.evous
> > > >

Journées du Patrimoine 2020 dans le Marais : Le best-of

Le quartier du Marais n'est pas le dernier lorsqu'il s'agit de prendre part aux Journées européennes du Patrimoine ! En 2020 encore, les 3ème et 4ème arrondissements seront le théâtre de nombreuses ouvertures exceptionnelles.

Voici une sélection des lieux qui participent aux Journées européennes du Patrimoine 2020 dans le Marais. Cette 37ème édition des Journées européennes du patrimoine aura lieu les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020. L’occasion de mettre en valeur le patrimoine naturel et paysager qui offre, tout comme le patrimoine culturel, de nombreux modes d’expression et d’apprentissage de la citoyenneté.
Le patrimoine est notre fierté, il est nos racines, il est le témoin du génie bâtisseur qui depuis des siècles s’exprime dans notre pays. Le tragique incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris nous rappelle cruellement que nous devons chaque jour le protéger, l’entretenir, le restaurer, le valoriser pour enfin le transmettre.

JOURNÉES DU PATRIMOINE 2020 : LE MEILLEUR DU MARAIS

Musée des arts et métiers
Visite commentée / Conférence
Restauration à l’échelle, modèles et maquettes au musée des Arts et Métiers
Peu connue et parfois mal comprise, l’activité de restauration dépasse largement la question du savoir-faire et des techniques à mettre en œuvre. Enjeu d’un dialogue entre le restaurateur et le conservateur, elle doit prendre en compte les différentes valeurs de l’objet patrimonial, telles que l’importance historique, l’intérêt technique ou scientifique, la dimension esthétique… Qu’il soit maquette, prototype ou objet pédagogique, le modèle réduit occupe une place importante dans le patrimoine scientifique et technique et les collections du musée des Arts et Métiers. Mais les problématiques qu’il pose - traces d’usage, rapports d’échelle, diversité des matériaux... - intéressent tous types de patrimoines. Cette conférence vous propose de découvrir en avant-première l’intimité et la restauration de quelques-uns des objets et maquettes qui seront présentés dans l’exposition à venir _Top modèles. Une leçon princière au XVIIIe siècle.
Avec Anne-Laure Carré, responsable des collections Matériaux et Rémi Catillon, responsable de l’atelier de restauration au musée des Arts et Métiers
Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles
vendredi 18 septembre - 18h30 à 20h00
60 rue Réaumur 75003 Paris

Jardin du Musée national Picasso
La Bande à Pablo, concert dessiné en plein air
Une improvisation de jazz et de dessin en plein air remontant le fil des premières années parisiennes de Picasso
A l’occasion des Journées européennes du patrimoine et dans le cadre de l’exposition ""Picasso et la bande dessinée"", le Musée national Picasso-Paris présente une improvisation de jazz et de dessin en plein air. Les auteurs de la bande dessinée _Pablo_, accompagnés de musiciens audacieux, remonteront le fil des premières années parisiennes de Picasso dans le jardin du musée, au pied de la façade de l’hôtel Salé.
Entrée gratuite sur réservation sur le site du Musée national Picasso-Paris | Places limitées | Ouverture des portes à 20h30
samedi 19 septembre - 21h00 à 22h00
1 bis rue des Coutures Saint-Gervais 75003 Paris

Bibliothèque Marguerite-Audoux
Spectacle / Lecture
Théâtre - "L’atelier de Marie-Claire" de Marguerite Audoux
Adaptation du roman de Marguerite Audoux, femme de lettres et romancière du XIX e siècle.
Événement organisé dans le cadre des Journées du Matrimoine par HF Île-de-France.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
samedi 19 septembre - 15h00 à 16h00
10 rue Portefoin 75003 Paris

Hôtel de Marle - Institut suédois Visite commentée / Conférence
Visites guidées : découvrir l’Hôtel de Marle en détail
L’Hôtel de Marle, bijou architectural de la fin du XVIe siècle acquis il y a plus de 50 ans par la Suède pour y abriter l’Institut suédois, présente des détails architecturaux uniques.
L’Hôtel de Marle, bijou architectural de la fin du XVIe siècle acquis il y a plus de 50 ans par la Suède pour y abriter l’Institut suédois, présente des détails architecturaux uniques.
Samedi et dimanche de 14h à 18h, des visites guidées menées en collaboration avec l’association Paris Historique vous permettront de découvrir entre autres l’escalier d’honneur, les plafonds peints et le toit en carène renversée, dit « à la Philibert Delorme », de ce bel hôtel particulier.
Entrée libre
samedi 19 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 20 septembre - 14h00 à 18h00
11 rue Payenne 75003 Paris

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Circuit « Il était une fois un musée au cœur du Marais »
Le musée d’histoire de Paris rouvrira au public en 2021. Situé au cœur du Marais, il retrace l’histoire de la capitale et de ses habitants.
Il était une fois un musée au coeur du Marais
Inscriptions obligatoires sur la billetterie en ligne de Paris Musées à partir du 20 aout 2020. Les groupes sont limités à 10 personnes. Port du masque obligatoire.
samedi 19 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 19 septembre - 11h30 à 12h30
samedi 19 septembre - 14h00 à 15h00
samedi 19 septembre - 15h30 à 16h30
dimanche 20 septembre - 10h00 à 11h00
dimanche 20 septembre - 11h30 à 12h30
dimanche 20 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 20 septembre - 15h30 à 16h30
23 rue de Sévigné 75003 Paris

Église Saint-Nicolas-des-Champs
Visite commentée / Conférence
Visite guidée du retable et des œuvres des élèves de Simon Vouet
Présentation du retable (1629) de Simon Vouet, pièce maîtresse de l’église, ainsi que les œuvres de ses élèves : Michel Corneille (1645) et Nicolas Chaperon (1635).
Libre participation
samedi 19 septembre - 16h30 à 17h30
254 rue Saint-Martin 75003 Paris

Chapelle de l’Humanité
Visite libre de la Chapelle de l’Humanité, édifiée d’après les plans d’un temple de l’Humanité imaginé par le philosophe Auguste Comte.
La Chapelle de l’Humanité est le dernier temple positiviste subsistant en Europe. Construite par les positivistes brésiliens en 1903, ses plans ont été conçus par le philosophe français Auguste Comte, fondateur du positivisme et illustre habitant du 6e arrondissement (10, rue Monsieur le Prince) qui voulait l’édification d’un « grand temple de l’humanité ». Le terrain a été acheté en 1642 par l’architecte François Mansart qui y construit sa maison et dont ce fut la demeure jusqu’à sa mort en 1666. Sa famille en resta propriétaire jusqu’en 1759. En 1842, l’immeuble est surélevé par le bijoutier Antoine Bret puis passa de propriétaires en propriétaires. Le bâtiment a été acquis par l’Église positiviste du Brésil en 1903 afin d’accueillir un lieu de culte en hommage à l’égérie d’Auguste Comte, Clotilde de Vaux, qui habita au troisième étage de l’immeuble au milieu du XIXe siècle. L’église acheta dans ce but l’immeuble entier. La façade sur rue et le premier étage ont été modifiés au début du XXe siècle par l’architecte Gustave Goy. Il y ajouta un buste d’Auguste Comte et la devise positiviste "L’amour pour principe et l’ordre pour base, le progrès pour but". L’édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1982. Entrée libre
samedi 19 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 20 septembre - 14h00 à 18h00
5 rue Payenne 75003 Paris

Musée des arts et métiers
Visite commentée / Conférence
Le télégraphe de Chappe
1793 : les paysages de la France révolutionnaire en guerre voient fleurir d’étranges tours coiffées de poteaux articulés. Claude Chappe vient d’inaugurer la première ligne de son télégraphe optique, ancêtre des télécommunications.
Sans réservation
samedi 19 septembre - 15h00 à 15h20
dimanche 20 septembre - 15h00 à 15h20
60 rue Réaumur 75003 Paris

Hôtel Donon - Musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIe siècle
Animation Jeune public
Visite-animation en famille : Tatou dans la boîte
Visite-animation en famille - Parcours ludique au cœur de nos collections, pour les petits et les grands, entre objets précieux et représentations de l’Ailleurs.
Sans réservation, dans la limite des places disponibles
samedi 19 septembre - 11h00 à 12h00
dimanche 20 septembre - 11h00 à 12h00
8 rue Elzévir 75003 Paris

