Paris eVous
Accueil Nuit Blanche Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Immobilier à Paris > Immobilier à Paris : Les prix dans tous les arrondissements

Immobilier à Paris : Les prix dans tous les arrondissements

Dernière mise à jour : vendredi 7 octobre 2016, par Benoît, Jean

Les notaires franciliens ont levé le voile sur les chiffres de l’immobilier à Paris en 2014 et leurs évolutions possibles en 2015. Des données toujours plus fiables que celles fournies par les agences immobilières. Bilan ? Les prix baissent de façon modérée mais régulière. Une tendance à rebours des évolutions constatées dans le reste de la région parisienne.

Retrouvez ici les tendances de l’immobilier en Ile-de-France.

TENDANCE : L’activité du marché des logements en Ile-de-France reste faible. Les ventes tous logements confondus stagnent à un niveau proche de celui enregistré en 2013, tout en restant inférieures de 10% à celles d’un 3e trimestre moyen des 10 dernières années et de 18% par rapport à la période de haute activité(1). Dans l’ancien, le très léger mieux constaté dans les ventes au 3e trimestre (+3% par rapport à 2013), un peu plus notable dans Paris (+7%), s’estompe quand on s’éloigne du coeur de l’agglomération, avec une hausse limitée à 3% en Petite Couronne et une stabilité en Grande Couronne. L’activité reste déprimée dans le neuf. Rien ne change depuis longtemps sur ce segment de marché.

Immobilier Paris - immeublesLES PRIX : S’il manque de dynamisme, le marché n’est pas à l’arrêt. Alors que le contexte économique et social reste dégradé et que la confiance manque, les taux d’intérêt historiquement bas et la fin du dispositif d’abattement de 25% sur les plus-values ont maintenu l’intérêt des acquéreurs.
La tendance à la baisse des prix se confirme : le prix au m² des appartements anciens dans Paris (8110 euros) recule de 0,3% du 2e au 3e trimestre 2014 et de 1,4% en données corrigées des variations saisonnières. En un an et à la fin du 3e trimestre 2014, pour les appartements anciens, les prix baissent de 1,9% dans Paris. (Une nuance d’importance : sur 5 ans, ces prix ont tout de même augmenté de 31,9% !)

Pour comparer, retrouvez ici les prix de tous les départements de l’Ile-de-France, petite et grande couronnes.

À L’AVENIR : Dans les prochains mois, la tendance baissière est appelée à se poursuivre de manière accentuée, sans que l’on puisse savoir si le mouvement est appelé à durer. Dans Paris, notre indicateur avancé calculé à partir des avant-contrats que nous enregistrons dans notre base et qui nous permettront d’avoir une tendance fiable des prix pour l’ensemble de l’année 2014 démontre que le prix au m² pourrait passer en dessous de la barre symbolique des 8 000 euros en début d’année prochaine.

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !