.evous
> >

Petit guide des meilleurs restaurants régionaux à Paris

Dans un monde idéal, on pourrait sauter dans un TGV, simplement pour pouvoir se retrouver dans un délicieux petit restaurant de Corrèze, ou dans un crêperie bretonne où fleure bon l’odeur de cidre. Pour les Parisiens, ce monde idéal n’existe malheureusement pas. Mais il leur est toujours possible faire un tour de France de la gastronomie, tout en restant à la capitale.

Voici donc un petit guide de la cuisine régionale à l’usage des Parisiens.

Alsace :
Chez Jenny est réputée depuis 1931 pour ses spécialités Alsaciennes telles que la choucroute, les Flammenküche ou encore le Strudel. Même si l’Alsace n’est pas forcement proche des cotes, de nombreux plats de la-bas sont à base de produit de la mer. Goûtez donc le filet de haddock poché sur lit de choucroute.

Pour d’autres adresses de restaurant alsaciens, c’est par ici.

Auvergne :
l’Ambassade d’Auvergne est une adresse immuable pour les amateurs de cuisine auvergnate : l’Aligot, la potée au porc fermier et aux choux braisés, ou encore la mousseline à la verveine du Veley. La décoration est toute à fait charmante avec son coté rustique.

Pour d’autres adresses de restaurant auvergnats, cliquez ici.

Aveyron :
l’Assiette Aveyronnaise. L’aligot saucisse est la pierre angulaire de la carte. Mais il y a d’autres merveilles. Le boudin est à tomber par terre et les fins palais ne manqueront pas de se jeter sur la truite au foin cuisinée par père Boué : une truite en direct de Saint-Geniez d’Olt sur les bords du Lot aveyronnais. L’Assiette Aveyronnais dispose à l’étage d’une très jolie salle années trente qui peut de recevoir une trentaine de personnes.

D’autres adresse de restaurants aveyronnais sont à découvrir ici.

Bretagne :
La Crêperie du Moulin, installée dans d’anciennes écuries. Ici, l’ambiance est conviviale et sans chichi.

Charente :
La Part des Anges, dans le quartier de Montmartre. La salle est toute petite mais l’accueil chaleureux et les tenanciers ont toujours le sourire. Craquez pour la terrine maison, les cagouilles ou la pièce du boucher.

Corse :
La Main d’Or est l’un des meilleurs restaurant corse de Paris. Dans une ambiance bistrot, vous pourrez déguster, parmi les spécialités, La Caprettu Arrusitini (cabri rôti), le Broccio frais à l’eau de vie, et les fameuses Figatelli (saucisses de foie de cochon).

La Villa Corse Rive Gauche propose des spécialités de l’Île de Beauté, comme les châtaignes locales, le panaché de poissons (St-Jacques, rouget, morue, loup) risotto au prisuttu, des plats de pâtes de là-bas, ou en dessert le Tiramisu à la Castagnina. La carte des vins propose des bouteilles issues des quatres cépages les plus fameux : le vermentino, le niellucciu, le sciacarellu et le carcagiolu.

- Pour d’autres adresses de restaurants corses sur Paris, cliquez ici.

Languedoc-Roussillon :
La Maison de la Lozère, véritable « ambassade gastronomique » du département.

Pays Basque :
- Ouverte depuis les années 90, l’Auberge Etchegorry est une adresse mythique où l’on peut déguster des chipirons à l’encre et péquillos farcis à la morue, un boudin maison avec pommes caramélisées ou encore des paupiettes de canard avec foie gras. Et en dessert, le traditionnel gâteau basque, évidemment !

Chez Gladines. Ambiance conviviale dans ce restaurant de la Butte aux Cailles, où vous trouverez toujours du monde autour des tables recouvertes de toiles cirées, comme à la cantine ! Cuisine du sud-ouest avec piperade, chipirons à la biscaïana, poulet basquaise.

- Pour d’autres adresses de restaurants basques sur Paris, cliquez ici.

Pays Gascon :
J’Go articule sa cuisine autour de quelques produits régionaux de Midi-Pyrénées, fabuleusement sélectionnés : agneau du Quercy, poulet fermier du Gers, porc Noir de Bigorre, canard gras du Sud-ouest.

- Pour d’autres restaurants à la cuisine du Sud-Ouest, cliqué ici.

Pays Lyonnais :
- Chez Fred est un bouchon lyonnais réputé pour sa viande rouge de grande qualité (goûtez à l’onglet) et ses mets traditionnels qui tournent chaque jour de la semaine. La « tête de veau sauce gribiche, façon Fred » mitonnée par Alain Piazza a ses inconditionnels. Chez Fred en a vu se vider des pots lyonnais et disparaître des k’nelles depuis sa création en... 1945 !

- Pour d’autres adresses de bouchons lyonnais, cliquez ici.

Périgord :
Le Domaine de Lintillac (9ème), qui a aussi deux autres adresses dans le 2ème et le 16ème. Foie gras, confit, magret de canard ou gâteau aux noix , les mets typiques de ce restaurant à la devanture accueillante vous raviront.

Savoie :
Saveurs de Savoie. On y trouves toutes les spécialités de la Savoie : fondues, raclettes à l’ancienne, pierrades, tartiflette, etc. Pensez néanmoins à réserver, le restaurant n’est pas grand.

- Pour d’autres adresse ce restaurants savoyards sur Paris, suivez ce lien.