eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 7e > Guide, Paris 7e > Se promener, Paris 7e > Le Mur pour la Paix

Le Mur pour la Paix

Dernière mise à jour : mercredi 30 janvier 2013, par Adele, Franck Beaumont, Morgan

Œuvre de l’artiste Clara Halter mise en espace par Jean-Michel Wilmotte, le Mur pour la Paix est un monument élevé en 2000 sur le Champ de Mars pour célébrer la paix.

D’une longueur de 13m, d’une largeur de 13m et d’une hauteur de 9m, le Mur pour la Paix est une Œuvre en charpente métallique habillée de bois, d’inox et de verre.

L’artiste Clara Halter et l’architecte Jean-Michel Wilmotte en sont les auteurs. Sur ses façades de verre, le mot « paix » est inscrit en 49 langues. Comme au Mur des Lamentations de Jérusalem, les visiteurs peuvent déposer sur place leurs messages de paix dans les interstices du Mur prévus à cet effet.

Voici ce qu’en a dit Jean-Michel Wilmotte au moment de son inauguration "Dix ans après la chute du Mur de Berlin où fleurissaient légitimement les messages de révolte, ce Mur de l’espoir se veut ouvert et lumineux, prêt à favoriser, valoriser et encourager, tous ceux, célèbres ou anonymes, pour qui la paix vaut tous les engagements."

Le mur est placé symboliquement placé sur le Champ-de-Mars, historiquement considéré comme un symbole de guerre, Mars étant le dieu de la guerre dans la mythologie romaine.

A l’origine, l’installation du mur était prévue pour quatre mois dans le cadre des célébrations de l’an 2000, mais a finalement été pérennisé au titre que la Mairie de Paris et le Ministère de la Culture le regardent comme une œuvre remarquable, à la portée symbolique forte et au service des valeurs essentielles de la démocratie ».

Le Mur est devenu au fil des années un lieu de rendez-vous pour les militants des droits de l’homme, tels SOS Racisme, Reporters sans frontières, Ni putes ni soumises, Le comité de soutien d’Ingrid Betancourt, le Collectif Darfour, Paroles de Femmes, ...

Des détracteurs, au nombre desquels on trouve Rachida Dati, la sulfureuse maire du VIIe arrondissement, demandent régulièrement son retrait. Cette demande n’a jusqu’ici jamais abouti.

Le Mur pour la Paix a été plusieurs fois vandalisé par des graffitis racistes et antisémites. Il est remis chaque fois en état.

Pour en savoir plus sur l’architecte Jean-Michel Wilmotte : ses réalisations parisiennes et franciliennes.

Adresse

Rue du Champ de Mars

Messages

  • Je découvre que les messages qui ont été laissés sur le site, via internet, ne sont plus lisibles, c’est inacceptable !! cela devait être "à vie".
    FH

  • Vous vous f... du monde ?! Ce mur - érigé pour une durée - PROVISOIRE d’1 an ! - mais, en effet, toujours debout, sans cesse dégradé puis remis en état, coûte une FORTUNE aux... seuls PARISIENS qui l’appellent d’ailleurs - entre eux - le "mur de la honte" ! Il est en permanence hors service et cela fait "belle lurette" qu’aucun message de paix n’en part + ! Il "gâche" une perspective centenaire au grand dam des authentiques amateurs de photographie et ne sert qu’à "enrichir" (sic) l’artiste et l’architecte (certes, en droit d’être rémunérés mais pour un vrai travail !), ce depuis toutes ces années (vraie rente de situation). En cette "affaire", l’actuel Maire de Paris ne respecte pas les engagements de la Mairie à l’égard de ces administrés à qui il ne reste + qu’à attendre (sagement !) les prochaines municipales ! Au fait, pourquoi "relancez"-vous vous-même cette ... "polémique" (taupe de M. Delanoë ?!!!)

  • Quand est ce qu’il déménage et arrête de casser la perspective École Militaire / Tour Eiffel ???

  • Bonjour,
    Je ne suis pas parisien, mais je garde, comme beaucoup de visiteurs, un souvenir particulièrement ému de ma rencontre avec l’oeuvre.
    En ces temps difficiles, il est important que des symboles comme celui-ci puisse être préservé.
    En tout cas, son déplacement me choque énormément et constituerait, selon moi un acte de vandalisme grave, dont je ne peux bien entendu imaginer de la part de l’Etat Français.
    Elle est en plus, parfaitement intégré au paysage urbain et fait contrepoint dans les différentes perspectives.
    Je souhaite que le Mur soit maintenu et propose la création d’un comité soutien.
    Merci

    • Je ne suis pas parisien non plus mais pour plaider en sa faveur, l’emplacement n’a pas été choisi au hasard. Il est pile ou il faut, ceux qui ont choisi l’emplacement devaient être initiés pour savoir.

      tenet confidentiam

    • A mon avis, l’emplacement a été particulièrement mal choisi, car il détruit totalement la perspective entre le Trocadéro, la Tour Eiffel et l’Ecole Militaire.
      Personnellement je trouve aussi que la Paix aurait mérité une oeuvre de vraie qualité, non pas un monument qui me rappelle, chaque fois que je passe devant, un arrêt d’autobus surdimensionné.
      Vous me direz : les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais alors, à quoi servent les écoles d’art, et les artistes qui passent une vie à renouveler leurs connaissances techniques, artistiques et historiques ?
      Je n’ai rien contre l’art moderne. Mais puisqu’il échappe aux règles rigides, on peut aussi l’utiliser de façon à faire des volumes qui s’intègrent - même de façon originale - dans une perspective au lieu de la casser. On peut aussi utiliser des matières plus esthétiques que ces tubes couleur ciment ; franchement, n’y a-t-il pas assez de béton dans Paris ?