Palais du tribunal de commerce de Paris
Visite commentée / Conférence
Visites commentées du tribunal de commerce de Paris
La visite de 45 minutes inclut les salles d’audience décorées dans l’esprit des arts décoratifs et du style de l’Empire, et les couloirs de la Présidence où sont gravés les noms de tous les juges depuis 1564, première année de fonctionnement du tribunal de commerce de Paris. Les conférenciers présentent les activités du tribunal, le rôle et les missions des juges consulaires ainsi que leur contribution à l’économie de la Capitale et nationale.
Entrée libre. Accès limité. Nombre de participants par visite limité à 20.
samedi 19 septembre - 09h00 à 17h00
dimanche 20 septembre - 09h00 à 17h00
1 quai de Corse 75004 Paris

Bibliothèque Forney – Hôtel de Sens
Visite libre
À la découverte de la Bibliothèque Forney - Hôtel de Sens
Circuit libre dans la galerie de la Bibliothèque Forney
Entrée libre samedi 19 septembre - 13h00 à 19h00
1 rue du Figuier 75004 Paris

Église Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux
Visite commentée / Conférence
Visite guidée de l’église des Blancs-Manteaux
Visite commentée de notre belle église.
Profitez de l’expérience de notre guide pour découvrir les trésors de notre belle église. Entrée libre.
samedi 19 septembre - 15h30 à 16h30
dimanche 20 septembre - 15h30 à 16h30
12 rue des Blancs-Manteaux 75004 Paris

Église Saint-Louis-en-l’Île
Visite commentée / Conférence
Visite guidée de l’église paroissiale Venez (re)découvrir cette église discrète et sobre du XVIIe siècle... qui abrite pourtant de riches oeuvres d’art, collectées et offertes tout au long du XIXe siècle.
samedi 19 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 20 septembre - 15h00 à 16h00
19 bis rue Saint-Louis-en-l’Ile 75004 Paris

Hôtel de Ville de Paris
Visite des salons de réception, de la salle du Conseil de Paris, et du bureau de la Maire
A l’occasion de la 37ème édition des Journées européennes du patrimoine, l’Hôtel de Ville de Paris vous accueille ! Venez découvrir les salons de réception, la salle du Conseil de Paris et le bureau de la Maire.
Tout au long de votre visite, en résonance avec le thème de cette édition Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !, des ateliers citoyens vous seront proposés. A leurs cotés, des ateliers tenus par les fleuristes, serruriers, tapissiers, horlogers, parquetteurs, chauffagistes, peintres et lustriers vous permettront de découvrir le savoir-faire et le talent des artisans de l’Hôtel de Ville. Vous découvrirez également les métiers de la propreté et de la sécurité de la Ville, et vous pourrez échanger avec des archéologues, des tailleurs de marbre et d’ardoise, qui interviennent quotidiennement pour entretenir et conserver le patrimoine de la Ville de Paris.
Entrée libre sur inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles
samedi 19 septembre - 10h00 à 17h30
dimanche 20 septembre - 10h00 à 17h30
3 rue Lobau 75004 Paris

