evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 11e > Actualités Paris 11e > Vie de quartier, Paris 11e > Urbanisme, Paris 11e > La Place de la République à Paris

La Place de la République à Paris

jeudi 13 juillet 2017, par Denis

Une place publique rénovée, l’une des plus grandes places de Paris avec un trafic de transports en commun très conséquent, à la croisée et à la limite des 3e, 10e et 11e arrondissements de Paris.

Qu’est devenue la place de la République de Paris ?
Le pied de la statue est devenue une sorte de sanctuaire des victimes des attentats.
Les nouveaux trottoirs se caractérisent par un élargissement assez conséquent destiné aux nombreux passants et touristes qui circulent autour de la place, les terrasses en bénéficient également.
La statue de la République a été nettoyée à sec, de la pierre calcaire d’Echaillon et du bronze, mais très abimée par des dégradations successives malveillantes.
Les nouveaux arbres plantés résistent, des féviers d’Amérique, afin de revégétaliser cette place.
Le mobilier, un miroir d’eau, "L’R de jeux", une ludothèque à ciel ouvert pour les familles et les enfants. Un grand chantier d’une vingtaine de millions d’euros, qu’en reste-t-il ? pas grand chose si ce n’est rien...

Côté sous-sol

Après avoir effectué et modernisé les réseaux du gaz et de l’électricité, les fossés creusés à cet effet sont tous comblés et la logistique souterraine confère à la place et ses alentours un renouveau plus sécurisant et organisé dans son sous-sol.
Concernant la rénovation du réseau d’eau potable sous la place. La direction de la distribution de l’eau vient de renouveler des canalisations en eau potable. Il faut savoir aussi qu’en cas d’inondation à Paris, la place dispose d’un gigantesque filtre souterrain pour contrer le mélange des eaux de pluies et des eaux usées.

La République, un symbole

La place de la République a ouvert le début de la reconquête de l’espace piéton, familial, convivial et accessible aux enfants, des espaces urbains et d’ouvertures, dont les parisiens ont tant besoin, sur ce plan là c’est un succès certain.

Depuis les attentats, elle est aussi devenu un symbole, une sorte de sanctuaire, un mémorial, lieu de recueillement et d’expression. Puis progressivement, sa rénovation a transformé cet espace oublié et quasi anodin en un lieu de rassemblement, festivités, événements. Surtout un espace de manifestations de contestations en tout genre, sans qu’il n’y ait de semaine où la place devient tranquille. A croire que la Préfecture de police de Paris, aurait oublié qu’il y a aussi des autorisations possibles à manifester sur d’autres places de Paris, l’histoire que les riverains respirent un peu ...
Une nouvelle page d’histoire de la place de la République a commencé.

Et plus d’infos et de précisions sur l’histoire de ce projet

En images

Adresse

Place de la République 75011-75010-75003 Paris


Messages

  • je cite : "En revanche, la configuration des travaux et le sens des circulations actuelles encombrent le début des boulevards du Temple, Voltaire et Magenta favorisant ainsi l’augmentation des nuisances telles que les klaxons et la pollution..."

    Ce ne sont pas les travaux qui favorisent l’augmentation des nuisances, c’est la réduction de la place pour la voiture qui crée les bouchons et créent ces nuisances.

    On l’a vu Boulevard de Magenta, rue La Fayette et maintenant rue d’Hauteville avec la mise en sens inverse de la rue de Chabrol.

    Pour info, la pollution a diminué de 45 % en France entre 2001 et 2010, et vu les progrès des moteurs et des carburants, tandis que l’action des verts dans le 10è a provoqué pendant la même période une AUGMENTATION DE 5 % de la pollution au carrefour La Fayette / Magenta

  • Madame, Monsieur,
    J’ai observé pendant les travaux que la statue a fait l’objet d’une protection, voire d’un échafaudage. Je pensais qu’il s’agissait de sa rénovation ; or, il n’en est rien (après le retrait de ce dispositif, les traces de coulures vertes sur le socle en pierre blanche, par ex., sont toujours présentes ...). Celle-ci sera t-elle rénovée ? Dans le cas contraire, cela serait une erreur au regard de l’esthétique de ce projet.
    Merci de m’informer.
    Cordialement.
    Eric Le Mouël.

  • Bonjour, la rue du faubourg du temple n’était certe pas encombrée avant mais le boulevard Jules Ferry non plus, alors que maintenant ce boulevard est saturé en permanence, avec 2 roues remontant les files par les trottoirs, lesquels ne sont jamais nettoyés.

  • Bonjour,
    Pour l’instant, Place de la République,
    c’est un peu la pagaille au niveau circulation, mais cela prend forme,
    ce sera certainement sympathique !
    Pouvez-vous me dire si il est prévu de transformer certaines rues voisines de la
    Place de la République en "rues piétonnes". ?
    Je pense en particulier à la rue Notre Dame de Nazareth.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement
    Gisèle Siksik

  • Un énorme progrès par rapport à la situantion antérieure. Jusqu’alors, la place était un cauchemar.

    Toutefois, le choix de laisser sept voies aux véhicules polluants autour de la place reste trop favorable aux véhicules polluants individuels.
    D’autant que l’autre erreur a été le choix de laisser une voie bus-taxis le long du côté faubourg, alors qu’une voie réservée bus aurait pu remplacer l’une ou meêm deux des voies souillées par les polluants.

  • Je m’associe aussi aux remarques des internautes qui souhaitent des rues piétonnes autour de la place de la République. Je pense en particulier que ce serait judicieux du côté du canal, les rues Beaurepaire, Lancry, Vinaigriers, les quais du canal, en premier lieu.

     :)

    Bonne continuation ! Cela va dans le bon sens.

  • La place d’Haussmann a été remplacé par une dalle banale.
    C’est un massacre à 24 M€ alors qu’il suffisait d’agrandir les jardins existants.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.