.evous
> > > > >

Les Sieff sont exposés chez Colette

Photographies de Jeanloup Sieff, Barbara Rix-Sieff et Sonia Sieff, jusqu’au 3 novembre 2012, 40 années de photographies de mode à découvrir chez Colette

Derrière l’objectif, Jeanloup, bien sûr, l’éternel faiseur d’icônes, et Barbara, sa complice de toute une vie, qui traque, elle, l’instant où ça dérape, la faille. Sonia, leur fille, qui capte les femmes sans détours, puissantes et belles. Et enfin Sacha, le musicien de la famille, qui a mixé bribes d’interviews, musiques culte et voix chères...

Jeanloup Sieff (1933–2000) est né à Paris dans une famille d’origine polonaise. Il prend ses premières photographies à l’âge de quatorze ans, après avoir reçu un appareil photo pour son anniversaire, mais il veut être réalisateur.
En 1954, ayant renoncé au cinéma, il commence à exercer comme reporter indépendant. Un an plus tard, il travaille pour Elle, puis comme photographe de mode dès 1956. Il quitte le magazine pour rejoindre brièvement l’agence Magnum en 1958-1959, puis part ensuite pour New York où il vit et travaille de 1961 à 1966.

Pendant ce temps, il reçoit des commandes pour des grands titres de part et d’autre de l’Atlantique – dont Esquire, Glamour, Look, Twen et Vogue – et il apprécie tout particulièrement la liberté de création que lui laisse le magazine américain Harper’s Bazaar.
Revenu à Paris en 1966, il réalise des photographies de mode, de nus et des portraits pour les journaux de mode les plus en vue ; il signe aussi de nombreux et magnifiques livres de photographies. Suivent des expositions dans des galeries et des musées du monde entier.

Ses œuvres sont présentes dans les collections de nombreux musées, y compris le Centre Pompidou (Paris), le Musée d’art moderne (Paris) et le Museum Ludwig (Cologne). Jeanloup Sieff a reçu maintes distinctions : prix Niepce (1959), chevalier des Arts et Lettres (1981), Grand Prix national de la Photographie (1992). Il s’éteint à Paris, le 20 septembre 2000.
C’est sur une prise de vue pour Vogue, en tant que mannequin, que Barbara croise Jean-Loup pour la première fois. S’ensuivent trente années d’amour, deux enfants, et cette commune passion pour la photographie. Elle-même photographe, Barbara Rix-Sieff est aujourd’hui garante de la mémoire de Jean-Loup Sieff. Expos internationales, beaux livres ("Les Indiscrètes", "Yves Saint Laurent mis à nu"…), elle supervise toutes les publications actuelles de son œuvre qui continue à rayonner à travers le monde.

Sonia Sieff est photographe. Le métier, elle l’a abordé sur les plateaux de tournage, dès 20 ans, apprenant ensemble l’art de la lumière et du travail d’équipe. Aujourd’hui, elle le conjugue entre la mode pour les magazines (Uomo Vogue, Vogue Japon, Elle), le portrait, et les nus qu’elle expose. Parallèlement, elle est revenu à son premier amour, le cinéma et réalise des courts métrages.
Sacha Sieff est compositeur. Le Deejaying pour premier amour, il se met très vite à la composition. Des musiques de films pour Pierre Jolivet (Mains Armées, Zim & Co), à des reprises pour Béatrice Ardisson, il renouvèle constamment les collaborations, et termine actuellement son album.

Rendez-vous absolument chez Colette pour Sieff jusqu’au 3 novembre

213 rue saint-honoré 75001 Paris

Adresse

Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h

Horaires

Mots-clés