Hôtel d’Albret
Visite commentée / Conférence
Conférence sur la restauration de la chapelle des litanies de la Vierge à Notre-Dame –de-Lorette
La chapelle des litanies de la Vierge à Notre-Dame –de-Lorette : un manifeste des vertus de la peinture à la cire
Le décor de cette chapelle est commandé en 1832 au peintre Victor Orsel (1795-1850) qui y travaillera pendant plus de 15 années. L’artiste fait un choix audacieux pour l’époque : il décide d’écarter la technique de la peinture à l’huile « qui fait miroiter les peintures » et lui préfère la peinture à la cire dont le rendu, mat, convient mieux à sa volonté de retrouver une « peinture simple, tempéré, ayant de la lumière et de la beauté calme ». Le travail est long et fastidieux et Orsel meurt avant la fin du chantier en 1850. Son ami Alphonse Périn le terminera.
Le peintre puise ses sujets dans les litanies de la Vierge, série d’abstractions et d’images poétiques. Le programme est complexe et érudit, riche en détails symboliques. Orsel le prépare en exécutant de nombreux dessins préparatoires, une maquette et en développant par écrit ses idées.
Cette conférence sera l’occasion de rappeler les différentes étapes d’une restauration et les questions qui se posent en cours de chantier tout en évoquant le travail de l’artiste et sa technique. Les figures monumentales et lumineuses d’Orsel, l’harmonie qui se dégage de ses peintures servent à merveille cette ode à la Vierge.
Cette conférence sera animée par Pauline Duée, conservatrice au département de la Conservation des Oeuvres d’Arts Religieuses et Civiles de la Ville de Paris, accompagnée par Méliné Miguirditchian, restauratrice.
Port du masque obligatoire.
Sur inscription
vendredi 18 septembre - 16h00 à 16h45
31 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris

Ancienne société des Cendres
Visite libre de l’ancienne Société des Cendres du Marais
A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2020, nous vous proposons de découvrir notre magasin Uniqlo Le Marais, ancienne Société des Cendres. La Société des Cendres, ancienne fonderie de récupération de métaux précieux et de fonte de lingot d’or a fait l’objet en 2014, d’une réhabilitation destinée à la création d’un équipement public, comprenant un écomusée dans deux espaces des « patrimoniaux ». À l’issue d’un inventaire de 160 objets restés sur site lors de sa fermeture, une sélection est mise en scène sous forme d’installation autour des grandes meules, restées intactes depuis 1859. Cet ensemble est complété par des films et une installation sonore qui retracent le processus industriel des Cendres dans l’un des plus beaux sites du XIXe siècle situé au cœur du Marais.
Les horaires de visite : 10h-20h tous les jours.
L’entrée est libre et gratuite pour tous !
Entrée libre et gratuite, de 10h à 20h, écomusée situé au sous-sol du magasin.
samedi 19 septembre - 10h00 à 20h00
dimanche 20 septembre - 10h00 à 20h00
39 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris

Maison d’Ourscamp
Visite commentée de la maison d’Ourscamp, fondée au XIIIe siècle avec son cellier gothique et reconstruite au XVIe siècle
La maison d’Ourscamp (dite aussi maison de l’Ours) est reconstruite à la fin du XVIe siècle, sans doute vers 1585, sur un terrain reçu en donation, en 1248, par les moines cisterciens de l’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp, située près de Noyon. La maison primitive des cisterciens est leur « maison de ville » toute en pierre, avec un cellier d’environ 200 m², une salle à piliers en rez-de-chaussée et plusieurs étages. Elle est occupée par les moines qui y stockent les récoltes produites à l’abbaye pour les revendre sur les marchés parisiens.
La maison actuelle, construite vers 1585, se compose d’un corps principal avec façade marquée de chaînages de pierre, percée de grandes fenêtres à meneaux et d’ouvertures plus petites. À l’arrière, deux petites ailes en retour abritent les escaliers à balustres rampants, encadrant une petite cour à pans de bois agrémentée de deux privés en encorbellement. Elle compte deux étages et un comble à deux niveaux sous une toiture à la française, très lourde. Les deux lucarnes qui ouvrent le premier niveau de comble portent des frontons sculptés dans le style du XVIe siècle.
À la Révolution, l’abbaye est expropriée, la maison est vendue et des petits commerces vont se succéder dans les lieux. La maison connait de nombreux transformations et ajouts au cours des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
Durant la première moitié du XXe siècle la dégradation du bâtiment perdure et la maison se retrouve intégrée dans l’îlot insalubre 16, recensé au début du XXe siècle et voué à la démolition. En octobre 1961, la menace se précise. Paris historique, récemment créé, prend position contre cette mesure et propose d’y installer son siège. Quelques mois plus tard la bataille est gagnée, la ville revient sur sa décision de détruire l’îlot 16 et accepte la restauration des maisons anciennes. La maison d’Ourscamp, jugée en trop mauvais état, est laissée à l’association qui accepte de prendre à sa charge sa restauration.
Inscription par téléphone ou en passant au C.I. 44-46 rue François Miron 75004 Paris
samedi 19 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 20 septembre - 11h00 à 18h00
44-46 rue François-Miron 75004 Paris

