Paris eVous
Accueil Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Paris, ville pratique > Paris pratique enfant > Comment se laver le nez ?

Comment se laver le nez ?

Dernière mise à jour : vendredi 20 mars 2020, par Denis

Méthode efficace et utile pour déboucher et favoriser l’hygiène du nez, comme pour se laver les mains. Rhinosinusite chronique, allergies ou pollution, virus et poussières, nez bouché ou plein, sérum physiologique, otite, se laver le nez est essentiel. Sérum isotonique, corticoïdes, chlorure de sodium, ce traitement local est simple et efficace. Astuce pour respirer moins de particules en bas de page.
Le lavage nasal matin et soir, permet de conserver une fosse propre, régulièrement nettoyée, il limite les risques d’infections et représente un confort respiratoire notamment face à la pollution urbaine.

Le nez sert à filtrer l’air, à le réchauffer et l’humidifier, dans l’air qui nous entoure il y a des microbes, saletés, allergènes et autres polluants. Il faut donc se laver le nez pour réduire le risque de rhume et d’infections, et éviter ainsi les complications notamment les rhinites allergiques.
Tout comme se laver les mains ou les dents, un lavage quotidien du nez est fondamental pour éviter des infections. Si vous êtes observant, que vous faites votre nettoyage quotidiennement, vous serez soulagé durablement.
Le but est d’éliminer le maximum de résidus en contact avec la muqueuse nasale, pour permettre à la cloison et ses parois de vous offrir un soulagement respiratoire notable et d’éviter que votre nez se bouche puis s’infecte.

Un traitement régulier durant toute votre vie, vous procurera bien-être et confort, vous n’éviterez pas les virus contagieux et suspendu dans l’air, mais ce traitement vous empêchera d’avoir bien des soucis d’infections. Très important aussi pour les bébés. Pour tout problème de sinus, consultez votre médecin traitant ou le spécialiste, l’otorhinolaryngologiste.

PROCEDURE :

Acheter une seringue de 20ml, l’idéal est au total environ 120ml de sérum physiologique. Versez un peu de solution dans un verre ou un flacon, puis remplissez la seringue entièrement.
Penchez la tête au maximum que vous puissiez le faire, pour empêcher le sérum de descendre jusqu’à la gorge et le faire circuler jusqu’à l’entrée de la narine.
Puis pressez la seringue et instiller le sérum dans la fosse nasale. Ensuite relever la tête : le liquide coule et descend dans le lavabo.
Une fois la procédure terminée et que vous avez fait chaque narine, pensez à vous moucher pour évacuer l’ensemble des mucosités restantes, et nettoyez la seringue à l’eau claire sous le robinet.
Faites ce traitement tous le jours, matin et soir, et si vous êtes malade, ou si vous avez le nez bouché, dans ce cas 3 ou 4 fois par jour, sans hésitation.
Si vous avez un traitement de corticoïdes locaux à effectuer, exécutez-le après le lavage, car la muqueuse nasale sera ainsi propre et prête à recevoir le médicament prescrit par votre Orl ou votre médecin traitant.

Lors d’une séance de natation, il est également souhaitable de réaliser ce traitement, après la piscine, en prévention d’un éventuel contact microbien.
Pour les fumeurs, se laver le nez est tout aussi souhaitable, il est aussi préférable d’arrêter définitivement de fumer, le risque existe d’un risque de cancer des sinus ou du nez, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

FABRIQUER LA SOLUTION :

9 grammes de sel pour 1 litre d’eau, faites bouillir l’eau puis rajouter ensuite le sel et attendez que le mélange soit refroidit. Vous pouvez ensuite verser la solution dans une bouteille ou un flacon. Utilisez une seringue ou une poire.
Vous pouvez aussi acheter une solution d’eau de mer en pharmacie.
Vous trouverez aussi du chlorure de sodium dans les officines, en unidoses, mais surtout et c’est le mieux en bouteille en verre ou en plastique, dans des flacons de 250, 500 ou 1000 ml litres.

ASTUCE POUR MOINS ABSORBER DE PARTICULES PAR LE NEZ :

En cas de forte pollution urbaine et de particules fines :
Prenez un coton tige, enrobez-le bien d’une vaseline (ou mieux encre : d’une vaseline gomenolée 5% pour adulte) et enduisez soigneusement l’intérieur et le pourtour de vos narines et laissez la crème tant que vous serez dehors en zone pollué pendant un pic notamment.
Quand vous respirerez par le nez, une partie des particules fines vont venir se coller à la vaseline et ainsi ne pourront pas atteindre votre gorge, vos poumons ni même les sinus. Pour supprimer la pommade, vous utiliserez un mouchoir absorbant l’intérieur crémeux de vos narines.
Si vous utiliser cette astuce et que de surcroît vous porter un masque homologué, alors vous êtes bien protéger pour réduire considérable l’introduction des particules fines, celle du diesel notamment.

ASSOCIATIONS et HOPITAUX

Allergie FranceRetour
48 rue de Leybardie
33300 Bordeaux
T.05.57.77.40.35

Association Asthme et Allergies
66 rue des Tilleuls
92100 Boulogne
N°Vert T.0800.19.20.21

Hôpital Lariboisière
Il comporte le plus important service ORL d’adultes de l’AP-HP en termes d’activités médicales et chirurgicales.
Service d’ORL
2 rue Ambroise Paré, 75010 Paris
T.01 49 95 80 68
Secteur Bleu
Galerie Pierre Gauthier

Hôpital Américain de Paris
Prise en charge des pathologies touchant
l’oreille, la face, le nez, les sinus, la gorge, ...
Unité d’Oto-Rhino-Laryngologie (ORL)
63, Bld Victor Hugo 92200 Neuilly-sur-Seine
T.01 46 41 27 22
Bureau 6 - Aile B - Niveau 1

Hôpital Pitié Salpêtrière, AP-HP
Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale
Pavillon Babinski
47 boulevard de l’hôpital, 75013 Paris
T.01 42 16 31 34

Hôpital St Louis
Oto-Rhino Laryngologie (ORL)
1 Avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris
T.01 42 49 49 49

A LIRE AUSSI :

Urgences médicales, gardes, services, hôpitaux et médecins de nuit à Paris
Pharmacies de garde à Paris, la nuit ou 24h/24
Le coronavirus à Paris
Rhinite allergique, pollen, rhume des foins
Migraines, urgences céphalées ou mal de tête
Risque cardiovasculaire et prévention
L’otite
Acouphène, presbyacousie, appareil auditif
Hôpitaux ou cliniques de Paris spécialisés pour le coeur
VIH - Sida, traitements, vaccins
Omégas 3 et omégas 6, bons pour la santé
Cancer colorectal, association ADECA
Polyarthrite rhumatoïde
Conjonctivite, dépistage visuel
Maladie d’Alzheimer : Symptômes, causes, traitement
Régime, alimentation, obésité, IMC
Soigner le cancer de la prostate, dépistage et traitement

En images