eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Cinéma > Festivals de cinéma > Berlinale – Internationale Filmfestspiele Berlin > La Berlinale, enfant de la Guerre Froide

La Berlinale, enfant de la Guerre Froide

Dernière mise à jour : dimanche 12 février 2012, par Charles Martin

Enfant de la Guerre Froide, le Festival International du Film de Berlin, ou Berlinale, est aujourd’hui devenu l’un des plus prestigieux festivals internationaux au monde.

Le Festival international du film de Berlin fait partie, avec Cannes, Venise et Toronto, des plus importants Festival de cinéma au monde.

Créé en 1951 à Berlin Ouest, en pleine Guerre Froide (deux ans après le blocus de la ville par les Soviétiques), il donne l’occasion aux Américains de l’ériger en « vitrine du monde libre ».
Avec son afflux de vedettes hollywodiennes, le festival ne tarde pas à acquérir une réputation internationale – même si les Prix n’ont à l’origine été accordés qu’à des films anglais ou américains.


Il faudra attendre 1958 pour qu’un film d’Europe continentale soit honoré lorsque le magnifique film d’Ingmar Bergman, Les Fraises Sauvages, a reçu l’Ours d’Or.

A côté de l’Ours d’or, qui récompense le meilleur film de la Compétition internationale, le jury attribue depuis 1956 un ours d’argent à des artistes et des auteurs (réalisateur, acteur, scénariste, compositeur…).
Depuis son origine, le Festival s’est largement émancipé de sa tutelle américaine et s’est affirmé comme un rendez-vous inévitable du cinéma mondial, conciliant succès public (avec plus de 250 000 spectateurs payants) et exigence cinéphilique.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.