Paris eVous
Accueil Noël Nouvel An Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Visiter Paris > Escapades autour de Paris > Parcs et jardins accessibles depuis Paris en métro ou RER

Parcs et jardins accessibles depuis Paris en métro ou RER

Dernière mise à jour : dimanche 2 juin 2013, par Flavien, Jean

Voici notre sélection des plus beaux parcs et jardins d’Ile-de-France, accessibles en métro ou en RER. Un pass Navigo suffit pour se mettre au vert !

Saint-Germain-en-Laye
Ce château est une ancienne résidence des rois de France. Il héberge aujourd’hui le musée des Antiquités nationales. Créé à la fin du XVIe siècle, le Domaine national de Saint-Germain-en-Laye vaut le détour pour sa fameuse terrasse, imaginée par Le Nôtre, qui offre une vue panoramique exceptionnelle sur toute la vallée de la Seine.
=> RER A arrêt Saint-Germain-en-Laye, sortie face au château.

Boulogne-Billancourt
Ilots de verdure, les Jardins du Musée Albert Kahn ont été créés sur des terrains acquis à partir de 1895. Cet ensemble splendide se compose de plusieurs entités : un jardin anglais, un village japonais, un jardin japonais contemporain, un jardin à la française, une forêt dorée, une forêt "bleue", ainsi qu’une forêt vosgienne. Une bouffée d’oxygène qui réconcilie des styles venus des quatre coins du monde.
=> A deux pas du métro Boulogne - Pont de Saint-Cloud (ligne 10).

Versailles
Incontournable pour les Parisiens autant que pour les touristes, le Domaine du Château de Versailles émerveille par ses fontaines, ses bosquets et ses jardins dessinés de mains de maitre par André Le Nôtre. L’idéal est bien sûr de s’y rendre un jour de beau temps, afin d’apprécier toute la magnificence du Hameau de la Reine Marie-Antoinette, le Jardin à l’anglaise de son Petit Trianon, ou encore le Potager du Roi.
=> RER C arrêt Versailles - Château - Rive-Gauche ou Transilien ligne L arrêt Versailles - Rive Droite puis un peu moins de 10 minutes de marche.

Chamarande
Propriété du département de l’Essonne depuis 1978, le Domaine de Chamarande est classé au titre des monuments historiques. Un premier château y est construit au IXe siècle, mais c’est à la Renaissance qu’il est orné de canaux, bassins et fontaines. Aujourd’hui, cet espace de 98 hectares réunit un centre artistique et culturel, les Archives départementales et le centre scolaire Auguste Mione.
=> RER C arrêt Chamarande puis 200 mètres à pied.

Rueil-Malmaison
Le 21 avril 1799, Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon Bonaparte, achète le Château de Bois-Préau. Elle souhaite faire de son parc "le plus beau et le plus curieux jardin en Europe". Dès 1800, l’Impératrice multiplie les constructions : une orangerie chauffée, une serre, une roseraie, un Temple d’Amour... Aujourd’hui, ce jardin à l’anglaise de plus de 17 hectares abrite de nombreuses essences végétales rares et des arbres centenaires.
=> Métro La Défense (ligne 1) puis bus 258 arrêt Le Château.

Saint-Cloud
Au XVIe siècle, la famille des Gondi fait construire un château sur le Domaine de Saint-Cloud. Il sera acheté par le roi Louis XIV en 1658 pour que Monsieur, son frère, dispose d’une belle résidence de campagne. Vingt ans plus tard, de magnifiques fêtes y sont données en l’honneur du Roi Soleil. Mais, en octobre 1870, alors occupé par les Prussiens, il brûla suite à l’explosion d’un obus.
Considéré aujourd’hui comme l’un des plus beaux jardins d’Europe, le Domaine accueille des milliers de visiteurs. Un grand Feu d’artifice y est tiré chaque été.
=> Métro Boulogne - Pont de Saint-Cloud (ligne 10) ou Tramway T2 arrêt Parc de Saint-Cloud.

Sceaux
A la fin du XVIIe siècle, Colbert demande à André Le Nôtre de dessiner un parc autour de la maison qu’il vient d’acquérir. C’est ainsi que nait le Domaine de Sceaux.
À la Révolution, il est transformé en école d’agriculture et son décor ancien est perdu. Le château est également détruit, au XIXe siècle. Toutefois, les perspectives dessinées par Le Nôtre ont été préservées et le Domaine reste aujourd’hui l’un des plus beaux lieux de promenade de la région.
=> RER B arrêt Parc de Sceaux.

Créteil
Créé sur d’anciennes friches, le Parc départemental du Val-de-Marne jouit d’une superficie de 10 ha et offre un splendide panorama sur le lac et les nouveaux quartiers de la commune de Créteil. Les sportifs s’y rendent pour son parcours de santé. Les familles y flânent, profitant des aires de jeux destinées aux enfants. Cerise sur le gâteau : deux parkings sont à disposition des visiteurs.
=> Métro Créteil - Préfecture (ligne 8).

