evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 11e > Guide Paris 11e > Se promener, Paris 11e > Histoire des rues du 11e arrondissement de Paris > Patrimoine, histoire de la rue de Charonne dans le 11e

Patrimoine, histoire de la rue de Charonne dans le 11e

vendredi 6 octobre 2017, par Denis

La rue de Charonne est l’une des plus vieilles voie de la capitale. Une histoire de Paris, une histoire de vigne aussi.


Au milieu du XVIIe siècle étaient tracées un certain nombre des voies actuelles, mais il ne s’agissait que de chemins de traverse, qui n’étaient quasiment pas bordés de constructions, d’autant qu’une partie de cette zone avait été décrétée non aedificandi par Louis XIII. Ainsi la rue de Charonne conduisait de la capitale à Charonne, ancien village de vignerons et de cultivateurs. La vigne et le vin ont joué un rôle important dans le paysage et l’économie de Paris, le terroir de Charonne en faisant pleinement partie, une commune annexée à Paris en 1860, un quartier d’ateliers et d’artisans.

En 1654, les Bénédictines de la Madeleine de Traisnel, après avoir été chassées de Champagne par les guerres de religion, implantèrent leur couvent rue de Charonne, en face des Dames de la Croix (des Dominicaines) et du couvent du Bon Secours qui recevait comme pensionnaires, entre autres, les femmes enfermées pour inconduite.

C’est donc en grande partie du Premier Empire que date l’urbanisation du cœur de l’arrondissement, occupé sous l’ancien régime par le clergé. On commença ainsi à lotir les rues de Charonne, Basfroi, etc. Ce fut le cas de François Richard et Jean-Daniel Lenoir qui ouvrirent en 1799 une importante filature de coton dans les locaux des religieuses de Notre-Dame du Bon Secours, qu’ils agrandirent peu après en se rendant également acquéreur du domaine voisin de la Madeleine de Traisnel.
Le 24 juin1804, Napoléon se déplaça en famille pour visiter la filature de la rue de Charonne, et félicita chaleureusement les deux associés pour leur réussite.

Nous avons donc là l’une des plus vieilles voies de Paris, correspondant à l’ancienne chaussée qui conduisait autrefois de la capitale au village de Charonne. Aujourd’hui, le carrefour du boulevard Voltaire et de la rue de Charonne est rendu tristement célèbre. Une plaque commémorative rappelle que le 8 février 1962, au cours d’une manifestation pour la paix en Algérie et contre les plasticages de l’OAS, une charge de police écrasa un groupe de manifestants contre les grilles fermées du Métro Charonne. Quelques jours plus tard, des centaines de milliers de personnes (proche de 1 million) accompagnèrent les cercueils au Père Lachaise.

Tout en haut se trouve le boulevard de Charonne. Elle descend jusqu’à la rue du faubourg saint Antoine. Sa longueur est de 1607 mètres.
En 2012, un nouvel espace végétalisé verra le jour au 50-56 rue de Charonne..

Adresse

Rue de Charonne 75011 Paris

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.