.evous
> > > >

Parcourez Paris de fontaine en fontaine : un quiz pour la route !

Un quiz pour découvrir le Paris des Fontaines et une visite guidée le dimanche 8 mai 2011 pour découvrir, en parcourant Paris à bicyclette, l’architecture des fontaines parisiennes et la tumultueuse histoire de l’approvisionnement en eau de la capitale.

Pourquoi trouve-t-on une clé de sol parmi les figures de la « fontaine de Niki de Saint Phalle »’ ? (située entre Beaubourg et l’église Saint-Merri)
Cette fontaine conçue par Niki de Saint Phalle et son compagnon Tiguely et achevée en 1983 est consacrée à l’œuvre de Stravinsky. C’est Pierre Boulez, directeur depuis 1970 de l’Ircam ( Institut de recherche et coordination de musique et d’acoustique) situé en face de la fontaine, qui suggère de dédier la place et la fontaine au compositeur russe. Les dix-sept figures noires ou de couleurs vives de la fontaine évoquent l’univers et la musique de Stravinsky. Du côté de Beaubourg par exemple, le grand oiseau debout avec une crête dorée, bariolé de bleu, de vert, de jaune et de rouge, est inspiré du ballet russe L’Oiseau de Feu, composé par Stravinsky en 1910.

Pourquoi le XIXe siècle est-il un tournant dans l’histoire des fontaines parisiennes ?
Jusqu’au XIXe les fontaines à Paris n’offrent qu’un mince filet d’eau sortant généralement d’une bouche de mascaron (tête d’homme, de monstre ou d’animal). Au XIXe siècle, Paris est mieux approvisionné en eau grâce notamment au canal de l’Ourcq dans les années 1820 puis au captage des sources de la Dhuis et de la Vanne sous le Second Empire. La fontaine devient jaillissante : l’abondance de l’eau permet de faire de celle-ci un élément structurant du monument.

Quelle est la plus ancienne fontaine parisienne ?
C’est la fontaine des Innocents édifiée au siècle de la Renaissance. En 1549, l’architecte Pierre Lescot et le sculpteur Jean Goujon construisent la fontaine à l’occasion d’une entrée royale du roi Henri II à Paris. Lorsque les rois entraient dans Paris, généralement par la porte Saint-Denis, une grande fête était organisée et sur le chemin emprunté par le prince, des fontaines, dont certaines offraient du vin pour le grand jour, étaient installées.

Pourquoi des rixes éclataient-elles souvent autour des fontaines durant l’Ancien Régime ?
Les Parisiens venaient chercher l’eau aux fontaines jusqu’à la fin du XIXe. On faisait la queue pour remplir son seau, les lavandières y lavaient le linge, les charretiers y faisaient boire leurs bêtes. En été, quand l’eau était rare, tout ce petit monde se retrouvant aux fontaines, pour étancher sa soif ou celles des bêtes, perdait parfois patience et pouvait en venir aux mains quand l’attente était trop longue.

Pourquoi le boulevard Saint-Michel s’appelle-t-il le boulevard Saint-Michel et le grand magasin La Samaritaine ... la Samaritaine ?
Ce sont des fontaines qui sont à l’origine des noms du boulevard et de ce grand magasin. La Samaritaine était une pompe à eau, construite sous Henri IV, qui puisait l’eau de la Seine. Le boulevard Saint-Michel percé sous le Second Empire, dénommé d’abord boulevard Sébastopol-rive-gauche, prend le nom de la fontaine édifiée par Gabriel Davoud en 1860, qui représente la lutte entre Saint-Michel et le dragon.

Pourquoi la plupart des fontaines parisiennes portent-elles un écusson représentant un navire ?
Le navire est l’emblème de Paris depuis que les nautes, - commerçants qui avaient le monopole du commerce fluvial sur la Seine -, s’organisent en confrérie et, au Moyen Age, dirigés par le prévôt des marchands, deviennent les représentants de la Ville de Paris. C’est en quelque sorte le premier conseil municipal parisien. C’était à eux de s’occuper des fontaines dès le Moyen Age. Encore aujourd’hui, les fontaines sont à la charge de la municipalité parisienne.

Pourquoi les édicules-fontaines vert bouteille avec quatre cariatides soutenant un dôme s’appellent-ils les fontaines Wallace ?
Ces fontaines portent le nom du milliardaire anglais, Sir Wallace, qui conçoit ces fontaines et en fait don à la Ville de Paris en 1872, un an après la Commune. Le philanthrope anglais voulait lutter contre l’ivrognerie des indigents en offrant un accès gratuit à l’eau dans la capitale.

Quand l’eau des fontaines devient-elle « potable » à Paris ?
Longtemps les Parisiens ont bu une eau très polluée. En 1832, c’est cette eau qui est à l’origine de la terrible épidémie de choléra qui décime la population de la capitale. Ce n’est que dans la seconde moitié du XIXe, que l’on sépare les eaux conduites à Paris en fonction de leur origine : les eaux de source sont réservées aux quelques fontaines potables et à la consommation ménagère tandis que les eaux de rivière sont utilisées pour l’entretien des rues et l’arrosage des jardins.


Pour en savoir plus sur les fontaines de la capitale, inscrivez-vous à la visite guidée le Paris des Fontaines qui aura lieu le dimanche 8 mai avec Visites de Paris à vélo ou à vélib

Visites guidées de Paris à bicyclette
Roulez à vélo sur les traces du Moyen Âge, des rois ou de la Belle Époque à Paris, parcourez Paris de fontaines en fontaines, découvrez les coins les plus secrets de la capitale... Des visites à bicyclette pour retrouver l’histoire de Paris sont organisées les dimanches matin et sur rendez-vous par Visites de Paris à vélo ou à vélib