.evous
> > > >

Victor Hugo, carnets des voyages d’exil

Nouvel accrochage dans l’appartement du 4 janvier au 22 mars 2011
En 1861, exilé depuis dix ans, Victor Hugo, reprend l’habitude du voyage annuel avec Juliette Drouet, interrompue depuis la mort tragique de Léopoldine. Il retourne chaque année plusieurs mois dans une Europe qu’il connaît déjà, de la Belgique à la Hollande, en passant par le Luxembourg, la Suisse et la vallée du Rhin. En Belgique, il retrouve ses fils, François-Victor et Charles, et Paul Meurice.
L’écrivain n’a jamais voyagé très loin, préférant retourner sur des lieux riches d’une histoire médiévale commune européenne que pérégriner à travers le monde. Durant ses séjours sur le continent, il tient des feuilles de route, note des choses vues, dessine les burgs et châteaux, les vieilles maisons à colombages, les détails architecturaux qu’il observe au cours de sa route.
La Maison de Victor Hugo présente deux ensembles de dessins de voyage, précisément datés par Victor Hugo, provenant d’un carnet de 1862 et d’un album de 1864. Aux motifs croqués sur le vif au crayon noir s’ajoutent des vues architecturales qui sont déjà des visions, grâce au jeu d’ombres et lumières créé par le lavis et à la poétique extraite de la ruine

Ouvert de 10h à 18h du mardi au dimanche sauf lundis et jours fériés.
Entrée des collections permanentes gratuite

6, place des Vosges 75004 Paris

Adresse