Saint-Maurice
Les Hôpitaux de Saint-Maurice sont implantés entre la Marne et le Bois de Vincennes. Inauguré en 1857, ce complexe hospitalier a inscrit ses espaces verts à son dispositif de guérison : de nombreux malades peuvent profiter des valeurs thérapeutiques d’une ballade le long de ces beaux jardins.
=> Métro Charenton - Ecole (ligne 8) puis 10 minutes à pied ou 4 minutes en vélo.

Vitry-sur-Seine
En 1990, l’assemblée du Conseil Général du Val-de-Marne décide d’implanter le MAC/VAL au centre de Vitry-sur-Seine. L’atelier d’architecture Jacques Ripault et Denise Duhart est sélectionné pour dessiner le bâtiment. Les espaces verts ne sont pas oubliés puisque le musée est entouré d’un jardin public de plus 10 000 m2. Créé dans un esprit minimaliste par le paysagiste Gilles Vexlard, il compte plusieurs belles sculptures issues de la collection du musée.
=> Métro Villejuif-Louis Aragon (ligne 7) puis bus 180 ou bus 172 arrêt MAC/VAL.

Auvers-sur-Oise
Ce village a hébergé Van Gogh et vu passer ses amis impressionnistes. La rivière offre une jolie ballade à faire en famille, avec vélos et d’éventuelles poussettes. Pensez aussi à préparer votre casse-croûte pour faire un pique-nique sur les espaces verts environnants. Et s’il vous reste un peu de pain, vos enfants se feront sans doute un plaisir d’aller nourrir les cygnes ! Une destination idéale pour un moment de calme et de relaxation.
=> Transilien ligne H arrêt Auvers-sur-Oise

Pontoise
Dans le parc du château qui entoure le musée Pissarro, le Jardin des Cinq Sens a été spécialement conçu à l’intention des aveugles et mal-voyants. Les visiteurs sont invités à toucher et à sentir les nombreuses plantes aromatiques et vivaces du lieu. Un plan d’ensemble en léger relief est placé à l’entrée du jardin et un étiquetage en braille permet à chacun de s’y retrouver.
=> Transilien ligne H ou J ou RER C arrêt Pontoise puis 10 minutes à pied ou 5 minutes en vélo.

C’est sur les vestiges d’un jardin à la française réalisé par Le Nôtre qu’a été dessiné le Parc de Marcouville. Il conserve quelques caractéristiques de cette époque, comme les canaux, les terrasses superposées, ou encore les bassins d’eau. Au XIXe siècle, il incorpore au contraire des éléments du jardin « à l’anglaise », très en vogue.
Propriété de la ville de Pontoise, le parc héberge aujourd’hui une ferme pédagogique dont l’objectif est de faire découvrir aux petits citadins la vie animale.
=> Transilien ligne H ou J ou RER C arrêt Pontoise puis 12 minutes à pied ou 7 minutes en vélo.

Saint-Ouen-l’Aumône
Le Parc de l’Abbaye de Maubuisson abrite l’ancienne abbaye Notre-Dame la Royale, fondée en 1236 par la reine Blanche de Castille. D’une taille de huit hectares, il se compose d’éléments qui témoignent d’aménagements progressifs, apportés entre le Moyen Âge et le XVIIIe siècle (canal, grand bassin, miroirs d’eau…).
Une promenade le long de la coulée verte offre un moment de détente au milieu de vastes pelouses et de vieux platanes, labellisés "arbres remarquables de France".
=> Transilien ligne H ou RER C arrêt Saint-Ouen-l’Aumône puis 12 minutes à pied ou 4 minutes en vélo.

Chantilly
Sur le Domaine de Chantilly se dresse le château du duc d’Aumale, reconstruit au XIXe siècle sur des plans de l’architecte Honoré Daumet. L’héritier du domaine y installa ses collections de peintures, de dessins et de livres anciens.
Le parc de 115 hectares a été dessiné par Le Nôtre pour le Grand Condé, à la fin du XVIIe siècle. On y retrouve les classiques perspectives, fontaines et parterres à la française. Le jardin a été entièrement restauré en 2009 et intègre Musée Condé, ainsi que le Musée du Cheval dans les Grandes Ecuries du château.
=> RER D arrêt Chantilly - Gouvieux.

Bois de Boulogne - Paris/Boulogne-Billancourt
Nichés au cœur du bois de Boulogne, les Jardins de Bagatelle ont été construits au XVIIIe siècle, à la suite d’un pari entre Marie-Antoinette et le Comte d’Artois. Plus tard, l’architecte Jean-Claude-Nicolas Forestier voulut y installer des collections de plantes en s’inspirant du travail esthétique des peintres impressionnistes. Aujourd’hui encore, ce jardin botanique abrite sa magnifique roseraie où prolifèrent 10 000 rosiers issus de 1 200 variétés.
=> Bus 43, bus 93 ou bus 244.


Voir également les parcs et jardins accessibles depuis Paris en vélo ou à pied
Voir également les parcs et jardins accessibles depuis Paris en voiture