de Louis XIII elle sert de prison. Le 14 juillet 1789, il n’y a plus que sept prisonniers mais les révolutionnaires y cherchent un stock de poudre. Symbole du despotisme royal, la forteresse est détruite dès le 15 juillet 1789.

Anecdote :
Le contour de la forteresse est encore visible grâce à un pavage spécial aux débouchés de la rue Saint-Antoine et du boulevard Beaumarchais et quelques pierres dans la station de métro Bastille ligne 5.

Dès le 15 juillet 1789 est décidé de détruire la forteresse médiévale de la Bastille, ainsi naît la place de la Bastille. Mais aucun projet avant la Monarchie de Juillet n’aboutit vraiment pour aménager durablement ce terrain vague. C’est en effet pour commémorer les journées insurrectionnelles de 1830 qu’est installée la colonne de Juillet ornant le centre de cette célèbre place.
Centrale et historique, elle accueille depuis les commémorations du bicentenaire de la révolution et reste un carrefour privilégié des manifestations populaires.


Voir aussi : Histoire du quartier du Marais jusqu’à son apogée au Grand Siècle


En images

Adresse

Place de la Bastille 75011 Paris


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.