Bibliothèque polonaise de Paris - Musée Adam Mickiewicz - Salon Chopin - Musée Biegas
Visite libre du musée Adam-Mickiewicz, du salon Chopin et du musée Boleslas-Biegas. Le Musée Adam Mickiewicz présente la vie et l’œuvre d’Adam Mickiewicz (1798-1855), le plus grand poète romantique polonais. Il a été créé par son fils Władysław en 1903. Mickiewicz est aux Polonais ce que Goethe est aux Allemands : symbole de l’identité nationale et de l’unité culturelle. Émigré politique, pèlerin de la liberté, il a passé une grande partie de sa vie à Paris où il noua d’illustres amitiés et professa avec éclat au Collège de France. Pour les Européens d’aujourd’hui, Mickiewicz est parmi les premiers visionnaires de l’Europe unie.
Le Salon Chopin est le seul lieu en France consacré au plus grand compositeur polonais, Frédéric Chopin (1810 – 1849). Exilé à Paris en 1831, Chopin y résidera jusqu’à sa mort. Il y sera le pianiste légendaire du Salon Pleyel, le compositeur des célèbres polonaises, mazurkas, ballades et valses, et aussi le pédagogue le plus admiré de Paris, capitale européenne du romantisme.
Le Musée Boleslas Biegas, inauguré par la SHLP avec le soutien de MM. Guido Biazzi et Claude Kechichian, présente un choix des collections provenant du legs Boleslas Biegas (1877 – 1954), artiste sculpteur, peintre et auteur dramatique d’origine polonaise, lié au mouvement de la Sécession viennoise, qui depuis 1901 vécût à Paris entouré par des amis du milieu symboliste du cercle de « La Plume ». Dans ce musée sont présentées les œuvres de Biegas, dont les sculptures furent plus cotées que celles de Rodin, aussi celles d’autres artistes polonais du XIXe et XXe siècles.
Entrée libre
samedi 19 septembre - 14h00 à 20h00
6 quai d’Orléans 75004 Paris

Archives nationales - site de Paris
Exposition "Les lettres ordinaires" d’Adrianna Wallis
Exposition gratuite à l’hôtel de Soubise
Depuis 2017, à la suite d’une résidence au centre de tri de La Poste à Libourne, où arrivent toutes les lettres qui n’ont pas atteint leur destinataire, faute d’adresse ou d’expéditeur correctement libellés, ces courriers sont expédiés à l’atelier d’Adrianna Wallis, où ils échappent au recyclage et trouvent attention et considération. Ce sont plusieurs milliers de lettres qu’elle a reçues depuis trois ans à partir desquelles elle a produit une série de travaux regroupés sous le titre Les lettres ordinaires, qui plongent le spectateur au cœur de l’intimité de leurs auteurs anonymes.
Pour Adrianna Wallis, « exposer ces œuvres est l’occasion de déployer les mots à la fois intimes et universels recueillis et inviter le spectateur à les faire résonner avec sa propre intériorité. »
L’exposition donne lieu aussi à des lectures de ces lettres, parfois murmurées. À la rentrée, chaque après-midi, de nouvelles lettres seront lues par des bénévoles. Donner une voix à ces paroles qui n’ont pas trouvé leur destinataire, c’est une tentative pour leur offrir la possibilité d’une adresse qu’elles n’ont pas trouvée, c’est déposer une trace dans ce lieu dédié à la mémoire pour les sortir quelques instants de l’oubli et que symboliquement elles puissent tout à la fois rencontrer l’écoute du visiteur et trouver une place aux côtés de toutes ces voix anonymes qui peuplent les archives.
samedi 19 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 20 septembre - 11h00 à 19h00
60 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris

Hôtel de Beauvais - Cour administrative d’appel de Paris
Visite commentée / Conférence
L’emblématique Hôtel de Beauvais, chef-d’œuvre de l’architecture du XVIIe siècle, a été construit à partir de 1654 par l’architecte Antoine Le Pautre et inauguré par Louis XIV en 1660. Mozart y vécut. L’emblématique et magnifique Hôtel de Beauvais a été construit à partir de 1654 par Antoine Le Pautre (1621-1679), premier architecte du Roi, à l’emplacement de l’ancienne maison de ville de l’Abbaye de Chaâlis, dont subsiste notamment une remarquable salle gothique du XIIIe siècle. Catherine de Beauvais, dite Cateau la Borgnesse, première femme de chambre de la reine Anne d’Autriche, fut choisie par celle-ci, selon les mœurs de l’époque, pour « déniaiser » le jeune Louis XIV. En récompense de ce service rendu à la Couronne, elle obtint l’argent nécessaire pour se faire construire ce splendide hôtel en plein cœur du Marais. La configuration très irrégulière du terrain, qui est un polygone à dix-sept côtés, amena Antoine Le Pautre à concevoir un édifice d’une architecture puissamment originale, tout en trompe-l’œil et en fausses symétries, organisé autour d’une cour d’honneur semi-ovale d’une forme unique au monde. C’est à l’Hôtel de Beauvais, inauguré à cette occasion, que Louis XIV et Marie-Thérèse d’Autriche furent accueillis à Paris par la Reine mère, entourée de Mazarin et de toute la Cour, le jour de leur entrée solennelle dans la capitale au retour de leur mariage (26 août 1660). Parmi les titres de gloire de cet hôtel figure aussi celui d’avoir hébergé, à l’époque où il était occupé par l’Ambassade de Bavière, le jeune Mozart, alors âgé de 7 ans seulement mais déjà fort célèbre comme enfant prodige, lors du premier séjour de l’illustre compositeur à Paris, de novembre 1763 à avril 1764. C’est là que Mozart, qui y résida en famille, composa les premières œuvres éditées de son vivant. L’Hôtel de Beauvais, classé au titre des monuments historiques, abrite, depuis sa complète restauration achevée en 2003, la Cour administrative d’appel de Paris.
Ouverture exceptionnelle
samedi 19 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 20 septembre - 10h00 à 17h00
68 rue François-Miron 75004 Paris

Crypte archéologique de l’île de la Cité
Circuit Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo à Eugène Viollet-Le-Duc
Cette visite est l’occasion de découvrir l’exposition hommage consacrée à la cathédrale Notre- Dame, de Victor Hugo à Viollet-Le-Duc.
Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo à Eugène Viollet-Le -Duc
La visite se poursuit à l’extérieur afin d’explorer les alentours de la cathédrale pour mieux décrypter ensemble les traces de son histoire et de ses transformations au fil des siècles." inscriptions obligatoires sur le site de Paris Musées à partir du 20 aout 2020. Groupes limités à 10 personnes.
samedi 19 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 19 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 19 septembre - 12h00 à 13h00
samedi 19 septembre - 14h00 à 15h00
samedi 19 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 20 septembre - 10h00 à 11h00
dimanche 20 septembre - 11h30 à 12h30
dimanche 20 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 20 septembre - 15h30 à 16h30
7 parvis Notre-Dame - Place Jean-Paul-II 75004 Paris

Rendez-vous métro Saint-Paul
Circuit Parcours n°1 biodiversité dans le quartier du Marais
Déambulation dans le Marais, à la découverte de la faune et de la flore. Suite à l’inventaire de la biodiversité réalisé dans le quartier du Marais, nous identifierons les manques et les atouts de ce territoire. Les différentes pratiques des habitants (jardins partagés, végétalisation de pieds d’arbres, ou de rues…) serviront de supports au parcours entre hôtels particuliers et jardins publics remarquables.
25 places disponibles
samedi 19 septembre - 10h00 à 12h00
8 rue de Rivoli 75004 Paris

