.evous
> >

Opéra Paris-Bastille : Programme de la saison 2021

Découvrez ci-dessous le programme 2021 de l’Opéra Bastille, célèbre institution de Paris. La Flûte enchantée, Aïda, Faust, ou encore Tosca seront présentés au cours de la saison.

Le Trouvère, l’opéra de Verdi à Paris

Opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, Le Trouvère fut créé à Rome en janvier 1853, puis représenté à Paris, au Théâtre-Italien, en décembre 1854. Il s’agit de l’adaptation de la pièce espagnole El Trovador (1836) d’Antonio García Gutiérrez. Cet opéra aux multiples rebondissements réunit tous les ingrédients dignes d’un roman de cape et d’épée : châteaux, soldats, bûcher, hors-la-loi...

La Flûte enchantée, l’opéra de Mozart à Paris

Présentée pour la première fois en septembre 1791 à Vienne, La Flûte enchantée est sans doute l’un des opéras les plus célèbres au monde. Il rencontra immédiatement un grand succès. Conte pour enfants pour les uns, profonde méditation sur la vie et la mort pour les autres, le dernier opéra de Mozart convoque les grandes thématiques du XVIIIe siècle : l’éducation, la morale, la religion, la culture, la nature. On y entend notamment le célébrissime air de la Reine de la Nuit.

Aïda, l’opéra de Verdi à Paris

Qui n’a jamais entendu parler d’Aïda, le célèbre opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi ? Créé fin 1871 à l’Opéra du Caire pour célébrer l’ouverture du Canal de Suez, il a depuis fait le tour du monde... Au cœur de l’intrigue, un choix impossible entre l’amour et le devoir patriotique : l’histoire d’Aïda se déroule au temps des pharaons et met en scène une esclave éthiopienne et un officier égyptien qui trahissent leur peuple et s’unissent jusqu’à la mort.

Faust, l’opéra de Gounod à Paris

Opéra en cinq actes de Charles Gounod, Faust se base sur la légende éponyme et la pièce de Goethe. Un vieux savant y vend son âme au diable en échange de la jeunesse éternelle et de la belle Marguerite… Depuis sa création à Paris en mars 1859, Faust figure parmi les opéras français les plus connus. Il a été joué à de multiples reprises partout dans le monde et est à l’origine de nombreuses références dans la culture populaire.

’Tosca’, l’opéra de Puccini à Paris

Opéra en trois actes de Giacomo Puccini, Tosca fut créé en janvier 1900 à Rome. Il réunit tous les éléments du mélodrame : amour, politique, violence et religion. C’est le drame d’un amour contrarié entre une chanteuse passionnée, jalouse et impulsive, et un peintre romantique, idéaliste et défenseur de libertés, sur fond de lutte pour l’Indépendance italienne.

L’opéra ’Le Soulier de satin’ à Paris

Écrit entre 1919 et 1924, Le Soulier de satin fut la troisième des créations mondiales commandées par l’Opéra national de Paris. Cet opéra fut d’abord créé par Jean-Louis Barrault en 1943 dans une version abrégée et dut attendre encore plusieurs décennies pour être joué dans son intégralité : le spectacle donné dans la cour du Palais des papes en 1987 dura plus de 10 heures et marqua toute une génération de spectateurs, parmi lesquels Marc-André Dalbavie.

Puccini, Mozart, Berlioz, Verdi, Wagner, Bizet, Rossini, Offenbach, Massenet... Les plus grands compositeurs sont régulièrement mis à l’honneur à l’Opéra Bastille.
On se souvient que l’année 2013 fut celle du bicentenaire des deux grandes figures de l’opéra au XIXe siècle, Wagner et Verdi. Au premier, un hommage a été rendu avec sans doute son œuvre la plus forte, L’Anneau du Nibelung. Ses autres volets - L’Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried, Le Crépuscule des dieux – ont été présentés à plusieurs reprises. Quant au second, c’est son œuvre Falstaff qui a été mise à l’affiche.
Par ailleurs, l’Opéra Bastille a accueilli La Fille du régiment, avec Natalie Dessay, ainsi qu’une nouvelle Carmen, avec Anna Caterina Antonacci et Karine Deshayes dans le mythique rôle-titre. Enfin, nous avons eu le plaisir de retrouver quelques productions célèbres de l’Opéra de Paris comme Les Noces de Figaro de Giorgio Strehler et Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach.
En 2013 toujours, l’Opéra de Paris a joué à guichets fermés 12 des 31 spectacles présentés ! Parmi eux, six opéras (Cosi Fan Tutte, Hansel et Gretel, La Cenerentola, Aïda, La Walkyrie et La Khovantchina).

Pour le programme du Palais Garnier, cliquez ici

En 1982, le président François Mitterrand décide de la construction d’un opéra populaire place de la Bastille. Le projet de Carlos Ott est retenu et l’opéra Bastille est inauguré le 13 juillet 1989 pendant les célébrations du bicentenaire de la révolution. Aussi haut que la colonne de Juillet (50 mètres), il possède en particulier une grande salle contenant 2 716 places avec une scène longue de 30 mètres (ajustables).
Faisant partie de l’Opéra National de Paris, l’Opéra Bastille est consacré aux opéras. De son côté, l’Opéra Garnier se spécialise davantage dans les ballets.

Accès :
Métro Bastille (ligne 1, ligne 5 et ligne 8)
Bus 20, bus 29, bus 65, bus 69, bus 76, bus 86, bus 87 et bus 91 - arrêt Bastille
- Parking Opéra Bastille situé au numéro 34 de la Rue de Lyon

Place de la Bastille, 75012 Paris

Adresse

Mots-clés