Église Saint-Gervais-Saint-Protais
Visite commentée / Conférence
600 ans de St-Gervais : cycle de conférences
Mystique et charité au Grand siècle. Vivier fécond au cœur de Paris (XVIIe-XVIIIe siècles)
Programme des conférences-visites dans l’église :
14h30 : La façade et l’architecture classique, par Alexandre Gady (Sorbonne université).
15h30 : La vie d’une paroisse au XVIIe siècle, par Léonore Losserand (EPHE).
16h30 : Visites de l’orgue des Couperin, par Juliette Grellety." Entrée libre et gratuite
samedi 19 septembre - 14h30 à 17h30
Place Saint-Gervais 75004 Paris

Circuit "De la Place des Vosges à Notre-Dame", parcours en famille
Circuit De la Place des Vosges à Notre-Dame : un parcours dédié aux familles et aux jeunes.
Un itinéraire sur les traces du patrimoine culturel et religieux de Paris dans les quartiers du Marais et des îles Saint-Louis et de la Cité.
L’association Les Trésors de Paris développe des parcours culturels destinés aux jeunes afin de leur faire découvrir la richesse du patrimoine chrétien de Paris. Le thème des Journées européennes du patrimoine cette année, Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !, représente donc pour cette association une occasion particulière de mettre en valeur son savoir-faire en matière de transmission auprès des jeunes.
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2020, les Trésors de Paris vous invitent ainsi à partager en famille la découverte du patrimoine chrétien des quartiers historiques du Marais, de l’île Saint-Louis et de l’île de la Cité.
Ce parcours d’une durée de deux heures démarrera Place des Vosges, passera par la rue des Francs-Bourgeois et par l’église Saint-Paul-Saint-Louis. Après une visite de cette église, il continuera par la rue Saint-Louis-en-l’île, par l’ancien quartier des chanoines sur l’île de la Cité et s’achèvera au chevet de Notre-Dame.
Ce parcours est gratuit, sur inscription. Un livret ludique et interactif sera offert aux jeunes.
samedi 19 septembre - 15h00 à 17h00
dimanche 20 septembre - 15h00 à 17h00
RDV Place des Vosges, devant la statue de Louis XIII 75004 Paris

Mémorial des Martyrs de la Déportation
Visite commentée / Conférence
Découverte du mémorial des martyrs de la Déportation
Venez découvrir le mémorial des martyrs de la Déportation, véritable œuvre architecturale et lieu de transmission de l’histoire et de mémoires de la Seconde Guerre mondiale, lors de visites guidées !
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine « Patrimoine et à éduction : Apprendre pour la vie ! » le mémorial des martyrs de la Déportation organise un weekend riche en événements culturels et en découverte. Au programme : visites guidées en français et en anglais.
Véritable œuvre architecturale, le mémorial des martyrs de la Déportation est un lieu qui transmet l’histoire de la Seconde Guerre mondiale à travers une construction qui invite au recueillement et à la réflexion.
Le mémorial des martyrs de la Déportation sur l’Île de la Cité à Paris, voulu par l’association le Réseau du souvenir et confié à l’architecte
Georges-Henri Pingusson, a été inauguré le 12 avril 1962 par le général de Gaulle.
OEuvre singulière, il suggère certains aspects caractéristiques du monde
concentrationnaire : l’emprisonnement, l’oppression, l’évasion impossible.
Impliquant le visiteur, le mémorial suscite le recueillement vers une
crypte conservant la dépouille d’un déporté inconnu.
Afin de renforcer la portée du mémorial et son impact auprès d’un large public, notamment les plus jeunes, un parcours pédagogique complémentaire fut inauguré en avril 1975 dans les salles supérieures.
Rénové au printemps 2016, c’est ce parcours qu’il vous est proposé de découvrir. Cette nouvelle muséographie, issue des derniers travaux historiques, permet d’étudier les singularités des différentes déportations tout en les réunissant dans l’hommage de la Nation.
Gratuit | Entrée libre
Informations : 0614 67 54 98
Entrée libre, événement en extérieur
samedi 19 septembre - 10h00 à 19h00
dimanche 20 septembre - 10h00 à 19h00
Square de l’Île-de-France
7 quai de l’Archevêché 75004 Paris

Pour retrouver les informations pratiques concernant la visite de ces lieux du Marais, cliquez sur l’arrondissement de votre choix : le programme détaillé dans le 3ème arrondissement ou dans le 4ème arrondissement.

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous